Les crimes de guerre US en Corée, et leurs conséquences


Des interceptions de la CIA suggèrent que les États-Unis ont menti sur l’utilisation d’armes biologiques pendant leur guerre contre la Corée


Par Moon of Alabama − Le 17 septembre 2020

Au début des années 1950, pendant la guerre contre la Corée, les États-Unis ont utilisé des armes biologiques contre la Corée du Nord et la Chine. Des bombes conçues pour diffuser des tracts ont été remplies de rats infestés de peste et larguées sur les villes coréennes. Divers insectes infectieux ont été lâchés dans la nature. Des prospectus ont été contaminés par la variole puis distribués. Plusieurs épidémies locales ont été causées par ces attaques.

Continuer la lecture de Les crimes de guerre US en Corée, et leurs conséquences

Harry Harris, l’indiscipliné ambassadeur étatsunien en Corée du Sud…


…Bientôt viré.


Par Moon of Alabama – Le 15 juin 2020

Vendredi, une grande bannière « Black Lives Matter » était accrochée à l’ambassade américaine à Séoul et un tweet a été posté à ce sujet :

Agrandir

Continuer la lecture de Harry Harris, l’indiscipliné ambassadeur étatsunien en Corée du Sud…

La Corée du Nord regrette l’échec de l’accord avec Trump



Elle va donc de nouveau tester armes nucléaires et missiles


Par Moon of Alabama – Le 12 juin 2020

Deux ans après sa tentative de paix avec les États-Unis, la Corée du Nord a annoncé qu’elle allait reprendre ses essais nucléaires et son programme de missiles à longue portée.

Le 12 juin 2018, le président américain, Donald Trump, et le président de la République populaire démocratique de Corée, Kim Jong-un, se rencontraient pour la première fois et signaient un projet d’accord. Le cœur de ce document disait :

Continuer la lecture de La Corée du Nord regrette l’échec de l’accord avec Trump

La santé de Kim Jong-Un : analyse de la dernière conspiration en date de l’État profond


Par Andrew Korybko − Le 22 avril 2020 − Source oneworld.press

andrew-korybko

Le relais par CNN d’une source anonyme du gouvernement étasunien, selon laquelle le dirigeant nord-coréen « est en grave danger après avoir subi une intervention chirurgicale » n’est pas très crédible, mais le simple fait que cette information soit poussée avec autant de vigueur à ce moment particulier en dit beaucoup quant aux intentions des commanditaires de la chaîne au sein de l’« État profond ».

Continuer la lecture de La santé de Kim Jong-Un : analyse de la dernière conspiration en date de l’État profond

La rumeur en provenance de Corée du Sud disant que le leader nord-coréen, Kim Jong Un, était proche de la mort affriole les médias étatsuniens


2015-05-21_11h17_05Moon of Alabama – Le 21 avril 2020

kim jong dead
Le leader nord-coréen est cliniquement mort selon deux fonctionnaires étasuniens. Il a récemment subi une chirurgie cardiaque et est tombé dans le coma.
CNN Breaking News @cnnbrk - 1:49 UTC - Apr 21, 2020

Les États-Unis suivent de près les informations selon lesquelles le dirigeant nord-coréen, Kim Jong Un, serait en grave danger après une opération chirurgicale, selon un responsable américain https://cnn.it/2KkCVph
The New York Times @nytimes - 4:00 UTC - 21 avr. 2020

Le leader nord-coréen, Kim Jong-un, reçoit un traitement après avoir subi une procédure cardiovasculaire au début du mois, selon un rapport des médias sud-coréens, nourrissant les spéculations sur la santé de Kim suite à son absence lors d'une importante cérémonie https://nyti.ms/2RW1GMN

Ce que CNN, NBC News et le NY Times ne disent pas, c’est que le « rapport des médias sud-coréens » sur la grave maladie de Kim Jong Un, sur lequel se base leur reportage, provenait du site web Daily NK, rapport lui-même basé sur une seule source anonyme, prétendument de Corée du Nord.

Continuer la lecture de La rumeur en provenance de Corée du Sud disant que le leader nord-coréen, Kim Jong Un, était proche de la mort affriole les médias étatsuniens

Trump revient sur ses positions…


…mais les articulations grincent


Par Tom Luongo − Le 21 juillet 2019 − Source Strategic Culture

Tom LuongoLa semaine dernière, tout n’était que bruit et fureur. Les États-Unis menaçaient de prendre davantage de sanctions contre l’Iran, les Britanniques s’emparaient d’un pétrolier et l’Iran violait le JCPOA.

Continuer la lecture de Trump revient sur ses positions…

Jongler avec les autoritaires : le manuel diplomatique de Donald Trump


Par Binoy Kampmark – Le  12 juillet 2019 – Source Orientalreview.org

Kampmark

Mitraillez donc, prenez des photos : le Président américain Donald Trump était de retour, divertissant sa mascotte avec des poignées de main fermes et proclamant faire l’histoire avec le dernier cycle de discussions avec Kim Jong-Un.

Continuer la lecture de Jongler avec les autoritaires : le manuel diplomatique de Donald Trump

Vous êtes en train d’être trollés


Par Dmitry Orlov – Le 25 juin 2019 – Source Club Orlov

OrlovLe monde est de nouveau au bord de la guerre, encore une fois. Et, oui, encore une fois. Et puis il n’est plus au bord de la guerre…. mais attendez, il y a plus ! Bien sûr qu’il y a plus, il y a toujours. Les groupes aéronavals américains se dirigent vers la Corée du Nord … ou pas. Ils se promènent sans but, loin de la Corée du Nord, mais d’une manière très menaçante. Puis Trump et Kim Jong Un se rencontrent, s’entendent bien, signent un bout de papier qui ne veut rien dire et se séparent en amis. Aujourd’hui, les porte-avions sont beaucoup moins menaçants. Puis Trump et Un se rencontrent à nouveau, pour signer un autre bout de papier insignifiant, mais John Bolton la ramène et le marché est rompu. Mais Trump et Un continuent d’échanger des lettres d’amour, donc leur bromance n’est pas mort. Quoi qu’il en soit, la guerre entre les États-Unis et la Corée du Nord n’est pas seulement impossible à gagner, mais aussi à imaginer : La capitale de la Corée du Sud est à portée de tir de l’artillerie nord-coréenne et toutes les bases militaires américaines de la région sont à portée des roquettes nord-coréennes. La guerre avec la Corée du Nord est définitivement impensable. Donc en résumé : rien ne se passe. Alors, c’était quoi tout ça ?

Continuer la lecture de Vous êtes en train d’être trollés

La majorité des citoyens étatsuniens approuveraient une attaque nucléaire préventive contre la Corée du Nord


Par Moon of Alabama − Le 25 juin 2019

2015-05-21_11h17_05C’est aujourd’hui le 69e anniversaire de la guerre de Corée. La guerre n’est pas terminée. Ce sont les États-Unis qui refusent de signer un traité de paix. La poursuite de l’état de guerre est la raison pour laquelle la Corée du Nord a acquis des armes nucléaires et les moyens de les lancer.

Pour que la Corée du Nord redevienne un État non nucléaire, il faut mettre fin à la guerre, conclure un traité de paix et garantir sa sécurité.

Mais peut-on compter sur les États-Unis même lorsqu’un traité de paix est signé ? Ou sont-ils intrinsèquement trop belliqueux pour qu’on puisse leur faire confiance ?

Continuer la lecture de La majorité des citoyens étatsuniens approuveraient une attaque nucléaire préventive contre la Corée du Nord