Syrie : la saga des armes chimiques, corruption et manipulation …


… l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a fabriqué un prétexte pour la guerre en éliminant ses propres recherches scientifiques.


Par Moon of Alabama − 29 novembre 2019

Des fuites de l’OIAC indiquent que sa direction a ignoré, ou manipulé, les informations que sa mission d’inspection des faits avait fournies sur l’incident de la Douma survenu en avril 2018 en Syrie.

Continuer la lecture de Syrie : la saga des armes chimiques, corruption et manipulation …

Message – en chanson – pour mes amis d’Amérique latine


Par The Saker − Le 18 novembre 2019 − Source thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112Chers amis,

Je dois admettre que je suis absolument navré des nouvelles en provenance d’Amérique latine. Brésil, Venezuela, Cuba, Colombie, Nicaragua, Équateur, Argentine, Chili, Mexique, Bolivie – partout dans le monde, les peuples luttent contre ce que l’on appelle «l’impérialisme yankee» depuis des décennies.

Continuer la lecture de Message – en chanson – pour mes amis d’Amérique latine

QE, monétisation ; juste des symptômes. Qu’en est-il de la maladie ?


Par Chris Hamilton – Le 3 Septembre 2019 – Source Econimica

Résultat de recherche d'images pour "Treasury holdings"

Résumé

  • Cette semaine, la Réserve fédérale a ajouté 6 milliards de dollars de plus à ses avoirs en bons du Trésor et a maintenu le niveau de ses avoirs en titres adossés à des créances hypothécaires.
  • Fait intéressant, les réserves excédentaires des banques détenues à la Réserve fédérale continuent de chuter, en baisse de 25 milliards de dollars cette semaine.
  • Depuis la fin de l’assouplissement quantitatif, les réserves excédentaires des banques ont diminué deux fois plus que les avoirs combinés du Trésor fédéral et des titres adossés à des créances hypothécaires. Cette différence est une monétisation directe.
  • Mais ce ne sont là que les symptômes d’une maladie qui dépasse complètement les banquiers centraux, d’un déclin et d’un ralentissement de la croissance des populations de consommateurs qui est incurable (mais en réalité, la maladie n’est pas la maturation du monde mais notre incapacité à l’accepter).

Déconstruire l’islamophobie


Par The Saker − Le 7 novembre 2019 − Source Unz Review via The Saker 

2015-09-15_13h17_31-150x112Introduction : bref survol du nid de coucou

Mon idée initiale était de commencer par une définition de «l’islamophobie», mais après avoir cherché diverses définitions, j’ai décidé d’utiliser ma propre définition, très primitive. Je définirai l’islamophobie comme la conviction que l’islam (la religion) et / ou les musulmans (les adeptes de cette religion) représentent une sorte d’ensemble plus ou moins cohérent qui constitue une menace pour l’Occident. Il s’agit de deux arguments distincts réunis en un seul : le premier affirme que l’islam (la religion) représente une sorte de menace pour l’Occident, tandis que le second affirme que les personnes qui embrassent l’islam (les musulmans) représentent également une sorte de menace pour le monde occidental. En outre, cet argument repose sur deux hypothèses cruciales.

Continuer la lecture de Déconstruire l’islamophobie

US : l’inévitable attend le consommateur …


… alors que Wall Street ignore les données montrant la « décélération »


Par Tyler Durden − Le 22 novembre 2019 − Source ZeroHedge

tyler durdenLakshman Achuthan, de l’Economy Cycle Research Institute (ECRI), s’est entretenu lundi avec CNBC sur le ralentissement cyclique continu de la croissance économique américaine que Wall Street continue à ignorer.

Continuer la lecture de US : l’inévitable attend le consommateur …

Nouvelle étude : « Les trolls russes » n’ont pas « semé la discorde », ils n’ont influencé personne


Par Moon of Alabama – Le 27 novembre 2019

Les États-Unis ont affirmé que le gouvernement russe avait tenté d’influencer l’élection de 2016 par le biais de Facebook et de Twitter.

Continuer la lecture de Nouvelle étude : « Les trolls russes » n’ont pas « semé la discorde », ils n’ont influencé personne

Manifestations au Liban et en Irak …


 …les États-Unis, Israël et l’Arabie saoudite en ont assez de l’Iran


Par Elijah J. Magnier − Le 10 novembre 2019 − Source ejmagnier.com

BEYROUTH : Les États-Unis d’Amérique, Israël et l’Arabie saoudite en ont marre de l’Iran et de ses alliés au Moyen-Orient. Mais malgré la guerre menée contre la Syrie et le Hezbollah au Liban, l’invitation au gouvernement irakien à affaiblir al-Hashd al-Shaabi, la tentative de soumettre Gaza et de réprimer les Houthis au Yémen, il n’a pas été possible de rompre les puissantes alliances iraniennes à travers le Moyen-Orient.

2019-11-12_14h45_09

Continuer la lecture de Manifestations au Liban et en Irak …

Les US de plus en plus « à l’Ouest » : questions divertissantes


Par James Howard Kunstler − Le 18 novembre 2019 − Source kunstler.com

James Howard KunstlerQuiconque doute que le procureur général est diablement sérieux à propos du nettoyage du foutu bordel de sédition engendré par le Parti Démocrate, ses agents dans la bureaucratie permanente de Washington et ses bras médiatiques, pourrait investir un peu de temps et d’attention dans l’écoute du discours de William Barr – le procureur en question –  devant la Federalist Society vendredi soir. (Texte du discours ici et vidéo .)

Continuer la lecture de Les US de plus en plus « à l’Ouest » : questions divertissantes

La pravda américaine. Comprendre la Seconde Guerre mondiale


Par Ron Unz – Le 23 septembre 2019 – Source Unz Review

À la fin 2006, Scott McConnell, rédacteur en chef de The American Conservative (TAC), m’a contacté pour me dire que, faute d’une importante injection financières, son petit magazine allait devoir fermer ses portes. J’étais en bons termes avec McConnell depuis environ 1999, et j’ai beaucoup apprécié le fait que lui et ses co-fondateurs du TAC aient été un point focal d’opposition à la politique étrangère calamiteuse de l’Amérique du début des années 2000.

Dans la foulée du 11 septembre 2001, les Néo-cons centrés sur Israël avaient plus ou moins réussi à prendre le contrôle de l’administration Bush tout en prenant le contrôle des principaux médias américains, purgeant ou intimidant la plupart de leurs critiques. Bien que Saddam Hussein n’ait manifestement aucun lien avec les attaques, son statut de rival régional possible d’Israël l’avait désigné comme leur principale cible, et ils ont rapidement commencé à battre les tambours de la guerre, les États-Unis lançant finalement leur invasion désastreuse en mars 2003.

Continuer la lecture de La pravda américaine. Comprendre la Seconde Guerre mondiale

US : la Chambre ne votera pas sur la destitution. Elle va censurer Trump


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 26 novembre 2019

Le cirque de l’enquête de destitution, diffusé en direct à la télévision est pour le moment terminé. La partie procédurales est prête à commencer. Les deux camps, Républicains et Démocrates, devront décider des actions tactiques à mettre en place.

Continuer la lecture de US : la Chambre ne votera pas sur la destitution. Elle va censurer Trump