La “Guerre Civile” américaine et l’esclavage…


Comment nous savons que la soi-disant « guerre civile » n’avait rien à voir avec l’esclavage


Paul Craig Roberts

Par Paul Craig Roberts – Le 23 août 2017 – Source IPE

Lorsque j’ai lu l’article du Professeur Thomas DiLorenzo, la question qui m’est venue à l’esprit était « Comment le Sud aurait-il pu lutter pour l’esclavage alors que le Nord ne luttait pas contre ? »

Continuer la lecture de La “Guerre Civile” américaine et l’esclavage…

La propagande fonctionne-t-elle toujours ? Donald Trump et le Russiagate


Par Ugo Bardi – Le 4 août 2017 – Source CassandraLegacy

Image ci-dessus, du Washington Post, 17 juillet 2017. Donald Trump semble avoir été essentiellement inchangé par la campagne Russiagate, même auprès de ceux qui le désapprouvent. Est-ce un signe que la propagande ne fonctionne plus comme c’était le cas dans le passé?

On a dit que le meilleur tour du diable est de vous convaincre qu’il n’existe pas. Il en est de même pour la propagande, qui tire la majeure partie de sa force de son pouvoir de convaincre les gens qu’elle n’existe pas. Pourtant, elle existe et son impact sur la vie des gens est gigantesque. Plus nous essayons de l’ignorer, plus cela nous affecte, en particulier ceux d’entre nous qui prétendent en être à l’abri.
Continuer la lecture de La propagande fonctionne-t-elle toujours ? Donald Trump et le Russiagate

La lutte de Trump contre l’État profond est presque terminée

president trump sting operation deep state leftists


Par Lord Feverstone – Le 19 août 2017 – Source dystopiausa

Le temps est venu pour un laïus d’encouragement.

Je sais que le moral chez mes compagnons Déplorables est dans les chaussettes, juste au niveau de la cote de popularité du président Trump dans les sondages frauduleux.

Nous avons assisté à une semaine au cours de laquelle les médias traditionnels se sont précipités à guichet fermé dans  l’hystérie au sujet de Charlottesville. Nolan Richardson serait impressionné par les Quarante minutes en enfer de l’État profond.

Continuer la lecture de La lutte de Trump contre l’État profond est presque terminée

Un groupe de réflexion s’attaque à la censure de masse des moteurs de recherche et propose des solutions.


Un rapport officiel révèle la nouvelle stratégie légale pour défendre la liberté de parole, ce droit de l’homme, contre les violations commises par les grosses entreprises.


Par Magna Carta Bar Chambers – Le 21 août 2017 – Source Global Research

« Le seul rôle légitime des moteurs de recherche est de fournir des résultats pertinents, afin de faciliter l’accès public à l’information. Le seul rôle légitime des médias sociaux est de faciliter la communication entre le public. (…) Les hébergeurs de contenu n’ont aucune autorité légale ni morale pour être des censeurs autoproclamés, ni être des arbitres autoproclamés des faits ou des vérités. »

Le Prince Juge Matthieu de Thèbes

À la demande du pouvoir judiciaire international, le Council on Alternative Policy Studies (CAPS) [Conseil des études sur les politiques alternatives], un groupe de réflexion universitaire et intergouvernemental, a publié un rapport révélateur sur la choquante réalité de la censure à grande échelle d’Internet, dans le monde entier, et offrant des solutions pratiques aux individus pour avoir un accès ouvert aux ressources Internet non censurées.

Continuer la lecture de Un groupe de réflexion s’attaque à la censure de masse des moteurs de recherche et propose des solutions.

A propos de la junte, de l’inutile corridor terrestre et d’une manœuvre russe de routine


Moon of Alabama
.

Par Moon of Alabama – Le 24 août 2017

Selon une théorie politique des années 1950, La structure du pouvoir dans la société américaine repose principalement sur trois groupes d’élites : les hauts-gradés de l’armée, les dirigeants de grandes sociétés et les dirigeants politiques (par « direction politique » j’entends en fait la bureaucratie, la CIA et leurs forces par procuration du Congrès).

Continuer la lecture de A propos de la junte, de l’inutile corridor terrestre et d’une manœuvre russe de routine

Les robots d’information RADAR de Google vont compléter le Monopoly de l’information


Par Andrew Korybko – Le 14 juillet 2017 – Source Oriental Review

Sputnik a publié un article au cours du week-end sur la façon dont le leader technologie de la Silicon Valley a accordé à la UK Press Association 800 000 dollars dans le cadre de « Digital News Initiative », un projet sur trois ans de 170 millions de dollars de Google, qui comprend parmi ses nombreux objectifs, la création d’« informations », automatisée ou écrite par des robots. Ce programme spécifique est formellement connu sous le nom de « Reporters and Data and Robots », ou RADAR, et selon ce qui a été écrit à ce sujet, les « journalistes robots » planifiés par Google s’appuieront sur des sources ouvertes telles que le gouvernement et les services de police pour générer des rapports qu’ils enverront ensuite à d’autres médias pour leur diffusion ou pour servir de base à des articles écrits par des humains.
Continuer la lecture de Les robots d’information RADAR de Google vont compléter le Monopoly de l’information

