Mortellement sérieux


Par James Howard Kunstler – Le 18 mars 2019 – Source kunstler.com

Image associée

La vidéo selfie réalisée par le tireur néo-zélandais Brent Tarrant montre une fois de plus au monde à quel point un acte d’homicide de masse peut être choquant et banal. Il a parcouru les différentes salles de deux mosquées de la banlieue de Christchurch, exterminant les fidèles désarmés et impuissants comme s’il s’agissait de simples points à accumuler dans un jeu vidéo. Ils n’avaient ni personnalité ni histoire. Ce n’étaient que des cibles. Et quand ils gémissaient ou bougeaient, il leur tirait dessus à nouveau pour s’assurer qu’ils étaient définitivement hors-jeu. Le tireur a été arrêté et il est toujours en garde à vue.

Continuer la lecture de Mortellement sérieux

Michel Straugof – Pentagone ou la théorie d’UN complot


Par Hervé – Source le Saker Francophone

penta_titre
Pentagone ou la théorie d’un complot – disponible au format PDF

Le 11 Septembre dernier, 17e anniversaire des attentats du WTC et du Pentagone, nous vous avions fait une rapide présentation d’un livre, publié en 11 chapitres jusqu’à Noël. Le dernier demi chapitre a été publié ce mardi, refermant l’analyse qu’en a faite notre auteur, un travail de fourmi pour retisser les liens entre les faits, entre les personnages de cet événement épique qui aura marqué au fer rouge le début de ce XXe siècle.

Ce nouveau siècle devait mettre fin au totalitarisme du siècle précédent mais ces attentats auront réussi le tour de force de relancer des vagues de violence guerrière contre la volonté unanime des peuples. Mais loin d’avoir réussi à enterrer les détails scabreux des cette affaire, les commanditaires se retrouvent sous la  pression continue de la nouvelle opinion publique forgée sur les réseaux sociaux, qui aiguise sans cesse un esprit critique collectif.

Continuer la lecture de Michel Straugof – Pentagone ou la théorie d’UN complot

9/11: les preuves


Par Paul Craig Roberts – Le 11 décembre 2018 – Source paulcraigroberts.org

https://911evidence.org/wp-content/uploads/2018/05/image145.jpgLe 10 avril 2018, le « Lawyers Committee for 9/11 Inquiry » a soumis une requête légale au procureur du district sud de New York pour qu’un grand jury examine les preuves de la destruction des bâtiments du World Trade Center le 11 septembre.

La pétition de 52 pages, accompagnée de 57 pièces justificatives, stipule que « le Comité des avocats a examiné les éléments de preuve pertinents disponibles… et est parvenu à un consensus sur le fait qu’il n’y a pas seulement des preuves substantielles ou convaincantes de crimes qui n’ont pas encore fait l’objet de poursuites pour l’utilisation d’explosifs et/ou d’incendiaires pré-implantés pour détruire les WTC1, WTC2 et WTC7 à New York le 11 septembre, mais il existe des preuves concluantes que ces crimes fédéraux ont bien été commis… Le ‘Lawyers Committee’ déclare clairement que ces preuves ne permettent aucune autre conclusion – sur un point scientifique, sur un point logique, sur un point juridique ».

Continuer la lecture de 9/11: les preuves

Pentagone ou la théorie d’UN complot – Annexes


Par Michel Straugof − Le 11 Septembre 2018

Note au lecteur : nous mettons à disposition l’ouvrage complet au format pdf.

penta_titre

Photos et documents

penta_annexe_debris1
Trappe de l’APU (en haut). Morceau supérieur du fuselage (en bas) avec, partiellement le nom American Airlines (ci-dessous), autre tronçon de la même zone contre la façade de la tour de l’héliport. Les intervenants portent les marques du FBI, contrairement à la photo précédente.

 

Continuer la lecture de Pentagone ou la théorie d’UN complot – Annexes

Pentagone ou la théorie d’UN complot – 11/11 – Part 2


Par Michel Straugof − Le 11 Septembre 2018

Note au lecteur : nous mettons à disposition l’ouvrage entier au format pdf.

penta_titre

Avant même de lister les principales questions posées par nos constatations, la seule chronologie du crash, pose également souci. Un élément apparaît comme particulièrement digne d’intérêt. L’explosion trop puissante vue sur la vidéo semble en fait tardive, décalée dans le séquençage de la pénétration de l’avion selon certains témoignages relatifs, principalement pour la « boule de feu ». Dans le déroulement temporel qui suit, attention, les différentes phases décrites s’étalent, au plus, sur quelques dixièmes de seconde…

Continuer la lecture de Pentagone ou la théorie d’UN complot – 11/11 – Part 2

La Pravda americaine. Théories du complot sur le 11 septembre


Par Ron Unz – Le 10 septembre 2018 – Source Unz Review

En 1999, j’ai été invité à rejoindre la liste de diffusion HBD de Steve Sailer, par laquelle j’ai interagi avec toutes sortes de personnes intéressantes. Les participants étaient pour la plupart des intellectuels ou des journalistes partageant des points de vue hétérodoxes sur les différences raciales, en particulier celles impliquant le QI et le crime, comme le reflétait le titre euphémistique de la liste, « Biodiversité humaine ».

shutterstock_310394489

Continuer la lecture de La Pravda americaine. Théories du complot sur le 11 septembre

Pentagone ou la théorie d’UN complot – 11/11 – Part 1


Par Michel Straugof − Le 11 Septembre 2018

penta_titre

Note au lecteur : nous mettons à disposition cet ouvrage complet au format pdf.

