La descente aux enfers


« Ce n’est pas la fin. Ce n’est pas le début de la fin. Mais c’est la fin du commencement. » Winston Churchill


Par Jean-Luc Baslé – 14 septembre 2021

Diplomatie – Biden a invité Poutine et Jinping au sommet virtuel sur le climat | Tribune de Genève

Pris isolément, le retrait humiliant d’Afghanistan peut être considéré comme un incident malheureux que les grandes puissances comme les États-Unis rencontrent dans leur histoire. La défaite de Xerxès aux Thermopyles n’a pas marqué la fin de l’empire perse. Considéré dans un contexte plus large, cependant, le retrait d’Afghanistan prend une signification plus profonde. Il fait suite à une rencontre entre Joe Biden et Vladimir Poutine à Genève, et précède une conversation téléphonique entre Joe Biden et Xi Jinping le 9 septembre. Dans les deux cas, les États-Unis étaient le demandeur et non l’ordonnateur. Ensemble, ces événements en disent long sur l’état des États-Unis dans le monde.

Continuer la lecture de La descente aux enfers

Les petites victoires de Biden


Par Dmitry Orlov – Le 8 septembre 2021 – Source Club Orlov

Kamala Harris dépose des fleurs devant un monument à la mémoire du Viet Cong qui a abattu John McCain.

Pour un nourrisson, la victoire peut consister à cracher une bouchée de nourriture plus loin que jamais auparavant ; pour un homme adulte dans la force de l’âge, la victoire peut consister à coucher avec une belle femme ; et pour quelqu’un de l’âge de Joe Biden, la victoire peut consister à réussir à aller à la selle. Ne perdons pas de vue ces relativités lorsque nous considérons la sortie victorieuse de l’Amérique de l’Afghanistan et ses prochaines sorties victorieuses de l’Irak, de la Syrie, de l’Ukraine, du Kosovo, d’Israël, de Taïwan, du Qatar, d’Okinawa, de Guam, de Porto Rico, des îles Vierges et de l’Alaska, pour n’en citer que quelques-unes.

Continuer la lecture de Les petites victoires de Biden

On plonge dans le noir


Par James Howard Kunstler – Le 27 Août 2021 – Source kunstler.com

Il serait cruel d’accabler les lecteurs d’une dénonciation avec plus d’opprobre du personnage pathétique qui prétend diriger la nation, mais il serait juste de se demander ce qu’il faut faire à son sujet. On a l’impression que « Joe Biden » dérape vers la résignation. Son langage corporel suggère la défaite. Lorsque le journaliste Peter Doocy l’a interrogé jeudi soir en direct sur les treize soldats américains qui se sont fait exploser devant l’aéroport de Kaboul, il s’est replié devant les caméras comme un accordéon cassé. Mauvaise optique, comme on dit dans le milieu de la manipulation. Et ce, après avoir fait attendre le pays pendant cinq heures et demie avant même de faire une apparition lorsque la nouvelle de l’attentat a été annoncée.

Continuer la lecture de On plonge dans le noir

Biden est il en train de perdre l’Arabie saoudite ?


Par William Engdahl − Le 6 septembre 2021 − Source New Eastern Outlook

L’ignominieux retrait américain d’Afghanistan a creusé un trou dans le système de domination globale américain d’après 1945, un vide de pouvoir qui aura probablement des conséquences irréversibles. Pour l’instant, on peut se demander si les stratèges de Biden à Washington – car il ne fait manifestement pas de politique – ont déjà réussi à perdre le soutien de son plus gros acheteur d’armes et de son allié stratégique régional, le Royaume d’Arabie saoudite. Depuis les premiers jours de l’investiture de Biden, fin janvier, la politique américaine pousse la monarchie saoudienne à opérer un changement radical de sa politique étrangère. Les conséquences à long terme pourraient, elles aussi, être énormes.

Continuer la lecture de Biden est il en train de perdre l’Arabie saoudite ?

Des jours étranges en perspective


Par James Howard Kunstler – Le 16 Août 2021 – Source kunstler.com

A gauche : La chute de Kaboul, 2021 – A droite : La chute de Saïgon, 1975

Si American Airlines était aux commandes, ils auraient mis toutes les annulations sur le compte de la météo et auraient ensuite donné les bagages enregistrés de tout le monde aux talibans.

Sean Davis, rédacteur en chef, The Federalist, à propos de ce qui se passe dans l’aéroport de Kaboul.

