Monténégro, un échec du «nation building» dans les Balkans (Orthodox flashmob, 2)


Par Slobodan Despot − Le 8 mars 2020 − Source antipresse.net

AP223bt
Milo Djukanović et son «partenaire», Mike Pompeo. Le plus petit des deux n’est pas celui qu’on croit!

L’insurrection orthodoxe au Monténégro n’est pas seulement une affaire locale, ni un sujet strictement religieux. Elle illustre cette facette négligée de la désinformation médiatique: l’occultation des faits pertinents. Elle révèle toute l’absurdité du «nation building» télécommandé en Europe de l’Est, mais elle éclaire surtout un pan du «grand jeu» qui oppose l’Empire atlantique et la zone d’influence russe.

Continuer la lecture de Monténégro, un échec du «nation building» dans les Balkans (Orthodox flashmob, 2)

Notre désaccord fondamental sur la Seconde Guerre mondiale, Hitler, les Juifs et la race


Par The Saker − Le 6 février 2020 − Source Unz Review via thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112Le sujet des Russes et des Juifs est clairement un sujet «brûlant». Au cours des dernières années, j’ai écrit plusieurs articles sur ce sujet, dont «Poutine et Israël : une relation complexe à plusieurs niveaux», «Pourquoi Poutinepermet-il’ à Israël de bombarder la Syrie ?», « La Russie, Israël et les valeurs de la ‘Civilisation Occidentale’Où est la vérité ? » Et « Démystifier les rumeurs sur la Russie cédant à Israël« . Et pourtant, depuis un certain temps, j’ai le sentiment qu’il y a encore beaucoup à dire et à redire sur ce sujet.

Continuer la lecture de Notre désaccord fondamental sur la Seconde Guerre mondiale, Hitler, les Juifs et la race

L’Église Orthodoxe au bord du schisme


Par Alexandre Moumbaris − Le 10 novembre 2019 − Source Les dossiers du BIP

image001Je n’aurais certainement pas argumenté sur le sujet de l’Orthodoxie, ni sur toute autre Église ou même religion, si je n’avais pas constaté que derrière le phénomène religieux, canonique, que représente l’attribution de l’autocéphalie à l’Église orthodoxe d’Ukraine – Patriarcat de Constantinople (ÉOU-PC) avec ses termes ambiguës et mystiques, il n’y avait pas d’enjeux géopolitiques.

Continuer la lecture de L’Église Orthodoxe au bord du schisme

Déconstruire l’islamophobie


Par The Saker − Le 7 novembre 2019 − Source Unz Review via The Saker 

2015-09-15_13h17_31-150x112Introduction : bref survol du nid de coucou

Mon idée initiale était de commencer par une définition de «l’islamophobie», mais après avoir cherché diverses définitions, j’ai décidé d’utiliser ma propre définition, très primitive. Je définirai l’islamophobie comme la conviction que l’islam (la religion) et / ou les musulmans (les adeptes de cette religion) représentent une sorte d’ensemble plus ou moins cohérent qui constitue une menace pour l’Occident. Il s’agit de deux arguments distincts réunis en un seul : le premier affirme que l’islam (la religion) représente une sorte de menace pour l’Occident, tandis que le second affirme que les personnes qui embrassent l’islam (les musulmans) représentent également une sorte de menace pour le monde occidental. En outre, cet argument repose sur deux hypothèses cruciales.

Continuer la lecture de Déconstruire l’islamophobie

Foi orthodoxe : Yvonne Lorenzo interviewe The Saker


Par Yvonne Lorenzo − Le 4 octobre 2019 − Source thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112 Yvonne Lorenzo réside en Nouvelle-Angleterre dans une maison pleine à craquer de livres, y compris des ouvrages sur la Grèce classique et des œuvres théologiques. Elle s’intéresse au jardinage, à la mythologie, à l’histoire ancienne, à l’Univers électrique et à la musique classique, notamment aux compositions de Haendel, Mozart, Bach, Haydn, Tchaïkovski, Wagner, Mahler et au répertoire Bel Canto. Elle est l’auteur de Son of et Cloak of Freya. Continuer la lecture de Foi orthodoxe : Yvonne Lorenzo interviewe The Saker

Honte et déni de la mort : l’atemporalité moderne


La civilisation occidentale post-Chrétienne cherche à se débarrasser de la mémoire de la mort, à la fuir ; et la Russie seule résiste à cette course suicidaire.


Par Mikhail Touïourenkov – Le 21 janvier 2019 – Source Katehon

Pourquoi le culte de la « jeunesse éternelle » est-il si commun dans l’Occident moderne ? Il ne s’agit pas seulement d’un « mode de vie sain », mais d’un « parasitisme » du vivant, avec les modifications génétiques (juste pour donner l’illusion de l’immortalité). Pourquoi, avec la promotion active des droits de tuer les bébés à naître et l’euthanasie, les « maîtres de la vie » tentent-ils aujourd’hui de prolonger leur âge de pré-retraités à l’infini ?

