La Chine impériale en Asie centrale. Le destin des Ouïghours

Par Denis Griesmar,
Secrétaire Général de l’Association des Ouïghours de France, affiliée au Congrès Mondial Ouïghour. Ancien vice-président de la Société Française des Traducteurs.
Le 28 avril 2015 – Source Nouvelle Revue Universelle NRU, n° 38*.

Préambule  du Saker Francophone

Dans sa démarche pour confronter les points de vue, le Saker Francophone donne aujourd’hui une tribune aux représentants du peuple ouïghour.

Cette initiative fait suite à l’article de Pepe Escobar Le Pakistan s’engage sur la Nouvelle Route de la Soie où il écrit :

Gabriele Battaglia, un analyste basé à Pékin, a détaillé comment la question du Xinjiang a été approchée selon le nouveau principe directeur de la politique ethnique du président Xi. L’idée clé, dit Battaglia, est de gérer le conflit ethnique entre les Chinois han et ouïghours [peuple turcophone et musulman sunnite, NdT] en appliquant les trois : Jiaowang, Jiaoliu, Jiaorong, c’est à dire contact inter-ethnique, échange et mixage[version chinoise du melting-pot, NdT].

Pourtant, ce qui est essentiellement une poussée vers l’assimilation couplée à des incitations économiques est loin d’être un succès assuré; après tout, la politique au jour le jour du Xinjiang est menée par des cadres Han, non préparés, qui ont tendance à voir la plupart des Ouïghours comme des terroristes.

Beaucoup de ces cadres identifient toute  agitation séparatiste dans le Xinjiang comme une provocation de la CIA, ce qui n’est pas totalement vrai. Il y a une minorité ouïghoure extrême, qui a été entraînée dans la mouvance du djihadisme wahhabite (j’avais rencontré certains d’entre eux dans les prisons de Massoud dans la vallée du Panjshir avant 9/11), et qui va se battre partout, de la Tchétchénie à la Syrie. Mais ce que l’écrasante majorité veut vraiment est le boom économique du rêve chinois.

Continuer la lecture de La Chine impériale en Asie centrale. Le destin des Ouïghours

Dmitry Orlov : Les limites de la propagande


Par Dmitry Orlov – Le 28 Avril 2015 – Source Club Orlov

Comme Paul Craig Roberts l’a récemment signalé, le gouvernement américain est en train de lancer une guerre totale contre la vérité. Ceux qui expriment des opinions contraires à la ligne du parti de Washington sont étiquetés comme une menace. Finalement, ils pourraient se trouver charriés vers l’un des camps de concentration que Halliburton (ancienne société de Dick Cheney) a construit pour 385 millions de dollars. Mais cela peut prendre un certain temps. En attendant, nous pouvons nous attendre à beaucoup d’autres développements, moins dramatiques. En effet, certains d’entre eux sont déjà en cours. Ici, ils sont, classés par ordre de gravité.

Continuer la lecture de Dmitry Orlov : Les limites de la propagande

La vérité a été assassinée


Paul Craig Roberts
Paul Craig Roberts

Par Paul Craig Roberts – Le 28 avril 2015 – Source paulcraigroberts.org

Le régime d’Obama, ses monstres néocons et ses vassaux européens ont ressuscité un gouvernement nazi et l’ont installé en Ukraine, comme le démontre cette déclaration d’Elena Bonkarenko, membre du parlement ukrainien.

 

Elena Bonkarenko

Continuer la lecture de La vérité a été assassinée

Le Grexit semble inévitable. Mais la Grèce aura besoin de l’aide de Moscou


Alexander Mercouris
Alexander Mercouris

Par Alexander Mercouris – Le 27 avril 2015 – Source Russia Insider

Comme les perspectives d’un Grexit augmentent, la Grèce pourrait être obligée de défier les Européens et de se tourner vers Moscou pour l’aide économique vitale dont elle aura besoin.

Continuer la lecture de Le Grexit semble inévitable. Mais la Grèce aura besoin de l’aide de Moscou

La zone de guerre de Donetsk


Par Halyna Mokrushyna – Le 27 avril 2015 – Source Counterpunch

Mon voyage en Ukraine de l’est

Du 13 au 17 avril 2015, j’ai participé à un voyage de presse au Donbass, la région de l’Ukraine de l’Est déchirée par le conflit armé entre les Forces armées ukrainiennes et l’insurrection locale. Les gens du Donbass (la région inclut les oblasts de Donetsk et Lugansk) se sont rebellés l’an dernier contre l’intégration dans l’Union européenne imposée par Kiev et sa nouvelle histoire et son idéologie basées sur un nationalisme ukrainien extrême et exclusif.

Continuer la lecture de La zone de guerre de Donetsk

Chorégraphie de Washington en vue d’une guerre totale contre la Russie ?


Finian Cunningham
Finian
Cunningham

Par Finian Cunningham – Le 26 avril 2015 – Source strategic-culture

Toujours aussi téméraires, les dirigeants étasuniens sont en train de disposer des pièces incendiaires sur l’échiquier, renforçant le risque d’une guerre totale avec la Russie.