Le drame est maintenant là, palpable et malgré tout, quasiment dès cette minute, les interrogations sur la réalité de ce crash pourtant spectaculaire, se multiplièrent. Un avion de ligne arriva très bas, entre 600 et 630 km/heure, dirigé comme un missile vers un point précis de la façade, moteurs à fond, rasant les toits des voitures. Après une fin de parcours  mouvementée due aux chocs successifs contre le groupe électrogène à droite, puis le muret de ventilation à gauche, il impacte la façade ouest à hauteur du premier étage, très en biais par rapport à la trajectoire idéale. Comme dans une superproduction hollywoodienne, le vol se termine dans une boule de lumière éblouissante puis, plus rien, le néant. Un vide irréel succède au bruit et à la fureur. Était-il plus bas ou plus haut que prévu dans le plan initial ? La partie supérieure avant du fuselage se trouvera scalpée par la dalle du plancher du second niveau/premier étage, cette position fut calculée en fin du chapitre précédent. Cet impact a transformé notre 757 en une multitude de morceaux de toutes dimensions dont les plus dangereux (réacteurs, trains d’atterrissage, etc..), par leur poids, leur taille et leur vitesse étroitement liés avec leur inertie, pénétrèrent dans le bâtiment.

Continuer la lecture de Pentagone ou la théorie d’UN complot – 11/11 – Part 1

Pentagone ou la théorie d’UN complot – 10/11 – Part 2


Par Michel Straugof − Le 11 Septembre 2018

penta_titre

Note au lecteur : nous mettons à disposition l’ouvrage entier au format pdf.

Revenons au vol 77, d’après le FDR, à cette heure, notre 757, toujours étroitement escorté par le Gulfstream est au FL 063 (dans le cas d’altitude inférieure à 10 000 pieds, toujours un zéro devant, 6300 pieds = 063), 2100 mètres d’altitude, à 38 nautiques – sans compter la boucle de Bailey Crossroads – de sa cible. Ce point nous reporte du côté de Warrenton, 51 km avant Fairfax. C’est aussi l’heure approximative, 9 heures 28 37, où notre petit train aérien apparaît sur l’écran du radar gérant Reagan Airport. N’étant pas très fort en mathématiques, je fais une moyenne pour définir le kilométrage parcouru durant ces 20 dernières minutes (9 heures 29 – 9 heures 09) : V à FL 350/2 + V à FL 065/2. La VMO définie dans la présentation du Boeing 757, est de 650 km/h, la vitesse en haute altitude étant précédemment de 870 km/h (arrondi), soit  870/2 + 650/2 = 760 km/h ou 410 nœuds de vitesse moyenne sur ce tronçon. Cela représente 255 km parcourus durant ces vingt minutes. 9 heures 29 est aussi l’heure approximative à laquelle, à la Maison-Blanche, on apprit que le premier avion évoqué par Nelson Garabito et son correspondant à la FAA, se trouve maintenant à 45 nautiques, environ 80 kilomètres, j’ai détaillé ce point de détail un peu plus haut.

Continuer la lecture de Pentagone ou la théorie d’UN complot – 10/11 – Part 2

Pentagone ou la théorie d’UN complot – 10/11 – Part 1


Par Michel Straugof − Le 11 Septembre 2018

Note au lecteur : nous mettons à disposition l’ouvrage entier au format pdf.

penta_titre

American Airlines, compagnie aérienne de premier plan au niveau mondial, réalise donc journellement depuis au moins le début de 2000 – je ne suis volontairement pas remonté plus loin – le vol 77. Partant à 8 heure 10 – 8 heures 45 en 2000 – de Washington-Dulles pour Los Angeles International, ce 11 septembre 2001, il est curieux à plus d’un titre.

 

 

Continuer la lecture de Pentagone ou la théorie d’UN complot – 10/11 – Part 1

Pentagone ou la théorie d’UN complot – 9/11 – Part 2


Par Michel Straugof − Le 11 Septembre 2018

Note au lecteur : nous mettons à disposition l’ouvrage entier au format pdf

penta_titre

Le flagrant manque de qualification des pirates désignés par la VO étant démontré dans le chapitre dédié, il serait illusoire de croire à une quelconque participation volontaire ou non des équipages officiels. Que reste-t-il alors comme explication possible pour le mystère de ce vol ? Ces avions ont-ils été guidés sur leurs cibles ? Durant les années précédant le 11 septembre, la technologie de guidage des avions de ligne, en vol comme pour l’atterrissage, accomplira des bonds spectaculaires. La responsabilité en incombe à l’alliance de l’électronique de bord – tant en communication de données qu’en systèmes de contrôle de vol – de l’informatique et des satellites de géo-positionnement. Si des essais aussi discrets que fructueux eurent lieu durant les dernières années du XXe siècle et ce, jusqu’à peu avant notre date fatidique, il ne faut pas oublier que la plupart de ces technologies remontent à la seconde guerre mondiale. Liées aux drones au sens large du terme, elles sont aussi une spécialité étasunienne, datant de cette période, leur seul vrai rival actuel dans cette branche d’activité étant Israël.

Continuer la lecture de Pentagone ou la théorie d’UN complot – 9/11 – Part 2