Youth, le film : toute l’Europe n’est qu’un spa pour pays sortis de l’Histoire.


Par Rosa Llorens – Le 9 septembre 2015

«Sorrentino est vulgaire, il est arrogant» : ces critiques (qui sont celles par exemple de J. Mandelbaum, dans Le Monde), Sorrentino s’en moque en les faisant répéter par son héros porte-parole, le chef d’orchestre retraité, mais au faîte de sa gloire, Fred Ballinger. Et quand bien même elles seraient justifiées, qu’est-ce que ça peut faire?

Continuer la lecture de Youth, le film : toute l’Europe n’est qu’un spa pour pays sortis de l’Histoire.

«La Isla minima» inaugure un nouveau genre : le film-Podemos

Par Rosa Llorens – Le 31 août 2015

Le film d’Alberto Rodriguez est bien parti au box office, dépassant fin juillet les 150 000 entrées ; et fin août encore, la salle où je l’ai vu était pleine, ce qui est remarquable pour un film espagnol portant une signature presque inconnue en France. On peut se féliciter de cette dynamique : La Isla minima est un bon film, et un bon spectacle, et il était temps de tourner la page du cinéma de papa, le cinéma-Almodovar.

Continuer la lecture de «La Isla minima» inaugure un nouveau genre : le film-Podemos

La Chine impériale en Asie centrale. Le destin des Ouïghours

Par Denis Griesmar,
Secrétaire Général de l’Association des Ouïghours de France, affiliée au Congrès Mondial Ouïghour. Ancien vice-président de la Société Française des Traducteurs.
Le 28 avril 2015 – Source Nouvelle Revue Universelle NRU, n° 38*.

Préambule  du Saker Francophone

Dans sa démarche pour confronter les points de vue, le Saker Francophone donne aujourd’hui une tribune aux représentants du peuple ouïghour.

Cette initiative fait suite à l’article de Pepe Escobar Le Pakistan s’engage sur la Nouvelle Route de la Soie où il écrit :

Gabriele Battaglia, un analyste basé à Pékin, a détaillé comment la question du Xinjiang a été approchée selon le nouveau principe directeur de la politique ethnique du président Xi. L’idée clé, dit Battaglia, est de gérer le conflit ethnique entre les Chinois han et ouïghours [peuple turcophone et musulman sunnite, NdT] en appliquant les trois : Jiaowang, Jiaoliu, Jiaorong, c’est à dire contact inter-ethnique, échange et mixage[version chinoise du melting-pot, NdT].

Pourtant, ce qui est essentiellement une poussée vers l’assimilation couplée à des incitations économiques est loin d’être un succès assuré; après tout, la politique au jour le jour du Xinjiang est menée par des cadres Han, non préparés, qui ont tendance à voir la plupart des Ouïghours comme des terroristes.

Beaucoup de ces cadres identifient toute  agitation séparatiste dans le Xinjiang comme une provocation de la CIA, ce qui n’est pas totalement vrai. Il y a une minorité ouïghoure extrême, qui a été entraînée dans la mouvance du djihadisme wahhabite (j’avais rencontré certains d’entre eux dans les prisons de Massoud dans la vallée du Panjshir avant 9/11), et qui va se battre partout, de la Tchétchénie à la Syrie. Mais ce que l’écrasante majorité veut vraiment est le boom économique du rêve chinois.

Continuer la lecture de La Chine impériale en Asie centrale. Le destin des Ouïghours

Un endroit entre les deux


Par Dagmar Henn – Le 21 avril 2015 – Source thesaker.is

The Saker

Note du Saker original

Après Sanctuaires profanés, voici le second reportage sur la vie quotidienne en Novorussie, envoyé parDagmar Henn, la représentante de la Communauté du Saker en Novorussie et responsable du Saker allemand. Elle a trouvé le temps d’écrire ce texte tout en réorganisant le blog allemand

Continuer la lecture de Un endroit entre les deux

Lettre de la Russie profonde

The Saker

Le 7 avril 2015 – Source thesaker.is

Chers amis,

Récemment, j’ai parlé à un de mes contacts en Russie, et comme il vit dans une ville russe assez typique, loin de l’immense mégapole qu’est Moscou ou même d’une des principales villes russes, je lui ai demandé de partager avec nous simplement son expérience quotidienne en Russie. Il a gentiment accepté et voici sa lettre. J’espère que ces impressions d’un homme de 25 ans, qui vient de l’Ouest, sera une nouvelle illustration utile de la vraie Russie, qui n’est que rarement, sinon jamais, montrée aux gens de l’Ouest.


