Les guerres étasuniennes contre les États profonds iranien et vénézuélien investissent la sphère publique


Par Andrew Korybko – Le 15 avril 2019 – Source orientalreview.org

andrew-korybko

La volonté étasunienne de démanteler le réseau d’influence iranien en Amérique latine au sens large – et au Venezuela en particulier – illustre son engagement à s’en prendre à la domination des « États profonds » qui lui résistent. Mais la nouveauté réside ailleurs : la croisade qui a été lancée auprès du grand public dans ce sens n’avait pas connu d’égale depuis l’ancienne guerre froide, sans parler de l’habillage rhétorique « anti-terroriste » et « anti-criminalité » qu’elle porte.

US-War-Against-Iran-Venezuela

Continuer la lecture de Les guerres étasuniennes contre les États profonds iranien et vénézuélien investissent la sphère publique

La séquence d’auto-destruction


Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 6 décembre 2018 – Source Club Orlov

Nous approchons de la fin 2018 avec un rythme accéléré d’articles et d’analyses annonçant la disparition des États-Unis en tant que superpuissance mondiale, leurs énormes problèmes politiques, économiques et sociaux et leur liste toujours plus longue d’échecs stratégiques et géopolitiques, trop évidents pour être ignorés. Il peut y avoir de nombreux points de vue possibles sur la suite, d’une descente graduelle ou progressive vers la dépression, le dysfonctionnement et l’insignifiance jusqu’à la catastrophe mondiale par le biais d’un anéantissement nucléaire, et il existe à peu près autant de façons de raisonner à ce sujet, sur la base de modèles macroéconomiques, de méthodes d’évaluation des risques, de croyances ardentes en la seconde venue du Christ ou sur de bonnes vieilles méthodes démodées de boules de cristal. Je voudrais proposer une autre méthode : le raisonnement par analogie. Cela m’a déjà été très utile.

Continuer la lecture de La séquence d’auto-destruction

Porochenko a tout faux : papa Bush, l’Ukraine et la réécriture de l’Histoire


2015-09-15_13h17_31-150x112Par Moon of Alabama – Le 1er décembre 2018

Au début de la semaine, Petro Porochenko, président de l’Ukraine, a tenté de provoquer une guerre avec la Russie afin de rester au pouvoir en annulant les prochaines élections.

Aujourd’hui, il tente de gagner les faveurs des États-Unis en faisant des remarques sur le décès de l’ancien président américain George H.W. Bush.

Continuer la lecture de Porochenko a tout faux : papa Bush, l’Ukraine et la réécriture de l’Histoire

En défense des bolcheviks: le ZOG rouge


Par Israël Shamir – Le 2 octobre 2017 – Source unz.com via Plume et Enclume

 

Voici un argumentaire sur quelques points soulevés dans un précédent article par Ron Unz, à propos du rôle des juifs dans la révolution soviétique:

A l’époque de la guerre froide, l’estimation de la mortalité de civils innocents comme conséquence de la révolution bolchevique et des vingt premières années du régime soviétique était généralement de l’ordre de plusieurs dizaines de millions. J’ai entendu dire que ces chiffres avaient été sérieusement revus à la baisse, à hauteur de vingt millions. Qu’importe : même si des thuriféraires soviétiques déterminés peuvent chipoter dans cet ordre de grandeur, ils ne sont pas sortis du cadre standard de l’histoire telle qu’enseignée à l’Ouest.

Ceci étant, tous les historiens savent pertinemment que les chefs bolcheviks étaient très majoritairement juifs, n’est-ce pas ? Il y a quelques années, Vladimir Poutine affirmait que les juifs constituaient peut-être 80% ou 85% du premier gouvernement soviétique, estimation parfaitement cohérente avec celle  de Winston Churchill, à son époque, et avec le correspondant du Times de Londres Robert Wilton, et avec les officiers de… (etc). Ces deux données élémentaires ont été largement acceptées en Amérique durant toute mon existence. Et pourtant… Continuer la lecture de En défense des bolcheviks: le ZOG rouge

L’histoire redressée : qui a vraiment voulu le mur de Berlin ?


En réalité, les Soviétiques ont tout fait pour tenter de réunifier l’Allemagne occupée en tant que puissance neutre. Ce sont les Anglo-Américains qui ont assuré qu’elle resterait divisée


Par Nikolay Starikov – Le 1er septembre 2018 –  Source Russia Insider

7a8b3816Je pense que certains d’entre vous ont peut-être entendu, plus d’une fois, parler du tyran Staline, qui, en 1948, avait bloqué Berlin-Ouest et comment les nations éprises de liberté avaient organisé le pont aérien de Berlin pour le contourner. Mais aujourd’hui, nous vous permettons d’apprendre ce qui s’est réellement passé. 

Continuer la lecture de L’histoire redressée : qui a vraiment voulu le mur de Berlin ?

