Le chef du Sénat polonais se voit refuser l’entrée en Russie

Le 2 mars 2015 – source SputnikNews

Le président du Sénat polonais et ancien militant des droits civiques Bogdan Borusewicz n’a pas pu, comme il le souhaitait, participer à l’enterrement du membre de l’opposition russe assassiné, Boris Nemtsov.

«J’ai appris que les autorités russes ne m’autorisaient pas à me rendre à l’enterrement», a déclaré Borusewicz lundi à Varsovie, selon l’Agence de presse allemande.

Il était surpris que la délivrance d’un visa pour entrer en Russie lui ait été refusée.

«Je voulais honorer la mort de Boris Nemtsov et tous les Russes qui pensent comme lui», a déclaré Borusewicz.

L’ancien militant des droits civiques avait, en août 1980, participé à la grève de Gdansk aux chantiers Lénine qui avait alors reçu un écho mondial.

Les funérailles solennelles du politicien Nemtsov auront lieu mardi matin à Moscou, dans le centre Sakharov, où le cercueil contenant le corps de Nemtsov sera exposé afin de lui rendre hommage. L’après-midi, Nemtsov devrait être enterré à Moscou, au cimetière des célébrités, Trojekurowo. Il était âgé de 55 ans.

Traduit par Toma, relu par jj pour le Saker Francophone

Note du traducteur

La Russie avait prévenu qu’elle se réservait le droit d’établir une liste de personnes sanctionnées, mais qu’elle ne la publierait pas, les demandeurs seraient informés de l’interdiction de séjour au moment de leur demande.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Le commerce entre l’Allemagne et la Russie a fortement chuté suite aux sanctions

Le 26 février 2015 – Source – SputnikNews

casino

Le volume des échanges entre l’Allemagne et la Russie en 2014, par rapport à l’année précédente, chute de 12,09%, et celui entre l’Allemagne et l’Ukraine chute de 25,1%.

C’est ce qu’a affirmé ce jeudi Ost-Ausschuss der Deutschen Wirtschaft [Comité de l’Est pour l’économie allemande].

Le calcul a été effectué sur la base de statistiques officielles.

Le conflit vieux de plus d’un an qui a éclaté au niveau politique et économique en Ukraine, a d’énormes conséquences négatives pour le commerce de l’Allemagne avec ses partenaires d’Europe de l’Est: les exportations allemandes baissent à la fois avec la Russie (-18%) et l’Ukraine (-33%), comme avec les pays voisins [et également membres de l’UEE, l’Union économique eurasienne, NdT], le Kazakhstan (-20%) et la Biélorussie (-21%), selon le rapport de l’OADW.

ausschuss
Recul des échanges avec la Russie, dix mille emplois allemands ont été perdus (Cordes)

Selon les informations du Bureau des statistiques de la Fédération de Russie, Rosstat, le volume des échanges commerciaux entre la Russie et l’Allemagne se montait à 70 milliards de dollars en 2014, soit six pour cent de moins qu’en 2013.

«Selon les calculs de l’OADW sur la base des chiffres de l’Office fédéral allemand de la statistique, le total des pertes pour les exportations allemandes dans les quatre pays cités se monte à plus de 9 milliards d’euros.»

Les livraisons allemandes à la Russie en 2014 sont passées de 35,8 milliards d’euros à 29,3 milliards (- 6,5 milliards). Pour l’Ukraine, on atteint en 2014 un montant de 3,6 milliards d’euros (-1,8 milliards d’euros).

Traduit par Toma, relu par jj et Diane pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Nemtsov est un Boeing malaisien écrasé contre les murs du Kremlin

Par Mikhail Delyagin – Le 28 février 2015 – Source Fort Russ

Hello, chers amis,

Il est 3 heures du matin, donc je ne serai peut-être pas très cohérent.

Il y a trois heures et dix-sept minutes, une bonne personne et un très mauvais politicien, pas un politicien intelligent, Boris Nemtsov, a été assassiné.

J’ai été son son conseiller pendant un an et demi [lorsque Nemtsov était vice-Premier ministre de Russie dans le gouvernement Eltsine, qui a conduit le pays à la faillite et à une grave crise dans les années 1990 après les réformes libérales, Note de Kristina Rus] et, un jour avant le défaut de paiement, j’ai été viré, pas par sa faute, il a même essayé de me soutenir.

Ce qui est arrivé aujourd’hui est un sacrifice classique. Nemtsov ne comprenait pas à quoi il servait et où il était conduit. A mon avis, il n’a en tout cas pas compris ce qu’il lui arrivait.

Continuer la lecture de Nemtsov est un Boeing malaisien écrasé contre les murs du Kremlin

Brève financière:
Le rebond du rouble, jusqu’à quand?

Le 26 février 2015 – Source –  Russia Insider

MOSCOU, 26 Février (Reuters) – Le rouble russe s’est renforcé en dessous de 60 roubles par dollar jeudi, pour la première fois depuis le début du mois de janvier.

rub

A 10:05 GMT, le rouble a chuté légèrement, en recul à 60.07, mais toutefois encore en hausse de 2% sur la journée.

Le rouble est soutenu par un rebond du prix du pétrole, le Brent continue à se raffermir jeudi autour de $62.5 le baril.

[Pour rappel, le rouble russe était tombé à 70 RUB pour un 1 USD le 2 février 2015. Tombant même brièvement à 78,79 USD sur la journée.]

