La ville de New York est définitivement morte


Par James Altucher − 17 août 2020 − Source New York Post

J’adore New York. Quand je suis arrivé à New York, ce fut un rêve en train de devenir réalité. Chaque coin de rue était comme une production théâtrale qui se déroulait juste devant moi. Tant de personnalité, tant d’histoires.
On trouvait toutes les sous-cultures que j’aimais à New York.

Je pouvais jouer aux échecs jour et nuit. Je pouvais aller voir des cafés spectacle. Je pouvais lancer n’importe quel type d’entreprise. Je pouvais rencontrer des gens. J’avais de la famille, des amis, des opportunités. Peu importe ce qui m’arrivait, NY était un trampoline dans lequel je pouvais tomber et rebondir.

Maintenant, la ville est devenue complètement morte. « Mais NY rebondit toujours. » Non. Pas cette fois. « Mais NY est le centre de la finance. Les opportunités vont s’y épanouir à nouveau. » Pas cette fois-ci. « NY a connu pire. » Non, ce n’est pas le cas.

Continuer la lecture de La ville de New York est définitivement morte

L’avenir de la livre après l’effondrement du dollar


Par Alasdair Macleod − Le 16 juillet 2020 − Source Goldmoney

Alasdair MacLeodDans des articles récents pour Goldmoney, j’ai souligné la vulnérabilité du dollar à un effondrement définitif de son pouvoir d’achat. Cet article se concentre sur les facteurs qui détermineront l’avenir de la livre sterling.

La livre sterling est exceptionnellement vulnérable à une crise bancaire systémique, les banques européennes étant les plus fortement orientées vers les GSIB [Global systemically important banks]. Le gouvernement britannique, en choisissant de se ranger du côté de l’Amérique et de rompre ses liens avec la Chine, a probablement perdu la seule chance significative qu’il a de ne pas voir la livre sterling s’effondrer avec le dollar.

Un salut possible pourrait être de s’accrocher aux basques de l’Allemagne si elle laisse tomber un euro naufragé pour former son propre bloc de devises, compte tenu de ses importantes réserves d’or. Mais pour l’instant, c’est mal parti.

Et enfin, à l’instar de la Fed et de la BCE, la Banque d’Angleterre a endossé pour elle-même plus de pouvoir en matière monétaire que les politiciens n’en ont vraiment conscience, étant généralement ignorants des affaires d’argent.

Conclusion : la livre a peu de chances de survivre à un effondrement du dollar, qui pour tout observateur sérieux, devient une certitude.

Continuer la lecture de L’avenir de la livre après l’effondrement du dollar

Mémo de la part des initiés


« Chers gogos , merci d’avoir acheté nos actions au sommet de leur valeur »


Par Charles Hugh Smith − Le 31 juillet 2020 − Source OfTwoMinds

La reprise économique soutenue par elle-même est un fantasme qui s’est évaporé.

Ce qui ressemble à un rally puissant, et inéluctable pour les débutants, est reconnu, par les vieux de la vieille, comme une redistribution. Sur les marchés à faible volume – comme ces derniers mois – les initiés détenant des positions importantes ne peuvent pas abandonner toutes leurs actions en même temps, sinon le prix de l’action chuterait en raison de la faiblesse de l’offre.

Continuer la lecture de Mémo de la part des initiés

Le démembrement du monde


Par Alastair Crooke − Le 20 juillet 2020 − Source Strategic Culture

La Réserve fédérale américaine – la Fed – est le grand catalyseur. C’est le moteur qui pousse l’Amérique à la recherche de la primauté. La capacité, apparemment illimitée, de la Fed d’imprimer de l’argent ; son soutien à toutes les dépenses du gouvernement américain, suppriment simplement toute limite significative aux actions américaines. Cela crée l’illusion convaincante qu’il n’y a aucune conséquence aux actions du gouvernement américain. Les États-Unis estiment avec suffisance qu’ils gagnent la guerre commerciale. Ils peuvent sanctionner le monde à volonté, pour l’usage fait du dollar américain.

Sous l’Ancien Régime en France, ce mode d’exécution était réservé aux régicides, matérialisant la tentative du criminel d’écarteler le royaume

Continuer la lecture de Le démembrement du monde

Élargissement du panorama


Par James Howard Kunstler − Le 17 juillet 2020 − Source kunstler.com

James Howard KunstlerLe virus Covid-19 lui-même n’a pas envoyé les États-Unis dans le fossé, mais il a révélé la faiblesse et la pourriture de la locomotive du pays, et maintenant nous, tous les passagers de ce train déglingué, devons décider de rester impuissants à l’intérieur de l’épave fumante, nous disputant pour savoir qui blâmer, ou commencer une longue et incertaine marche à pieds vers un lieu d’arrangements nouveaux.

