18 juin : Poutine prône une révolution européenne contre l’élite occidentale


Juin 2022 – Source Nicolas Bonnal

Nicolas Bonnal

L’élite occidentale devient folle : reset, pénurie, tyrannie sanitaire et numérique, sabbat des sorcières. Elle se radicalise comme Hitler en 45, quand il souhaitait l’anéantissement de son peuple. Ses héritiers socialistes, écologistes et mondialistes sont à la hauteur. Seule peut nous sauver une révolution populaire. Sinon ce sera la mort et le camp.

Continuer la lecture

Poutine au SPIEF : « l’Union européenne a perdu sa souveraineté »


Par RT France et RT International − Le 18 juin 2022

Voici les grands moments du dernier après midi du Forum économique international de Saint-Pétersbourg, ce 17 juin, tel que transmis par RT :

14h47 CET. Le président russe Vladimir Poutine défend le multilatéralisme, et le droit de chaque pays à défendre son identité nationale et sa souveraineté, lors de sa prise de parole à la session plénière du Forum économique de Saint-Pétersbourg, ce 17 juin.

14h48 CET. «Le monde d’avant ne reviendra pas», et certains dirigeants occidentaux s’accrochant à leurs «valeurs du passé», «refusent de voir la vérité», «veulent aller à l’encontre de l’évolution» de l’Histoire, considère le chef d’État russe. De là la volonté occidentale d’imposer des pressions, des sanctions, y compris sur la culture et l’Histoire, ajoute-t-il. « Et c’est une erreur de suggérer que l’on peut attendre la fin de ces périodes de changement turbulent et que les choses reviendront à la normale ; que tout sera comme avant. Ce ne sera pas le cas. »

Continuer la lecture

Une fuite massive montre une conspiration de l’État profond anglais pour pousser au Brexit


Par RT − Le 5 juin 2022

Une conspiration élaborée, prétendument dirigée par des personnages agissant dans l’ombre au sein de l’élite britannique, a été exposée dans une fuite massive publiée par un groupe de pirates informatiques, fin mai. Les documents et courriels alléguant un complot de l’État profond par les partisans inconditionnels du Brexit pour obtenir un Brexit le plus « dur » possible est maintenant disponible sur un site internet nommé « Very English Coup d’État ».

Continuer la lecture

Quo Vadis, M. Johnson ?


Je… crois que… nos enfants (seront) un jour des citoyens du même pays du monde sous un drapeau qui sera un mélange de l’Union Jack et de la bannière étoilée.

Sir Arthur Conan Doyle, Le Noble Bachelor, 1887


Par Batiushka – Le 1er juin 2022 – Source thesaker.is

Alexander Johnson, ou pour lui donner son nom complet, Alexander Boris de Pfeffel Johnson, est né de riches parents britanniques à New York en juin 1964, cinquante ans après l’assassinat de Sarajevo en juin 1914. Depuis 2019, Johnson est le Premier ministre du Royaume-Uni. Donnant l’impression d’un aristocrate élitiste et snob, parent éloigné de la reine Élisabeth II, il a travaillé comme journaliste de droite mais est surtout un opportuniste politique reconnu. Il n’est pas un homme du peuple. Comme tant d’autres politiciens, croit-il vraiment en quelque chose, si ce n’est en lui-même ?

Continuer la lecture

La politique étrangère de Biden est une grande pagaille


Par Moon of Alabama – Le 8 juin 2022

Au cours des derniers mois, j’ai peu écrit sur d’autres sujets de politique étrangère étasunienne que la guerre en Ukraine.

Un bref examen montre qu’il y a peu d’initiatives prises que le secrétaire d’État Anthony Blinken ou son président pourraient considérer comme un succès.

Le mois dernier, Biden s’est rendu en Asie où il a tenu des réunions avec le QUAD (Australie, Japon, Inde et États-Unis) ainsi qu’avec des dirigeants d’Asie du Sud.

Continuer la lecture

Serviteur du peuple ou serviteur des corrompus ?


Par Pedro Gonzalez – Le 28 mai 2022 – Source IM 1776

En février 2021, sur ordre du président Volodymyr Zelensky, l’Ukraine fermait trois chaînes de télévision nationales, les accusant de diffuser de la « propagande » russe. Trois mois plus tard, Zelenksky faisait arrêter Viktor Medvedchuk, qui dirigeait à l’époque le deuxième plus grand parti du parlement national ukrainien, la Plateforme d’opposition pour la vie (OPZZh), pro-russe et eurosceptique.