Histoire d’une grande bataille dans une guerre qui n’a jamais existé


En 1938, la Russie et le Japon ont mené une guerre frontalière massive non déclarée au cours de laquelle Joukov s’est fait remarquer pour la première fois.
Avec vingt ou quarante mille victimes (morts et blessés combinés), la bataille de Khalkin gol a été plus sanglante que beaucoup de guerres déclarées


Par Michael Peck – Le 4 août 2018 – Source Russia Insider

Entre 1938 et 1939, l’Union soviétique et l’empire du Japon ont mené une série d’affrontements le long de la frontière entre la Mandchourie occupée par les Japonais, la Mongolie sous contrôle russe et la frontière sibérienne près du port de Vladivostok, dans le Pacifique.

Continuer la lecture de Histoire d’une grande bataille dans une guerre qui n’a jamais existé

La Pravda américaine. La révolution bolchévique et ses conséquences


De l’importance des juifs dans la révolution bolchévique


Par Ron Unz – Le 23 juillet 2018 – Source Unz Review

Leon Trotski

J’ai toujours porté un grand intérêt pour l’histoire mais je croyais naïvement ce que je lisais dans mes manuels scolaires et considérais donc l’histoire américaine comme fade et ennuyeuse à étudier.

En revanche, une terre que je trouvais particulièrement fascinante était la Chine, le pays le plus peuplé du monde et son ancienne civilisation, avec son histoire moderne enchevêtrée de bouleversements révolutionnaires, sa soudaine réouverture à l’Occident pendant l’administration Nixon et les réformes économiques de Deng qui ont commencé à inverser des décennies d’échecs économiques maoïstes.

Continuer la lecture de La Pravda américaine. La révolution bolchévique et ses conséquences

La Russie en train de perdre le Kazakhstan, jusqu’alors son fidèle allié


Par Dmitry Sudakov − Le 21 mars 2018 − Source Pravda.ru

Le Kazakhstan, dernièrement, s’est distancé de la Russie. Le ministère des Affaires étrangères kazakh vient de rejeter la demande de Sergueï Lavrov, ministre des Affaires étrangères russe, d’abroger le régime d’exemption de visa de son pays envers les États-Unis d’Amérique. Avant cela, Nursultan Nazarbaïev, dirigeant de l’ex-République soviétique, avait ordonné le retrait de l’alphabet cyrillique au profit de l’alphabet latin. En outre, les fonctionnaires kazakhs ne sont plus autorisés à parler russe en public.
Continuer la lecture de La Russie en train de perdre le Kazakhstan, jusqu’alors son fidèle allié

US-Russie : la guerre est-elle inévitable ?


Alors que les tensions entre les États-Unis et la Russie ont augmenté, des changements fondamentaux dans l’environnement militaro-technologique menacent d’éroder la stabilité stratégique entre les deux pays.


Averting the US-Russia Warpath

Note du Saker Francophone

Nous avons retenu cette analyse, bien qu'elle émane de membres travaillant pour des think tanks américains, et qui, à ce titre, sont très respectueux de la doxa dominante, et imprégnés, jusqu'à la naïveté, de leur exceptionnalisme, comme on peut le constater dans certaines de leurs affirmations précipitées - i.e. non prouvées - car elle résume bien l'état des lieux du domaine. 

Et nous pensons qu'il est toujours profitable de tenter de comprendre la façon de raisonner (?) de nos adversaires, surtout quand ils sont dangereux et que leurs raisonnements se bornent à projeter sur l'autre l'image de leurs propres turpitudes, dont le déni est finalement la seule cause de leur angoisse.

Il faut noter qu'elle a été publiée quelques jours avant le fameux discours de Poutine devant la Douma russe le 1er mars 2018. Vous pouvez donc constater qu'ils étaient, bien sûr, parfaitement informés, sinon de l'opérationnalité des nouvelles armes évoquées par Poutine, du moins de la possibilité de leur existence.

Par James N. Miller,
Richard Fontaine,
Alexander Velez-Green – Le 25 février 2018  – Source Strategic Culture

Pendant près de vingt ans après la fin de la guerre froide, la confrontation militaire entre les États-Unis et la Fédération de Russie semblait improbable. Même pendant les périodes de tension, comme lors de la crise du Kosovo à la fin des années 1990, peu de gens pensaient qu’un désaccord entre Washington et Moscou pouvait entraîner une crise grave, encore moins une guerre.

Continuer la lecture de US-Russie : la guerre est-elle inévitable ?

« Désolé, ballot, ce n’est écrit nulle part »


Eric Margolis

Par Eric Margolis – Le 16 décembre 2017 – Source ericmargolis.com

Au moment où les États-Unis convulsent d’hystérie anti-russe et de diabolisation de Vladimir Poutine, un recueil de documents de la guerre froide récemment déclassifiés révèlent l’étendue stupéfiante des mensonges, de la duplicité et du double jeu pratiqués par les puissances occidentales lors de l’effondrement de l’Union soviétique en 1990. Continuer la lecture de « Désolé, ballot, ce n’est écrit nulle part »