Les dessous de l’affaire qui sert de base à la tentative de destitution de Trump


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 28 septembre 2019

La récente enquête de destitution contre le président Donald Trump est la deuxième tentative menée par la CIA et l’establishment Démocrate pour saboter la présidence Trump. La première tentative a été cette théorie du complot nommée Russiagate qui prétendait sans raison que Trump était de connivence avec le gouvernement russe pour gagner les élections. Il a fallu plus de deux ans pour en venir à bout. Elle a eu l’effet secondaire désiré dans la mesure où elle a empêché Trump de faire la paix avec la Russie.

Continuer la lecture de Les dessous de l’affaire qui sert de base à la tentative de destitution de Trump

Crises : le Moyen-Orient et quelques indicateurs utiles


Par The Saker − Le 18 septembre 2019 − Source thesaker.is via Unz Review

2015-09-15_13h17_31-150x112Le Moyen-Orient est littéralement en train d’exploser : les Houthis ont porté un coup extrêmement efficace à la production de pétrole saoudienne qui, selon eux, a maintenant chuté de 50% avant de rebondir ; il y a des rumeurs persistantes selon lesquelles les Su-35S et S-400 russes ont menacé d’abattre un avion israélien attaquant la Syrie ; le Liban a déclaré qu’il se défendrait contre les attaques israéliennes. Le Hezbollah a menacé de lancer des frappes paralysantes sur Israël et même contre des responsables israéliens ; la Turquie a acheté des défenses anti-aériennes russes et affirme que si les États-Unis refusent de livrer leur F-35S, la Turquie envisagera les Su-35 et peut-être même les Su-57. Bibi Netanyahu a essayé d’utiliser Poutine pour sa campagne de réélection – enfin, il essaie vraiment désespérément d’éviter la prison – mais a dû rentrer chez lui les mains vides et, selon le Jerusalem Post, sa mission a été un échec.

Continuer la lecture de Crises : le Moyen-Orient et quelques indicateurs utiles

Venezuela. Comprendre la guerre qui vient (1/5)


Une guerre hybride contre le Venezuela a déjà commencé. Et une offensive d’envergure est en train de se préparer contre le pays caribéen, que seule la capitulation totale, ou la disparition du camp bolivarien, pourraient endiguer. Comme ces options ne sont pas à l’ordre du jour, le conflit militaire contre le Venezuela prend chaque jour un peu plus forme.

Comment comprendre la guerre qui s’annonce? Quels seront les acteurs impliqués dans ce conflit ? Quelles seront les stratégies mises en place pour dévaster le pays ? Dans cette analyse en cinq parties [Que le Saker Francophone publiera sur les quatre prochains jours à 12h00] nous tenterons d’apporter des éléments de réponse pour que nos lecteurs comprennent toutes les dimensions d’un affrontement qui paraît inéluctable.


Par Romain Migus − Source  Venezuela en vivo

Le rôle des USA et de leurs alliés

Romain Migus. Le 23 janvier 2019, date de la tentative de coup d’Etat contre le président vénézuélien Nicolas Maduro, le président des États-Unis, Donald Trump a réitéré les menaces militaires contre le Venezuela, qu’il avait proférées dès août 2017 1. Cette déclaration tend à confondre le citoyen sur la réalité vénézuélienne. Elle suppose que la guerre contre ce pays est une option alors qu’elle a déjà commencé depuis plusieurs années. La guerre de quatrième génération, théorisée par des stratèges étatsuniens dès octobre 1989, est devenu l’option belliqueuse pour affronter un peuple et un gouvernement 2. Ce nouveau type de guerre est multiforme, contre le peuple dans son ensemble, et non plus contre une armée.

Continuer la lecture de Venezuela. Comprendre la guerre qui vient (1/5)

  1. “Trump amenaza a Venezuela con intervención militar, Caracas dice que es un « acto de locura »”, Reuters, 12/08/2017, https://lta.reuters.com/articulo/venezuela-trump-idLTAKBN1AR2H6-OUSLT
  2. William S. Lind, Colonel Keith Nightengale, Captain John F. Schmitt (USMC), Colonel Joseph W. Sutton, and Lieutenant Colonel Gary I. Wilson (USMCR) “The Changing Face of War: Into the Fourth Generation”, Marine Corps Gazette, October 1989, Pages 22-26

Les lois sur les armes à feu dites Red Flag sont enracinées dans les méthodes communistes d’oppression


Par Brandon Smith − Le 11 septembre 2019 − Source Alt-Market.com


Cette semaine, les représentants du gouvernement sont sur le point de revenir de leur pause estivale, et j’ai entendu de plusieurs sources différentes que le Sénat américain en particulier cherche à accélérer l’adoption d’une loi sur les armes à feu de type Red Flag ainsi qu’une éventuelle interdiction des transferts d’armes à feu par des personnes privées, et une possible interdiction des chargeurs de grande contenance. Je ne peux qu’espérer que ce ne sont que des rumeurs, mais je soupçonne qu’elles sont exactes.

Continuer la lecture de Les lois sur les armes à feu dites Red Flag sont enracinées dans les méthodes communistes d’oppression

Valérie Bugault : Conférence Newhorizon au Liban


Présentation du livre « les raisons cachées du désordre mondial »


Par Valérie Bugault − 20 au 28 septembre 2019

Chers organisateurs, chers auditeurs, Mesdames et Messieurs,

valerie_bugaultJe suis très honorée d’être invitée à présenter mon livre « Les raisons cachées du désordre mondial » devant vous, qui cherchez des solutions politiques pour sortir de la nasse économico-monétaire dans laquelle la finance anglo-saxonne projette l’avenir politique planétaire.

