Les Etats Unis perdent l’Asie-Pacifique alors que leur plan de domination totale continue d’échouer


Par Matthew Ehret − Le 2 septembre 2019 − Source Fort-Russ

full spectrum dominance

Travaillant toujours un peu plus fort que la plupart des gens pour rester un peu en deçà de la réalité, le secrétaire américain à la Défense, Mark Esper, a fait des remarques particulièrement franches cette semaine sur le fait que le retrait étasunien du traité INF était fait pour assembler une force militaire contre la Chine.

S’adressant à Fox le 21 août, Esper a dit : « Nous voulons nous assurer que nous avons la capacité, comme il se doit, de décourager les mauvais comportements chinois… La Chine est la priorité numéro un de ce département. C’est décrit dans la stratégie de défense nationale, pourquoi nous pensons qu’il s’agit d’un concurrent stratégique à long terme et qui mène une campagne de maximisation, si vous voulez, dans tout le théâtre Indo-Pacifique, que ce soit sur le plan politique, économique ou militaire… »

Continuer la lecture de Les Etats Unis perdent l’Asie-Pacifique alors que leur plan de domination totale continue d’échouer

Les hostilités prémilitaires contre la Russie ne faiblissent pas


Par Stratediplo − Le 1er septembre 2019

Ces deux derniers mois ont vu le déploiement d’un nombre d’opérations relativement inhabituel pour une période de léthargie estivale gouvernementale.

Sur le plan médiatique, la presse étasunienne s’est lancée, dans la deuxième quinzaine de juin, dans une campagne de commentaires des deux rapports de recommandations du bureau d’études Rand Corporation de début juin sur les stratégies pour exténuer la Russie, à savoir « Extending Russia » et « Overextending and unbalancing Russia ».

Continuer la lecture de Les hostilités prémilitaires contre la Russie ne faiblissent pas

Il est dangereux de laisser un président hors-jeu


Par Caitlin Johnstone — Le 16 juin 2019 — Source consortiumnews.com


On a laissé Donald Trump dans le noir quant à une possible réponse nucléaire étasunienne suite à une attaque cybernétique de la Russie. Les USA passent maintenant à l’offensive avec une guerre cybernétique contre le réseau électrique russe, resserrant considérablement les marges de manœuvre de Trump, écrit Caitlin Johnstone.

shutterstock_14569234-600x480
Continuer la lecture de Il est dangereux de laisser un président hors-jeu

La majorité des citoyens étatsuniens approuveraient une attaque nucléaire préventive contre la Corée du Nord


Par Moon of Alabama − Le 25 juin 2019

2015-05-21_11h17_05C’est aujourd’hui le 69e anniversaire de la guerre de Corée. La guerre n’est pas terminée. Ce sont les États-Unis qui refusent de signer un traité de paix. La poursuite de l’état de guerre est la raison pour laquelle la Corée du Nord a acquis des armes nucléaires et les moyens de les lancer.

Pour que la Corée du Nord redevienne un État non nucléaire, il faut mettre fin à la guerre, conclure un traité de paix et garantir sa sécurité.

Mais peut-on compter sur les États-Unis même lorsqu’un traité de paix est signé ? Ou sont-ils intrinsèquement trop belliqueux pour qu’on puisse leur faire confiance ?

Continuer la lecture de La majorité des citoyens étatsuniens approuveraient une attaque nucléaire préventive contre la Corée du Nord

Un désastre militaire. La Russie et la Chine écrasent les États-Unis dans une simulation de combat.


Comment Washington va-t-il y remédier ?


Par David Axe – Le 11 mars 2019 – Source The National Interest

L’armée américaine continue de se faire botter les fesses pendant les simulations de guerre, a déclaré un analyste au journaliste de Breaking Defense, Sydney Freedberg Jr. Il en coûterait 24 milliards de dollars par an pour régler les problèmes les plus importants, selon le même analyste.

Continuer la lecture de Un désastre militaire. La Russie et la Chine écrasent les États-Unis dans une simulation de combat.