Je suppose que nous avons dû apprendre à nos dépens que l’Afghanistan n’est pas comme le Nebraska. Laissons les autres être cruels à ce sujet (et il y en a beaucoup en ce moment, ailleurs). Le dernier prétendu hégémon qui a essayé d’occuper l’endroit avant nous était l’Union soviétique, qui a découvert douloureusement que l’Afghanistan ne ressemblait pas beaucoup à son Oblast de Kemerovo non plus, et peu après avoir retiré ses troupes en 1989, l’Union soviétique a commencé à s’effondrer – ce qui pousse à se demander : Dans quelle mesure les États-Unis de 2021 ressemblent-ils à l’Union soviétique de ces années-là ?

Continuer la lecture de Des jours étranges en perspective

Extrait du carnet de notes : vers qui le Davos se tournera-t-il après Biden ?


Par Tom Luongo – Le 24 août 2021 – Source Gold Goats ‘n Guns

Avec l’effondrement de l’Afghanistan et l’incapacité manifeste de Joe Biden à gérer la situation, le temps presse pour la bande du Davos, qui doit trouver un moyen d’éviter que la situation ne déraille complètement.

Continuer la lecture de Extrait du carnet de notes : vers qui le Davos se tournera-t-il après Biden ?

Les gens très bien d’une société civilisée


Par James Howard Kunstler – Le 6 Août 2021 – Source kunstler.com

La théorie monétaire moderne, renouveau salvateur ou dangereuse illusion ? | Oeconomicus

Les gens très bien de la Gauche progressiste croient en beaucoup de choses : que les hommes peuvent être des femmes (et devraient l’être pour la plupart) ; que deux plus deux devraient être égal à ce que vous ressentez, et non pas la même chose à chaque fois ; que « Joe Biden » n’est pas qu’un simple président, mais le meilleur depuis Barack Obama (et l’élection de 2020 l’a prouvé). Les gens très bien de la Gauche ne croient pas en deux ou trois choses : la réalité et la loi. Cela commence à devenir un problème pour le reste des États-Unis.

Continuer la lecture de Les gens très bien d’une société civilisée

« Achète ma brique » ! Les États-Unis ont refourgué l’Ukraine


Par Rostislav Ishchenko – Le 28 juillet 2021 – Source The Saker’s Blog

Comme nous le savons tous, avant de vendre un objet qui nous est inutile, il faut d’abord l’avoir acheté. À un moment donné, Washington a acheté l’Ukraine, à un prix élevé. Le processus d’achat a pris beaucoup de temps, car l’Ukraine a été achetée morceau par morceau.

Lors qu’enfin, en 2014, toute l’Ukraine est devenue la propriété des États-Unis, la Maison Blanche a rapidement réalisé, à son grand désarroi, que plusieurs administrations américaines avaient investi d’importantes sommes d’argent dans un produit totalement inutile.

Continuer la lecture de « Achète ma brique » ! Les États-Unis ont refourgué l’Ukraine

Il n’y a aucune volonté de lutter contre le changement climatique


Par Moon of Alabama – Le 12 août 2021

Le récent rapport récemment publié par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) des Nations unies, intitulé « Climate Change 2021 : The Physical Science Basis » est pessimiste :

B.1.3. Le réchauffement planétaire de 1,5°C par rapport à 1850-1900 serait dépassé au cours du 21e siècle selon les scénarios intermédiaire, élevé et très élevé envisagés dans ce rapport. Dans les cinq scénarios illustratifs, à court terme (2021-2040), il est très probable que le niveau de réchauffement planétaire de 1,5°C soit dépassé dans le scénario d'émissions de GES [Gaz à Effet de Serre] très élevées, probable qu'il soit dépassé dans les scénarios d'émissions de GES intermédiaires et élevées, plus probable qu'improbable dans le scénario d'émissions de GES faibles et plus probable qu'improbable dans le scénario d'émissions de GES très faibles.

Il est peu probable que les politiques actuelles permettent d’atteindre les réductions globales de gaz à effet de serre (GES) requises, même le niveau intermédiaire :

Continuer la lecture de Il n’y a aucune volonté de lutter contre le changement climatique

Article de Vladimir Poutine : De l’unité historique des Russes et des Ukrainiens


Par Vladimir Poutine – Le 12 juillet 2021 – Source kremlin.ru

Lors de la récente Ligne directe, interrogé sur les relations russo-ukrainiennes, j’ai déclaré que les Russes et les Ukrainiens formaient un seul peuple, un tout. Ces paroles n’étaient pas motivées par des considérations à court terme ou par le contexte politique actuel. C’est ce que j’ai dit à de nombreuses occasions et ce que je crois fermement. J’estime donc nécessaire d’expliquer ma position en détail et de partager mes analyses de la situation actuelle.

Continuer la lecture de Article de Vladimir Poutine : De l’unité historique des Russes et des Ukrainiens