Zelensky n’a pas eu d’hésitation à incinérer les normes démocratiques tant vantées bien avant que la Russie ne franchisse le Rubicon en Ukraine cette année. Il n’est donc pas surprenant qu’il ait récidivé en pleine guerre, fin mars, en invoquant les pouvoirs d’urgence de la loi martiale pour nationaliser les chaînes de télévision et interdire 11 partis d’opposition, dont l’OPZZh ; tout cela soi-disant au nom de la lutte contre la désinformation et contre les sympathisants russes, même si le président de l’OPZZh de l’époque, Yuriy Boyko, avait lui-même dénoncé la guerre et appelé au cessez-le-feu et au retrait des troupes russes d’Ukraine. Zelensky, cependant, n’a pas manqué une telle occasion de couper les ailes de l’opposition politique dans son pays, encore moins maintenant que les médias occidentaux rationalisent et glorifient chacun de ses gestes.

Continuer la lecture

Explications autour du calendrier inattendu de la crise du COVID en Corée du Nord


Par Andrew Korybko − Le 14 mai 2022 − Source OneWorld Press

andrew-korybko

Kim est sans doute en train de se désespérer d’obtenir une aide internationale après que ses 16 lancements de missiles ont jusqu’ici échoué à attirer l’attention qu’il voulait soulever, si bien qu’il joue à présent la carte du COVID dans l’idée de s’assurer que tout le monde va finir par envisager d’aider son pays sans poser de conditions préalables.

Continuer la lecture

Pourquoi la Chine s’entête-t-elle avec sa stratégie « zéro covid » ?


Par H16 − Le 18 mai 2022 − Source Contrepoints

Surprise ces derniers jours : l’Organisation mondiale de la santé (OMS), dont le but semble de se mêler de plus en plus de politique, a clairement pris position contre l’actuelle stratégie zéro covid actuellement déployée en Chine, rejoignant en cela les critiques déjà nombreuses de l’opinion internationale vis-à-vis de la politique interne de la Chine.

Continuer la lecture

Les impasses de la politique européenne


Les crises se succèdent, de plus en plus vite, bien au-delà des capacités de réaction des structures et des mentalités rigides de l’UE.


Par Alastair Crooke – Le 2 mai 2022 – Source Strategic Culture

Le résultat des élections françaises a une fois de plus démontré la rigidité de la société européenne, qui rend presque impossible l’émergence d’un gouvernement fort et volontaire (c’est-à-dire transformateur), comme celui d’un de Gaulle, au niveau national. Cependant, lorsque ces rigidités nationales sont combinées à l’incapacité des institutions européennes supranationales à taille unique de répondre aux spécificités de situations complexes, nous obtenons un immobilisme total – l’impossibilité de changer de politique de manière significative, dans la majorité des États de l’UE. Continuer la lecture

La dynamique de l’escalade : « Avec l’Ukraine »


L’axe Russie-Chine possède de la nourriture, de l’énergie, des technologies et la plupart des ressources clés du monde. L’histoire enseigne que ce sont ces éléments qui font les gagnants dans les guerres.


Par Alastair Crooke – Le 25 avril 2022 – Source Strategic Culture

L’Occident se rend compte qu’alors que les sanctions sont sensées pouvoir mettre les pays à genoux, la réalité est qu’une telle capitulation n’a jamais eu lieu (exemple : Cuba, la Corée du Nord, l’Iran). Et, dans le cas de la Russie, il est possible de dire que cela ne se produira tout simplement pas.

L’équipe Biden n’a pas encore totalement compris les raisons de cette situation. L’une d’elles est qu’ils ont précisément choisi la mauvaise économie : tenter de provoquer un effondrement par le biais de sanctions (la Russie a des lignes d’approvisionnement étrangères minimales et des quantités importantes de matières premières précieuses) s’avérera très difficile. Les collaborateurs de Biden n’ont pas compris toutes les ramifications du jujitsu monétaire de Poutine qui lie le rouble à l’or et le rouble à l’énergie. Continuer la lecture