La mort du pétrodollar : Que s’est-il réellement passé entre les Etats-Unis et les Saoudiens ?


Par Henry Johnston – Le 23 juin 2024 – Source RT

La nouvelle de l’expiration d’un accord entre Washington et Riyad est peut-être fausse, mais un accord essentiel au succès du dollar est en train de s’éroder.

On dit que les œuvres de fiction peuvent souvent transmettre certaines vérités mieux qu’un fil d’actualité. C’est peut-être sous cet angle qu’il faut considérer les informations qui ont circulé récemment sur l’internet concernant l’expiration d’un traité de 50 ans sur le “pétrodollar” entre les États-Unis et l’Arabie saoudite.

Continuer la lecture

La mort du pétrodollar est un héritage de Biden


Par M.K. Bhadrakumar – Le 14 juin 2024 – Source Indian Punchline

L’État profond aurait dû être alerté il y a cinq ans lorsque le candidat Joe Biden a annoncé qu’il était déterminé, s’il était élu président, à faire payer le prix aux dirigeants saoudiens et à faire d’eux les parias qu’ils sont.

Joe Biden a été direct, voire brutal, à l’égard de la famille royale saoudienne, affirmant qu’il y avait “très peu de valeur sociale rédemptrice dans le gouvernement actuel de l’Arabie saoudite” sous le règne du roi Salman. 

Mais au lieu de cela, l’État profond s’est réjoui que Biden soit l’homme idéal pour succéder à Donald Trump et renverser la pratique de l’ère Trump consistant à pardonner les violations des droits de l’homme en Arabie saoudite afin de préserver les emplois dans l’industrie américaine de l’armement.

Continuer la lecture

La Maison Blanche, effrayée, se précipite sur ses clôtures saoudiennes : “Sauvons le dollar !”


C’est là l’essentiel : Biden veut absolument que Riyad achète des bons du Trésor et qu’il continue à le faire.


Par Alastair Crooke – Le 5 août 2023 – Source Al Mayadeen

Vendredi dernier, Biden a déclaré qu’un accord de “normalisation” avec l’Arabie saoudite pourrait être envisagé : “Il y a peut-être un rapprochement en cours”, a déclaré Biden à des donateurs lors d’un événement dans le Maine.

Tom Friedman, chroniqueur américain chevronné, a écrit, à la suite de sa rencontre directe avec Biden, que ce dernier travaillait effectivement sur un “pacte de sécurité mutuelle” entre les États-Unis et l’Arabie saoudite, qui pourrait aboutir à une “normalisation” des liens entre l’Arabie saoudite et “Israël” . Continuer la lecture

OPEP : Les Saoudiens n’ont plus peur des États-Unis


Par M.K. Bhadrakumar – Le 4 avril 2023 – Source Indian Punchline

La réduction de la production de pétrole, à partir de mai prochain, annoncée dimanche par l’OPEP+ signifie essentiellement que huit pays clés de l’OPEP ont décidé de s’allier à la Russie pour réduire leur production de pétrole, ce qui signifie que l’OPEP et l’OPEP+ reprennent le contrôle du marché pétrolier.

Aucun pays producteur de pétrole ne joue ici le rôle de joueur de flûte. Le plus beau, c’est que l’Arabie saoudite et sept autres grands pays de l’OPEP ont décidé, contre toute attente, de soutenir les efforts de la Russie et de réduire unilatéralement la production.

Continuer la lecture

L’effondrement du dollar est en cours – L’Arabie Saoudite signale la fin du statut de pétro…


Par Brandon Smith − Le 25 janvier 2022 − Source Alt-Market

 

Le déclin du statut de monnaie de réserve mondiale d’une devise est souvent un processus long et semé d’embûches. Il existe de nombreux “experts” économiques qui ont rejeté tous les avertissements concernant l’effondrement du dollar depuis des années. Ils ne comprennent tout simplement pas, ou ne veulent pas comprendre. L’idée que la monnaie américaine puisse un jour être détrônée en tant que mécanisme de commerce mondial de facto est impossible dans leur esprit.

Continuer la lecture

La visite prochaine de Xi en Arabie Saoudite sera historique


Par M. K. Bhadrakumar − Le 11 novembre 2022 − Source Oriental Review

M.K. BhadrakumarC’est un symbole très puissant que le président chinois Xi Jinping ait fait le choix de réserver à l’Arabie Saoudite sa première visite à l’étranger après le Congrès du Parti. À en croire le Wall Street Journal, cette visite devrait se produire début décembre, et des préparations intenses sont en cours en vue de l’événement.

