Hassan Nasrallah sur la libération de Mossoul


Par Sayed  – Le 22 juillet 2017 – Source mediarelations-lb

Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 11 juillet 2017, à l’occasion de la libération de Mossoul

Traduit et sous-titré par Sayed

Ce discours se présente en trois parties  :

1 • Vidéo 11’53” : Sistani et Khamenei ont joué un rôle décisif dans la libération de Mossoul.

2 • Vidéo 10’48” : L’Irak héroïque, rôle cosmétique des USA.

3 • Vidéo 10’05” : La libération de Mossoul permet d’éradiquer définitivement Daech.

Continuer la lecture de Hassan Nasrallah sur la libération de Mossoul

Y a-t-il deux Vladimir Poutine ?


Par Sayed – Le 14 juillet 2017 – Source kremlin.ru

Interview de Vladimir Poutine par le journal allemand Bild,

le 5 janvier 2016

Traduit et sous-titré par Sayed

Transcription

Journaliste : – Il y a une théorie selon laquelle il y aurait deux Poutine. Le premier était le jeune M. Poutine d’avant 2007, qui a exprimé sa solidarité avec les États-Unis et qui était l’ami du chancelier Schröder. Et puis, après 2007, un autre Poutine est apparu. En 2000, vous avez déclaré : « Nous ne devrions pas avoir de confrontations en Europe, nous devrions tout faire pour les surmonter. » Et maintenant, nous nous retrouvons dans une telle confrontation [en Crimée, etc.].

Puis-je vous poser une question directe ? Quand allons-nous retrouver le premier M. Poutine ?

Vladimir Poutine : – Je n’ai jamais changé. Tout d’abord, je me sens encore jeune aujourd’hui. J’étais et je continue d’être l’ami de M. Schroeder. Rien n’a changé.

Mon attitude à l’égard de questions telles que la lutte contre le terrorisme n’a pas non plus changé. C’est vrai, le 11 septembre, j’ai été le premier à appeler le Président Bush et à exprimer ma solidarité. En effet, nous étions prêts à tout faire pour combattre le terrorisme ensemble. Il n’y a pas si longtemps, après les attentats terroristes de Paris, j’ai appelé puis rencontré le Président de la France.

Si on avait écouté Gerhard Schroeder, Jacques Chirac et moi-même, il est probable qu’il n’y aurait eu aucune des attaques terroristes récentes à Paris, car il n’y aurait pas eu de poussée de terrorisme en Irak, en Libye ou dans d’autres pays au Moyen-Orient. […]

Vous m’avez demandé si j’étais un ami ou pas. Les relations entre les États sont un peu différentes de celles entre les individus. Je ne suis ni un ami, ni une mariée ou un marié. Je suis le Président de la Fédération de Russie. C’est 146 millions de personnes ! Ces personnes ont leurs propres intérêts, et je dois protéger ces intérêts. Nous sommes prêts à le faire de manière non conflictuelle, à rechercher un compromis, mais bien sûr, en fonction du droit international, qui doit être compris uniformément par tous.

PDF Printer    Send article as PDF   

L’étrange logique derrière la quête d’énergies « renouvelables »


Par Le Partage – Le 4 juillet 2017 – Source Le Partage

La destruction en cours des différents biomes de la planète, leur contamination par d’innombrables substances et produits toxiques et les pollutions massives des milieux naturels sont-elles les conséquences de la production d’énergie ou de son utilisation (ou les deux) ? Et en quelles proportions ?

Autrement dit, la planète est-elle en train d’être détruite par les conséquences directes de la production énergétique industrielle mondiale ou l’est-elle davantage par ses conséquences indirectes ?

Le déversement annuel de millions de tonnes de plastique qui asphyxient les océans dépend-il du type d’énergie utilisé par les usines et les zones industrielles ?

Continuer la lecture de L’étrange logique derrière la quête d’énergies « renouvelables »