Trois raisons de craindre une autre « grande guerre » aujourd’hui


Vous pensez toujours que la mondialisation apportera la paix ? Ils le pensaient aussi en 1914


Par Hal Brands – Le 11 novembre 2018 – Source Bloomberg 

L’explosion vient vite. Photographer : J. J. Marshall/Hulton Archive via Getty Images

 

Le mois dernier, je me suis rendu à Vienne, ancien siège de l’empire austro-hongrois et lieu idéal pour contempler le centième anniversaire de la fin de la première guerre mondiale.

Ce conflit a débuté avec la déclaration de guerre de l’empire austro-hongrois à la Serbie en juillet 1914, suite à l’assassinat de l’archiduc austro-hongrois Franz Ferdinand. Cela a finalement conduit à plus de quinze millions de morts, à l’effondrement de quatre empires, à la montée du communisme et du fascisme dans certains des principaux États européens, à l’émergence et au retrait ultérieur de l’Amérique en tant que puissance mondiale, et à d’autres développements qui ont profondément modifié le cours du XXe siècle.

Continuer la lecture de Trois raisons de craindre une autre « grande guerre » aujourd’hui

La planète en guerre


La militarisation du monde par les États Unis, vue de l’intérieur par un officier de carrière.


Par Danny Sjursen – Le 20 novembre 2018 – Source Unz Review

Le militarisme américain a déraillé – et un officier en milieu de carrière aurait dû s’en douter. Au début du siècle, l’armée américaine s’était logiquement concentrée sur la contre-insurrection car elle faisait face à diverses guerres assez floues et apparemment sans fin dans tout le Grand Moyen-Orient et dans certaines parties de l’Afrique. En 2008, de retour d’Irak, alors que j’étais encore capitaine et que j’étudiais à Fort Knox, au Kentucky, nos scénarios d’entraînement étaient généralement axés sur le combat urbain et ce qu’on appelait des missions de sécurité et de stabilisation. Nous y prévoyions d’attaquer un centre ville fictif, d’y détruire les combattants ennemis, puis de passer à la pacification et aux opérations « humanitaires ».

Continuer la lecture de La planète en guerre

Un diplomate russe de haut rang le confirme : « La Russie se prépare à la guerre » – Quelqu’un écoute ?


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 2 novembre 2018 – Source The Saker

Andrei Belousov, directeur adjoint du département du contrôle de la non-prolifération et des armes au ministère russe des Affaires étrangères, a fait récemment une déclaration importante que je citerai en entier avant d’en donner la traduction.

Texte russe original : « Тут недавно на заседании Соединенные Штаты заявили, что Россия готовится к войне. Да, Россия готовится к войне, я это подтверждаю. Да, мы готовимся защищать нашу родину, нашу территориальную целостность, наши принципы, наших людей. Мы готовимся к такой войне. Но у нас есть серьезные отличия от Соединенных Штатов Америки. И в лингвистическом плане это отличие заключается всего в одном слове, что в русском языке, что в английском языке: Российская Федерация готовится к войне, а Соединенные Штаты Америки готовят войну ». Continuer la lecture de Un diplomate russe de haut rang le confirme : « La Russie se prépare à la guerre » – Quelqu’un écoute ?

La fin de la paix et de la sécurité en Europe


Par Martin Sieff – Le 30 octobre 2018 – Source Russia Insider

s258J’ai couvert la signature du Traité sur les forces nucléaires intermédiaires (INF) en décembre 1987 lors du sommet de Washington DC, entre le président américain Ronald Reagan et le dernier président soviétique Mikhail Gorbatchev. C’était un bon moment à vivre de couvrir la diplomatie entre les superpuissances nucléaires. Il y avait un sentiment palpable d’optimisme sur le fait que les deux parties étaient résolues à détruire des milliers d’armes thermonucléaires – ce qu’elles ont fait – et à réduire les tensions en Europe.

The Death of Peace and Security in Europe

Continuer la lecture de La fin de la paix et de la sécurité en Europe

Très mauvaises impressions


La Russie et la Chine sont apparemment toutes les deux sous l’impression [euphémisme, NdT] que la guerre avec les États-Unis se prépare…


Par Michael Snyder – Le 29 octobre 2018 – Source Russia Insider

Michael SnyderNous ne sommes pas arrivés à ce point du jour au lendemain, mais la grande majorité de la population américaine n’a malheureusement aucune connaissance de ces choses.

Continuer la lecture de Très mauvaises impressions