La Pravda américaine. Le projet étasunien d’une frappe nucléaire préventive contre la Russie au début des années 1960


Par Ron Unz − Le 15 août 2016 − Source Unz Review

shutterstock_14569234-600x480

Il y a quelques années, quelques articles que j’avais écrits pour soutenir la thèse d’une forte hausse du salaire minimum m’avaient valu l’attention de James Galbraith, le célèbre économiste libéral, et nous eûmes quelques relations amicales. Il était président du groupe les Économistes pour la paix et la sécurité, et en tant que tel, il m’invita à parler de ces sujets lors d’une conférence qu’il organisait à Washington DC fin 2013. À l’issue de ces sessions, il avait convenu de retrouver un ami à lui, présentant quelque influence dans les cercles politiques de la capitale, pour que nous puissions, à deux, lui présenter mes propositions sur le salaire minimal.

Continuer la lecture de La Pravda américaine. Le projet étasunien d’une frappe nucléaire préventive contre la Russie au début des années 1960

Comment la Grande-Bretagne et les États-Unis ont trahi le peuple afghan


Par Nikolai Gorshkov – Le 15 février 2019 – Source Sputnik News

Londres et Washington se sont opposées à un véritable accord de paix en Afghanistan après le retrait soviétique, il y a 30 ans, révèlent des documents du gouvernement britannique publiés par les Archives nationales de Londres.

Il y a trente ans aujourd’hui, le dernier soldat soviétique traversait le fleuve Oxus, quittant l’Afghanistan pour rejoindre l’Union soviétique. Une guerre qui dura près de dix ans contre l’extrémisme islamiste qui s’implantait aux frontières de l’URSS était terminée. Mais pas les souffrances du peuple afghan, dont les chances d’une vie pacifique ont été ruinées par les politiques trompeuses de l’Occident.

Continuer la lecture de Comment la Grande-Bretagne et les États-Unis ont trahi le peuple afghan

Seymour Hersch : révélations…


Une équipe de George H.W. Bush a fait fuiter aux médias des informations pour révéler l’affaire Iran-Contra de la CIA


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – 17 janvier 2019

Un nouvel article de Seymour Hersh dans le London Review of Books donne un aperçu des opérations secrètes des États-Unis sous l’administration Reagan. Les Hommes du Vice-président contient une revendication assez sensationnelle sur l’origine des fuites dans l’affaire Iran-Contra.

Continuer la lecture de Seymour Hersch : révélations…

Pentagone ou la théorie d’UN complot – 6/11 – Part 1


Par Michel Straugof − Le 11 Septembre 2018

Note au lecteur : nous mettons à disposition l’ouvrage entier au format pdf

penta_titre

Un travail centré sur une des actions à la fois dramatique et spectaculaire de cette journée du 11 septembre, n’abordant pas la piste des terroristes arabes bons à tout faire, aurait totalement manqué de sérieux. Ce chapitre fut toutefois un des plus difficile à bâtir. Comment l’écrire quand, au fur et à mesure qu’avancent les recherches, on  se persuade que ces Arabes trop facilement découverts n’ont existé – au niveau de la responsabilité directe des attentats – que dans la cervelle des concepteurs de ce plan diabolique ? Depuis le 11 septembre 2001, on vous le martèle : les attentats aux États-Unis furent organisés, mis au point et exécutés par Ben Laden, tout puissant maître d’al-Qaïda et ses troupes de musulmans fanatiques. C’est l’expression ou tout au moins le sens de la version soutenue par le gouvernement étasunien de l’époque. Elle sera confortée par le rapport officiel de la Commission chargée d’enquêter, avec beaucoup de retard, sur le « plus grand drame national depuis la guerre civile ». C’est encore aujourd’hui le refrain seriné par les successeurs de Bush à la Maison Blanche… et ce dont est persuadée la majeure partie des habitants de la planète, grâce au matraquage des médias. Faut-il qu’elle soit un modèle d’enfumage cette version officielle, pour avoir résisté sans variation profonde depuis tant de temps. Une telle longévité demandant à être mieux connue, examinons attentivement et en détail ce travail de spécialistes.

Continuer la lecture de Pentagone ou la théorie d’UN complot – 6/11 – Part 1

Le sale secret de la guerre de Corée


Par Thomas Powell – Le 26 mai 2017 – Source The Greanville Post

Les bombardiers de l’US Navy en action en Corée du Nord en 1951

La guerre de Corée a été décrite comme « la guerre oubliée des États-Unis ». L’armée étasunienne, lourdement armée, fut battue par les armées nord-coréenne et chinoise équipées par l’Union soviétique. Pour la première fois depuis leur Indépendance, les États-Unis n’ont pu prévaloir dans une guerre. De nouveau, la décennie suivante, dans leur guerre coloniale contre le communisme en Asie, les États-Unis ont été résolument battus au Vietnam. Ces revers militaires toutefois ne sont pas les seules raisons qui font que l’on occulte la guerre de Corée. Il y a un déni beaucoup plus sombre dans cet effort pour oublier ces détails de l’histoire. Cette réticence à examiner honnêtement la guerre de Corée est à la racine de notre conflit actuel avec la Corée du Nord.

