Tous nos systèmes sont faits pour valoriser la méchanceté.


Par Caitlin Johnstone − Le 12 août 2022

Il y a une scène dans The Usual Suspects où Kevin Spacey raconte la fable du mystérieux Keyser Soze et comment il est devenu un seigneur du crime.

« L’histoire que les gars m’ont racontée, une histoire que je crois, c’est celle de son époque en Turquie« , dit-il. « Il y avait un gang de Hongrois qui voulait avoir sa propre mafia. Ils ont réalisé que pour être au pouvoir, vous n’aviez pas besoin d’armes, d’argent ou même d’être nombreux. Il fallait juste avoir la volonté de faire ce que l’autre ne voulait pas faire. »

Le personnage de Spacey décrit la façon dont les Hongrois s’en sont pris à Soze et à sa famille pour s’emparer de son commerce de drogue, mais la méchanceté avec laquelle ils l’ont fait n’était pas à la hauteur de celle qu’on leur a opposé.

Continuer la lecture

Enfer ou pas ?


Par Batiushka – Le 16 juillet 2022 – Source The Saker Blog

L’Occident barbare

Au cinquième siècle de notre ère, les barbares avaient pénétré en grand nombre en Europe occidentale, provoquant la chute de la vieille Rome, dans l’actuelle Italie, en 410. Curieusement, la barbarie qu’ils ont apportée avec eux, associée à la brutalité systématique de la vieille Rome par les plus brutaux d’entre eux, les Francs, survit aujourd’hui. En effet, nous pouvons affirmer sans ambages que de nombreuses personnes en Europe occidentale sont restées barbares, soutenant sciemment ou non l’aristocratie/oligarchie des chefs de guerre « francs » qui administre (mais ne contrôle pas – le contrôle vient d’ailleurs) le monde occidental jusqu’à ce jour. Au début, les barbares ne s’emparèrent que de l’Europe occidentale, mais ils s’étendirent ensuite à ses voisins immédiats en Europe orientale, au Proche-Orient et le long des côtes africaines. Cependant, c’est à partir de 1492 qu’a commencé l’occupation et l’exploitation des Nouveaux Mondes par l’Europe occidentale. La barbarie s’est littéralement mondialisée.

Continuer la lecture

Quelques réponses à vos questions sur l’Ukraine


Par The Saker – Le 10 août 2022 – Source The Saker’s Blog

Un lecteur m’a récemment demandé pourquoi je n’ai pas posté de cartes de la situation militaire en Ukraine, et c’est une question juste à laquelle je vais répondre ci-dessous.

Il y a plusieurs raisons à cela, mais la principale et la plus évidente est la suivante : contrairement au premier ou au deuxième mois de l’OMS [Opération Militaire Spéciale, NDT], il y a très peu de changements qui méritent d’être montrés sur une carte. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de changements sur les lignes de front, il y en a beaucoup, mais ils ne se traduisent pas par de belles cartes.

Continuer la lecture

Lire les runes de guerre


La politique de Poutine visant à nettoyer les écuries d’Augias du « capital occidental prédateur » est une douce musique aux oreilles du Sud.


Par Alastair Crooke – Le 18 juillet 2022 – Source Strategic Culture

Bien sûr, le conflit, à toutes fins utiles, est réglé ; mais il est loin d’être terminé. Il est clair que la Russie l’emportera dans la guerre militaire – et dans la guerre politique aussi – ce qui signifie que tout ce qui émergera en Ukraine une fois l’action militaire terminée sera dicté par Moscou selon ses conditions.

Il est clair que, d’une part, le régime de Kiev s’effondrerait s’il se voyait dicter ses conditions par Moscou. Et, d’autre part, l’ensemble de l’agenda occidental derrière le coup d’État de Maïdan en 2014 imploserait également. (C’est pourquoi une porte de sortie, à défaut d’une déroute ukrainienne, est quasiment impossible). Continuer la lecture

Affaire Skripal : le père et la fille sont prisonniers du Royaume-Uni, ou ont été assassinés par ce pays


