Comment le complot qui a fait chuter Heinz-Christian Strache va renforcer la droite


Par Moon of Alabama – Le 19 mai 2019

2015-05-21_11h17_05Au cours des derniers jours, un politicien de droite autrichien a été coulé à l’aide d’un piège élaboré. Jusqu’à vendredi, Heinz-Christian Strache était le chef du Parti de la liberté autrichien, un parti d’extrême droite (mais pas fasciste) (le FPOe) et vice-chancelier du pays. Vendredi matin, deux journaux allemands, le Sueddeutsche Zeitung et Der Spiegel ont publié (en allemand) des reportages (en anglais) sur une vieille vidéo qui avait été réalisée pour couler Strache.

Le FPOe entretient de bonnes relations avec le parti Russie unie, le parti du président russe, Poutine, et d’autres partis de droite en Europe de l’Est. Sa position pro-russe a entrainé des attaques verbales et la diffamation du parti de la part des cercles néolibéraux et ceux soutenant l’OTAN.

Continuer la lecture de Comment le complot qui a fait chuter Heinz-Christian Strache va renforcer la droite

Ne faites aucune confiance à The Intercept


Le gouvernement étatsunien chope, une fois de plus, une source du journal en ligne The Intercept.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 9 mai 2019

Une autre source ayant fourni des secrets d’État à The Intercept a été dénoncée et mise en accusation par le gouvernement américain.

The Intercept a été créé pour publier les documents de la NSA divulgués par un de ses sous-traitants, Edward Snowden. Ce magazine en ligne est financé par Pierre Omidyar, le fondateur d’Ebay, qui est connu pour ses nombreux liens, assez louches, avec l’administration Obama et pour ses efforts dans la promotion de divers changements de régime.

Continuer la lecture de Ne faites aucune confiance à The Intercept

Quand d’« anciens » espions sont lâchés dans la nature, le pire peut arriver


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 30 janvier 2019

Les histoires ci-dessous parlent d’activités malfaisantes commises par d’anciens membres du personnel de la NSA, de l’ancienne CIA, d’anciens militaires, etc. qui ont rejoint des entreprises privées. Elles démontrent qu’il y a un problème structurel lorsque des personnes entraînées à faire du mal sont autorisées à faire n’importe quoi.

Reuters vient de publier un article en deux parties sur « d’anciens » membres du personnel de la NSA, plus de 20 au total, qui, depuis 2013, construisent un centre d’espionnage pour les Émirats arabes unis.

Des mercenaires américains participent à l’équipe secrète de hackers des Émirats Arabes Unis.

Continuer la lecture de Quand d’« anciens » espions sont lâchés dans la nature, le pire peut arriver

L’arnaque de la relation Trump-Russie. Comment Obama a permis au FBI d’espionner Trump.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 13 janvier 2019

Malgré l’impossibilité d’aboutir de la plupart des narratives contre lui, la guerre de l’État profond contre le président américain Trump se poursuit sans relâche. Les munitions principales de cette guerre sont les accusations de relations entre Trump et tout ce qui peut être russe. La guerre se poursuit en suivant plusieurs narratives parallèles.

Celles lancées par les médias sont les plus visibles. Quand l’une de ces fausses histoires sur Trump et la Russie est démystifiée puis éliminée, de nouvelles histoires sont créées ou d’autres prennent la place de devant.

Parallèlement à ces efforts de propagande, l’État profond a créé un système d’enquête auquel Trump n’a aucun moyen d’échapper. Permis par l’une des dernières initiatives de l’administration Obama, l’enquête utilise des infos des services de renseignements pour piéger et retourner les gens qui entourent Trump (voir la section trois ci-dessous). L’objectif ultime étant Trump lui-même. Nous examinerons ici ce qui a transpiré au cours des dernières semaines.

Continuer la lecture de L’arnaque de la relation Trump-Russie. Comment Obama a permis au FBI d’espionner Trump.

Royaume-Uni, Russie et propagande d’État, vous vous en doutiez, voici les faits :


The « Integrity Initiative » est un organisme financé par le gouvernement britannique qui a pour mission de diffuser de la propagande anti-russe et d’influencer l’opinion publique, les militaires et les gouvernements d’un certain nombre de pays. Ce qui suit est une analyse, à compléter, du troisième lot de documents qui a été publié hier.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 15 décembre 2018

Christopher Nigel Donnelly (CND) est co-directeur de l’Institute for Statecraft et fondateur de son émanation Integrity Initiative. L’Initiative « défendre la démocratie contre la désinformation ».

