Le 11 septembre, vingt ans plus tard


Par The Saker − Le 11 septembre 2021 − Source The Saker blog

Vingt ans se sont écoulés depuis le 11 septembre, alors où en sommes-nous aujourd’hui ?  Je vais donner mes réponses courtes sous forme de points et vous laisser ensuite réfléchir à vos propres conclusions.  Voici les miennes :

De nombreux ingénieurs, architectes, chimistes, chercheurs et autres ont prouvé au-delà de tout doute raisonnable que le 11 septembre était une démolition contrôlée.

Il existe une prépondérance de preuves très fortes, bien qu’indirectes, que les Israéliens étaient profondément impliqués et qu’ils avaient des complices à l’intérieur des États-Unis.

À partir des deux éléments ci-dessus, je pense qu’il est raisonnable de supposer que les Israéliens travaillaient avec les néoconservateurs américains sur un projet commun.

Continuer la lecture

Septembre 2001 aux États-Unis : quelle fut l’origine des évènements ?


Par Christian Darlot − Le 18 août 2021

Chronologie des attentats du 11 septembre 2001 — Wikipédia

L’attentat du 11 septembre 2001 aux États-Unis fut à l’origine de vingt années de guerres et de tensions internationales. La dynamique politique ainsi déclenchée s’est développée jusqu’à mettre la paix du monde en péril, tandis que la répression du terrorisme était prétexte à restreindre les libertés publiques. Les circonstances de cet attentat éclairent son origine.

Continuer la lecture

Septembre 2001 aux États-Unis : analyse physique des évènements


Par François Roby et Christian Darlot − Le 12 août 2021

Chronologie des attentats du 11 septembre 2001 — Wikipédia

La version officielle de la destruction des tours de Manhattan, en septembre 2001, est incompatible avec les lois de la Physique. Mais les principes fondamentaux de la Physique permettent, par une analyse simple, d’identifier le procédé de destruction.

Quoiqu’il puisse paraître déjà ancien tant les catastrophes se sont enchaînées depuis, l’attentat du 11 septembre 2001 à Manhattan et au Pentagone reste l’un des plus importants évènements récents, puisqu’il est à l’origine de 20 années de guerre au Proche-Orient. Comprendre les causes de cet attentat est donc capital pour anticiper l’évolution des relations internationales. Or le rapport officiel, publié par les pouvoirs publics étasuniens, présente tant de lacunes et d’impossibilités qu’il ne peut être considéré comme véridique1. Mais le choc d’un avion contre une tour, et l’effondrement d’une tour, sont déterminés par les lois de la Physique. Ces faits peuvent donc être étudiés selon une méthode sûre : l’analyse physique des observations. L’objectivité de principe d’une telle analyse n’empêche pas la compassion envers les victimes, mais au contraire peut permettre d’élucider les causes de leur mort, innocenter des innocents, identifier les coupables et les empêcher de récidiver.

Continuer la lecture

  1. Les faits n’ont pas été étudiés par plusieurs équipes d’experts indépendantes qui eussent ensuite confronté leurs avis, et les conclusions du rapport n’ont pas été débattues publiquement. Philip Zelikow, qui dirigea la commission d’enquête, était très lié au gouvernement.

Les anglo-sionistes tentent de provoquer une guerre avec l’Iran


Par The Saker − Le 28 novembre 2020 − Source The Saker Blog

Il n’y a vraiment rien de particulièrement compliqué dans ce qui vient de se passer : les anglo-sionistes ont assassiné un scientifique iranien de haut niveau dans l’espoir que ce meurtre déclenchera une guerre. Les Iraniens ont promis des représailles, mais n’ont pris aucune mesure, du moins jusqu’à présent.

Continuer la lecture

Le principal scientifique nucléaire iranien assassiné alors qu’Israël tente de provoquer la guerre


Par Moon of Alabama − Le 27 novembre 2020

Aujourd’hui, le scientifique nucléaire iranien de haut niveau, Mohsen Fahrizade, a été assassiné dans une attaque terroriste complexe alors qu’il conduisait sur une autoroute à Absard, une petite ville juste à l’est de Téhéran. Une explosion a arrêté sa voiture. Puis des coups de feu ont été tirés depuis deux directions.

Continuer la lecture

Paul Krugman, le lauréat du prix Nobel, infecte les lecteurs avec sa démence sur le 11 septembre


Par Moon of Alabama − Le 11 septembre 2020

Et le prix du pire tweet de l’année revient à … Paul Krugman.

 


"Dans l'ensemble, les Américains ont accueilli plutôt calmement les événements du 11 septembre. Il n'y a notamment pas eu de manifestations de masse violentes, ni de sentiments anti-musulmans, ce qui aurait pu assez facilement arriver. Et alors que GW Bush a été un président épouvantable, à son crédit il a essayé d'apaiser les préjugés et non de les attiser"

Continuer la lecture

Des attaques du 11 septembre à la pandémie de coronavirus


Comment les événements catalytiques changent le cours de l’histoire


Par Ugo Bardi – Le 24 mai 2020 – Source CassandraLegacy

Les attentats du 11 septembre 2001 sont des exemples classiques d’« événements catalytiques » qui changent le cours de l’histoire. Ils peuvent être considérés comme les déclencheurs des « effondrements de Sénèque », soudains et catastrophiques, ils sont bien décrits par les mots de Sénèque, « le chemin de la ruine est rapide ». C’est la façon dont l’histoire se déplace : jamais en douceur mais toujours avec des soubresauts. L’exemple le plus récent d’un tel effet catalytique est l’épidémie actuelle de coronavirus.

Continuer la lecture

La pravda américaine. Les assassinats du Mossad


Par Ron Unz – Le 27 janvier 2020 – Source Unz Review

De la paix de Westphalie à la loi de la jungle

L’assassinat du général iranien Qassem Soleimani par l’US Army, le 2 janvier, a été un événement d’une importance capitale.

Le général Soleimani était la plus haute personnalité militaire de son pays, qui compte 80 millions d’habitants, et, avec une carrière de 30 ans, l’une des plus populaires et des plus respectées. La plupart des analystes le classaient au deuxième rang en termes d’influence, après l’ayatollah Ali Khamenei, l’ancien guide suprême de l’Iran, et de nombreux rapports indiquaient qu’il était exhorté à se présenter aux élections présidentielles de 2021.

Continuer la lecture

L’assassinat de chefs à l’ère des drones


Une suggestion pour un président invulnérable


Par Ugo Bardi – Le 4 janvier 2020 – Source CassandraLegacy

Captain Birds Eye et ses bâtonnets de poisson. Il est une présence rassurante, paternelle et positive. Pourquoi ne l’élit-on pas comme président ? L’avantage est qu’il ne peut pas être assassiné puisqu’il n’existe pas.

Il y a longtemps, les dirigeants se battaient sur le front avec leurs troupes. Tout a changé avec l’invention des armes à feu, quand ils ont découvert qu’ils étaient des aimants pour le feu ennemi et qu’ils devaient s’éloigner de la ligne de front. Napoléon se tenait à une distance de sécurité de la bataille, mais suffisamment près pour pouvoir voir ce qui se passait. Plus d’un siècle plus tard, pendant la Seconde Guerre mondiale, Adolf Hitler a passé la plupart de son temps isolé dans son bunker à Berlin. En 2003, Saddam Hussein a à peine réussi à survivre aux bombardements américains en se déplaçant fréquemment et en se cachant dans des bunkers.

Continuer la lecture