Trump et Poutine vont discuter de la fin du pétrole de schiste étatsunien


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 30 mars 2020

Il y a trois semaines, lorsque la Russie et l’Arabie Saoudite ont entamé leur guerre contre le pétrole de schiste étatsunien, nous écrivions :

Au cours de la première semaine de janvier, le pétrole brut était à 69$/bl mais il est tombé depuis à 45$/bl, la crise du coronavirus ayant détruit la demande mondiale. Les Saoudiens ont essayé de conclure un accord avec la Russie, le deuxième exportateur après l'Arabie Saoudite, pour réduire ensemble la production de pétrole afin de maintenir le prix à un niveau élevé. Mais la Russie a rejeté toute nouvelle réduction de l'OPEP. Elle veut maintenir sa production à un niveau élevé et elle utilisera cette crise pour saper davantage la production américaine de pétrole. Comme le boom de cette production  est basé sur la fraude, cette initiative pourrait bien être couronnée de succès.

La Russie n'a pas de déficit budgétaire et est bien placée pour survivre sans trop de dommages à une baisse des prix du pétrole brut. Ce n’est pas le cas de l'Arabie Saoudite.

A peine une semaine plus tard, le pétrole était déjà à 30 dollars le baril et nous avions prédit qu’il allait descendre à 20 dollars le baril.

Continuer la lecture de Trump et Poutine vont discuter de la fin du pétrole de schiste étatsunien

Le boom de la fracturation hydraulique aux États-Unis est-il basé sur la fraude ?


Par Justin Mikulka – Le 4 mars 2020 – Source DeSmog

Fraud. Crédit : Marco Verch, CC BY 2.0

Dans une interview accordée à Fraud Magazine en 2016, l’ancien directeur financier d’Enron, Andrew Fastow, a expliqué ce qui, selon lui, a fait son succès alors qu’il travaillait pour l’ancienne société énergétique, aujourd’hui tristement célèbre pour ses scandales financiers.

Je pense que c’est ma capacité à faire du financement structuré, à financer des choses hors bilan et à trouver des moyens de manipuler les livres de comptes financiers – il n’y a pas de belle façon de le dire. Comme je l’ai dit lors de la conférence, j’étais bon pour trouver des failles.

Continuer la lecture de Le boom de la fracturation hydraulique aux États-Unis est-il basé sur la fraude ?

Aïkido stratégique – Poutine ouvre les portes de l’enfer devant les États-Unis


Par Tom Luongo – Le 15 mars 2020 – Source Strategic Culture

Tom LuongoJe suis un grand joueur de jeux de société. Je ne suis pas trop pour les classiques comme les échecs ou le go, préférant les plus modernes. Mais, quoi qu’il en soit, en tant que personne qui apprécie le délicat équilibre entre stratégie et tactique, je dois dire que la maîtrise des horloges par le président russe Vladimir Poutine m’impressionne.

luongo-930x520
© Photo: Kremlin.ru

Continuer la lecture de Aïkido stratégique – Poutine ouvre les portes de l’enfer devant les États-Unis

Cygne noir, chat mort, chauve-souris vivante et adieu à tout cela


Par James Howard Kunstler – Le 13 mars 2020 – Source kunstler.com

Dead cat bounce

Vous avez déjà eu assez d’excitation ? Au moins, les marchés boursiers suivent un scénario établi : la bulle éclate, l’ascenseur descend, pendant un certain temps il s’arrête… et puis les investissements s’enfoncent dans le sous-sol le plus profond, où ils s’attardent pendant très, très longtemps. Bonjour, prochaine grande dépression…. Nous savons comment se déroule cette histoire, même si elle fait mal.

Continuer la lecture de Cygne noir, chat mort, chauve-souris vivante et adieu à tout cela

Au grand dam de beaucoup, le Permien produit plus de gaz et de condensats que de pétrole et de profits


Par Justin Mikulka – Le 21 février 2020 – Source DeSmog

Iraan, Texas : Ancienne ville du boom pétrolier – Crédit : Jan Buchholtz, CC BY-NC-ND 2.0

Alors que les prix du pétrole s’effondrent, que les faillites pétrolières s’accumulent et que les investisseurs évitent l’industrie des schistes, le plus grand gisement de pétrole américain – le schiste du Permien qui chevauche le Texas et le Nouveau-Mexique – est confronté à de nombreux nouveaux défis qui font que les profits semblent plus insaisissables que jamais pour l’industrie des schistes en difficulté financière.

La plupart de ces problèmes sont liés à deux questions concernant le bassin du Permien : la qualité de son pétrole et le volume considérable de gaz naturel provenant de ses puits de pétrole.

