Le seul facteur empêchant les États-Unis et la Chine de se faire la guerre s’amenuise dangereusement


Par Scott Ritter − Le 21 août 2022 − Source RT

Les relations américaines avec la Chine, en ce qui concerne Taïwan, ont été dictées par des années de déclarations et d’engagements ambigus. Aujourd’hui, cette rhétorique s’effondre et un conflit armé semble plus proche que jamais – mais Washington est-il prêt à se battre pour Taïwan. Est-il seulement capable de gagner ?

Continuer la lecture

Une communauté de destin commun ?


Par Jean-Pierre Voiret – Le 31 juillet 2022 – Source The Saker’s Blog

Un fait qui n’est pratiquement jamais mentionné dans les grands médias occidentaux est le fait que la République populaire de Chine a recommandé il y a quelques années que, dans l’intérêt de la paix et du développement, l’humanité se sente comme une « communauté de destin commun » (Ren lei ming.yun gong tong xiu : 人类命运共同休). Cette recommandation n’a pas seulement été présentée comme un objectif essentiel de la politique étrangère de la République populaire elle-même, elle a aussi été reprise dans une résolution des Nations unies sur les droits de l’homme. La phrase a également été incluse dans le préambule de la constitution de la République populaire de Chine lorsque sa constitution a été modifiée en 2018. Cependant, jusqu’à présent, ces faits n’ont trouvé aucun écho dans nos médias et dans la conscience des peuples occidentaux.

Continuer la lecture

« Je suis inquiet que nous devenions comme la Chine, une dystopie où on contrôle la pensée ! »


Par Caitlin Johnstone − Le 20 aout 2022

John : Je suis inquiet pour la Chine.

Jane : Ah oui ? Qu’est-ce qu’il s’y passe ?

John : Eh bien, je suis surtout inquiet de l’exemple qu’ils donnent, et du fait que les gouvernements occidentaux puissent commencer à mettre en œuvre leur style d’oppression technocratique pour nous transformer tous en un tas de machines à obéir, homogènes et dont le cerveau a été lavé.

Continuer la lecture

Une guerre commerciale contre la Chine ? C’est la dernière chose que l’Europe devrait envisager


Un éditorial du Global Times, le porte-voix médiatique du gouvernement chinois


Par Global Times − Le 17 août 2022

Une guerre commerciale est-elle susceptible d’éclater entre la Chine et l’Europe ? C’est un sujet dangereux que l’opinion publique en Europe, y compris l’Allemagne, a hypertrophié. Ces dernières années, la Chine et l’Europe ont été le principal partenaire commercial l’une de l’autre, et ont traversé de nombreuses tempêtes ensemble. Avec une chaîne industrielle hautement complémentaire et une grande interdépendance économique, il va de soi que la guerre commerciale n’aurait pas dû devenir un sujet sérieux dans les discussions sur la politique chinoise de l’Europe. Cependant, certains médias dépeignent un « monde à l’envers » pour les Européens : La forte dépendance économique entre la Chine et l’Europe ne serait pas un bénéfice mais un « risque » pour le continent, tandis que d’autres médias affirment que l’Europe doit se préparer à un conflit avec la Chine.

Continuer la lecture

La civilisation Xin – Ce que les Chinois peuvent et ne peuvent pas faire


Par Thorsten J. Pattberg – Le 19 juillet 2022 – Source The Saker Blog

Cette semaine se tiendra à Pékin un forum académique sur le thème « Les civilisations au milieu de profonds changements ». Il est organisé par la plus grande académie des sciences sociales du monde : L’Académie chinoise des sciences sociales ou CASS.

Vous n’en avez jamais entendu parler. Vous ne la trouverez jamais sur Google, dans les médias occidentaux, ou partout où vous pensez que l’information devrait être disponible pour vous – elle ne l’est pas.

Continuer la lecture

La Russie pourrait tirer parti des relations commerciales bilatérales entre Cuba et le Mexique


Par Andrew Korybko − Le 22 juillet 2022 − Source OneWorld Press

andrew-korybko

Tous les pays comme Cuba, surtout ceux qui se développent après avoir été ravagés par des décennies de Guerre hybride, désormais reliés globalement dans le cadre de la Nouvelle Guerre Froide, comprennent l’importance de cultiver des liens économiques plus étroits avec les 8 Grands du Grand Sud, tels la fédération de Russie et les États-Unis du Mexique.
Continuer la lecture

Pourquoi provoquer Pékin ?


Par Moon of Alabama – Le 28 juillet 2022

Yves Smith est consterné par le fait que les États-Unis soit en train de provoquer la Chine :

Les néoconservateurs semblent surtout incapables de comprendre que les jours de l’hégémonie américaine sont terminés. Il est ahurissant de constater qu’ils ne se contentent pas de faire de la simple provocation, mais qu’ils endommagent considérablement leurs relations avec la Chine par le biais de la visite toujours prévue de Pelosi à Taïwan, en août. Comme nous l’expliquerons, la Chine est parfaitement consciente du fait que Pelosi est le numéro deux, après Harris, si quelque chose devait arriver à Biden, de plus en plus distrait. Et ils ne croient pas une seconde que Pelosi opère sans l’approbation explicite de l’administration.

 

Notez qu’il est tout à fait possible que Pelosi ait relancé son projet de voyage à Taïwan (rappelez-vous qu’elle l’avait remis à plus tard après avoir contracté le Covid) de son propre chef. Le Pentagone lui aurait juste permis de sauver la face en disant qu’il ne le recommandait pas.

La Chine, qui a l’habitude de récriminer lorsqu’elle est contrariée par ce qu’elle perçoit comme des transgressions étrangères, a réussi à trouver de nouveaux registres pour ses objections à la visite proposée par Pelosi.

Continuer la lecture

Un fournisseur australien de minerai de fer fournissant le marché chinois se fait payer en yuan


Note du Saker Francophone : Il y a la politique et il y a le commerce. Si l’Australie se place fièrement aux cotés des Etats Unis pour faire front à la Chine, ses entreprises n’hésitent pas à lâcher le dollar pour rester sur le marché chinois.


Par Global Times – Le 11 juillet 2022

Le navire Vittoria chargé de minerai de fer provenant d’une mine d’Australie occidentale arrive au port de Rizhao, le principal port de commerce de minerai de fer de Chine, deux semaines après avoir quitté Port Hedland. Photo : Avec l’aimable autorisation de Shandong Port Group Co.

Le conglomérat australien de minerai de fer BHP a accueilli dimanche sa première cargaison de minerai de fer commercialisée en yuan dans un port de la province chinoise du Shandong (est), alors que les entreprises australiennes intensifient leurs efforts pour maintenir leurs activités sur le marché chinois dans un contexte de relations bilatérales tendues en raison de l’approche hostile de l’Australie envers la Chine.

Continuer la lecture

L’étau se resserre autour de la Chine


Par Alan Pukhaev – Le 13 juin 2022 – EurAsia Daily (En russe)

Ce n’est pratiquement plus un secret pour personne [en Russie, mais pas dans le monde occidental, NdT] que le grand jeu entamé par l’Occident dans le cadre de la confrontation géopolitique en cours poursuit des objectifs mondiaux. Le sort de l’ordre mondial est en jeu. Mais l’Occident, qui défend son hégémonie à sa manière habituelle, tente d’agir par procuration, en créant des problèmes dans le périmètre de ses ennemis géopolitiques – la Russie et la Chine.

Continuer la lecture

Trudeau ment. Les patrouilles aériennes canadiennes près de la Chine ne sont pas sous « mission de l’ONU »


Par Moon of Alabama – Le 16 juin 2022

Le Canada ment en prétendant qu’il applique le droit international alors qu’en fait ses avions espionnent la Chine.

Le 2 juin, le quotidien canadien Globe & Mail rapportait l’interdiction par la Chine d’un avion de reconnaissance canadien :

L’armée canadienne accuse les avions de guerre chinois de harceler ses avions de patrouille en mission de sanction contre la Corée du Nord

 

L’armée canadienne a accusé les avions de guerre chinois de harceler ses avions de patrouille lorsqu’ils surveillent les tentatives de contournements des sanctions par la Corée du Nord, obligeant parfois les avions canadiens à dévier de leur trajectoire de vol.

 

À plusieurs reprises entre le 26 avril et le 26 mai, des avions de l’Armée de l’air de l’Armée populaire de libération (PLAAF) se sont approchés d’un avion de patrouille à long rayon d’action CP-140 Aurora de l’Aviation royale du Canada (ARC), ont déclaré les Forces armées canadiennes dans un communiqué mercredi.

 

De telles interactions sont préoccupantes et de plus en plus fréquentes, a déclaré l’armée canadienne, notant que les missions ont lieu pendant les opérations approuvées par les Nations Unies pour mettre en œuvre les sanctions contre la Corée du Nord.

 

Les aéronefs canadiens faisaient partie de l’opération NEON d’Ottawa, dans le cadre de laquelle des navires, des aéronefs et du personnel militaires sont déployés pour repérer en mer les cas présumés de contournement des sanctions, notamment les transferts de navire à navire de carburant et d’autres fournitures interdites par les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies.

Les Nations unies ont-elles vraiment donné au Canada la mission ou même le droit d’identifier les évasions de sanctions en haute mer ou près de la Corée du Nord ? Je trouve cela étonnant.

Continuer la lecture