Integrity Initiative y parvient en semant de la désinformation sur l’influence présumée de la Russie par l’intermédiaire de « cellules de journalistes » en Europe et aux États-Unis.

Continuer la lecture de Royaume-Uni, Russie et propagande d’État, vous vous en doutiez, voici les faits :

Les récents documents divulgués au sujet d’“integrity initiative” incluent des propositions pour des campagnes de désinformation à grande échelle.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 14 décembre 2018

La ou les personnes qui ont publié les premiers documents concernant la douteuse organisation britannique nommée Integrity Initiative ont trouvé que la discussion sur ce sujet ne faisait pas encore assez de vagues et ont décidé de publier d’autres documents.

La première divulgation, sur le site Cyberguerilla, eut lieu le 5 novembre. Nous en avons déjà discuté ici [en français, NdT]. Une plus petite divulgation, le 29 novembre, révélait plus d’informations sur le travail d’influence d’Integrity Initiative, travail payé par le gouvernement britannique, ciblant l’Allemagne, l’Espagne et la Grèce. Une troisième divulgation a eu lieu aujourd’hui.

Continuer la lecture de Les récents documents divulgués au sujet d’“integrity initiative” incluent des propositions pour des campagnes de désinformation à grande échelle.

Des espions anglais ont -il infiltré la campagne de Bernie Sanders ?


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 13 décembre 2018

The Integrity Initiative, une pseudo-ONG britannique chargée de mener une opération de propagande anti-russe, a récemment été démasquée. En creusant davantage, on a découvert une opération beaucoup plus large. Elle semble impliquer un espion britannique, une taupe insérée dans la campagne électorale de Bernie Sanders.

Continuer la lecture de Des espions anglais ont -il infiltré la campagne de Bernie Sanders ?

Affaire Khashoggi : les Saoudiens bétonnent, mais la pression va monter


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 17 octobre 2018

L’aspect le plus intéressant de l’assassinat bâclé de Jamal Khashoggi est l’aperçu qu’il offre sur les conflits de la politique nationale, et internationale, des États-Unis.

Continuer la lecture de Affaire Khashoggi : les Saoudiens bétonnent, mais la pression va monter

Les renseignements anglais vaporisent encore plus de « Novi-Fog™ » pour cacher la misère du dossier Skripal


Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 27 septembre 2018

Bellingcat 1, le groupe de propagande UK/ OTAN affirme que l’homme sur la photo de gauche est le même homme que la personne montrée sur les deux autres images.

agrandir l’image

L’homme que l’on voit sur la photo du centre et celle de droite est censé être Ruslan Bochirov, l’un des deux Russes qui disent (vidéo) s’être rendus à Stonehenge, via Salisbury, les 3 et 4 mars 2018, mais n’ont pas pu atteindre leur but car les routes étaient fermées à cause des récentes tempêtes de neige. (Stonehenge était effectivement fermé pendant ces deux jours).

Continuer la lecture de Les renseignements anglais vaporisent encore plus de « Novi-Fog™ » pour cacher la misère du dossier Skripal

  1. WikiLeaks a publié une correspondance dont il découle que le site d’enquêtes Bellingcat aurait été financé par les autorités britanniques, qui seraient donc impliquées dans la diffusion d’une image négative de la Russie dans le monde, source Sputniknews

La communauté du renseignement américain conduit vers l’effondrement


Par Dmitry Orlov – Le 24 juillet 2018 – Source Club Orlov


Dans les États-Unis d’aujourd’hui, le terme « espionnage » n’est pas utilisé en dehors de certains contextes spécifiques. On parle encore sporadiquement d’espionnage industriel, mais en ce qui concerne les efforts des Américains pour comprendre le monde au-delà de leurs frontières, ils préfèrent le terme « intelligence ». Cela peut être un choix intelligent ou non, selon la façon dont vous regardez les choses.

Continuer la lecture de La communauté du renseignement américain conduit vers l’effondrement