Un désastre militaire. La Russie et la Chine écrasent les États-Unis dans une simulation de combat.


Comment Washington va-t-il y remédier ?


Par David Axe – Le 11 mars 2019 – Source The National Interest

L’armée américaine continue de se faire botter les fesses pendant les simulations de guerre, a déclaré un analyste au journaliste de Breaking Defense, Sydney Freedberg Jr. Il en coûterait 24 milliards de dollars par an pour régler les problèmes les plus importants, selon le même analyste.

Continuer la lecture de Un désastre militaire. La Russie et la Chine écrasent les États-Unis dans une simulation de combat.

Trois raisons de craindre une autre « grande guerre » aujourd’hui


Vous pensez toujours que la mondialisation apportera la paix ? Ils le pensaient aussi en 1914


Par Hal Brands – Le 11 novembre 2018 – Source Bloomberg 

L’explosion vient vite. Photographer : J. J. Marshall/Hulton Archive via Getty Images

 

Le mois dernier, je me suis rendu à Vienne, ancien siège de l’empire austro-hongrois et lieu idéal pour contempler le centième anniversaire de la fin de la première guerre mondiale.

Ce conflit a débuté avec la déclaration de guerre de l’empire austro-hongrois à la Serbie en juillet 1914, suite à l’assassinat de l’archiduc austro-hongrois Franz Ferdinand. Cela a finalement conduit à plus de quinze millions de morts, à l’effondrement de quatre empires, à la montée du communisme et du fascisme dans certains des principaux États européens, à l’émergence et au retrait ultérieur de l’Amérique en tant que puissance mondiale, et à d’autres développements qui ont profondément modifié le cours du XXe siècle.

Continuer la lecture de Trois raisons de craindre une autre « grande guerre » aujourd’hui

La planète en guerre


La militarisation du monde par les États Unis, vue de l’intérieur par un officier de carrière.


Par Danny Sjursen – Le 20 novembre 2018 – Source Unz Review

Le militarisme américain a déraillé – et un officier en milieu de carrière aurait dû s’en douter. Au début du siècle, l’armée américaine s’était logiquement concentrée sur la contre-insurrection car elle faisait face à diverses guerres assez floues et apparemment sans fin dans tout le Grand Moyen-Orient et dans certaines parties de l’Afrique. En 2008, de retour d’Irak, alors que j’étais encore capitaine et que j’étudiais à Fort Knox, au Kentucky, nos scénarios d’entraînement étaient généralement axés sur le combat urbain et ce qu’on appelait des missions de sécurité et de stabilisation. Nous y prévoyions d’attaquer un centre ville fictif, d’y détruire les combattants ennemis, puis de passer à la pacification et aux opérations « humanitaires ».

Continuer la lecture de La planète en guerre

Un diplomate russe de haut rang le confirme : « La Russie se prépare à la guerre » – Quelqu’un écoute ?


2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 2 novembre 2018 – Source The Saker

Andrei Belousov, directeur adjoint du département du contrôle de la non-prolifération et des armes au ministère russe des Affaires étrangères, a fait récemment une déclaration importante que je citerai en entier avant d’en donner la traduction.

Texte russe original : « Тут недавно на заседании Соединенные Штаты заявили, что Россия готовится к войне. Да, Россия готовится к войне, я это подтверждаю. Да, мы готовимся защищать нашу родину, нашу территориальную целостность, наши принципы, наших людей. Мы готовимся к такой войне. Но у нас есть серьезные отличия от Соединенных Штатов Америки. И в лингвистическом плане это отличие заключается всего в одном слове, что в русском языке, что в английском языке: Российская Федерация готовится к войне, а Соединенные Штаты Америки готовят войну ». Continuer la lecture de Un diplomate russe de haut rang le confirme : « La Russie se prépare à la guerre » – Quelqu’un écoute ?

La fin de la paix et de la sécurité en Europe


Par Martin Sieff – Le 30 octobre 2018 – Source Russia Insider

s258J’ai couvert la signature du Traité sur les forces nucléaires intermédiaires (INF) en décembre 1987 lors du sommet de Washington DC, entre le président américain Ronald Reagan et le dernier président soviétique Mikhail Gorbatchev. C’était un bon moment à vivre de couvrir la diplomatie entre les superpuissances nucléaires. Il y avait un sentiment palpable d’optimisme sur le fait que les deux parties étaient résolues à détruire des milliers d’armes thermonucléaires – ce qu’elles ont fait – et à réduire les tensions en Europe.

