Qui orchestra le démembrement de la Yougoslavie, et comment ?


Le 2 avril 2019 – Source orientalreview.org

Il y a vingt ans, le 24 mars 1999, commençait l’opération Force alliée – le bombardement par l’OTAN de la Yougoslavie, qui amena au démembrement du pays – et l’État indépendant du Kosovo était proclamé. Que ces événements se soient produits en même temps n’était pas une coïncidence. Qui organisa le démembrement de la Yougoslavie, et comment ?

Carte du Kosovo

Continuer la lecture de Qui orchestra le démembrement de la Yougoslavie, et comment ?

Attentat terroriste de Gwadar : le « deux poids, deux mesures » des médias traditionnels


Par Andrew Korybko – Le 11 mai 2019 – Source eurasiafuture.com

andrew-korybko

La plupart des médias internationaux mentionnent l’attentat de samedi qui a touché l’hôtel Pearl Continental de Gwadar comme ayant été mené par des « hommes armés » ou des « militants », alors qu’il s’agit bel et bien de terroristes ; la BBC signale qu’ils ont choisi leur cible pour tuer des investisseurs chinois et d’autres nationalités.

gwadar-cOn assiste ici de nouveau à une pratique du « deux poids, deux mesures » où les attentats terroristes « politiquement corrects » se voient qualifiés en « fusillades » ou en « actes militants », et les actions de résistance « non politiquement correctes » sont dénommées « terrorisme ». Continuer la lecture de Attentat terroriste de Gwadar : le « deux poids, deux mesures » des médias traditionnels

Les États-Unis poussent l’Iran à rompre l’accord sur le nucléaire iranien


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 6 mai 2019

Il y a 363 jours, les États-Unis ont abandonné le plan d’action global conjoint (Joint Comprehensive Plan of Action – JCPOA), l’« accord nucléaire » passé avec l’Iran, et réintroduit des sanctions contre les activités  commerciales de ce pays.

Continuer la lecture de Les États-Unis poussent l’Iran à rompre l’accord sur le nucléaire iranien

Congo : Les USA attisent la guerre civile de l’« État Profond » pour « contenir » la Chine


Par Andrew Korybko – Le 27 mars 2019 – Source eurasiafuture.com

andrew-korybkoLe « Printemps africain » semble se répandre en République démocratique du Congo : des signes montrent que les USA y attisent leur guerre civile de l‘« État Profond », afin d’enrayer les accès jusqu’ici ouverts à la Chine aux ressources de cobalt. Si cette mesure non cinétique de « confinement » fonctionnait, on pourrait assister à un rebattage des cartes complet dans la « course aux armements technologiques », et un changement de paradigme dans la Nouvelle guerre froide.

Continuer la lecture de Congo : Les USA attisent la guerre civile de l’« État Profond » pour « contenir » la Chine

Le budget 2020 des USA promet d’élever la Guerre hybride contre la Russie vers de nouvelles dimensions


Le budget des USA pour 2020 alloue plus d’un demi milliard de dollars pour contrer l’« influence nuisible de la Russie ».


Par Andrew Korybko – Le 18 mars 2019 – Source orientalreview.org

andrew-korybko

Le document décrit précisément ce qui suit :

« Le budget alloue plus de 500 millions de dollars en assistance à l’Europe, l’Eurasie et l’Asie centrale pour : faire progresser la sécurité de manière partagée ; protéger l’intégrité territoriale des alliés des USA ; soutenir les efforts des pays partenaires à s’affranchir des équipements militaires russes, en particulier par le biais de prêts aux Armées étrangères ; et répondre aux faiblesses de l’environnement macro-économique que le gouvernement de la Russie essaye d’utiliser, comme la dépendance énergétique et commerciale. »

Budget

Continuer la lecture de Le budget 2020 des USA promet d’élever la Guerre hybride contre la Russie vers de nouvelles dimensions

Guerres Hybrides 7. Comment les USA pourraient semer le désordre au Myanmar – 3/4


Par Andrew Korybko – Le 13 octobre 2016 – Source orientalreview.org

andrew-korybkoCet article constitue la troisième partie d’une série de quatre. Commencer par lire les articles I et II.