Continuer la lecture de Au grand dam de beaucoup, le Permien produit plus de gaz et de condensats que de pétrole et de profits

Quand la marmite bout


Par Dmitry Orlov – Le 10 mars 2020 – Source Club Orlov

« Une marmite surveillée ne bout jamais », dit un vieux dicton. Mais un empire surveillé ne s’effondre-t-il jamais ? Ben si bien sûr ! Tous les empires finissent par s’effondrer, sans exception. Une fois qu’un empire commence à se diriger vers l’effondrement, la surveillance peut prendre un certain temps, surtout si aucun nouvel empire naissant n’est prêt à prendre la relève. Ce qu’il faut surveiller est le moment où un événement lié à l’effondrement déclenche immédiatement le suivant, et le suivant. Cela nous indique qu’une boucle de rétroaction auto-renforcée a pris forme et que le processus d’effondrement prend de l’ampleur, non plus en raison de tendances à long terme mais d’une logique interne propre, bien qu’il soit certainement aidé par des chocs externes, certains plus importants que d’autres.

Continuer la lecture de Quand la marmite bout

Le pic de production de pétrole du Permien pourrait arriver bien plus tôt que prévu


Par Justin Mikulka – Le 3 février 2020 – Source DeSmog

Publicité notant le déclin des champs de pétrole, affichée à l’aéroport intercontinental George Bush de Houston. Crédit : Justin Mikulka, DeSmog

À la mi-janvier, Adam Waterous, qui dirige la société de capital-investissement Waterous Energy Fund, a fait une prédiction sur le joyau de l’industrie américaine du pétrole de schiste, la zone de schiste du Permien qui chevauche le Texas et le Nouveau-Mexique.

Continuer la lecture de Le pic de production de pétrole du Permien pourrait arriver bien plus tôt que prévu

La grande guerre du pétrole de 2020 a commencé. La Russie peut-elle la gagner ?


Par Nikolas K. Gvosdev – Le 9 mars 2020 – Source National Interest

Après la signature de la dernière série de sanctions américaines contre la Russie l’année dernière, le président russe Vladimir Poutine a averti que la Russie exercerait des représailles au moment et à l’endroit de son choix. Le démantèlement de l’accord OPEP-Plus et le déclenchement d’une guerre des prix avec l’Arabie saoudite peuvent sembler être une façon étrange et déroutante de réagir, mais il y a peut-être une méthode dans cette folie. Je crois que le Kremlin fait le pari que, d’ici la fin de l’année, il sera capable non seulement de repousser les États-Unis mais aussi de reconstruire son partenariat avec l’Arabie saoudite.

Continuer la lecture de La grande guerre du pétrole de 2020 a commencé. La Russie peut-elle la gagner ?

Tranquillement la Russie répond au monde …
c’est « niet »


Par Tom Luongo − Le 6 mars 2020 − Source Gold Goats’n Guns

Tom LuongoIl y a un vrai pouvoir dans le mot «non».

En fait, je dirais que c’est le mot le plus puissant dans n’importe quelle langue.

Au milieu de la pire crise du marché depuis une douzaine d’années, crise qui a sa source dans le problème des marchés mondiaux de financement en dollars, la Russie s’est trouvée en position d’exercer le pouvoir du Non !

2020-03-09_11h00_04

Continuer la lecture de Tranquillement la Russie répond au monde …
c’est « niet »

Ces incidents des puits de pétrole et de gaz issus de la fracturation se produisent « à un rythme alarmant »


Par Justin Mikulka – Le 23 janvier 2020 – Source DeSmog

Images de l’explosion de la plateforme de forage de Powhatan Point XTO. Crédit : Ohio State Highway Patrol via FrakTracker Videos

Le 15 février 2018, un puits de gaz naturel issu de la fracturation hydraulique appartenant à XTO Energy d’ExxonMobil et situé dans le sud-est de l’Ohio a connu une éruption, provoquant l’émission de ce puissant gaz à effet de serre pendant près de trois semaines. L’obscur accident a finalement entraîné l’une des plus grandes fuites de méthane de l’histoire des États-Unis. Le New York Times a rapporté en décembre que de nouvelles données satellitaires ont révélé que ce seul puits de gaz a laissé échapper plus de méthane en 20 jours que celui émis par les industries pétrolières et gazières de pays comme la Norvège et la France pendant toute une année.

Continuer la lecture de Ces incidents des puits de pétrole et de gaz issus de la fracturation se produisent « à un rythme alarmant »