Climat et grosses nuées de pognon


Par F. William Engdahl – Le 25 September 2019 – Source williamengdahl.com

2015-02-05_10h48_03Climat : mais qui l’eût cru ? Ces dernières décennies, les méga-corporations et les méga-milliardaires pilotent la mondialisation de l’économie, dont la poursuite de la plus-value et de la réduction des coûts a causé tant de dégâts à notre environnement, que ce soit dans le monde industrialisé ou dans les économies en développement d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine… Et pourtant, ce sont eux les principaux bailleurs de fonds du mouvement « populaire » de décarbonisation en Suède et en Allemagne, en passant par les États-Unis et au-delà. S’agit-il de sursaut de conscience, ou d’un projet plus radical de financiarisation de l’air que nous respirons, et plus encore ?

Image credits : Jeanne Menjoulet – Marche pour le climat du 13 octobre, Paris – Cette image est sous licence  Creative Commons Attribution 2.0 , une licence générique avec quelques restrictions.

Continuer la lecture de Climat et grosses nuées de pognon

Valérie Bugault : Conférence Newhorizon au Liban


Présentation du livre « les raisons cachées du désordre mondial »


Par Valérie Bugault − 20 au 28 septembre 2019

Chers organisateurs, chers auditeurs, Mesdames et Messieurs,

valerie_bugaultJe suis très honorée d’être invitée à présenter mon livre « Les raisons cachées du désordre mondial » devant vous, qui cherchez des solutions politiques pour sortir de la nasse économico-monétaire dans laquelle la finance anglo-saxonne projette l’avenir politique planétaire.

Le mouvement de globalisation, tant et souvent décrié, est, à mon sens, mal compris, pour ne pas dire « très mal compris ». Or, pour combattre utilement, il est nécessaire d’identifier clairement non seulement l’ennemi qui est en face mais encore et surtout les armes et les méthodes qu’il utilise. Or si les techniques financières de la globalisation à la mode anglo-saxonne sont parfaitement identifiables, et de plus en plus souvent identifiées, les méthodes utilisées par l’ennemi sont trop peu souvent, pour ne pas dire jamais, évoquées ; elles sont pourtant intéressantes à plus d’un titre.

Continuer la lecture de Valérie Bugault : Conférence Newhorizon au Liban

La périlleuse pirouette géopolitique d’Erdogan


Par F. William Engdahl – Le 31 Juillet 2019 – Source Williamengdahl.com

2015-02-05_10h48_03L’économie turque est dans une situation de plus en plus difficile depuis des mois, en particulier depuis l’échec de la tentative de coup d’État de juillet 2016. La dernière décision du président Recep Tayyip Erdoğan de congédier son chef de Banque centrale et de le remplacer par un loyaliste plus accommodant a déjà entraîné la plus importante réduction ponctuelle du taux d’intérêt de l’histoire de la banque. Cela suffira-t-il à relancer la croissance de l’économie en difficulté à temps pour les prochaines élections nationales dans 18 mois ?

Image : Site Web du gouvernement officiel de la Russie – Creative Commons Attribution 4.0 International

Continuer la lecture de La périlleuse pirouette géopolitique d’Erdogan

Qu’adviendra-t-il de l’or le 29 mars 2019 ?


Le métal jaune redevient une monnaie


Par Valentin Katasonov – Le 23 mars 2019 – Source Fond Stratégique de la Culture

http://reosh.ru/wp-content/uploads/2019/03/23--1024x611.jpg
L’or pendant des siècles et même des millénaires a joué le rôle de monnaie. Cependant, il y a plusieurs décennies, l’or, de métal monétaire, a été dégradé en produit boursier ordinaire. L’étalon de change or a pratiquement cessé d’exister le 15 août 1971, lorsque Richard Nixon a annoncé que le Trésor Américain cesserait d’échanger le « billet vert » contre le métal jaune. Le fil qui reliait l’or au monde monétaire était rompu.

Continuer la lecture de Qu’adviendra-t-il de l’or le 29 mars 2019 ?

La présence d’une banque centrale est-elle compatible avec la souveraineté étatique ?


valerie_bugault

Par Valérie Bugault − Octobre 2018

Je remercie les organisateurs de ce colloque de m’avoir invitée à discourir sur la question des banques centrales. Bien qu’étant éminemment de nature géopolitique, la question des banques centrales est un sujet trop peu souvent abordé eu égard à ses enjeux ; car cette question est à l’origine d’un nombre considérable de désordres politiques, économiques, sociaux et militaires.

Résultat de recherche d'images pour "russie banque centrale image"
Banque centrale de Russie

Continuer la lecture de La présence d’une banque centrale est-elle compatible avec la souveraineté étatique ?

