« Cette conversation n’a pas eu lieu » : Matt Gaetz exige une enquête après que le responsable du programme de la CIA se soit lâché au sujet de Trump


Par Tyler Durden − Le 3 mai 2024 − Source Zero Hedge

Le député Matt Gaetz (R-FL) a demandé une enquête sur les allégations formulées par un « officier supérieur du renseignement de la CIA accrédité top secret » lors d’une rencontre sous couverture avec le journaliste James O’Keefe, travaillant pour le O’Keefe Media Group.

Le sous-traitant de la CIA depuis plus d’une décennie, Amjad Fseisi, a révélé entre autres choses que :

Continuer la lecture

Comment la CIA et le MI6 ont créé ISIS


Par Kit Klarenberg – Le 4 avril 2024

Dans les 24 heures qui ont suivi l’horrible fusillade du Crocus City Hall de Moscou le 22 mars, qui a fait au moins 137 morts et 60 blessés graves, les autorités américaines ont attribué le massacre à ISIS-K, la branche de Daesh pour l’Asie centrale et du Sud. Pour beaucoup, la rapidité de l’attribution a fait naître le soupçon que Washington cherchait à détourner résolument l’attention de l’opinion publique occidentale et du gouvernement russe des véritables coupables – que ce soit l’Ukraine et/ou la Grande-Bretagne, le principal sponsor par procuration de Kiev.

Continuer la lecture

“Positions intenables”– Les signes avant-coureurs abondent


La base du GOP n’est pas favorable à l’octroi d’une aide financière supplémentaire à l’Ukraine, et il y a peu de chances qu’elle l’emporte.


Par Alastair Crooke – Le 4 mars 2024 – Source Strategic Culture

“Les élections locales de mardi ont été un signal d’alarme pour Israël. Les partis ultra-orthodoxes, les groupes sionistes religieux et les partis racistes d’extrême droite se sont organisés dans quelques communautés et ont obtenu des résultats disproportionnés par rapport à la taille réelle des groupes qu’ils représentent. À l’inverse, le camp Démocrate [en grande partie des Ashkénazes libéraux et laïques], qui, pendant près d’un an, a participé chaque semaine à des manifestations géantes dans la rue Kaplan de Tel-Aviv et dans des dizaines d’autres endroits du pays, n’a pas réussi, dans la plupart des cas, à traduire la colère en gains électoraux dans les gouvernements locaux”.

Continuer la lecture

Sous le radar : D’importantes révélations de la CIA mettent en évidence des accords secrets et des frontières en Ukraine


Par Simplicius Le Penseur − Le 6 Janvier 2024 − Source Dark Futura

En juillet dernier, l’un des articles les plus remarquables de toute la guerre d’Ukraine est passé inaperçu. Cela fait des semaines que je l’ai sur mon onglet, mais je n’arrivais pas à intégrer l’information. Il est si révélateur et réfute tant de récits occidentaux que j’ai pensé qu’il méritait son propre article, en particulier parce qu’il est passé sous le radar pour une raison ou une autre, ce qui fait que la plupart des gens n’ont pas eu accès à ses nombreuses révélations juteuses.

L’article est le suivant, tiré de Newsweek. Son ancienneté n’enlève rien à son importance, car les informations qu’il contient sont plus pertinentes que jamais, et c’est précisément la raison pour laquelle j’ai choisi d’en faire un exposé aujourd’hui.

Continuer la lecture

Des dossiers de la CIA révèlent la collusion de Bellingcat avec les services de renseignement occidentaux


Par Kit Klarenberg – Le 30 novembre 2023 – Source The Grayzone

Un courriel extraordinaire découvert par un chercheur néerlandais en vertu des lois sur la liberté d’information confirme ce que beaucoup accusent depuis longtemps : Bellingcat, le collectif “open source” largement cité par les journalistes grand public et apprécié par la CIA, collabore directement avec les agences de renseignement occidentales.

Un courriel envoyé le 12 novembre 2020 par un agent du coordinateur national pour la sécurité et la lutte contre le terrorisme (NCTV) d’Amsterdam montre qu’une enquête de Bellingcat a été intentionnellement communiquée à l’agence avant sa publication, afin d’aider les barbouzes néerlandais à élaborer des stratégies et des messages médiatiques après sa publication. Cette communication révélatrice est une preuve irréfutable des relations étroites que celui qui se prétend être un “collectif indépendant de chercheurs, d’enquêteurs et de journalistes citoyens” entretient avec les services de renseignement occidentaux.

Continuer la lecture

Laurent Guyénot – Qui a maudit les Kennedy ?


Par Hervé – Source le Saker Francophone

Laurent Guyénot nous a proposé déjà plusieurs articles dont certains sont déjà en lien avec la famille Kennedy et d’autres en lien avec le site Unz Review dont il est un des auteurs les plus populaire. Ron Unz est aussi bien connu de nos lecteurs pour son implacable American Pravda.

Pour ceux qui suivent Laurent Guyénot sur notre site ou sur Unz Review, ce livre sera sans doute le moyen de consolider leurs connaissances en une seule lecture. Pour les autres, c’est un voyage qui vous attend, dans l’Amérique des années d’après guerre jusqu’à la présidence Johnson et la guerre du Vietnam.

Continuer la lecture

L’Union européenne n’a aucune volonté politique en propre


Par Leonid Savin − Le 2 août 2023 − Source Oriental Review

À la veille du sommet de l’OTAN, le New York Times a publié un article signé par deux auteurs (Gray Anderson et Thomas Meaney), paru sous le titre : L’OTAN n’est pas ce qu’elle prétend être.