Traduit par Toma, relu par jj pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Les États-Unis exigent une guerre totale contre la Russie

Le 24 février 2015 -Source RT Allemagne

kerryÀ Washington, il semble que la possibilité d’un règlement pacifique de la crise ukrainienne inspire des craintes existentielles. Alors que l’UE cherche à jouer un jeu égal avec la Russie, le gouvernement US reste dur et voudrait voir souffrir la Russie. Pour cela, il voudrait déclencher des sanctions dévastatrices contre les marchés russes qui mèneraient à une faillite de l’économie en Russie.

Continuer la lecture de Les États-Unis exigent une guerre totale contre la Russie

Londres: Chambre des Lords L’UE «somnambule» en Ukraine

Le 20 février 2015 – Source Russia Today

le cauchemar la réveille
[Note du saker francophone]
De gauche à droite les ministres des Affaires étrangères, Fabius (France), Lavrov (Russie), Steinmeier (Allemagne) et Klimkin (Ukraine). (Reuters/Thomas Peter)

L’UE est entrée comme une somnambule dans la crise ukrainienne, du fait de son incapacité à prendre en compte l’inquiétude que les politiques occidentales suscitaient à Moscou, selon un rapport parlementaire britannique. Les Européens ont perdu toute capacité d’analyse en ce qui concerne la Russie.

Continuer la lecture de Londres: Chambre des Lords L’UE «somnambule» en Ukraine

Un jeu sans règles: l’impérialisme juridique contre la Russie (II)

Valentin Katasonov
Valentin Katasonov

Par Valentin Katasonov – Le 17 février 2015 – Source strategic-culture

Lire la Première partie

 

Parade alliée pendant la guerre civile russe. Vladivostok 1918

En écrivant sur l’impérialisme juridique occidental, j’ai souligné le fait que l’Occident a lancé une campagne visant à l’expropriation des actifs de la Russie à l’étranger (État, entreprises et banques privées, particuliers). Ces activités seront intensifiées en créant toutes sortes de nouvelles listes noires, composées de personnes morales et physiques de la Fédération de Russie, prélude à la mise en place des poursuites judiciaires à l’étranger.

Continuer la lecture de Un jeu sans règles: l’impérialisme juridique contre la Russie (II)

Comment les Russes perçoivent-ils les sanctions occidentales?

Le Saker Original –  Le 16 février 2015 – Source vineyardsaker

No comment

J’analyse les médias russes (sociaux et sociétaux) tous les jours et je suis toujours étonné de la manière complètement différente dont l’affaire des sanctions occidentales est discutée. Je pense qu’il est important et utile pour moi de partager cela avec ceux d’entre vous qui ne parlent pas le russe.

Tout d’abord, personne en Russie ne croit que les sanctions seront levées. Personne. Bien sûr, tous les politiciens russes disent que les sanctions sont une erreur et ne favorisent pas le progrès, mais ce sont des déclarations pour la consommation externe. Dans les interviews sur les médias russes ou sur les talk-shows, il y a un consensus pour dire que les sanctions ne seront jamais levées, quoi que fasse la Russie.

Continuer la lecture de Comment les Russes perçoivent-ils les sanctions occidentales?

Sanctions de L’UE contre Tino Rossi et Franck Sinatra

Par le Saker Original – Le 17 février 2015 – Source vineyardsaker 

Les Eurocons® ça ose tout c’est même à ça qu’on les reconnaît

Passons sur le fait que l’Europe ne peut vraiment pas se permettre de s’aliéner la Russie et sur le fait que Merkel et Hollande se sont contentés de remercier Poutine du bout des lèvres pour son rôle dans la réalisation de Minsk 2.0. Les Eurocons® viennent de décider de nouvelles sanctions contre la Russie. Mais ce n’est pas le pire. Le pire est que Yossif Kobzon est inclus dans la liste. C’est un chanteur extrêmement populaire (en Russie et en Ukraine), né dans une famille juive près de Kramatorsk, qui a passé sa jeunesse dans le Donbass.  Le crime de Kobzon?  Il est double: non seulement Kobzon a osé apporter un total soutien aux Novorusses (en envoyant de l’aide humanitaire et des messages), mais il est venu à Donetsk pour donner un concert au moment où la ville était bombardée par les forces anti-terroristes, et il a même invité Zakharchenko à chanter avec lui sur scène.

C’est clair, Kobzon est un terroriste très dangereux.

Regardez-le commettre son pire crime (vidéo en russe) en plus il a une belle voix.

Continuer la lecture de Sanctions de L’UE contre Tino Rossi et Franck Sinatra

Panique en mode turbo:
La Russie et le Système-Monde aujourd’hui

Immanuel Wallerstein
Immanuel Wallerstein

Par Immanuel Wallerstein – Le 1er février 2015 – Source iwallerstein.com 

Commentaire No. 394

Visiter la Russie, ce que j’ai fait récemment, est une expérience étrange pour quelqu’un venant de l’hémisphère nord. Comme nous le savons, la plupart des Russes font une lecture totalement différente de la plupart des gens de l’hémisphère nord à propos de l’Histoire mondiale récente. Mais en plus, ils sont préoccupés par d’autres choses que ce à quoi les visiteurs s’attendent.

L’unique hypothèse commune qui transcende ces différences est le fait que l’apparition d’une forte baisse des prix du pétrole et du gaz, combinée avec l’embargo imposé par quelques pays à la Russie, a réduit les exportations de l’État russe et la consommation individuelle.

Continuer la lecture de Panique en mode turbo:
La Russie et le Système-Monde aujourd’hui