Continuer la lecture de Honte et déni de la mort : l’atemporalité moderne

L’Empire divise le monde orthodoxe – les conséquences possibles



2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 19 octobre 2018 – Source The Saker

Dans de précédents articles sur ce thème, j’ai essayé de situer le contexte et d’expliquer pourquoi la plupart des Églises orthodoxes sont encore utilisées comme des pions dans des machinations purement politiques et comment la plupart des commentateurs qui discutent de ces questions aujourd’hui utilisent des mots et des concepts d’une manière totalement tordue, laïque et non chrétienne (ce qui est à peu près aussi absurde que de parler de médecine en recourant à une terminologie vague, incomprise et généralement non médicale).

J’ai aussi écrit des articles qui tentaient d’expliquer comment le concept d’« Église » est totalement mal compris de nos jours et combien de nombreuses Églises orthodoxes ont perdu leur mentalité patristique originale. Enfin, j’ai essayé de montrer les racines spirituelles anciennes de la russophobie moderne et comment l’Empire anglosioniste pourrait tenter de sauver le régime ukronazi de Kiev en provoquant une crise religieuse en Ukraine. J’espère que ces articles offriront un contexte utile pour évaluer et discuter de la crise actuelle entre le Patriarcat de Constantinople et le Patriarcat de Moscou. Continuer la lecture de L’Empire divise le monde orthodoxe – les conséquences possibles

La vie si belle dans un monde devenu si laid


Par Fr. Stephen Freeman – Le 26 septembre 2018 – Source Ancient Faith


Dans mon dernier article, j’ai décrit notre existence personnelle comme quelque chose qui n’est pas autonome, mais n’existe que par les relations. Qui je suis se reflète dans les yeux de celui qui me regarde. Il y a un élément en rapport à cela dans la perception de la beauté qui mérite d’être noté.

Il y a quelques années, ma femme et moi avons visité le Grand Canyon. Sa beauté est impossible à décrire. Je me sentais constamment frustré avec mon appareil photo – il ne pouvait tout simplement pas prendre une photo qui était suffisamment grande. Et la grandeur du Grand Canyon est un aspect majeur de sa beauté. Aucune image ne peut capturer la sensation dans laquelle le bas de vos pieds fait mal (vertige) quand vous regardez ce gouffre si profond. Mais le vertige fait aussi partie de la beauté. En effet, toutes les images que vous verrez du Grand Canyon vont échouer à rendre sa réalité parce qu’elle est inévitablement réduite (à l’exception d’une salle de cinéma). Sa beauté est portée par sa taille, par sa couleur, par le ciel, par votre position. La beauté, comme l’individualité, est une relation avec beaucoup de choses.

Continuer la lecture de La vie si belle dans un monde devenu si laid

L’abomination de la désolation envahit les lieux saints



2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 28 septembre 2018 – Source The Saker

Introduction

La dernière initiative de l’Empire anglosioniste en Ukraine est vraiment exceptionnellement laide et dangereuse : il semble que le Patriarche de Constantinople va bientôt accorder sa pleine indépendance à la prétendue « Église orthodoxe ukrainienne du Patriarcat de Kiev ». Cette initiative est ouvertement dirigée contre le plus grand corps ecclésiastique en Ukraine, « l’Église orthodoxe du Patriarcat de Moscou » et elle conduira presque certainement à des effusions de sang et à des massacres similaires à ceux qui ont eu lieu à Odessa le 2 mai 2014 : les Ukronazis utiliseront la force (police anti-émeute ou même escadrons de la mort nazis) pour s’emparer par la force des églises, cathédrales, monastères et autres bâtiments et propriétés appartenant actuellement au Patriarcat de Moscou.

Avertissement du Saker

Le texte qui suit a été écrit spécifiquement pour aider les chrétiens à comprendre le « vocabulaire détourné » utilisé dans la discussion sur les tentatives actuelles de l’Empire de prendre le contrôle sur les orthodoxes d’Ukraine. Pour les athées et agnostiques, ce débat n’offrira que du charabia déplacé et ennuyeux sans rapport avec les sphères élevées du positivisme éclairé moderne.

Continuer la lecture de L’abomination de la désolation envahit les lieux saints

Le précurseur de l’Union européenne


Par Fr. Andrey TKACHEV  le 22 avril 2018  Source orientalreview.org

Pourrait-on considérer, au moment où Napoléon traversa le fleuve Neman, et dit de la Russie « que son destin s’accomplisse », qu’une agression de la Russie par une Union européenne du XIXe siècle avait commencé ? On peut l’appeler comme on veut, mais à l’exception des Balkans, alors sous occupation turque, toute l’Europe était embarquée dans cette campagne − la Prusse, l’Autriche et la Suisse en tant qu’alliés, et la Pologne, l’Espagne et l’Italie comme vassaux. Il ne manque quasiment aucun pays. Bien entendu, il n’y a pas de sens historique à plaquer un vocabulaire contemporain sur des événements passés. Mais là où le chercheur s’arrête, le polémiste peut s’aventurer. Et, ces précautions étant posées, je vais pourtant considérer que la campagne napoléonienne était une campagne de l’Union européenne d’alors. À cette époque, elle n’était pas unifiée par un marché commun du travail et des capitaux, mais par un génie, qui s’était extrait de la révolution comme un serpent sort du feu ; un génie en lequel beaucoup, quand ils ne virent pas l’Antéchrist en personne, distinguèrent son annonciateur.
Continuer la lecture de Le précurseur de l’Union européenne