Comment (ou pas) battre une campagne de diffamation


Par Caitlin Johnstone – Le 2 mars 2019 – Source Medium


Quiconque s’oppose à l’interventionnisme occidental ou pense que les pauvres sont des êtres humains est un antisémite russe. Si vous n’êtes pas d’accord, c’est parce que vous êtes aussi un antisémite russe.

La narration est une chose drôle. Vous pouvez tout faire correctement, mettre tous vos points sur les « I » et vous aligner sur toutes les lignes officielles, mais si vous offensez les puissants, ils peuvent toujours réarranger la narration dominante pour tuer votre influence publique.

Continuer la lecture de Comment (ou pas) battre une campagne de diffamation

La censure d’internet vient de faire un grand pas en avant et peu de gens l’ont remarqué


Par Cailtin Johnstone – Le 14 octobre 2018 – Source Zero Hedge

Alors que la plupart des médias indépendants se concentraient sur la façon dont les gens parlent de Kanye West et sur la disparition du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, une escalade sans précédent de la censure sur Internet a eu lieu menaçant tout ce qui nous tient tous à cœur. Elle n’a reçu que très peu d’attention, et c’est cela qui est le plus effrayant.

Après la purge massive d’une centaine de pages politiquement orientées et de pages personnels pour « comportement inauthentique », Facebook a reçu, à juste titre, de nombreuses critiques pour les raisons floues et vivement contestées de cette décision. Ce qui a reçu relativement peu d’attention, c’est la mesure beaucoup plus inquiétante qui a été prise par la suite : quelques heures après avoir été purgés de Facebook, de nombreux sites de médias alternatifs anti-establishment ont également vu leur compte supprimé de Twitter.

Continuer la lecture de La censure d’internet vient de faire un grand pas en avant et peu de gens l’ont remarqué

Dire que le populisme sape la démocratie revient à dire que la démocratie sape la démocratie


Par Caitlin Johnstone – Le 30 septembre 2018 – Source Medium.com

Quand les gardiens de la ploutocratie des deux bords font front commun.

S’il y a une chose qui me met la larme à l’œil, c’est bien ce que je ressens en regardant les néoconservateurs républicains aux ordres et les néoconservateurs démocrates aux ordres trouver un moyen de surmonter leurs quasi inexistantes différences et de se réunir pour discuter des nombreuses, nombreuses, nombreuses, nombreuses, nombreuses, nombreuses, nombreuses choses qu’ils ont en commun.

Lors d’un débat à la Gerald R. Ford School of Public Policy, Neera Tanden, leader de la « Résistance » [à Trump, NdT] et agitatrice professionnelle de gauche, rencontrait Bill Kristol, un néoconservateur de droite à la base du viol de l’Irak, pour discuter de bipartisme et de valeurs communes. Pendant que des lutins se tenaient la main en dansant sous des arcs-en-ciel en bonbons et des abeilles en gomme à mâcher, le duo eut une amicale et joyeuse conversation avec l’hôte de l’événement, le débat prenant une forme qui n’était pas sans rappeler une bataille de polochons dans un dortoir capitonné de Pillsbury après que les mecs eurent trop bu de Perrier.

Continuer la lecture de Dire que le populisme sape la démocratie revient à dire que la démocratie sape la démocratie