The Death of Peace and Security in Europe

Continuer la lecture de La fin de la paix et de la sécurité en Europe

Très mauvaises impressions


La Russie et la Chine sont apparemment toutes les deux sous l’impression [euphémisme, NdT] que la guerre avec les États-Unis se prépare…


Par Michael Snyder – Le 29 octobre 2018 – Source Russia Insider

Michael SnyderNous ne sommes pas arrivés à ce point du jour au lendemain, mais la grande majorité de la population américaine n’a malheureusement aucune connaissance de ces choses.

Continuer la lecture de Très mauvaises impressions

Le train fou de la politique étrangère étasunienne


Par Martin Sieff – Le 22 octobre 2018 – Source Strategic Culture

Death Is in Charge of the Clattering Train of US Security Policy

L’État profond américain veut-il vraiment provoquer une guerre mondiale thermonucléaire contre la Russie, la Chine et l’Iran, les trois en même temps ? L’imprudence et la confusion de ces politiques américaines qui provoquent des crises majeures de part et d’autre le suggèrent certainement. Pourtant, la vérité est peut-être encore plus terrifiante.

Les dangers qu’entraîneraient un conflit mondial et une guerre nucléaire doivent littéralement être considérés comme insensés et suicidaires. Pourtant, les politiques prônées par les Démocrates et les Républicains des deux chambres du Congrès, les médias américains, hystériques et délirants, et même les hauts responsables de la Défense et de la Sécurité nationale, que Trump a lui-même nommés, semblent ne mener à aucune autre conclusion.

Continuer la lecture de Le train fou de la politique étrangère étasunienne

Les enjeux montent entre les États-Unis et la Chine…


… alors que des navires de guerres étasuniens traversent le détroit de Taiwan


Par Tyler Durden – Le 23 octobre 2018 – Source Zero hedge

Los Angeles Times : Lundi, les navires ont traversé du sud au nord le détroit de Taiwan et ont été suivis par de nombreux navires de la marine chinoise.

Juste après que les navires de guerre américains aient de nouveau fait un passage provocateur dans le détroit de Taiwan, lundi, rendant encore plus chaudes les tensions déjà tendues entre Washington et Pékin actuellement en pleine guerre commerciale, Steve LeVine d’Axios pose la question qui hante depuis longtemps l’esprit du public occidental : quelles sont les chances d’une guerre États-Unis-Chine ?

Continuer la lecture de Les enjeux montent entre les États-Unis et la Chine…

Note de la Russie à l’Otan : vous n’éliminerez pas nos missiles sans guerre

2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 2 octobre 2018 – Source moonofalabama

Aujourd’hui, l’ambassadeur américain auprès de l’OTAN a menacé de « détruire » un nouveau type de missiles russes :

L’envoyé américain auprès de l’OTAN a déclaré mardi que la Russie devait mettre fin au développement de nouveaux missiles pouvant transporter des ogives nucléaires et a averti que les États-Unis pourraient «supprimer» le système s’il devenait opérationnel.

Continuer la lecture de Note de la Russie à l’Otan : vous n’éliminerez pas nos missiles sans guerre

Un livre pour notre temps, un temps qui a peut-être vécu


Par Paul Craig Roberts – Le 29 août 2018 – Source paulcraigroberts.org

2015-12-23_11h07_45-150x150

« La suprématie américaine après la Seconde Guerre mondiale », écrit Andrei Martyanov dans son livre, Losing Military Supremacy, publié par Clarity Press, « a été détruite par le narcissisme américain. » 

L’hybris arrogant de l’exceptionnalisme américain et les mythes qui le soutiennent font l’objet d’analyses dévastatrices dans ce livre longtemps attendu. Martyanov n’a aucune patience avec les penseurs stratégiques américains, les experts russes, les mythes de guerre américains et le général George S. Patton. Aucune nation n’a jamais rassemblé une plus grande collection d’idiots ignorants que les États-Unis et leur a confié la direction du pays.

Continuer la lecture de Un livre pour notre temps, un temps qui a peut-être vécu