Le mouvement de globalisation, tant et souvent décrié, est, à mon sens, mal compris, pour ne pas dire « très mal compris ». Or, pour combattre utilement, il est nécessaire d’identifier clairement non seulement l’ennemi qui est en face mais encore et surtout les armes et les méthodes qu’il utilise. Or si les techniques financières de la globalisation à la mode anglo-saxonne sont parfaitement identifiables, et de plus en plus souvent identifiées, les méthodes utilisées par l’ennemi sont trop peu souvent, pour ne pas dire jamais, évoquées ; elles sont pourtant intéressantes à plus d’un titre.

Continuer la lecture de Valérie Bugault : Conférence Newhorizon au Liban

L’avenir de l’ordre libéral est conservateur


Une stratégie pour sauver le système


Par Jennifer Lind and William C. Wohlforth –  Avril 2019 – Source Council on Foreign Relation

Résultat de recherche d'images pour "logo cfr council foreign relotion"
L’ordre mondial libéral est en péril. Soixante-quinze ans après que les États-Unis aient contribué à sa création, ce système mondial d’alliances, d’institutions et de normes est attaqué comme jamais auparavant. De l’intérieur, l’ordre fait face à un populisme, un nationalisme et un autoritarisme croissants. Sur le plan extérieur, il est confronté à la pression croissante d’une Russie pugnace et d’une Chine en plein essor. Ce qui est en jeu, ce n’est pas seulement la survie de l’ordre lui-même, mais aussi la prospérité économique sans précédent et la paix qu’il a nourri.

Continuer la lecture de L’avenir de l’ordre libéral est conservateur

Sergueï Lavrov : «Le monde à la croisée des chemins et un système de relations internationales pour l’avenir»


Le 20 septembre 2019 − Source cluborlov

Sergueï Lavrov est un poids lourd diplomatique de classe mondiale. Il est ministre des Affaires étrangères de la Russie. Comme dit le proverbe, si vous ne traitez pas avec Lavrov, vous finirez par traiter avec Sergei Shoigu, le ministre de la Défense. Ce discours est important dans le contexte des relations à la limite de l’inexistence entre la Russie et les États-Unis. 

лавров
Serguei Lavrov

Il explique pourquoi on en est là et comment en sortir en ordre. La question est de savoir si les représentants du gouvernement américain sont capables d’accepter la réalité et le fait que le monde a changé et qu’ils ne sont plus ceux qui donnent des ordres.

Continuer la lecture de Sergueï Lavrov : «Le monde à la croisée des chemins et un système de relations internationales pour l’avenir»

Note à l’intention des journalistes…


… Quand Pompeo double la mise sur un mensonge, ce n’est pas une « confirmation »


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 27 septembre 2019

Certaines personnes ne pensent pas mais tweetent quand même :

pompeoconfirms-s
Pompeo confirme que Assad a utilisé des armes chimiques en mai. Agrandir

Le «journaliste» israélien n’est pas le seul à avoir craqué pour le non-sens de Pompeo.

  • MSNLes États-Unis confirment que Assad a utilisé des armes chimiques en Syrie en mai : Pompeo
  • YahooLe renseignement US confirme l’attaque par des armes chimiques commise par la Syrie en mai
  • BreitbartLes États-Unis confirment que Assad a utilisé des armes chimiques en mai : Pompeo

Continuer la lecture de Note à l’intention des journalistes…

MUDDY WATERS : la flibusterie sans limites des fonds activistes contre les acteurs français au Brésil


Par Jean-Maxime Corneille

Résultat de recherche d'images pour "muddy waters research"Les activités agressives du fonds spéculatif de Carson Block, sont basées sur de nouvelles techniques d’affaiblissement par tous moyens de ses cibles. Dans ce contexte, on assiste actuellement au renouvellement d’une attaque de longue haleine contre le Groupe français CASINO de Jean-Claude Naouri. Outre la spéculation, les parts de marché de CASINO au Brésil sont certainement l’enjeu caché de cette affaire, dans un contexte défavorable aux intérêts français au Brésil, du fait d’un activisme médiatique et diplomatique puéril.  

Continuer la lecture de MUDDY WATERS : la flibusterie sans limites des fonds activistes contre les acteurs français au Brésil

John Glubb – Le sort des Empires et la recherche de leur survie


Par Hervé – Source le Saker Francophone

John Bagot Glubb est né en 1897, son père étant un officier engagé dans le corps des Royal Engineers, le corps du Génie. À l’âge de quatre ans, il a quitté l’Angleterre pour l’Ile Maurice, où son père a été posté pour un tour de service de trois ans. À l’âge de dix ans, il a été envoyé à l’école pendant un an en Suisse. Ces voyages de jeunesse peuvent avoir ouvert son esprit au monde extérieur à un âge précoce. Entré à l’Académie royale militaire de Woolwich en septembre 1914, il fut requis par les Royal Engineers en avril 1915. Il servit pendant la Première Guerre mondiale en France et en Belgique, fut blessé trois fois et reçut la Croix militaire. En 1920, il se porta volontaire pour servir en Irak, en tant qu’officier militaire, mais en 1926 il démissionna de son mandat et accepta un poste administratif sous le gouvernement irakien.

Continuer la lecture de John Glubb – Le sort des Empires et la recherche de leur survie