Comment Israël installe la théocratie en défense des «droits civiques»


Le mouvement Temple Activist est maintenant plus dominant que jamais et ses efforts pour détruire le complexe de la mosquée Al-Aqsa, le troisième site le plus sacré de l’islam, ont progressé avec une rapidité sans précédent depuis le début de l’année et ont pris une accélération fulgurante ces dernières semaines.

"Cependant, loin d’une influence bénigne, les prophéties de la fin des temps qui motivent ces personnalités influentes sont remplies d’événements futurs qui laissent présager des souffrances indicibles, des pertes massives en vies humaines et des guerres cataclysmiques. Étant donné que tant les chrétiens que les juifs favorables à cette interprétation de la fin des temps croient que des mesures proactives doivent être prises pour inaugurer ces scénarios apocalyptiques par ceux qui en ont la capacité - politiciens, donateurs, etc. - cela rend critique et urgente la tâche de faire comprendre cet aspect souvent négligé qui se cache derrière la politique étrangère actuelle d’Israël et des États-Unis." Whitney Webb

Par Whitney Webb − Le 3 juillet 2019 − Source Mint Press News

webbJERUSALEM – Avec une tendance inquiétante, qui continue d’être négligée par les médias internationaux, le mouvement Temple Activist, qui cherche à détruire la mosquée Al-Aqsa et le Dôme du Rocher à Jérusalem et à le remplacer par le troisième Temple, continue de faire avancer son programme. Les progrès réalisés par le mouvement sont dus en grande partie aux efforts couronnés de succès qu’il a déployés ces dernières années pour se faire passer pour un mouvement de «défense des droits civiques» – garantissant ainsi l’appui des sionistes laïques et religieux – ainsi que celui croissant des pouvoirs exécutif et législatif israéliens.

AP_17241294454036_edited
Le membre israélien de la Knesset, Yehuda Glick, au centre, s’entretient avec des journalistes après sa visite dans l’enceinte de la mosquée Al Aqsa à Jérusalem, le 29 août 2017. Sebastian Scheiner | AP

Continuer la lecture de Comment Israël installe la théocratie en défense des «droits civiques»

En Israël, la pression pour détruire la mythique mosquée Al-Aqsa à Jérusalem se généralise


Ce site antique qui remonte à l’an 705 a fait l’objet de destructions par des groupes extrémistes qui cherchent à effacer l’héritage musulman de Jérusalem à la poursuite d’ambitions coloniales et de la réalisation des prophéties de la fin des temps.


Par Whitney Webb − Le 24 juin 2019 − Source Mint Press News

webbL’emblématique  Dôme du Rocher et la mosquée Al-Aqsa, situés sur le mont du Temple ou Haram el-Sharif, est le troisième site le plus saint de l’islam, il est reconnu dans le monde entier comme symbole de la ville de Jérusalem. Pourtant, cet ancien site qui remonte à l’année 705 est ciblé par des groupes extrémistes de plus en plus influents qui cherchent à effacer l’héritage musulman de Jérusalem à la poursuite des ambitions coloniales et de la réalisation des prophéties de la fin des temps.

AP_17208561539580_edited

Continuer la lecture de En Israël, la pression pour détruire la mythique mosquée Al-Aqsa à Jérusalem se généralise

L’histoire inédite de la prise du pouvoir par le sionisme chrétien aux États-Unis


Par Whitney Webb − Le 12 juillet 2019 − Source MintPress via Unz Review

whitney-4882-120x120Bien avant que Theodore Herzl ait fondé le sionisme politique et publié The Jewish State, les sionistes chrétiens aux États-Unis et en Angleterre cherchaient déjà à diriger et à influencer la politique étrangère des deux nations au service d’une prophétie obsessionnelle. 

La plus grande organisation pro-israélienne aux États-Unis n’est pas composée de Juifs, mais d’évangélistes chrétiens, avec un total de 7 millions de membres, soit plus de 2 millions de plus que l’ensemble de la communauté juive américaine.

John Hagee

Continuer la lecture de L’histoire inédite de la prise du pouvoir par le sionisme chrétien aux États-Unis

La longue agonie de la liberté d’expression en France


Par Guy Millière − Le 13 octobre 2019 − Source Gatestone Institute

Défendre quelqu’un qui est accusé de « racisme » implique le risque d’être accusé également de « racisme ». La terreur intellectuelle règne en France.

4127
Image source iStock

Continuer la lecture de La longue agonie de la liberté d’expression en France

Encore, et toujours ce mensonge sur le terrorisme


Par Stratediplo − Le 6 octobre 2019 − Source stratediplo

Il semble nécessaire de rappeler une fois de plus que le terrorisme n’est pas un acteur ou une faction, ce n’est qu’une stratégie.

