Les diffamateurs que sont les magazines The Daily Beast et Rolling Stone et leurs liens avec les services de renseignement


Une enquête sur la manière dont les services secrets infiltrent les médias aux États-Unis


Par The Defender – Le 9 aout 2022 –  Source The Grayzone

Le 14 octobre 2016, The Daily Beast publiait une rétrospective étonnamment candide sur le recrutement historique d’actifs médiatiques par la CIA.

« D’autres journalistes ont été menacés et soumis à un chantage pour coopérer avec l’opération Mockingbird« , notait l’article, « et beaucoup ont reçu des informations falsifiées ou fabriquées sur leurs actions afin d’engendrer leur soutien à la mission de la CIA. Le programme n’a jamais été officiellement interrompu ».

À l’époque, le rédacteur en chef et directeur général du Daily Beast était John Phillips Avlon. C’est la rédactrice en chef de Vanity Fair, Tina Brown, qui avait lancé ce populaire site d’information en ligne en 2008. Lorsqu’elle a quitté le site cinq ans plus tard, une fusion ratée avec Newsweek avait laissé The Daily Beast dans un état plus proche du gémissement que du rugissement. L’arrivée d’Avlon a changé tout cela.

Continuer la lecture

Le Royaume-Uni a mené une opération de « vicieuse » propagande en Afrique


Selon le Guardian, pendant la guerre froide une unité secrète britannique, spécialiste des « coups tordus », a dénigré le vice-président de gauche du Kenya.


Par RT − Le 7 août 2022

Le ministre kenyan de l’Intérieur, Oginda Odinga, passe en revue une garde d’honneur composée de policiers locaux, le 1er septembre 1963, à Kiambu. AFP

Une unité secrète du ministère britannique des affaires étrangères a, dans les années 1960, pris pour cible le premier vice-président du Kenya, Oginga Odinga, dans le cadre d’une campagne de « propagande diffamatoire« , a rapporté samedi le Guardian, citant des documents récemment déclassifiés. Après l’indépendance du Kenya vis-à-vis du Royaume-Uni en 1963, Londres percevait l’homme politique de gauche comme une menace pour ses intérêts, selon les documents.

Continuer la lecture

Bellingcat nie que des fonctionnaires ukrainiens soient responsables de l’échec du complot pourtant Zelenski les licencie


Par Moon of Alabama – Le 26 juillet 2022

Quelques heures après la publication des révélations sur l’opération secrète ukrainienne ratée visant à détourner des avions de chasse russes, Christo Grozev, l’enquêteur principal de Bellingcat sur la Russie, exprimait quelques excuses peu convaincantes pour justifier sa profonde implication dans ce plan clandestin raté :

Continuer la lecture

Une fuite massive montre une conspiration de l’État profond anglais pour pousser au Brexit


Par RT − Le 5 juin 2022

Une conspiration élaborée, prétendument dirigée par des personnages agissant dans l’ombre au sein de l’élite britannique, a été exposée dans une fuite massive publiée par un groupe de pirates informatiques, fin mai. Les documents et courriels alléguant un complot de l’État profond par les partisans inconditionnels du Brexit pour obtenir un Brexit le plus « dur » possible est maintenant disponible sur un site internet nommé « Very English Coup d’État ».

Continuer la lecture

La CIA se lamente d’avoir perdu des espions en Russie et ailleurs


Par Moon of Alabama – Le 5 octobre 2021

L’unité de contre-espionnage de la CIA a récemment été suffisamment choquée pour envoyer une lettre avertissant d’un « danger immédiat » à ses chargés de mission dans le monde entier.

C’est ce que rapporte aujourd’hui le New York Times (c’est nous qui soulignons) :

Capturé, tué ou compromis : La C.I.A. admet avoir perdu des dizaines d’informateurs.

Continuer la lecture

Les États-Unis mettent hors service une société israélienne de logiciels d’espionnage


Par Moon of Alabama – Le 19 juillet 2021

Un certain nombre de journaux, dans le monde entier, parlent aujourd’hui de la société de piratage israélienne NSO qui vend des logiciels d’espionnage [nommés Pegasus, NdT] à divers régimes. Ce logiciel est ensuite utilisé pour espionner les téléphones des ennemis du régime, des adversaires politiques ou des journalistes qui déplaisent. Tout cela était déjà bien connu, mais l’histoire a pris un nouvel essor puisque plusieurs centaines de personnes qui sont espionnées peuvent maintenant être nommées.

Continuer la lecture

Liban : l’ambassade britannique dans ses oeuvres …


L’ambassade britannique au Liban infiltre les renseignements militaires, fournit du matériel de surveillance et endoctrine les jeunes Palestiniens


Par Moon of Alabama − Le 1er février 2021

L’ambassadeur britannique au Liban est « très excité » par l’idée de remettre à l’armée libanaise d’inutiles véhicules de patrouille à moitié blindés :

Continuer la lecture

Accuser la Russie de toutes les cyber-attaques ne sert à rien


Seul un traité peut éviter plus de dommages


Par Moon of Alabama – Le 19 décembre 2020

Le New York Times continue de faire de la propagande russophobe :

Pompeo affirme que la Russie était derrière la cyber-attaque contre les États-Unis

Le secrétaire d'État Mike Pompeo est le premier membre de l'administration Trump à relier publiquement le Kremlin au piratage de dizaines de systèmes informatiques, gouvernementaux et privés.

Continuer la lecture

Encore … Les médias accusent la Russie de cyber-intrusions sans fournir de preuves


Par Moon of Alabama − Le 16 décembre 2020

Dès que quelqu’un a piraté quelque chose, les médias commencent à blâmer la Russie. Ceci même quand il n’y a aucune preuve qu’elle ait piraté quoi que ce soit.

Continuer la lecture

Syrie : la Grande-Bretagne dans les coulisses


De nouveaux documents révèlent les efforts secrets des Britanniques pour armer, aider et faire la propagande des « rebelles modérés » en Syrie


Par Moon of Alabama – Le 18 septembre 2020

En novembre 2018, des personnes anonymes publiaient un certain nombre de documents qui avaient été écrits par une organisation de propagande britannique clandestine, l’Integrity Initiative.

Continuer la lecture