Salutations

The  Saker

Continuer la lecture de Lettre de la Russie profonde

Il reste quelque chose dans la boîte de Pandora


Fred Vargas

par Fred Vargas

Fred Vargas est romancière et archéozoologue médiéviste française, chercheuse au CNRS. Elle est connue pour ses romans policiers mettant en scène, pour la plupart, le commissaire Adamsberg. Ses livres ont eu beaucoup de succès, ils ont été adaptés au cinéma et à la télévision. Elle a obtenu de nombreuses récompenses.

Nous y voilà, nous y sommes.

Depuis cinquante ans que cette tourmente menace dans les hauts-fourneaux de l’incurie de l’humanité, nous y sommes.

Dans le mur, au bord du gouffre, comme seul l’homme sait le faire avec brio, qui ne perçoit la réalité que lorsqu’elle lui fait mal.

Telle notre bonne vieille cigale à qui nous prêtons nos qualités d’insouciance.
Nous avons chanté, dansé…
Quand je dis «nous», entendons un quart de l’humanité tandis que le reste était à la peine.

Continuer la lecture de Il reste quelque chose dans la boîte de Pandora

Lettre d’un lecteur sur le conflit en Ukraine

Le Saker Francophone a reçu ce courrier de la part d’un de ses lecteurs et il a décidé de le publier en raison de son intérêt.

Avec tous nos remerciements

En tant que communiste français je déplore les mauvaises informations médiatiques qui dénaturent ce qui se passe en Ukraine . L’amitié légendaire entre la Russie et la France est en train d’être démolie par le pouvoir socialiste inféodé aux États-Unis et à la CIA criminelle . Le pouvoir ukrainien, mis en place par Obama-Merkel-Hollande, ont réhabilité les groupes néo-nazis des descendants Bandéristes , réfugiés aux États-Unis et au Canada à l’issue de la seconde guerre mondiale, revenus au pays de leurs ancêtres pour déstabiliser le peuple ukrainien dans son alliance avec le grand-frère Russe . Cette politique orchestrée par le capitalisme anglo-saxon, pour maintenir son pouvoir sur l’économie mondiale dans la crise très grave qu’il a provoqué par son agressivité et le chaos économique qu’il a engendré depuis 2008 , est très dangereuse pour la paix mondiale .

L’Ukraine et ses habitants vont très vite se rendre compte qu’ils sont manipulés par l’oncle Sam pour des objectifs qui n’ont rien à voir avec l’intérêt de la population dans son ensemble . Malgré les mercenaires engagés dans le conflit militaire les séparatistes de l’est ont très bien résisté et même ont eu une maîtrise intelligente sur le plan militaire, ce qui démontre que la soldatesque américaine peut toujours être battu , comme en Corée-Vietnam-Afghanistan , avec des peuples courageux et intelligents . L’utilisation du Fascisme par le capitalisme pour se maintenir au pouvoir est toujours une preuve de faiblesse de son système économique , encore faut-il que les adversaires du capitalisme ne se donnent pas des verges pour se faire battre sur le plan économique comme l’ex-URSS et satellites . L’exemple Chinois prouve qu’on peut avec constance et intelligence construire une économie à but socialiste pour satisfaire les besoins populaires . Les ex-communistes oligarques comme Timochenko ou Porochenko , traîtres à leurs idées de jeunesse , seront punis par l’histoire pour leur perversion corruptive au service du capitalisme anglo-saxon . Les ukrainiens doivent se ressaisir pour redonner à leur patrie un avenir progressiste et heureux .

Le soutien du peuple russe à son frère ukrainien n’est pas un vain mot et je regrette que mon pays soit aux abonnés absents dans la solidarité qu’il devrait démontrer vis à vis des peuples ukrainien et russe . En tous cas on doit tout faire pour empêcher l’Otan de régir le monde , et Poutine et son peuple pour le moment sont un bon rempart contre les plans impérialistes de cette organisation militaire criminelle qui tue des innocents par cynisme et rapine .

Bernard SARTON – section d’Aubagne du PCF.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF