Avons-nous réellement besoin de vaches et d’humains génétiquement modifiés ?


Par F. William Engdahl – Le 17 août 2019 – Source Williamengdahl.com

Les scientifiques utilisant la deuxième génération de technologies de manipulation génétique ont modifié l’ADN d’une variété bovine pour qu’elle ne porte plus de cornes. À peu près au même moment, un autre groupe de scientifiques prétend avoir injecté des cellules humaines dans des singes pour créer des chimères, qui sont dans les mythes grecs antiques des êtres moitié lion, moitié serpent. Plus tôt cette année, un groupe de chercheurs chinois avait affirmé avoir délibérément modifié les gènes de clones de singes en y introduisant une perturbation mentale. Ce dont peu de gens se rendent compte, c’est que tout cela se produit en l’absence presque entière de réglementation sérieuse en matière de santé et de sécurité. Est-ce vraiment ce dont l’humanité a besoin à ce stade ?

Continuer la lecture de Avons-nous réellement besoin de vaches et d’humains génétiquement modifiés ?

Démystifier la propagande du lobby LGBTQIAPK+


Par The Saker – Le 12 juillet 2019 – Source thesaker.is via Unz Review

2015-09-15_13h17_31-150x112La première choses à faire : évacuer les évidences

L’homosexualité est un phénomène qui a probablement toujours existé et qui a souvent polarisé la société : ceux qui croient qu’il existe quelque chose de fondamentalement mauvais / erroné/ pathologique / anormal dans l’homosexualité – probablement la plupart, ou toutes, les grandes religions – et ceux qui sont catégoriquement en désaccord. C’est normal. Après tout, la question de l’homosexualité ne concerne pas seulement le sexe en tant que tel, mais également les normes de la société, la reproduction, la question des enfants et de la famille et, plus important encore, l’amour. Quoi de plus mystérieux, de plus fascinant et de plus controversé que l’amour ?

Williams-vs-Sharapova
Laquelle vous semble dopée ?

Continuer la lecture de Démystifier la propagande du lobby LGBTQIAPK+

Vive l’« intelligence » artificielle. Plus de 2000 morts en Australie à cause de la robotisation


Et un chinois cloué par le robot de son usine


Sputnik_logoPar SputnikNews – Le 18 février 2019

On estime à 2030 le nombre d’Australiens bénéficiant d’une forme d’aide sociale ou autre qui sont morts après l’envoi de lettres de menaces par le bureau gouvernemental chargée de payer ces aides, lettres envoyées le plus souvent par erreur les avertissant que leurs aides seront annulées.

Continuer la lecture de Vive l’« intelligence » artificielle. Plus de 2000 morts en Australie à cause de la robotisation

Notes sur le techno-luciférien Harari et son homo Deus


Par Nicolas Bonnal – Janvier 2019 – Source nicolasbonnal.wordpress.com

Nicolas Bonnal

J’ai vu son bouquin traîner sur les tables à manger prospères que j’ai vues cette année au pays basque et sur la côte d’usure. Harari est présenté comme un génie de la philosophie par une clique d’ignares fortunés qui n’ont jamais lu Hegel, Husserl ou Aristote. Plus exactement il est un vulgarisateur scientifique de l’élite hostile, qui nous explique froidement, références nazies à l’appui, comment nous allons être remplacés par des supermen porteurs de gadgets technologiques. Cette foi en un progrès devenu fou et peu capable d’évaluer les conséquences de ses actes nous rapproche de Folamour et de Kubrick (toujours lui).

Continuer la lecture de Notes sur le techno-luciférien Harari et son homo Deus

Le monstre à trois têtes

e3259fe3
samiadu71460.centerblog.net

James Howard KunstlerPar James Howard Kunstler – Le 17 août 2018 – Source kunstler.com

La faction qu’était autrefois le Parti démocrate peut être décrite avec une certaine précision ces jours-ci comme un monstre à trois têtes conduisant la nation vers le danger, l’obscurité et l’incohérence. Toute personne intéressée par la défense de ce qui reste sain au centre de la politique américaine devrait faire attention.

Continuer la lecture de Le monstre à trois têtes

Sur la plage…


James Howard KunstlerPar James Howard Kunstler – Le 30 juillet 2018 – Source kunstler.com

Arrive maintenant le mois d’août, mois des vacances, oisiveté, déferlement et grondement des vagues sur le sable, romance furtive sur les dunes – peut-être – pop-corn, routes de campagne et foires de village, et plus de romance furtive encore – peut-être – sur une couverture, dans les hautes plaines, sous une lune de sang – et surtout, répit du pourvoyeur infernal des idées folles, des sombres tendances, et de la mauvaise foi orchestrant la vie dans ce derby de démolition d’une nation.

Continuer la lecture de Sur la plage…

La discrimination sexuelle institutionnalisée


Par Stratediplo – Le 3 juillet 2018 – Source stratediplo

On apprend que ce sont maintenant des dizaines d’écoles qui, au Royaume-Uni, interdisent aux filles le port de la jupe, au nom de l’idéologie du choix du genre par l’homme (enfin, l’individu humain) et du refus de la détermination du sexe par la nature.

Comme d’habitude en démocratie dirigée, le discours officiel est celui de l’instauration d’un nouveau droit et de plus d’égalité. Même si c’est concrètement ce qu’on fait, il ne s’agit absolument pas de retirer aux filles le droit de porter le vêtement traditionnellement distinctif de leur sexe, ou de les discriminer par rapport aux garçons qui (pour l’instant) peuvent continuer de porter le leur, il s’agit simplement d’instaurer l’égalité des 0,0001% maximum (1 par million) de vrais ou prétendus asexués avec les dizaines de millions de gens normaux. Et encore faut-il s’entendre sur ce dernier terme, car dès lors que le pouvoir social normatif (parlement en théorie et presse en pratique) édictera la nouvelle norme d’asexualité, ce qui est en cours dans un premier temps à titre facultatif, ce sera les êtres sexués donc autrefois considérés comme dans la norme (normaux) qui seront désormais déclarés hors-la-norme (anormaux). Mais en langue et bien-pensance modernes, il ne faut surtout pas interpréter la « discrimination positive » envers certaines catégories comme une discrimination négative envers les autres, ou comme une discrimination tout court.

Dans la même ligne idéologique, des écoles interdisent aux garçons le port de la culotte courte, mais certaines leur autorisent le port de la jupe qu’elles (ou leurs consœurs) interdisent aux filles. Inévitablement, à terme l’un des nouveaux idéologues normateurs tombera sur une photographie de cour d’école ou de réunion familiale du XIXe siècle et saisira que le pantalon est, en Grande-Bretagne, le vêtement traditionnel du sexe masculin, que très peu de femmes ont porté depuis que les braies se sont généralisées chez les hommes, d’abord sous la robe puis à la place, il y a au moins quinze siècles en Chrétienté.

Certes le sociologue moyen se demandera pourquoi on ne considère plus possible de reconnaître voire promouvoir les catégories nouvellement à la mode sans brimer les anciennes, en l’occurrence naturelles, c’est-à-dire de reconnaître les genres institués sans opprimer les sexes naturels, d’ailleurs le lancement d’un concours national pour la conception (le design) d’un nouveau vêtement distinctif des asexués déclarés stimulerait certainement les créativités et fournirait une excellente occasion de promotion des nouvelles normes. Le démographe lui répondra que les idéologues n’ont pas encore identifié assez d’asexués assertifs dans la société pour participer significativement à leur auto-promotion, et que les politiciens ont donc trouvé plus facile d’asexuer visuellement les dizaines de millions de gens du peuple que de convaincre la reine d’Angleterre de s’habiller comme une chancelière prussienne ex-sportive est-allemande.

Gageons que les utopistes « transhumanistes » de la transformation de l’humanité en ruches et fourmilières d’individus asexués trouveront aussi plus facile d’imposer la gandoura unisexe aux Saxons des Angles que de faire raser leurs barbes et ôter leurs voiles aux Hindoustanis des Angles, qui eux continuent de considérer le sexe comme l’instrument naturel de la reproduction des individus et de la perpétuation de l’espèce.

Stratediplo

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Au-delà du cynisme : l’Amérique se métamorphose en château de Kafka…


… dans « l’urgence interminable » de ses politiques : récession, mondialisation et crise identitaire


« Personne ne sait, d'un océan à l'autre, pourquoi nous avons tous ces ennuis avec notre république. » — Tom McGuane

James Howard KunstlerPar James Howard Kunstler − Le 31 mars 2018 − Source Russia Insider

Un peuple peut-il se remettre d’une excursion dans l’irréalité ? Le séjour des États-Unis s’est prolongé dans un univers alternatif de l’esprit fortement accentué après que Wall Street a presque fait exploser le système financier mondial en 2008.
Continuer la lecture de Au-delà du cynisme : l’Amérique se métamorphose en château de Kafka…

Allo, Maman, bobo… Maman comment tu m’as fait, j’suis pas beau

People march during at the annual Gay Pride parade in central Stockholm on August 5, 2017
Marche annuelle de la Gay Pride à Stockholm le 5 août 2017 © AFP 2018/ Erik SIMANDER / TT News Agency

Sputnik_logoLe 17 janvier 2018 – Source sputniknews

Le nombre de Suédois qui ont déposé une requête pour investiguer leur genre a augmenté de 25%, ce qui indique une augmentation constante des diagnostics de « dysphorie de genre » communément appelée « né(e) dans le mauvais corps ». En même temps, ceux qui s’abstiennent de choisir leur genre sont plus nombreux.

Continuer la lecture de Allo, Maman, bobo… Maman comment tu m’as fait, j’suis pas beau

La quête de l’Ouest pour « sauver le monde par la dégénérescence »


James George JATRASPar James George Jatras – Le 15 septembre 2017 – Source Strategic Culture

Les analystes des affaires mondiales ont tendance à tomber dans certains pièges concernant les motivations et le comportement des acteurs politiques. Nous examinons constamment le soutien électoral des politiciens, l’accès des États aux ressources, les lignes offensives ou défensives, les alliances et les inimitiés traditionnelles, les intérêts particuliers, la géographie, la démographie et de nombreux autres facteurs objectifs.

The West’s Quest to ‘Save the World Through Degeneracy’

Continuer la lecture de La quête de l’Ouest pour « sauver le monde par la dégénérescence »