La politique du FMI en Ukraine est irresponsable et ne sert que les intérêts des États-Unis


Par Ron Paul – Le 31 mars 2015 – Source RT

Le FMI veut encore prolonger le sauvetage financier de Kiev qui ne sert que le calendrier de politique étrangère des États-Unis et ne préservera pas l’Ukraine de la crise économique, selon l’ancien candidat à la présidence états-unienne Ron Paul, qui affirme que le système ne peut pas être stabilisé, il ne peut qu’être supprimé.

«Une institution financière responsable n’apporterait pas un nouveau prêt entre 17 et 40 milliards de dollars à un emprunteur qui lutte déjà pour rembourser un prêt existant de plusieurs milliards», a écrit Paul dans un billet pour le Ron Paul Institute.

En savoir plus : «Que l’Otan et les autres pays sortent de l’Ukraine pour mettre fin à la guerre civile» – Ron Paul

L’ancien accord du FMI, prolongé de quatre ans, est destiné à soutenir la stabilisation économique et de vastes réformes en Ukraine. Pourtant, argumente Paul, le nouveau modèle de prêt ne fait rien pour le gouvernement de Kiev allié de Washington, principal bailleur de fonds du FMI.

«Ce nouveau prêt n’a pas beaucoup de sens économique, mais appuyer l’actuel gouvernement ukrainien sert le calendrier de politique étrangère des Etats-Unis», écrit Ron Paul.

Le politicien états-unien continue à accuser le FMI de tailler sur mesure ses actions pour faire progresser les objectifs de politique étrangère du gouvernement américain.

«Le FMI a aussi une longue histoire dans l’utilisation des fonds fournis par les contribuables américains pour soutenir des régimes dictatoriaux et des politiques économiques bancales», écrit-il.

Bien que le président ukrainien Petro Porochenko ait signé les mesures législatives pour réduire drastiquement les dépenses et approuvé les changements en matière de fiscalité, les prêts échouent toujours à promouvoir un marché libre, dit encore Ron Paul.

Traduit par Diane, relu par jj pour le Saker Francophone

 

PDF24    Send article as PDF   

Pepe Escobar est dans le Donbass : «La guerre n’a pas encore commencé»


Pepe Escobar
Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 30 mars 2015 – Source: Russia Today

Deux hauts commandants cosaques de la République populaire de Donetsk et un volontaire aguerri serbe sont catégoriques : la guerre au Donbass n’a pas encore vraiment commencé.

Commandants cosaques

Le coucher de soleil est spectaculaire dans la terre sainte cosaque de la République populaire de Donetsk où je me trouve, en plein champ adjacent à une ferme d’élevage de chevaux, en train de bavarder avec Nikolai Korsunov, le capitaine de la brigade cosaque Ivan Sirko, et Roman Ivlev, fondateur de l’Union des vétérans du Donbass Berkout.

Continuer la lecture de Pepe Escobar est dans le Donbass : «La guerre n’a pas encore commencé»