« Je suis inquiet que nous devenions comme la Chine, une dystopie où on contrôle la pensée ! »


Par Caitlin Johnstone − Le 20 aout 2022

John : Je suis inquiet pour la Chine.

Jane : Ah oui ? Qu’est-ce qu’il s’y passe ?

John : Eh bien, je suis surtout inquiet de l’exemple qu’ils donnent, et du fait que les gouvernements occidentaux puissent commencer à mettre en œuvre leur style d’oppression technocratique pour nous transformer tous en un tas de machines à obéir, homogènes et dont le cerveau a été lavé.

Continuer la lecture

Tous nos systèmes sont faits pour valoriser la méchanceté


Par Caitlin Johnstone − Le 12 août 2022

Il y a une scène dans The Usual Suspects où Kevin Spacey raconte la fable du mystérieux Keyser Soze et comment il est devenu un seigneur du crime.

« L’histoire que les gars m’ont racontée, une histoire que je crois, c’est celle de son époque en Turquie« , dit-il. « Il y avait un gang de Hongrois qui voulait avoir sa propre mafia. Ils ont réalisé que pour être au pouvoir, vous n’aviez pas besoin d’armes, d’argent ou même d’être nombreux. Il fallait juste avoir la volonté de faire ce que l’autre ne voulait pas faire. »

Le personnage de Spacey décrit la façon dont les Hongrois s’en sont pris à Soze et à sa famille pour s’emparer de son commerce de drogue, mais la méchanceté avec laquelle ils l’ont fait n’était pas à la hauteur de celle qu’on leur a opposé.

Continuer la lecture

Voici comment les esprits sont manipulés


Par Caitlin Johnstone – Le 24 Juin 2022

Tous les pires problèmes de notre monde sont créés par les puissants. Les puissants continueront à créer ces problèmes jusqu’à ce que les gens ordinaires utilisent leur nombre supérieur pour les arrêter. Les gens ordinaires n’utilisent pas leur supériorité numérique pour arrêter les puissants parce que ces derniers manipulent continuellement la compréhension que les gens ont de ce qui se passe.

Les humains sont des créatures qui se racontent des histoires. Si vous pouvez contrôler les histoires que les humains se racontent sur le monde, vous contrôlez les humains et vous contrôlez le monde.

Continuer la lecture

L’Empire va étendre l’OTAN en réponse à une guerre causée par l’expansion de l’OTAN


Par Caitlin Johnstone – Le 29 Juin 2022

Le président turc Erdoğan a officiellement retiré l’objection d’Ankara à l’ajout de la Finlande et de la Suède à l’OTAN, les trois pays ayant signé un mémorandum trilatéral lors du sommet de l’OTAN à Madrid.

La levée de l’objection d’Erdoğan aurait été obtenue grâce à d’importantes concessions de la part des deux autres pays, largement destinées à faciliter le conflit en cours entre la Turquie et les factions kurdes régionales, et elle lève le dernier obstacle à l’entrée de la Finlande et de la Suède dans le processus d’adhésion à l’OTAN. L’adhésion de la Finlande fera plus que doubler la taille de la frontière directe de l’OTAN avec la Russie, une préoccupation majeure de Moscou en matière de sécurité nationale.

Continuer la lecture

Des responsables occidentaux admettent que l’Ukraine grouille de membres de la CIA


Par Caitlin Johnstone – Le 26 Juin 2022

Le New York Times rapporte que l’Ukraine regorge de forces spéciales et d’espions des États-Unis et de leurs alliés, ce qui semble contredire les rapports antérieurs selon lesquels le cartel du renseignement américain a du mal à obtenir des informations sur ce qui se passe sur le terrain en Ukraine.

Cela mettrait évidemment un terme aux déclarations disant qu’il ne s’agit pas d’une guerre par procuration menée par les États-Unis.

Dans un article intitulé « Un réseau de commandos coordonne le flux d’armes en Ukraine, selon les officiels« , les officiels occidentaux nous informent de ce qui suit par l’intermédiaire de leurs sténographes du New York Times :

Continuer la lecture

Que sommes-nous prêts à sacrifier pour aider les États-Unis à gagner une guerre de propagande contre Poutine ?


Par Caitlin Johnstone – Le 16 avril 2022

Il y a une question très importante que nous devons tous nous poser à ce stade de l’histoire, et cette question est la suivante : que sommes-nous prêts, en tant que société, à sacrifier pour que le gouvernement américain puisse gagner une guerre de propagande contre Vladimir Poutine ?