Hassan Nasrallah compare le Hezbollah et l’armée israélienne


Par Sayed – Le 19 août 2017 – Source sayed7asan

Discours du Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, à l’occasion de la commémoration de la victoire de la guerre de 2006, le 13 août 2017

Traduit et sous-titré par Sayed

Transcription 

[…] Cette ville de Khiam [où se tient cette commémoration annuelle de la victoire de 2006, et où se trouvait le centre de détention et de torture israélien de 1985 à 2000], comme les autres villes frontalières et les villes de l’intérieur, a combattu durant 33 jours et a enduré avec persévérance, et malgré les milliers de frappes aériennes et les bombardements d’artillerie, ainsi que les tentatives d’approche continues pour s’en emparer et l’occuper, elle a résisté et enduré. Les yeux de l’ennemi étaient rivés sur la ville de Khiam du fait de son importance sur le plan moral et sa position géographique décisive dans la confrontation. Mais les Résistants de cette ville, ainsi que les habitants qui y sont restés à leurs côtés, ont résisté et combattu comme l’ont fait les habitants des autres villes adjacentes au fil barbelé de la frontière. Et ils ont enregistré de grands exploits de résistance, de persévérance et d’héroïsme (pour l’Histoire).

La plus grande partie de la ville a été détruite, mais elle a été reconstruite, car ici au Liban, il y a la volonté de résister, de persévérer et d’endurer, ainsi que la volonté de construire, de revivifier, de vivre, de vivre avec dignité et honneur, en guise de confirmation d’attachement de ce grand peuple à sa terre, à ses villages, à ses collines, à ses champs et à ses plaines, qu’il ne pourra jamais délaisser ou abandonner, quelles que soient les circonstances.

Nous revenons maintenant sur la plaine [de Khiam]. Il y a quelques années, nous avons commémoré (la victoire de) la guerre de juillet (2006) à Wadi (vallée) al-Hujayr. Il ne fait aucun doute que Wadi al-Hujayr fut (la scène du) massacre des Merkava (tanks israéliens). Les Israéliens eux-mêmes parlent du massacre des Merkava à Wadi al-Hujayr. La plaine de Khiam vient en deuxième position (pour les pertes israéliennes), juste après Wadi al-Hujayr, et on l’appelle le brasier des Merkava. Le brasier des Merkava.

Pour ce qui s’est passé sur cette plaine (de Khiam), il suffit que je lise les déclarations du chef du bataillon [israélien] qui est entré sur cette plaine, et qui croyait, avec son supérieur le chef de régiment, que Khiam étant assiégée et détruite, que cette plaine serait vide, car il était impossible qu’il s’y trouve des Résistants, il était impossible qu’il s’y trouve des capacités de résister, et que cette opération serait très facile, la victoire y était acquise et absolue. Mais lisons donc ce texte israélien. Le chef de bataillon déclare : « Il est difficile de mieux décrire cette situation que par l’expression ‘on se faisait tirer dessus comme des canards’. » C’est-à-dire un groupe d’oies, de canards ou ce que vous voulez qui se font tirer (de toutes parts) par les chasseurs. Telle était la scène. C’est le chef du bataillon qui s’exprime en ces termes.

« Sous une grêle de feu, les tanks Merkava et les blindés Puma subissaient des frappes directes. Un soldat a été tué. L’ingénieur de combat en chef a été grièvement blessé. Et c’est ainsi que toutes les forces se sont dispersées dans la vallée. » Là, il parle de manière contenue. Il veut dire qu’ils se sont enfuis de tous les côtés (c’était la débandade). « Et c’est ainsi que toutes les forces se sont dispersées dans la vallée. Et les soldats sont sortis (des tanks) terrifiés. » Ces rats qui se cachaient dans leurs tanks. « Les soldats sont sortis terrifiés des Merkava et se sont cachés dans la région. »

Bien sûr, un certain nombre de tanks a été détruit, et tout cela est prouvé. Il y a des vidéos (qui le montrent). Certains tanks ont été brûlés, certains se sont enfuis et il dit que « deux tanks sont tombés dans les canaux [d’eau]… [allez donc rechercher (le nom) des canaux dans lesquels sont tombés les tanks]… et leurs canons ont coulé, ce qui a accru la difficulté de leur sauvetage. »

Ensuite, le chef de la région du nord (d’Israël) parle à ce chef de bataillon et lui dit : « Il faut que tu mettes fin à cette farce, (que tu ordonnes) le retrait (des troupes) et que tu oublies l’idée même de t’emparer de Khiam. » Il ajouta : « Une poignée de soldats du Hezbollah a jeté un bataillon (militaire) entier dans un trouble et une confusion telles qu’ils en ont perdu les notions de combat les plus élémentaires. »