L’article s’ouvre en traitant l’admission de la Finlande ainsi que l’invitation de la Suède, et se poursuit par une révélation extrêmement importante : “Depuis le tout début de son existence, l’OTAN n’avait jamais eu pour préoccupation première l’accumulation militaire. Au cœur de la Guerre froide, contrôlant 100 divisions, c’est-à-dire une petite fraction du personnel du Pacte de Varsovie, l’organisation ne pouvait pas escompter repousser une invasion soviétique, alors même que les armes nucléaires du continent étaient sous le contrôle de Washington. L’organisation avait plutôt pour objectif d’inscrire l’Europe occidentale dans un projet bien plus vaste, dirigé par les États-Unis, en vue d’établir un ordre mondial au sein duquel la protection étasunienne allait tenir lieu de levier pour obtenir des concessions sur d’autres sujets, comme le commerce et les politiques monétaires. De manière surprenante, l’OTAN réussissait alors remarquablement à accomplir cette mission.”

Continuer la lecture

Le coup d’État manqué en Russie vu par les étasuniens


Par M.K. Bhadrakumar – Le 3 juillet 2023 – Source Indian Punchline

Les remarques de l’ancien président américain Donald Trump concernant la tentative de coup d’État ratée en Russie, menée par Evgeniy Prigojine, se sont distinguées par leur pure subtilité comparé à la grossière narrative occidentale disant que les dramatiques événements des 23 et 24 juin ont mis en évidence des “fissures” au sein du système russe.  

Personne ne se soucie d’expliquer à quoi correspondent ces “fissures“, mais la formule laisse entendre que la Russie est sur le point d’imploser. Selon Trump, le président russe Vladimir Poutine pourrait avoir été “quelque peu affaibli“, créant ainsi une opportunité pour les États-Unis de négocier un accord de paix en Ukraine.

Trump s’est concentré sur la fin du conflit en Ukraine et a suggéré des concessions territoriales à la Russie dans le cadre d’un règlement, en tenant compte des faits sur le terrain. Toutefois, il est peu probable que l’administration Biden donne suite à cette proposition.

Dans ce contexte, les propos tenus le 1er juillet par le directeur de la CIA, William Burns, lors d’une conférence à la Fondation Ditchley dans l’Oxfordshire, un comté cérémoniel du sud-est de l’Angleterre, sont d’un grand intérêt. D’autant plus que la toile de fond est le champ de bataille en Ukraine. La “contre-offensive” de Kiev, menée contre son gré et presque entièrement sous la pression de Washington, est en train de rater et souligne la défaite politico-militaire catastrophique à laquelle l’OTAN est confrontée.

Continuer la lecture

Daniel Ellsberg est en train de mourir. Et il a quelques dernières choses à dire


Par Michael Hirsh – Le 4 juin 2023 – Source Politico

Daniel Ellsberg déteste le mot “héritage“.

Je suis très déçu par ce mot. Il me laisse toujours perplexe“, me dit Ellsberg lorsque je lui demande récemment ce qu’il pense être son héritage en tant que l’un des lanceurs d’alerte les plus emblématiques de l’Amérique. “Je n’avais pas prévu d’héritage. Je ne sais pas ce qu’est un héritage“. Ellsberg, qui se meurt d’un cancer du pancréas à l’âge de 92 ans, explique que l’une des raisons pour lesquelles il ne pense pas vraiment laisser d’héritage est que l’acte pour lequel il est célèbre – la divulgation des Pentagon Papers il y a plus de 50 ans – était très inhabituel, voire unique. Malgré l’ampleur de sa révélation qui a ébranlé le gouvernement, il a été l’un des rares lanceurs d’alerte à s’en tirer en exposant des tromperies et des actes répréhensibles en haut lieu sans que le reste de sa vie ne devienne un long calvaire.

À l’époque, Ellsberg raconte qu’il s’attendait à passer le reste de sa vie en prison pour avoir remis au New York Times et à d’autres journaux, en 1971, des copies de 7 000 pages de l’histoire top secrète des mensonges et de l’auto-illusion qui ont entraîné l’Amérique dans la guerre du Viêt Nam. “Avec le recul, les chances que j’échappe à 12 chefs d’accusation de la part du président Richard Nixon étaient proches de zéro. Ce fut un miracle“, déclare-t-il lors d’une interview Zoom réalisée le 8 mai depuis son domicile près de Berkeley, en Californie. “Il n’y avait aucun moyen de le prédire“.

Continuer la lecture

Voici le lien entre les histoires de commissariats de police chinois et la CIA


Par Kit Klarenberg – Le 16 juin 2023 – Source Mint Press News

Cet immeuble à la façade de verre situé dans le quartier chinois de New York fait partie des centaines d’immeubles dans le monde accusés, par Safeguard Defenders, d’abriter des bases secrètes d’espionnage chinoises. Bebeto Matthews | AP

Depuis des mois, les grands médias du monde occidental – en particulier les médias anglophones basés dans les pays membres du réseau d’espionnage mondial “Five Eyes” – sont inondés d’informations voulant faire peur au sujet de “commissariats de police chinois” secrets qui opèrent dans le monde entier.

Ces “commissariats” seraient des cellules secrètes et non officielles de sécurité et de renseignement du Parti communiste chinois (PCC) dissimulées dans des entreprises privées gérées par des émigrés chinois, telles que des restaurants. Derrière une façade anodine, elles surveillent et harcèlent les expatriés favorables à la démocratie, entre autres activités néfastes.

Par contre, Pékin nie leur existence, affirmant que les exemples cités ne sont que des initiatives anodines mises en place par des bureaux régionaux pendant la pandémie de COVID-19. Il s’agirait principalement de services administratifs offerts aux citoyens chinois à l’étranger, tels que le renouvellement du permis de conduire.

Continuer la lecture