Laissez-moi vous expliquer.

Continuer la lecture

Quiconque remet en question la propagande étasunienne fait de la « propagande russe »


Par Caitlin Johnstone – Le 16 février 2022

Associated Press a publié un énième article basé sur des déclarations non étayées faites par des responsables gouvernementaux anonymes sur l’effrayante et terrifiante menace russe, cette fois pour accuser un autre média de promouvoir de la propagande. Tout cela sans la moindre trace d’ironie.

« Des responsables des services de renseignement américains ont accusé mardi un site d’informations financières conservateur ayant un important lectorat américain d’amplifier la propagande du Kremlin et ont allégué que cinq médias ciblant les Ukrainiens ont pris leurs directives d’espions russes », rapporte AP. « Les responsables ont déclaré que Zero Hedge, qui compte 1,2 million de followers sur Twitter, a publié des articles créés par des médias contrôlés par Moscou, qui ont ensuite été partagés par des médias et des personnes ignorant leur lien avec les services de renseignement russes. Les fonctionnaires n’ont pas dit s’ils pensaient que Zero Hedge était au courant de liens avec des agences d’espionnage et n’ont pas allégué de liens directs entre le site web et la Russie. »

Continuer la lecture

La propagande déforme notre humanité


Le 2 février 2022 – Source Caitlin Johnstone

La propagande va bien au-delà de la simple fabrication du consentement pour les gouvernements et les guerres. Elle nous forme à ce à quoi on doit donner de la valeur. À quoi doit ressembler un être humain qui réussit. Où placer notre intérêt, notre énergie et notre attention. Elle façonne nos personnalités. Elle déforme notre humanité.

Montrez-moi quelqu’un qui ne pense pas que la propagande a beaucoup de pouvoir et je vous montrerai quelqu’un qui est fortement propagandisé.

Continuer la lecture

Les États-Unis se sont arrogé le pouvoir de décider quel peuple a le droit de manger


Par Caitlin Johnstone − Le 17 octobre 2021

Les agences de presse AP et AFP, multiplicateurs de propagande à l’échelle mondiale, ont toutes deux informé leurs lecteurs qu’un « fugitif » vient d’être extradé vers les États-Unis.

« Un homme d’affaires fugitif proche de Maduro, le président vénézuélien, est extradé vers les États-Unis », titre l’AFP.

« Alex Saab, un fugitif proche du gouvernement socialiste du Venezuela, a été mis dans un avion à destination des États-Unis pour faire face à des accusations de blanchiment d’argent », a annoncé AP sur Twitter.

On peut se demander ce qui fait spécifiquement de cet homme un « fugitif » et ce que ce statut a à voir avec son extradition vers un gouvernement étranger dont les lois ne devraient avoir aucune incidence sur sa vie. Il se trouve qu’Alex Saab, citoyen vénézuélien d’origine colombienne, est un « fugitif » de l’autorité autoproclamée du gouvernement américain, qui décide quelles populations de notre planète sont autorisées à avoir un accès facile à la nourriture. Son crime est de travailler à contourner les sanctions américaines écrasantes qui font mourir de faim les civils vénézuéliens, par dizaines de milliers.

Continuer la lecture

La survie de l’Empire dépend du cloisonnement psychologique de chacun


Par Caitlin Johnstone – Le 7 juillet 2021

La Haute Cour de Grande-Bretagne a accordé au gouvernement américain l’autorisation de faire appel du jugement de non-extradition du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, ce qui signifie que le célèbre journaliste continuera, pendant toute la procédure d’appel, de croupir en prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre commis par les États-Unis.

Si les médias occidentaux étaient ce qu’ils prétendent être, chaque membre du public serait parfaitement conscient du fait qu’un journaliste est emprisonné par le gouvernement le plus puissant du monde pour avoir exposé des faits gênants au sujet de sa machine de guerre. Les médias occidentaux étant des institutions de propagande conçues pour protéger les puissants, ce fait est loin d’être au premier plan de l’attention du public. La plupart des gens sont plus conscients des calomnies selon lesquelles Assange serait un agent russe ou un violeur que de son statut de victime d’un assaut tyrannique contre les libertés de la presse.

Il y a un tout autre monde qui se passe juste sous la surface de l’attention du grand public. Le voile entretenu par le show-biz, le divertissement et les querelles partisanes obscurcit notre perception du monde, celle-ci n’étant qu’occasionnellement perturbée par de brèves explosions de conscience perçant ce brouillard.

Continuer la lecture