Guerres hybrides : 5. Briser les Balkans (IV)


http://orientalreview.org/wp-content/themes/freshnews/thumb.php?src=/wp-content/uploads/2016/03/HWlogo.jpg&h=100&w=100&zc=1&q=80

Par Andrew Korybko (USA) – Le 27 mai 2016 – Source Oriental Review

Partie 1Partie 2Partie 3

La Partie 3 avait longuement détaillé les trois facteurs régionaux les plus explosifs qui menacent actuellement les Balkans. Ce chapitre se penchera sur trois autres facteurs moins imminents, mais non moins importants, qui pourraient également mettre la stabilité de la région en péril.
Continuer la lecture

Guerres hybrides : 5. Briser les Balkans (II)


Hybrid Wars 2. Testing the Theory – Syria & UkrainePar Andrew Korybko (USA) – Le 13 mai 2016 – Source Oriental Review

Partie 1

La première partie a longuement parlé de la situation stratégique dans les Balkans et brièvement identifié la situation dans chaque pays, insufflant ainsi au lecteur de précieuses connaissances de base. En continuant avec ce qui a déjà été appris, la recherche va maintenant passer à un examen des deux projets transnationaux conjoints multipolaires qui sont la raison pour laquelle la région est ciblée pour les guerres hybrides.
Continuer la lecture

La barbarie gagne du terrain


Par Luciana Bohne – Le 16 décembre 2015 – Source CounterPunch

En octobre  1930, Thomas Mann a lancé un «Appel à la raison» dans le Berliner Tageblatt :

«Cet état d’esprit fantastique, d’une humanité qui n’a plus d’idées, est compensé par une mise en scène politique grotesque, qui utilise les techniques de l’Armée du Salut : alléluias, tintements de cloche et répétition de slogans monotones à la manière des derviches, jusqu’à ce que tout le monde ait l’écume à la bouche. Le fanatisme se transforme en une source de salut, l’enthousiasme en extase épileptique… et le visage de la raison disparaît sous un voile.»

Continuer la lecture

Une guerre hybride pour balkaniser… les Balkans ?


A l’Est, les pays européens s’émancipent… mais Washington veille au grain


Par Andrew Korybko – Le 29 novembre 2015 – Source South Front

Dans l’esprit de la Nouvelle Guerre Froide et à la suite de leur élimination réussie du projet South Stream, les Etats-Unis ont donné la priorité à l’obstruction du projet russe d’oléoduc Balkan Stream, et jusqu’à présent, il y ont malheureusement réussi. Le premier défi aura été la tentative de révolution de couleur en Macédoine, en mai 2015, qui heureusement a été contrée par les citoyens de ce pays. L’étape suivante sur le calendrier était la tourmente politique qui a failli faire chavirer de la Grèce, à la suite du référendum anti-austérité, l’idée étant que si Tsipras était viré, alors le Balkan Stream aurait été remplacé par un projet plus favorable aux Américains, le projet Eastring. Une fois encore, les Balkans ont montré qu’ils résistaient et les combines américaines ont été repoussées, mais c’est à la troisième tentative, plus directe, que le projet a été tué dans l’œuf et mis indéfiniment en sommeil.

Continuer la lecture

Débats passionnés à propos des migrants


Immanuel Wallerstein

Immanuel Wallerstein

Par Immanuel Wallerstein – Le 15 septembre 2015 – Source iwallerstein.com

Commentaire No 409

Dans un monde où presque tous les sujets semblent susciter de profonds clivages à l’intérieur des pays et entre eux, celui qui aujourd’hui résonne sans doute le plus profondément et le plus largement sur le plan géographique est celui des migrants. En ce moment, le lieu qui suscite l’attention la plus aiguë est l’Europe, où se déroule un débat véhément à propos de la manière dont les pays européens devraient répondre à la fuite en Europe des réfugiés, en particulier venant de Syrie, mais aussi d’Irak et d’Érythrée.

Continuer la lecture

Une police européenne plus effrayante que les terroristes d’EI

Finian Cunningham

Finian Cunningham

Par Finian Cunningham – Le 31 août 2015 – Source Strategic Culture

Dans ce qui est décrit comme la pire crise des réfugiés en Europe depuis la Seconde Guerre mondiale, des dizaines de milliers de migrants désespérés déferlent aux frontières de l’UE. Ils ont risqué leurs vies pour y arriver et cela seulement pour être attaqués par la police des frontières de l’UE, ou être la cible de manifestations de rue racistes. Bienvenue en Europe!

Continuer la lecture

Vladimir Poutine: Kiev vaincu par le Donbass malgré l’intervention de l’OTAN

Par Sayed7assan

Dans ces deux extraits, Vladimir Poutine dénonce explicitement la présence militaire de l’OTAN en Ukraine et son implication aux côtés de Kiev tant en hommes qu’en armements. Malgré cela, la Résistance populaire de Novorussie, soutenue par la Russie, a vaincu de manière décisive les forces ukrainiennes. La crise ukrainienne, façonnée de toutes pièces par les USA et l’Europe pour affaiblir la Russie, se révèle une victoire spectaculaire pour Moscou et pour Vladimir Poutine.

Continuer la lecture

Hongrie: prochaine station du Putsch-Express

Par Andrew Kahn – Le 25 janvier 2015 – Source Voice of America

Une fois, c’est une théorie du complot. Deux fois, c’est une coïncidence. Trois fois, et les gens commencent à se poser des questions. Quatre fois, et les dénégations polies commencent alors que la théorie du complot est devenue réalité néolibérale.

C’est comme ça dans les Balkans, en Europe centrale et de l’Est et dans les anciennes régions soviétiques. La Yougoslavie, la Croatie, la Tchétchénie, la Géorgie, l’Ukraine. À qui le tour? Le nombre a largement dépassé le chiffre quatre – celui des dénis polis. À ce point, il est vain de nier la conspiration, car elle n’est même plus dissimulée dans les têtes de charlatans casqués, elle est sous les yeux de tous; c’est-à-dire de quiconque a envie d’ouvrir les yeux sur ce qui se passe.

Continuer la lecture