Continuer la lecture de Le sale secret de la guerre de Corée

La Pravda américaine. La révolution bolchévique et ses conséquences


De l’importance des juifs dans la révolution bolchévique


Par Ron Unz – Le 23 juillet 2018 – Source Unz Review

Leon Trotski

J’ai toujours porté un grand intérêt pour l’histoire mais je croyais naïvement ce que je lisais dans mes manuels scolaires et considérais donc l’histoire américaine comme fade et ennuyeuse à étudier.

En revanche, une terre que je trouvais particulièrement fascinante était la Chine, le pays le plus peuplé du monde et son ancienne civilisation, avec son histoire moderne enchevêtrée de bouleversements révolutionnaires, sa soudaine réouverture à l’Occident pendant l’administration Nixon et les réformes économiques de Deng qui ont commencé à inverser des décennies d’échecs économiques maoïstes.

Continuer la lecture de La Pravda américaine. La révolution bolchévique et ses conséquences

Une Corée unie et 50 États-Désunis


OrlovPar Dmitry Orlov – Le 1er mai 2018 – Source Club Orlov

Ce qui suit est l’introduction à l’édition coréenne de mon livre, « Reinventing Collapse ». Maintenant que la Corée du Nord et du Sud parviennent finalement à entrevoir la paix et qu’il est question de réunification, c’est le bon moment pour le revisiter. Ma thèse, que l’effondrement des superpuissances déclenche à la fois des réunifications et des quêtes d’indépendance, semble toujours tenir le coup.

Continuer la lecture de Une Corée unie et 50 États-Désunis

Histoire de l’Amérique du Sud 1/2


Par Andrew Korybko – Le 30 mai 2017 – Source geopolitica.ru

La présente série d’articles est également disponible sous forme d’un livre au format pdf.

Image en provenance de Art.com

Comprendre l’histoire de ce continent, ainsi que son importance géostratégique au niveau mondial, apporte des clés de compréhension : pourquoi l’ensemble de ce continent est aussi exposé aux guerres hybrides, et quelles sont les motivations des USA à porter ce genre de conflits asymétriques. Nous n’allons pas ici passer en revue tous les détails historiques du continent, mais plutôt décrire la fresque qui permettra au lecteur d’inscrire les événements récents en Amérique du Sud dans leur continuité historique. De même, le présent travail n’expliquera pas la place de l’Amérique du Sud et de chacun des états qui la composent dans les vues stratégiques de chaque grande puissance, mais indiquera l’importance géostratégique du continent dans l’ordre multipolaire mondial en émergence. Nous décrirons également comment chaque pays du continent interagit avec son environnement territorial.

Continuer la lecture de Histoire de l’Amérique du Sud 1/2

De la course aux armements à l’instabilité mondiale


Par Omar Lamrani – Le 20 février 2018 – Source Stratfor

An artist's rendering shows a hypersonic missile glide vehicle, designed to enhance the weapon's range.
Rendu d’un artiste montrant un véhicule de missile hypersonique, conçu pour améliorer la portée de l’arme.

Les États-Unis se préparent une fois de plus à une lutte entre géants. Le 19 janvier, le Pentagone publiait une Nouvelle Stratégie de Défense Nationale, la première en 10 ans, dans laquelle il qualifiait la concurrence stratégique de « défi majeur pour la prospérité et la sécurité des États-Unis » alors que les capacités militaires russes et chinoises augmentent. Le secrétaire américain à la Défense, James Mattis, a fait écho, le 2 février dernier, à cette préoccupation dans la préface du Nuclear Posture Review, affirmant que les États-Unis ne pouvaient plus se permettre une politique de réduction des armes nucléaires compte tenu de la croissance constante des arsenaux nucléaires chinois et russes. La revue U.S. Ballistic Missile Defense Review, dont la publication est prévue prochainement, devrait mettre l’accent sur les mêmes points clés, à savoir que les États-Unis devraient renforcer leurs systèmes de défense antimissile afin de mieux repousser les menaces.

Continuer la lecture de De la course aux armements à l’instabilité mondiale

Ingérence russe dans l’élection américaine


Pire qu’un crime, une faute


Par Robert Merry – Le 19 février 2018 – Source The American Conservative via Le Nœud Gordien

Quand Napoléon Bonaparte fit exécuter le duc d’Enghien en 1804 sur ce qui ressemblait fort à des accusations de trahison montées de toutes pièces, les conséquences se firent sentir bien au-delà de la justice française et même au-delà des frontières de la France. Les dirigeants européens en furent abasourdis, et cet épisode aida à cristalliser le sentiment anti-bonapartiste dans toute l’Europe y compris la Grande-Bretagne. Le célèbre diplomate français Charles de Talleyrand 1 résuma la chose d’un mot : « C’est pire qu’un crime, c’est une faute ».

Continuer la lecture de Ingérence russe dans l’élection américaine

  1. Il y a quelques doutes sur l’auteur de ce mot, attribué parfois à Fouché ou à Boulay de la Meurthe