Qui est le coupable ? Faits relatifs au sabotage du Nord Stream


Par Moon of Alabama – Le 28 septembre 2022

Pendant des décennies, les États-Unis se sont opposés aux projets européens visant à recevoir de l’énergie de la Russie. Ils veulent que l’Europe achète du pétrole et du gaz américain plus cher.

the Lemniscat @theLemniscat – 15:56 UTC – Sep 27, 2022

Le plan américain a toujours été d’empêcher l’UE d’acheter le gaz russe.

2014 – Rice : « Vous voulez changer la structure de la dépendance énergétique. Vous voulez dépendre davantage de la plateforme énergétique nord-américaine… pour avoir des pipelines qui ne passent pas par l’Ukraine et la Russie ».

 

Continuer la lecture

Nord Stream I est coupé : L’Europe en panique après que la Pologne a enfin réussi son coup


Par Andrew Korybko − Le 3 septembre 2022 − Source OneWorld

andrew-korybko

La Pologne ne veut surtout pas que l’on se souvienne de l’énergie que ses dirigeants ont déployée pour arriver précisément à la situation présente, car des centaines de millions de gens en pâtissent : voilà pourquoi il est tellement important à présent que les activistes œuvrent en priorité pour que chacun connaisse la réalité de ce fait « politiquement dérangeant ».
Continuer la lecture

L’étrange dilution européenne de l’Ukraine … dans la Pologne


Par Karine Bechet-Golovko − Le 1er juin 2022 − Source Russie politics

Pourquoi s’ennuyer à faire formellement entrer l’Ukraine, comme pays, dans l’Union européenne, quand on peut tranquillement laisser la Pologne s’emparer du territoire ? C’est exactement ce dont parle Patrushev, le Secrétaire du Conseil de sécurité russe au sujet des dernières démarches « d’intégration » / dilution de l’Ukraine dans la Pologne.

Continuer la lecture

Ukraine. Le Congrès vote les fonds, le réalisme s’installe, la Pologne prévoit une nouvelle guerre


Par Moon of Alabama − Le 11 mai 2022

Après avoir beaucoup parlé de la défaite de la Russie en Ukraine et d’un prétendu manque de capacités de combat russes, le Congrès a voté un nouveau fonds de 40 milliards de dollars pour fournir armes et soutien économique à l’Ukraine. Cela porte le total à 53 milliards de dollars.

La majeure partie de l’argent ira à l’industrie de l’armement américaine, à la CIA et à divers oligarques ukrainiens. Les personnes dans le besoin ne recevront pratiquement rien.

Maintenant que cette a été votée, la réalité peut se faufiler dans les reportages des médias américains sur le sujet.

Continuer la lecture

La Pologne va-t-elle étendre son territoire aux dépens de l’Ukraine ?


Par Slavisha Batko Milacic − Le 1er mars 2022 − Source Oriental Review

Une introduction de soldats polonais semble constituer l’option la plus réaliste d’une assistance rapide à l’Ukraine. Si cela se produit, il s’agira d’une grande victoire à court terme pour Londres et Washington, mais dont les conséquences sur le temps long seront difficiles à prédire.

Continuer la lecture

Oui, c’est bien un IVème Reich que l’Allemagne s’emploie à construire


Par Andrew Korybko − Le 4 janvier 2022 − Source One World

andrew-korybko

Il est crucial, lorsque l’on discute du 4ème Reich allemand, de préciser clairement que Kaczynski a bien précisé que ce modèle néo-impéraliste n’est pas similaire à celui qui fut en vigueur lors du second conflit mondial. Cette précision est essentielle, sous peine de voir les critiques légitimes des politiques menées par l’Allemagne se faire taxer de « théories du complot ».

Continuer la lecture

L’initiative des trois mers et la Grande-Bretagne globale


Par Leonid Savin − Le 11 octobre 2021 − Source Oriental Review

L’initiative des trois mers (3SI), un projet économique en plein essor en Europe centrale et orientale qui implique actuellement 12 pays, offre à la Grande-Bretagne post-Brexit une excellente occasion de s’engager auprès des partenaires de l’UE, selon un nouveau rapport.

En septembre 2021, le président du groupe parlementaire multipartite sur la Pologne a publié un rapport intitulé « L’initiative des trois mers et la Grande-Bretagne globale ». Lui et les trois coauteurs du rapport sont des citoyens britanniques d’origine polonaise qui militent pour la coopération entre les deux pays. Le président du groupe, le député Daniel Kawczynski, est un personnage assez haut en couleur et quelque peu odieux. Il est membre du Parti conservateur britannique et a été un ardent défenseur du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne. Dès 2017, il a déclaré qu’après avoir quitté l’UE, Londres « doit aider les autres pays à protéger leur souveraineté contre Bruxelles ».

Continuer la lecture

La Pologne a essayé de gagner, mais a finalement perdu, le jeu du gaz


Par Moon of Alabama – Le 29 octobre 2021

Les fournitures d’énergie de la Russie à l’Europe occidentale ont toujours fait l’objet de contrats à long terme avec des prix généralement fixes. Ces constructions permettaient à la Russie de faire, en sécurité, de gros investissements dans les infrastructures nécessaires et aux acheteurs de bénéficier d’une sécurité énergétique. L’Union européenne, sous l’influence des États-Unis, a tenté de détruire ce modèle. Mais ses tentatives d’« ouvrir les marchés de l’énergie » ont conduit à des approvisionnements incertains et à des prix extrêmes.

La situation actuelle de la Pologne peut être considérée comme un exemple de la « réussite » de cette politique.

Continuer la lecture

Défis et opportunités géopolitiques de l’Initiative des Trois Mers, portée par la Pologne


Par Andrew Korybko − Le 18 octobre 2021 − Source One World

andrew-korybko

Les observateurs feraient bien d’accorder une attention étroite à la Pologne ainsi qu’à l’Initiative des 3 Mers dont elle compte rester la tête de pont. Cette suite de pays présente un potentiel impressionnant, même si elle peut se trouver manipulée à des fins de division régionale. Il faut prendre cette initiative au sérieux, et ne pas la négliger.
Continuer la lecture

L’UE risque de devenir un pouvoir centralisé avertit le Premier ministre polonais


Par RT – Le 18 octobre 2021

Le Premier ministre polonais a adressé une lettre à l’Union européenne pour l’avertir que l’Union risque de devenir un « organisme géré de manière centralisée, dirigé par des institutions privées de tout contrôle démocratique ».

Le Premier ministre Mateusz Morawiecki a écrit lundi aux dirigeants de l’UE, aux institutions et aux gouvernements des États membres, affirmant que « malheureusement, nous sommes aujourd’hui confrontés à un phénomène très dangereux dans lequel diverses institutions de l’Union européenne usurpent des pouvoirs qu’elles n’ont pas, en vertu des traités, et imposent leur volonté aux États membres ».

Continuer la lecture