Continuer la lecture de Chorégraphie de Washington en vue d’une guerre totale contre la Russie ?

Un dernier regard sur l’économie réelle avant qu’elle n’implose – Partie 6 – Solutions


Par Brandon Smith – Le 22 avril 2015 – Source www.altmarket.com

http://www.alt-market.com/images/stories/michael-beats-devil.jpg

Partie 1.
Partie 2.
Partie 3.
Partie 4.
Partie 5.

Tous les problèmes, toutes les crises, ont au moins une solution, si ce n’est de nombreuses solutions. Il n’existe pas de scénario qui ne soit impossible à vaincre. Certains peuvent ne pas être assez intelligents ou assez courageux pour le voir, mais la solution est toujours là, attendant d’être découverte. Le seul combat qui ne peut être gagné est la lutte dans laquelle l’ennemi crée toutes les règles que nous sommes assez bêtes pour respecter. La vie n’est pas un jeu d’échecs, et un homme peut choisir d’être plus qu’un pion chaque fois qu’il a le courage de le faire.

Continuer la lecture de Un dernier regard sur l’économie réelle avant qu’elle n’implose – Partie 6 – Solutions

Une crise, quelle crise ?
al-Quaida prend le contrôle en Syrie


Neil Clark

Par Neil Clarck – Source Russia Today

Comme tout le monde, vous avez pu voir aux infos que les rebelles affiliés à al-Qaida avaient pris le contrôle de presque toute la dernière ville encore tenue par le gouvernement dans la province d’Idlib, au nord de la Syrie.

Continuer la lecture de Une crise, quelle crise ?
al-Quaida prend le contrôle en Syrie

La Galicie est prête pour le retour à la maison


Par Analitik – Le 26 avril 2015 – Source Le Saker allemand

L’ouest de l’Ukraine continue de préparer sa sécession. J’ai déjà mentionné les vœux publiquement exprimés par la Pologne pour l’incorporation de l’Ukraine occidentale. Revoici la proposition polonaise de nouvelle répartition de l’Ukraine :

La proposition de la Pologne pour la nouvelle répartition de l’Ukraine

Les préparatifs sont en plein essor.

Actuellement, la Brigade ukraino-polono-lituanienne, dont la fondation a été décidée par les États concernés à la fin de l’année dernière, est en discussion. Officiellement, la brigade sert à faciliter le passage des troupes ukrainiennes aux standards de l’Otan. Mais voyez-en la composition: 545 soldats ukrainiens, 3 500 soldats polonais, 350 soldats lituaniens. Le commandement est en Pologne et compte 100 Polonais, 18 Ukrainiens et 5 Lituaniens. C’est clair qui porte la culotte dans cette force. Ce qui n’est pas clair, c’est pourquoi il faut sept soldats de l’Otan pour arrimer un soldat ukrainien à l’Otan. C’est une proportion tout à fait extraordinaire entre les enseignants et les élèves.

Cette brigade ne sera pas impliquée dans les combats de l’est de l’Ukraine mais opérera dans l’ouest du pays. Les premiers exercices doivent commencer à l’automne de cette année. La Pologne légalise pour elle-même le déploiement d’une force militaire significative dans l’ouest de l’Ukraine. S’il devait y avoir scission, la Pologne veut en contrôler le processus.

Des préparatifs sont en cours aussi sur le front de l’énergie. La centrale thermique de Bourchtyn à l’ouest de l’Ukraine est partiellement retirée du réseau de l’Association des exploitants européens de réseaux de distribution. Depuis 2002 la centrale est débranchée du réseau électrique ukrainien et exporte de l’électricité vers l’Europe. C‘est précisément maintenant que les recettes en devises fortes (dollars, euros) sont plus importantes que jamais pour l’Ukraine qu’une telle source de revenus pour couvrir les déficits de l’intérieur du pays se trouve amputée.

Les déficits intérieurs en énergie sont très aigus depuis l’année dernière déjà. Durant l’hiver 2014-2015, en raison du manque d’électricité et de gaz, l’économie à forte consommation d’énergie devait pratiquement être gelée afin de ne pas interrompre l’approvisionnement des foyers. Des coupures régulières d’électricité et de gaz sur tout le territoire n’ont pas pu être évitées, même avec cette mesure radicale. La centrale thermique de Bourchtyn n’aurait même pas pu aider en hiver parce que le réseau électrique ukrainien n’a tout simplement pas la capacité de relayer du courant supplémentaire de l’ouest vers le centre mal alimenté du pays. Et maintenant, au printemps, on n’observe pas vraiment de pénurie extrême, bien que la situation ne soit pas rose.

Si Bourchtyn n’est pas vraiment en mesure d’améliorer la situation dans d’autres parties du pays, pourquoi prévoit-on sa coupure partielle du réseau électrique européen lucratif? Parce que, si un chaos plus grand survient en Ukraine, alors il est possible que de grandes parties du pays restent totalement sans électricité. Bourchtyn, et une ligne de réserve de la Pologne peuvent alors veiller à ce que la fourniture de courant soit assurée dans l’ouest de l’Ukraine.

Traduit par Hieronymus, relu par Diane pour le Saker Francophone