Par Eric Zuesse − Le 29 juillet 2022 − Source Oriental Review

Le 8 mars 2018, le brillant analyste géostratégique qui maintient anonymement le blog « Moon of Alabama » avait fait paraître un article sous le titre « L’agent double russo-britannique empoisonné a des liens avec la campagne Clinton« , et avait documenté le fait que Sergeï Skripal avait été un agent double russo-britannique sous les ordres de Pablo Miller, lui-même sous les ordres de Christopher Steele, qui appartient au MI6 britannique. Steele, quant à lui, avait été engagé à titre privé par l’équipe de campagne de Hillary Clinton, donc le parti Démocrate étasunien, pour trouver des preuves pouvant persuader les électeurs étasuniens que Trump était un agent secret à la solde de la Russie. (Peut-être Sergeï a-t-il été utilisé dans cette opération, mais si on l’empêche de communiquer avec le public, le public ne le saura jamais.) « MoA » poursuivait : « S’il existe un lien entre le dossier [Steele] [sur Trump] et Skripal, chose qui me semble très probable, alors il y a un tas de gens et d’organisations qui peuvent avoir des raisons de le tuer [Skripal]. Des deux côtés de l’Atlantique, beaucoup de types et de dirigeants ombrageux ont été impliqués dans la création et l’animation de la campagne anti-Trump/anti-russe. Plusieurs enquêtes sont en cours, et pourraient un jour ou l’autre révéler l’existence de linge particulièrement sale. Faire disparaître Skripal, tout en accusant la Russie de cette action, apparaît comme une manière bien pratique de se débarrasser d’un témoin potentiel » (pouvant menacer le parti Démocrate étasunien, s’il en venait à témoigner contre Steele, ou à impliquer l’employeur étasunien de Steele).

Continuer la lecture

Davos a perdu gros – Draghi se retire en Italie


Par Tom Luongo – Le 14 juillet 2022 – Source Gold Goats ‘N Guns

Le Premier ministre italien Mario Draghi est dehors. Il a présenté sa démission au président Sergio Mattarella. Mattarella refuse pour l’instant. Il y aura un autre vote de confiance. C’est sans importance.

Comme c’est toujours le cas avec la politique italienne, l’histoire est beaucoup plus trouble que ce qu’en disent les gros titres.

Les gros titres disent que le leader du Mouvement 5 étoiles (M5S), Giuseppe Conte, ne peut plus soutenir le gouvernement de Draghi parce qu’il ne fait rien pour lutter contre la flambée des prix des denrées alimentaires et de l’énergie en Italie. Sans le soutien du M5S, il sera difficile pour Draghi de se maintenir au pouvoir. Continuer la lecture

Le jugement des nations


Par Batiushka – Le 12 juillet 2022 – Source The Saker Blog

Un sujet fréquent parmi les contributeurs et les commentateurs de ce site est la discussion pour savoir si l’opération militaire spéciale en Ukraine prendra quelques mois ou quelques années. C’est une question courante et les avis divergent. Permettez-moi de dire dès maintenant que je ne suis même pas qualifié pour spéculer sur ce sujet, et encore moins pour avoir une opinion. Je ne connais pas la réponse et je soupçonne que de nombreuses personnes haut placées dans l’armée et parmi les politiciens ne connaissent pas non plus la réponse.

Continuer la lecture

La perquisition de la maison de Trump va saboter la campagne des Démocrates


Par Moon of Alabama – Le 9 août 2022

Au cours du week-end, les Démocrates ont finalement adopté leur assez médiocre loi budgétisant 430 milliards de dollars pour la réduction de l’inflation, ce qui ne réduira pas l’inflation car elle concerne surtout des mesures liées au climat et aux médicaments. Ils espèrent en tirer profit lors des élections de mi-mandat de novembre :

Continuer la lecture

Nous devons tous prendre la défense de Graham Phillips !


Par The Saker – Le 8 août 2022 – Source The Saker’s Blog

Chers amis, Après avoir vu puis posté cette vidéo de Graham Phillips, j’ai été tellement dégoûté par ce que lui faisaient subir les autorités britanniques que j’ai décidé de le contacter et de lui poser quelques questions très simples sur sa situation, dans l’espoir de le présenter à un public plus large, de donner de la visibilité à son cas et d’essayer de lui offrir autant de soutien que possible. J’ai donc envoyé un courriel à Graham qui a très gentiment pris le temps de répondre à mes questions. Voici l’intégralité de notre échange ci-dessous.

Continuer la lecture