Le Baluchitherium. Disparu mais pas oublié.

Continuer la lecture de Élargissement du panorama

Chinagate est le nouveau Russiagate… en beaucoup plus dangereux

"Je suis devenu convaincu que le prochain événement majeur qui sera utilisé pour centraliser davantage le pouvoir et intensifier l’autoritarisme national sera centré sur les tensions américano-chinoises. Nous n'avons pas encore assisté à cet «événement», mais il y a de fortes chances qu'il se produise dans un an ou deux.

Actuellement, le favori semble être une activité agressive majeure de la Chine à Hong Kong, mais cela pourrait être vraiment n'importe quoi. Taïwan, la mer de Chine méridionale, la guerre monétaire, économique ou cybernétique ; les points chauds sont nombreux et s'intensifient de jour en jour. Quelque chose va se casser et alors il vaudra mieux être prêt à ne pas agir comme des imbéciles pour la quatrième fois dans ce siècle.

Lorsque ce jour arrivera, et ce n'est probablement pas trop loin, certaines factions essaieront de vous vendre l'idée monstrueuse que nous devons être plus chinois que la Chine pour la vaincre. On nous dira que nous avons besoin de plus de centralisation, de plus d’autoritarisme et de moins de liberté et de libertés civiques, sinon la Chine gagnera. Un tel discours est un non-sens et la meilleure façon de répondre est de rejeter les pires aspects du système chinois et d'aller dans l'autre sens."

Michael Krieger, extrait d'un article de 2019: Two Paths Forward with China - The Good and The Bad

Par Michael Krieger − Le 1er mai 2020 − Source Russia Insider

external-content.duckduckgoAlors que la farce clownesque du Russiagate retourne à l’égout dont elle est issue, un récit encore plus destructeur s’est métastasé à la suite de la réponse incompétente du gouvernement américain à la Covid-19.

Continuer la lecture de Chinagate est le nouveau Russiagate… en beaucoup plus dangereux

L’effondrement économique en deux temps …


D’abord le déluge déflationniste des actifs qui s’écroulent, puis le tsunami inflationniste


Par Charles Hugh Smith − Le 29 mai 2020− Source Of Two Minds

Une fois que le bassin des plus grands imbéciles se tarit, les actions s’effondrent indépendamment de ce que la Fed peut faire ou raconter.

Le point de vue conventionnel veut que la Réserve fédérale créant des milliers de milliards de dollars ex-nihilo va déclencher l’inflation. Holà, pas si vite.

Continuer la lecture de L’effondrement économique en deux temps …

La chute des Titans


Par James Howard Kunstler − Le 22 mai 2020 − Source kunstler.com

James Howard KunstlerIl y a seulement quelques décennies, Walmart est entré dans le panthéon des icônes américaines, rejoignant la maternité, la tarte aux pommes et le baseball sur le plus haut niveau de l’autel. Le peuple était fasciné par cette corne d’abondance géante de choses incroyablement bon marché emballées en quantités gargantuesques.

La Chute des Titans, par Jacob Jordaens (vers 1636-1638). Musée du Prado (Madrid).

Continuer la lecture de La chute des Titans

Dis Pépé, c’est comment après ? Tais-toi et lis cette histoire …


Début du tsunami de faillites : des milliers d’avis de défaut « submergent les centres commerciaux »


Par Tyler Durden − Le 23 mai 2020− Source ZeroHedge

Il y a deux semaines, en montrant la corrélation étrange entre les défauts de paiement et les taux de chômage, nous avions prédit que le nombre de faillites au titre du  chapitre 11 qui est sur le point d’inonder les États-Unis ne serait rien de moins que biblique.

Le sujet est le passage de la liquidité à l’insolvabilité

Continuer la lecture de Dis Pépé, c’est comment après ? Tais-toi et lis cette histoire …

US – La reprise fantôme …


CNBC maquille des graphiques en forme de V pour soutenir les fausses allégations de reprise économique


Par Moon of Alabama − Le 6 juin 2020

Hier, après l’annonce-moins-mauvaise-que-prévu, concernant les chiffres du non-emploi, CNBC a titré :

La récupération du coronavirus se présente sous  forme de V, selon ces graphiques

Un meilleur titre aurait été :

Pouvez-vous croire que nous avons maquillé des graphiques qui montrent une  reprise en V ?

Continuer la lecture de US – La reprise fantôme …