Les globalistes nous disent exactement quelles catastrophes ils planifient pour l’économie


Par Brandon Smith − Le 10 Juillet 2018 − Source alt_market

Il y a des années, lorsque les analystes utilisaient le terme « globaliste », les défenseurs de la liberté reconnaissaient immédiatement à qui ils se référaient. C’était à l’époque où le mouvement pour un gouvernement réduit, le principe de non-agression et les véritables marchés libres était petit mais en croissance. De nos jours, il est difficile d’évaluer combien de groupes de liberté existent ou même s’ils savent ce que représente un gouvernement réduit et le principe de non-agression, sans parler de ce qui fait d’un « globaliste » un globaliste.
Continuer la lecture de Les globalistes nous disent exactement quelles catastrophes ils planifient pour l’économie

La troisième guerre mondiale sera une guerre économique


Par Brandon Smith – Le 11 avril 2018 – Source alt-market.com


Il y a dans les médias de masse une illusion de masse, créée, je pense, en grande partie par trop d’exposition à la fiction cinématographique et télévisuelle. C’est une hypothèse personnelle. Je crois qu’elle est beaucoup plus dangereuse que ce que beaucoup de gens pensent. L’hypothèse est que la prochaine grande guerre, si elle devait se produire, sera inévitablement une guerre nucléaire et que la catastrophe qui l’accompagnera mettra fin à tout ce que nous connaissons. Beaucoup de gens sont même excités à l’idée de la Troisième Guerre mondiale et de la notion selon laquelle cela « effacera l’ardoise » ouvrant la voie à une réforme humaine positive renaissant de ses cendres. Je suis ici pour dire que ce n’est probablement pas ce qui va se passer.

Continuer la lecture de La troisième guerre mondiale sera une guerre économique

William White : Les banques centrales ne peuvent pas revenir en arrière


Par Philippe Beguelin – Le 30 août 2017 – Source Finanz und Wirtschaft via BrunoBertez

William «Bill» White
William « Bill » White (Bild : Iris C. Ritter/FuW)

« Nous sommes dans une situation totalement sans précédent », a déclaré William White, ancien économiste en chef de la Banque des règlements internationaux (BRI) de Bâle. En ce qui concerne la politique monétaire non conventionnelle, l’effet secondaire le plus dangereux est l’expansion massive des bilans des banques centrales, selon White.

Continuer la lecture de William White : Les banques centrales ne peuvent pas revenir en arrière

L’augmentation des compagnies zombies – Pourquoi cela compte


Par Daniel Lacalle – 20 juillet 2017 – Source dlacalle.com

Résultats de recherche d'images pour « zombie corporate »
La Banque des règlements internationaux (BRI) a encore mis en garde contre les dommages collatéraux d’une politique monétaire extrêmement lâche. Une des plus grandes menaces est l’augmentation des « entreprises zombies ». Depuis que le « redressement économique » a commencé, le pourcentage d’entreprises zombies est passé de 7,5% à 10,5%. En Europe, la BofA (Bank of America) estime qu’environ 9% des plus grandes entreprises pourraient être catégorisées comme « morts-vivant ».
Continuer la lecture de L’augmentation des compagnies zombies – Pourquoi cela compte

La dernière chose dont on a besoin est une nationalisation par la petite porte


Le contrôle par les banques centrales d’énormes pans de l’économie privée pourrait finir en « nationalisation »1 par la petite porte – et tout ce que nous savons de l’histoire économique nous dit que ça finit toujours en désastre.


Par Matthew Lynn – Le 20 juillet 2016 – Source The Telegraph

euro symbol
Les banques centrales, qui sont détenues par l’État, vont finir par contrôler d’énormes pans de l’industrie privée. CREDIT : MICHAEL PROBST / AP PHOTO / MICHAEL PROBST

Vous sentiriez-vous à l’aise en prêtant de l’argent au conglomérat minier Glencore, une compagnie qui a été très près d’imploser l’année dernière ? Ou à Telecom Italia, avec son exposition massive à l’économie majeure la plus faible dans le monde ? Ou à Lufthansa, une compagnie aérienne au pouls laborieux qui attend seulement d’être mangée vivante par de nouvelles et agressives compagnies à bas prix ?

Continuer la lecture de La dernière chose dont on a besoin est une nationalisation par la petite porte

  1. Puisque ce sont des banques privées, ce n’est pas une nationalisation dans le sens premier. Mais une centralisation menant à une économie planifiée tel que le serait une nationalisation avec les mêmes résultats. C’est également un accaparement des moyens de production par les grands financiers