L’attente est la partie la plus difficile


Par James Howard Kunstler – Le 11 Octobre 2021 – Source kunstler.com

Quelles sont des protéines de pointe ?

Le vieux Tom Petty a bien raison : l’attente est la partie la plus difficile. Les lignes sont tracées : les vaccinés d’un côté et les non-vaccinés de l’autre. Se peut-il que les non-vaccinés sachent précisément quels sont les dangers du vaccin ? Qu’ils prennent une décision rationnelle, qu’ils prennent position, contre un piratage toxique de leur système immunitaire et des dommages systémiques à leurs organes ? Ce n’est pas si difficile à comprendre, après tout. Ces protéines de pointe peuvent vous tuer, si ce n’est pas tout de suite, mais de façon régulière, au fil des semaines et des mois. Donc, maintenant nous devons attendre alors que la lumière décline et que nous glissons dans une obscurité inquiétante.

Continuer la lecture

Lecture commentée du discours de Poutine au Club Valdaï


commenté (en italique) par The Saker


Par Vladimir Poutine – Le 24 octobre 2021 – Source The Saker’s Blog

Chers participants à la session plénière, Mesdames et Messieurs !

Tout d’abord, je tiens à vous remercier d’être venus en Russie et de participer aux événements du Club Valdaï.

Comme toujours, lors de ces réunions, vous soulevez des problèmes pressants, urgents, et discutez de questions qui sont, sans exagération, d’actualité pour les gens de tous les pays du monde. Et cette fois-ci, le thème principal du forum est direct, assez tranchant, je dirais même, « Bouleversement global – XXI : l’homme, les valeurs, l’État ».

Commentaires du Saker (TS : ) en italique : Poutine indique clairement qu’il ne parle pas de questions politiques locales ou même régionales, mais que nous sommes les témoins d’une crise planétaire et d’un bouleversement planétaire de l’ordre mondial international.

Continuer la lecture

Dans une guerre civile, la gauche autoritaire serait facilement battue – mais ça ne s’arrêtera pas là


Par Brandon Smith − Le 1 octobre 2021 − Source Alt-Market

Il y a beaucoup d’hypothèses et d’idées fausses lorsqu’il s’agit de la notion d’une seconde guerre civile aux États-Unis. Ce que je vois le plus souvent, c’est l’argument selon lequel la gauche politique a « déjà gagné » la guerre sans tirer un coup de feu et qu’une rébellion serait écrasée sous le talon d’un complexe militaro-industriel nouvellement « Wokenisé » et d’un gouvernement fédéral contrôlé par la gauche. Le problème est que cet argument est extrêmement naïf et ne tient pas compte de la situation dans son ensemble.

Continuer la lecture

Comment se fait-il ? La si intelligente stratégie de Biden contre l’Iran échoue


Par Moon of Alabama – Le 22 octobre 2021

La semaine dernière, j’ai fait une remarque sur les négociations avec l’Iran :

Les discussions diplomatiques avec l’Iran n’échoueront que si l’administration Biden remet en question l’accord nucléaire et ne lève pas les sanctions imposées à l’Iran par l’administration Trump. Le seul problème est que Biden veut plus de concessions de la part de l’Iran que ce dernier avait accepté dans le cadre de l’accord JCPOA.

Nous apprenons maintenant que Biden ne veut pas seulement plus de concessions de la part de l’Iran mais qu’il veut aussi pouvoir réimposer des sanctions même si des concessions ont été accordées par l’Iran.

Biden veut le beurre et l’argent du beurre.

Continuer la lecture

La marque de la bête


Par James Howard Kunstler – Le 8 Octobre 2021 – Source kunstler.com

Alors, vous vous sentez abattu et déprimé par la folie luciférienne qui assombrit notre vie américaine sous ses ailes de chauve-souris maléfiques ? Beaucoup de mes amis et de mes proches ont le cafard et le blues. En ces heures les plus sombres, j’ai un conseil pour vous. Dites « ok » à n’importe quelle ombre que l’univers vous jette dessus. Levez-vous ! Allez avec elle. Courez avec elle et montez-la. Chevauchez-la jusqu’à ce que vous épuisiez la bête qui s’est faite votre ennemie. Chevauchez-la jusqu’à ce qu’elle s’effondre et gémisse. Car c’est ainsi que ça se termine et que vous retrouvez votre vie.

Continuer la lecture

Quelques réflexions sur le phénomène woke


Par Moon of Alabama – Le 21 octobre 2021

Depuis quelque temps, j’essaie de comprendre le concept de « wokenisation ». Au premier abord, il semble s’agir d’un phénomène typiquement « libéral » américain qui n’a pas (encore) été repris ailleurs. Je trouve qu’il s’agit en fait d’une doctrine illibérale qui tente d’imposer la manière dont on doit penser et parler à propos de certains sujets.

Les « questions du jour » sur lesquelles il faut être « woke » semblent changer toutes les quatre semaines. Avant les dernières élections américaines, il était question de « plier un genou » et de « dégraisser la police », ce qui s’est traduit, comme on pouvait s’y attendre, par une augmentation des budgets de la police dès que les libéraux ont remporté les élections.

Continuer la lecture

La remise en question des hypothèses les plus élémentaires de l’Europe


La fuite des États-Unis de Kaboul et l’accord AUKUS, conclu dans le dos de l’Europe, ont immanquablement révélé que les États-Unis n’assurent pas du tout les arrières de l’Europe.


Par Alastair Crooke – Le 3 octobre 2021 – Source Al Mayadeen

Washington est en train de réduire (au moins partiellement) son empreinte sur la périphérie de son hégémonie, pour se replier sur le berceau de ses luttes internes – tout en relevant ses jupes pour une charge ciblée sur la Chine.

Continuer la lecture

Crise énergétique : c’est la Russie qui va sauver l’Europe


Par Andrew Korybko − Le 9 octobre 2021 − Source OneWorld Press

andrew-korybko

Loin de faire usage de l’énergie comme une arme en laissant l’Europe geler par méchanceté, la Russie a exploité ses exportations énergétiques durant cette période de crise comme moyen d’apaiser les relations bilatérales et d’améliorer la perception que les populations de ses partenaires ont de son image.
Continuer la lecture

Valises, poignées et feu aux poudres


Par The Saker – Le 20 octobre 2021

« C’est comme une valise sans poignée : elle est trop lourde à porter, mais il serait dommage de la jeter ». Dicton russe

Le ministre américain des guerres impériales (alias « secrétaire à la défense ») a donc visité la Géorgie, l’Ukraine et la Roumanie. Il se rendra ensuite au siège de l’OTAN. Y a-t-il une logique dans tout cela ? Après tout, quelle est la valeur de ces pays pour l’empire anglo-sioniste ?

Nominalement, ce sont tous des « alliés des États-Unis » (c’est à dire des colonies) mais dont la valeur réelle est proche de zéro.

Continuer la lecture