Le quotidien cite des personnes bien au fait des préparations, selon qui “l’accueil [réservé au dirigeant chinois] va sans doute ressembler” à celui accordé à Donald Trump en 2017 de par son faste et son apparat.

Il est aisé de prédire que la rencontre va centrer ses échanges sur la trajectoire à venir de l’“alliance” pétrolière sino-saoudienne — ou plutôt, l’établissement d’une alliance pétrolière comparable au cadre russo-saoudien de l’OPEP Plus. Cela étant dit, le contexte géopolitique de la prochaine visite de Xi est particulièrement riche en réalignements dans la région de l’Asie Mineure, et son impact sur le monde peut amener des conséquences profondes.

Le président chinois Xi Xinping planifierait une visite en Arabie Saoudite au cours de la deuxième semaine du mois de décembre 2022.

Continuer la lecture

Commerce du gaz : la Russie enseigne le B-A-BA à l’Europe


Par M. K. Bhadrakumar − Le 25 juillet 2022 − Source Oriental Review

M.K. BhadrakumarL’impensable se produit pour la seconde fois en cinq mois : Gazprom, la gigantesque société gazière russe écrit aux entreprises gazières allemandes pour annoncer un cas de force majeur observé depuis le 14 juin, qui l’exonère de verser des pénalités pour les pénuries qui se sont produites depuis cette date.

La première fois que les relations germano-russes s’étaient parées d’effroi et de colère cette année s’était produite le 22 février, lorsque le chancelier Olf Sholz avait surpris les plus aguerris des observateurs en gelant le processus d’approbation de Nord Stream 2, le gazoduc tout neuf. Ce gazoduc à 11 milliards de dollars passant sous la Mer Baltique aurait doublé le volume de gaz acheminé directement de Russie en Allemagne, mais Scholz avait préféré tout arrêter. C’étaient les jours heureux où Berlin parlait de “vaincre” la Russie.

Continuer la lecture

#GotGoldorRubles? La Russie vient de briser le dos de l’Occident


Par Tom Luongo – Le 28 mars 2022 – Source Gold Goats ‘N Guns

Je ne pense pas que tout le monde ait encore saisi l’importance de l’annonce faite par la Russie de l’établissement d’un plancher pour le prix de l’or. Mais, pour être clair, la Russie vient de briser le système de suppression de l’or papier.

Continuer la lecture

Le vent souffle vers l’est, les Saoudiens le savent


L’inflation augmente partout, c’est évident. Les monnaies fiduciaires s’effondrent en valeur réelle. Et les monnaies adossées à des matières premières qui ont une valeur réelle implicite sont recherchées (par exemple, le rouble).


Par Alastair Crooke – Le 26 juin 2022 – Source Al Mayadeen

Biden doit se rendre en Arabie saoudite en juillet. Cependant, l’administration américaine ressent clairement les effets de l’avalanche de critiques (y compris de la part du grand public américain) concernant son prochain voyage au Moyen-Orient qui inclura l’Arabie saoudite. Il est clair que le meurtre de Jamal Khashoggi reste aussi douloureusement sensible pour Biden qu’une brûlure.

Naturellement, le courant dominant en l’Occident suppose que la visite de Biden a pour but d’amener l’Arabie saoudite et l’OPEP à ouvrir le robinet des approvisionnements en pétrole pour les États-Unis et une Europe désespérée. Continuer la lecture

La guerre “tout ou rien”


La position radicale adoptée par l’Occident à l’encontre de la Russie risque de faire s’effondrer l’ensemble du système économique avec lequel il a imposé sa domination sur la planète.


Par Alastair Crooke – Le 11 avril 2022 – Source Al Mayadeen

Ces “guerres” sont de plus en plus considérées en Occident comme des événements existentiels – c’est-à-dire des événements “tout ou rien” – et leur portée s’élargit. Pourquoi des guerres au pluriel ? Eh bien, l’affrontement militaire en Ukraine est sur le point d’atteindre son paroxysme ; la guerre concernant les changements radicaux apportés par la Russie à l’ordre monétaire mondial plonge les États occidentaux dans un tourbillon sans fin ; l’Europe est au bord du gouffre économique ; et la “guerre” lancée par l’alliance Russie-Chine visant à réorganiser les “règles” mondiales arrive également à son terme (bien qu’elle voyage à un train légèrement plus lent). Continuer la lecture