Il ne s’agit pas, ô mes frères, de quantité (de soldats / de matériel), de tanks, mais bien (de la qualité) des hommes. Une poignée d’hommes sont restés sur la plaine malgré des milliers de frappes aériennes israéliennes, des milliers d’obus d’artillerie, et l’avancée massive d’un bataillon militaire complet, mais (les combattants du Hezbollah) sont restés et ont tenu bon sur le terrain, ils n’ont pas tremblé, ils n’ont pas vacillé, tels des montagnes (solidement) enracinées. Et en face, un bataillon (entier) de l’armée israélienne, lorsqu’il est frappé de quelques missiles anti-chars, se disperse dans la région comme des rats apeurés.

Telle est l’équation de la guerre de juillet (2006). L’équation de l’homme, l’homme résistant, l’homme croyant en son Dieu, en sa cause, en son droit, en sa voie, en sa Résistance. Et telle est la vérité de ceux que nous appelons les hommes de Dieu, ceux qui croient en Lui, œuvrent pour (obtenir) Sa satisfaction, L’aiment et aspirent ardemment à Le rencontrer, face (aux Israéliens) qui prétendent mensongèrement et de manière calomnieuse qu’ils sont les bien-aimés (peuple élu) de Dieu à l’exclusion des autres peuples, mais qui ne souhaitent pas mourir [Coran, 62, 6-7], et qui au contraire aiment ardemment la vie, même une vie humiliante, dans la fuite et la dissimulation. Telle est la leçon essentielle aujourd’hui.

Eh bien, cet exemple (glorieux) proposé par la Résistance sur la plaine de Khiyam, sur Wadi (vallée) al-Hujayr, et sur toutes les vallées, collines, montagnes et plaines du Sud, est lui-même l’exemple, mais (il faut l’interpréter) de manière décuplée (pour l’avenir). Décuplée sur tous les points : en qualité, en manière, en quantité. Au niveau des hommes, de l’expérience de combat (aguerrissement), du type de combat, de la nature et de l’étendue de nos moyens et capacités. Toute force terrestre israélienne qui entrera sur nos terres, nos montagnes, nos vallées et nos collines ne sera pas reçue par (l’équivalent de) ce qui s’est produit en 2006 sur la plaine de Khiam ou la vallée de Hujayr, mais par des centaines et des centaines de fois pire. Telle est la vérité qui les attend ici. Et la défaite, la honte et l’humiliation qu’ils ont subies (en 2006) ne sont rien comparées à ce qui les attend (la prochaine fois), qui sera bien plus sévère, violent et extrême. […]

en.pdf24.org    Send article as PDF   

Les États-Unis tirent leur première salve dans la guerre commerciale contre la Chine


Par Peter Korzun – Le 20 août 2017 – Source Strategic Culture

Alors que le programme nucléaire nord-coréen et ses tests de missiles captent l’attention du public mondial, une autre guerre est sur le point de se déclencher. Le 14 août, le président américain Trump a lancé la première salve en autorisant une enquête sur le présumé vol de propriété intellectuelle par Pékin en vertu de l’article 301 de la Loi sur le commerce de 1974. C’est la première mesure commerciale directe de l’administration prise à l’encontre de la Chine.

Continuer la lecture de Les États-Unis tirent leur première salve dans la guerre commerciale contre la Chine

On ne peut pas faire confiance aux États-Unis. La Chine vient de s’en rendre compte à son tour


Moon of Alabama
.

Par Moon of Alabama – Le 22 août 2017

Lors de la course aux nouvelles sanctions de l’ONU contre la Corée du Nord, l’administration Trump a menacé de sanctionner la Chine si elle ne s’engageait pas à exercer de nouvelles pressions sur la Corée du Nord. Les mesures commerciales contre la Chine ont été mises de côté pendant que les discussions concernant la résolution de l’ONU étaient en cours :

Continuer la lecture de On ne peut pas faire confiance aux États-Unis. La Chine vient de s’en rendre compte à son tour

Un nouveau Roméo et un amoureux transis


L’attitude des Philippins et des Indiens envers la Russie


Par Andrew Korybko – Le 18 août 2017 – Source Oriental Review

President Rodrigo Duterte (center) visits the Russian anti-submarine ship Admiral Tributs
Le président Rodrigo Duterte (centre) visite le navire anti-sous-marin russe Admiral Tributs, janvier 2017

Le Pew Research Center a publié ses dernières données concernant la façon dont plus de 30 pays différents considèrent la Russie et le président Poutine et, dans cette information, il y a la tendance étonnante de voir la façon dont la société philippine se rapproche de la Russie en même temps que l’indienne s’en éloigne.
Continuer la lecture de Un nouveau Roméo et un amoureux transis