Discours de Nasrallah …


…Une guerre contre l’Iran signifierait la fin d’Israël, des Saoud et de l’hégémonie américaine


Par Sayed Hasan − Le 23 juin 2019 − Source Les cris du peuple

iran-war-us

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le vendredi 31 mai 2019, à l’occasion de la Journée Internationale d’Al-Quds (Jérusalem).

Traduction : lecridespeuples.fr

Voir les extraits précédents :

Extrait 1 : – La Résistance et les peuples arabo-musulmans n’abandonneront jamais la Palestine

Extrait 2 :  En cas de guerre, le Hezbollah et la Résistance à Gaza s’empareront de vastes territoires israéliens

Extrait 3 :    L’Axe de la Résistance est plus puissant que jamais, l’Accord du Siècle est voué à l’échec

Transcription

[…] Aujourd’hui- les États-Unis, Israël et l’Arabie Saoudite – se concentrent sur le point de force essentiel de cet Axe (de la Résistance). C’est le point suivant (de mon discours), à savoir l’Iran. C’est la puissance principale (de l’Axe de la Résistance), sans aucun doute. C’est le cœur de cet Axe. C’est l’Iran qui a aidé l’Irak lors de l’invasion de Daech, lorsque (ces terroristes) sont parvenus aux portes de Karbala et de Bagdad. L’Iran a aidé les dirigeants syriens et l’armée syrienne durant les temps difficiles (face à Daech), il s’est tenu aux côtés de la Résistance au Liban et de la Résistance en Palestine, etc., etc., etc. Et sa position (anti-impérialiste et anti-sioniste) est claire et décisive. Voilà tout.

Continuer la lecture de Discours de Nasrallah …

Déclassifié : le plan-cadre sino-russe pour mettre fin à la domination des États-Unis au Moyen-Orient


Par Yossef Bodansky – Le 17 juin 2019 – Source Oilprice.com

Le sommet qui a eu lieu début juin 2019 à Moscou entre Président russe Vladimir Poutine et le Président de la République populaire de Chine (RPC) Xi Jinping semble avoir une influence très forte sur les phases des crises qui se déroulent dans le grand Moyen-Orient, et donc sur l’avenir de la région.

Continuer la lecture de Déclassifié : le plan-cadre sino-russe pour mettre fin à la domination des États-Unis au Moyen-Orient

Un scoop ! Trump n’est pas un « attardé mental »


Les agences de presse occidentales déforment la traduction des propos du président iranien. Ce n’est pas la première fois qu’une telle « erreur » se produit


Par Moon of Alabama − Le 26 juin 2019

2015-05-21_11h17_05Hier, les agences de presse Associated Press et Reuters ont mal traduit un discours du président iranien Hassan Rouhani. Ils ont donné l’impression que Rouhani avait insulté le président américain Donald Trump en le qualifiant de «retardé mental». Rouhani n’a jamais dit ça.

Continuer la lecture de Un scoop ! Trump n’est pas un « attardé mental »

Trump cherche une « coalition de volontaires » contre l’Iran


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 24 juin 2019

Après un week-end plutôt calme, l’administration Trump s’est engagée aujourd’hui dans une nouvelle tentative contre l’Iran.

Continuer la lecture de Trump cherche une « coalition de volontaires » contre l’Iran

Tu veux…ou tu veux pas ?


La Maison Blanche met en avant l’histoire d’un  « recul de Trump ». Celui-ci n’a probablement jamais approuvé la frappe contre l’Iran


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 21 juin 2019

La nuit dernière, le président américain Trump se serait retenu d’une frappe militaire contre l’Iran après que celle-ci a déjà été ordonnée.

C’est l’histoire officielle, mais il y a des doutes sur sa véracité. La campagne iranienne de « pression maximale » contre les sanctions de Trump est toujours en cours. Et il y a des premiers signes qu’elle réussit.

Continuer la lecture de Tu veux…ou tu veux pas ?

L’imbroglio trumpesque…


…L’Iran va dépasser certaines limites de l’accord nucléaire. L’UE sous pression pour remplir ses engagements


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 17 juin 2019 

Le conflit que le président américain Donald Trump a déclenché en reniant l’accord nucléaire passé avec l’Iran s’intensifie sur plusieurs fronts. Les sanctions américaines à l’encontre des importations et des exportations iraniennes sont dévastatrices pour l’économie iranienne.

Continuer la lecture de L’imbroglio trumpesque…

Iran : retour de flamme pour Trump…


Ou comment la campagne « pression maximale » de Trump contre l’Iran se retourne maintenant contre lui


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 16 juin 2019

Il n’y a aucune preuve que l’Iran ait été à l’origine de l’attaque vendredi contre des pétroliers dans le golfe d’Oman.

burningtanker-sAgrandir

Continuer la lecture de Iran : retour de flamme pour Trump…

Qui en profite ? … Mise à jour


… Les attaques d’aujourd’hui contre des pétroliers dans le golfe d’Oman ne sont pas dans l’intérêt de l’Iran


2015-05-21_11h17_05

Par Moon of Alabama − Le 13 juin 2019

Quelques tweets publiés par le guide suprême iranien à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre Abe, donnent à penser que l’Iran pourrait être amené à commettre un acte similaire à l’attaque perpétrée aujourd’hui. Mise à jour de l’article : Qui en profite ?…

« Mais qui coule les pétroliers dans le Golfe et pourquoi ? » L’édito de Charles SANNAT

Continuer la lecture de Qui en profite ? … Mise à jour

Qui en profite ?…


…Les attaques d’aujourd’hui contre des pétroliers dans le golfe d’Oman ne sont pas dans l’intérêt de l’Iran


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 13 juin 2019

Tôt ce matin, vers 6 heures UTC, dans le golfe d’Oman, deux pétroliers ont été attaqués par des armes de surface. Les deux navires se trouvaient à environ 50 kilomètres au sud-est de Bandar-e Jask et à plus de 100 kilomètres à l’est de Fujairah.

frontaltair3-s
Agrandir

Continuer la lecture de Qui en profite ?…

À l’aube de la guerre, ou pourquoi l’Iran ne pliera pas


Par Yossef Bodansky − Le 19 mai 2019 − Source oilprice.com

Le 14 mai 2019, une semaine après que le secrétaire d’État américain Mike Pompeo eut visité Bagdad et rencontré un haut fonctionnaire iranien, le chef suprême de l’Iran, l’ayatollah Seyyed Ali Khamenei a défini la trajectoire de la crise actuelle que traverse actuellement son pays face aux  États-Unis en émettant des directives aux autorités compétentes. Khamenei a convoqué une réunion à huis clos avec les « chefs des branches du pouvoir », les principaux hauts fonctionnaires, les juristes et les membres du Madjles.

Continuer la lecture de À l’aube de la guerre, ou pourquoi l’Iran ne pliera pas