Le public non-expert peut se sentir quelque peu dépassé en commençant à s’intéresser aux complexités internes du Myanmar, car la guerre civile dans ce pays est sans doute l’une des plus difficiles du monde à comprendre. Les informations foisonnent quant à la situation ethnique et militaire intérieure du Myanmar, mais la plupart des commentateurs ont tendance à basculer vers un extrême ou vers l’autre quand ils s’emploient à l’expliquer. Par exemple, les narrations des médias dominants simplifient le sujet en le décrivant comme une lutte simple à comprendre entre une « dictature militaire » et des « combattants de la liberté issus des minorités ethniques », cependant que nombre de textes académiques ont une propension à sur-analyser des traits caractérisant l’un, l’autre, ou l’ensemble des parties, ce qui empêtre le lecteur dans un jargon obscur et décourageant.

Continuer la lecture de Guerres Hybrides 7. Comment les USA pourraient semer le désordre au Myanmar – 3/4

Pourquoi le gouvernement britannique a-t-il interdit le Hezbollah ?


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 2 mars 2019

Cette semaine, le ministre britannique de l’Intérieur, Sajid Javid, a promulgué un ordre qui interdit le bras politique de l’organisation de résistance libanaise Hezbollah car il est considéré comme une organisation terroriste en vertu de la loi de 2000 sur le terrorisme. Le bras militaire du Hezbollah a déjà été désigné comme tel.

La raison invoquée par le ministre de l’Intérieur n’a guère de sens :

Continuer la lecture de Pourquoi le gouvernement britannique a-t-il interdit le Hezbollah ?

Venezuela : non, la responsabilité de protéger ne s’applique pas.


2015-05-21_11h17_05

Par Moon of Alabama – Le 25 février 2018

Richard Haass est président du Conseil des relations extérieures. Vendredi, avant l’échec de la livraison d’une fausse « aide humanitaire » au Venezuela, il estimait que le rejet de cette « aide » justifierait une intervention fondée sur la douteuse doctrine de la responsabilité de protéger (R2P) :

Richard N. Haass @RichardHaass – 19:26 utc – 22 fév 2019

Ce que le régime Maduro fait au peuple vénézuélien est incompatible avec les obligations qui découlent de la souveraineté de l’État. Le moment est venu pour l’ONU, l’OEA ou le Groupe de Lima d’examiner comment appliquer la doctrine de la responsabilité de protéger (R2P). bit.ly/2TZaoZvv

Continuer la lecture de Venezuela : non, la responsabilité de protéger ne s’applique pas.

Comment la Grande-Bretagne et les États-Unis ont trahi le peuple afghan


Par Nikolai Gorshkov – Le 15 février 2019 – Source Sputnik News

Londres et Washington se sont opposées à un véritable accord de paix en Afghanistan après le retrait soviétique, il y a 30 ans, révèlent des documents du gouvernement britannique publiés par les Archives nationales de Londres.

Il y a trente ans aujourd’hui, le dernier soldat soviétique traversait le fleuve Oxus, quittant l’Afghanistan pour rejoindre l’Union soviétique. Une guerre qui dura près de dix ans contre l’extrémisme islamiste qui s’implantait aux frontières de l’URSS était terminée. Mais pas les souffrances du peuple afghan, dont les chances d’une vie pacifique ont été ruinées par les politiques trompeuses de l’Occident.

Continuer la lecture de Comment la Grande-Bretagne et les États-Unis ont trahi le peuple afghan

Le saccage de deux ambassades camerounaises pourrait forcer la France à choisir son camp


Par Andrew Korybko – Le 28 janvier 2019 – Source eurasiafuture.com

andrew-korybkoDes manifestants émeutiers ont brièvement pris d’assaut les ambassades du Cameroun à Paris et à Berlin le week-end dernier, tâchant par là d’éveiller la conscience publique à la campagne de changement de régime qui sévit dans le pays suite à la ré-élection du président Biya, qui a ainsi entamé son septième mandat consécutif fin 2018. La France pourrait se trouver réduite à choisir son camp et mettre son poids en faveur ou bien de celui qui fut son mandataire au Cameroun depuis des décennies, ou bien de ses opposants anti-gouvernementaux. Continuer la lecture de Le saccage de deux ambassades camerounaises pourrait forcer la France à choisir son camp