Cette stratégie consistant à frapper au hasard pour générer la terreur a été utilisée, par exemple, par les anarchistes il y a un peu plus d’un siècle, par les séparatistes (algériens, basques, corses…) il y a un demi-siècle et par les Mahométans aujourd’hui (en France en tout cas). Et évidemment, comme on l’annonçait il y a trois ans, la défaite de l’ennemi lointain auquel le gouvernement français avait, en 2016, laborieusement mais mensongèrement attribué les attentats de 2015, n’a pas mis fin aux attentats d’inspiration mahométane en France.

Continuer la lecture de Encore, et toujours ce mensonge sur le terrorisme

Foi orthodoxe : Yvonne Lorenzo interviewe The Saker


Par Yvonne Lorenzo − Le 4 octobre 2019 − Source thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112 Yvonne Lorenzo réside en Nouvelle-Angleterre dans une maison pleine à craquer de livres, y compris des ouvrages sur la Grèce classique et des œuvres théologiques. Elle s’intéresse au jardinage, à la mythologie, à l’histoire ancienne, à l’Univers électrique et à la musique classique, notamment aux compositions de Haendel, Mozart, Bach, Haydn, Tchaïkovski, Wagner, Mahler et au répertoire Bel Canto. Elle est l’auteur de Son of et Cloak of Freya. Continuer la lecture de Foi orthodoxe : Yvonne Lorenzo interviewe The Saker

La Pravda américaine. Singularités de la religion juive


Par Ron Unz – Le 16 juillet 2018 – Source Unz Review

American Pravda

Il y a une dizaine d’années, je parlais à un éminent universitaire qui s’était fait connaître pour ses critiques acerbes de la politique israélienne au Moyen-Orient et pour le ferme soutien que l’Amérique lui apportait. J’ai dit que j’étais moi-même arrivé à des conclusions très semblables quelque temps auparavant, et il m’a demandé quand cela s’était produit. Je lui ai dit que c’était en 1982, et je pense qu’il a trouvé ma réponse assez surprenante. J’ai eu l’impression que cette date était des décennies plus tôt que ce qu’auraient donné presque tous ceux qu’il connaissait.

Continuer la lecture de La Pravda américaine. Singularités de la religion juive

La fin d’Israël


Gilad Atzmon − Le 12 september 2019 − Source Unz Review

Israel

La leçon à tirer de l’impasse politique israélienne actuelle est qu’Israël est en train d’imploser, de se disperser en ses différents éléments qu’il n’a jamais réussi à intégrer en une unité. Le schisme ne vient plus de la dichotomie quotidienne entre juifs ashkénazes et juifs arabes (alias séfarades) ; cette division est à la fois idéologique, religieuse, spirituelle, politique, ethnique et culturelle. Cela ne vient pas non plus d’une décomposition entre la gauche et la droite, les juifs israéliens étant politiquement de droite même lorsqu’ils prétendent être « de gauche ». Bien que certaines des voix critiques les plus acerbes de la politique israélienne et du fondamentalisme juif soient des Israéliens (comme Gideon Levi, Shlomo Sand, Israel Shamir et d’autres), il n’existe plus aucune gauche politique israélienne. La politique israélienne se divise maintenant en de nombreux électeurs d’extrême droite et de nombreux faucons ordinaires. Le parti Arab Joint List est pratiquement le seul parti de gauche à la Knesset israélienne. Cela ne devrait plus surprendre quiconque. La gauche juive, comme je l’affirme depuis de nombreuses années, est un oxymore ; la judaïcité est une forme d’identification tribale alors que la gauche est universaliste. Les « tribaux » et les « universalistes » sont comme l’huile et l’eau, ils ne se mélangent pas très bien.

Continuer la lecture de La fin d’Israël

Les steppes d’Asie centrale observent en silence l’ascension des talibans


Par M. K. Bhadrakumar – Le 15 août 2019 – Source Indiapunchline.com

Autoroute du Pamir entre Osh et Khorog près de la frontière Tadjikistan-Afghanistan

Par rapport aux événements d’il y a deux décennies, lorsque les talibans afghans sont apparus dans la région de l’Amou-Daria dans le nord de l’Afghanistan et que les États d’Asie centrale ainsi que la Russie ont eu des crises de colère fébriles, il y a un calme étrange, palpable dans les steppes aujourd’hui.

Continuer la lecture de Les steppes d’Asie centrale observent en silence l’ascension des talibans

Que faudrait-il pour construire un monde sans globalistes ?


Par Brandon Smith − Le 14 août 2019 − Source Alt-Market.com


Vous pouvez parier que chaque fois que vous trouvez des gens qui analysent la racine d’un problème, vous trouverez aussi d’autres personnes qui essaient de faire dérailler ces efforts avec des arguments malhonnêtes. Pour des raisons que nous pouvons deviner, mais que nous sommes rarement en mesure de confirmer, il y a des gens qui s’agitent lors de discussions constructives entre humains. L’une des tactiques les plus courantes pour détourner la discussion d’un problème est de suggérer qu’elle est « inutile » à moins que ces mêmes personnes puissent offrir une grande solution au problème. C’est une perturbation de type Alinsky 101.

Continuer la lecture de Que faudrait-il pour construire un monde sans globalistes ?