Pourquoi l’establishment élitiste est-il si obsédé par la viande ?


Par Brandon Smith − Le 18 octobre 2019 − Source Alt-Market.com


Je ne sais pas combien de personnes l’ont remarqué, mais au cours des trois derniers mois, il a été impossible pour une personne de lancer une galette de hamburger de bœuf dans n’importe quelle direction sur la boussole sans lire un article sur les « effets destructeurs » de l’industrie carnée en termes de « changement climatique ». Il y a aussi eu d’innombrables articles grand public sur les bienfaits supposés énormes pour la santé d’un régime végétarien ou végétalien. Ce récit a culminé dans un raz-de-marée d’histoires sur les entreprises de viande à base de légumes comme Beyond Meat et leur ascension vers la célébrité sur le marché boursier. On dit dans la rue que les régimes à base de viande suivent la voie du Dodo, et bientôt, par nécessité environnementale, nous serons TOUS végétariens.
Continuer la lecture de Pourquoi l’establishment élitiste est-il si obsédé par la viande ?

La mission de Greta et les enfants esclaves du Congo


Par Andrew Korybko − Le 27 octobre 2019 − Source oneworld.press

andrew-korybko

Pour quiconque faisant preuve d’éthique, il est impossible de soutenir la mission de Greta en faveur d’énergies durables sans commencer par libérer les enfants esclaves dans les mines de Cobalt du Congo, dont le sacrifice quotidien est aujourd’hui préliminaire à une utilisation en masse de véhicules électrique.

Continuer la lecture de La mission de Greta et les enfants esclaves du Congo

Comment les médias détruisent toute possibilité de débat rationnel sur le climat


Par Roy W. Spencer, Ph. D. – Le 14 septembre 2019 – Le site des climato-réalistes

Greta Thunberg

Une vieille recette utilisée par l’industrie de l’information est que «pour vendre, il faut que ça saigne». Si quelqu’un a été assassiné, c’est une nouvelle. Si personne n’est assassiné il n’y a pas de nouvelle. Voilà qui devrait vous suggérer qu’on ne peut pas compter sur les médias grand public pour être une source impartiale d’information sur le changements climatique.

Il y a maintenant beaucoup d’experts climatiques autoproclamés. Ils n’ont pas besoin d’un diplôme en physique ou en sciences de l’atmosphère. Pour ce qui est de justifier leurs compétences, ils leur suffit d’être «préoccupés» et de faire savoir qu’ils sont «préoccupés» . Ils pensent que l’homme assassine la Terre et veulent que les médias relaient ce message.

La plupart des gens n’ont ni le temps ni les connaissances nécessaires pour comprendre le débat sur le réchauffement climatique. Il s’en remettent donc au consensus des experts sur le sujet. Le problème, c’est que personne ne dit jamais exactement ce sur quoi les experts s’entendent.

Continuer la lecture de Comment les médias détruisent toute possibilité de débat rationnel sur le climat

Il n’y a pas d’urgence climatique


Note du Saker Francophone : Face au déferlement médiatique sur la «crise climatique» que l’on observe dans les médias grand public depuis quelques semaines, largement suivi et alimenté par les politiques, nous vous proposons, afin de raison garder, deux textes. Un premier, publié suite à cette note, qui dénonce la soit disant «urgence» de la crise climatique et un deuxième, qui sera publié ce même jour á 12h00, dénonçant l’hystérie médiatique sur ce sujet. Or les lecteurs assidus du Saker Francophone et des autres sites de contre information comprennent maintenant que les médias grand public ne sont pas là pour nous informer mais plutôt pour nous déformer, afin que notre façon de voir le monde corresponde à celui que les propriétaires de ces médias veulent que nous ayons.

Alors pourquoi les élites occidentales tiennent elles tant à nous faire paniquer sur ce sujet ? Déjà parce que pendant que nous pensons que c’est le carbone qui pollue nous oublions les autres vrais facteurs de pollution : le plastique qui inondent les océans, l’hyper consommation et l’obsolescence programmée qui détruisent les ressources naturelles, la contamination des nappes phréatiques par les engrais…Ensuite, l’imposition de la fameuse taxe carbone est un juteux revenu pour les Etats qui ont maintenant bien du mal à en trouver de nouveaux. Puis, l’octroi par les gouvernements de milliards d’euros pour la «reconversion énergétique» est autant d’argent public que des entreprises habituées à fonctionner sur les marchés publics vont pouvoir encore se partager. Enfin et pas des moindres, pendant que les jeunes dépensent leur énergie revendicatrice pour la lutte contre le carbone ils oublient celle, bien plus importante, de la lutte contre les inégalités sociales et la lutte contre les oligarques qui pillent leur pays et le monde, ces mêmes oligarques qui possèdent les journaux qui nous manipulent afin de nous rendre aveugle à leur pillage.

Restons donc ouvert d’esprit sur ce sujet afin d’éviter, une fois de plus, de tomber dans le piège médiatique.

Le Blog de Reynald du Berger – Le 23 septembre 2019.

Un courrier signé par 500 scientifiques et professionnels, dont 40 pour la France et une vingtaine pour le Canada, vient d’être adressé à António Guterres, secrétaire général des Nations unies, ainsi qu’à Patricia Espinosa Cantellano, secrétaire exécutive de la Convention-cadres des Nations unies sur les changements climatiques.

Lancée par Guus Berkhout, géophysicien professeur émérite à l’université de La Haye (Pays-Bas), cette initiative est le fruit d’une collaboration de scientifiques et associations de treize pays. Publiée au moment où l’agenda international place une nouvelle fois le climat en tête des préoccupations, cette «Déclaration Européenne sur le Climat» est destinée à faire savoir qu’il n’y ni urgence ni crise climatique. Elle appelle donc à ce que les politiques climatiques soient entièrement repensées, et reconnaissent en particulier que le réchauffement observé est moindre que prévu, et que le gaz carbonique, loin d’être un polluant, est bénéfique pour la vie sur Terre.

Ci-dessous une traduction de cette lettre.

Professeur Guus Berkhout
Catsheuvel 93, 2517 KA La Haye

Continuer la lecture de Il n’y a pas d’urgence climatique

Quelques bons gros mensonges scientifiques


Par Denis G. Rancourt − Le 8 juin 2010 − Source Activist Teacher

Denis Rancourt.JPG[L]a majorité des politiciens, selon les preuves dont nous disposons, ne sont pas motivés par la vérité, mais par le pouvoir, et par la préservation de ce pouvoir. Pour qu’ils puissent conserver ce pouvoir, il est essentiel que les gens restent dans l’ignorance, qu’ils vivent sans connaître la vérité, y compris la vérité de leur propre vie. Nous ne sommes donc environnés que d’un étalage de mensonges, dont nous nous nourrissons.

Harold Pinter, discours du Prix Nobel (de Littérature), 2005.

Continuer la lecture de Quelques bons gros mensonges scientifiques

L’élite libérale cherche toujours à nous pousser vers l’abime


Par Jonathan Cook – Le 27 janvier 2019 – Son blog

Un groupe de 30 intellectuels, écrivains et historiens a publié un manifeste déplorant l’effondrement imminent de l’Europe et de ses supposées « Lumières » que seraient le libéralisme et le rationalisme. L’idée de l’Europe, préviennent-ils, « s’effondre sous nos yeux », alors que la Grande-Bretagne se prépare au Brexit et que les partis « populistes et nationalistes » semblent prêts à faire des progrès considérables lors des prochaines élections, sur tout le continent.

Continuer la lecture de L’élite libérale cherche toujours à nous pousser vers l’abime

Changement climatique anthropoclastique


Par Dmitry Orlov – Le 1er novembre 2009 – Source Club Orlov

OrlovLorsque j’ai publié l’article précédent sur les prévisions toujours plus précises de l’élévation du niveau des océans, je ne savais pas que je m’enfonçais dans un « débat sur le changement climatique ». Mais beaucoup de lecteurs ont réagi à cet article en disant que « le changement climatique est un canular » ou que je suis « un clone d’Al Gore ». Étant donné que cet article examine et tente d’interpréter certains des rapports scientifiques les plus fiables, les plus conservateurs et les plus consensuels qui soient, il n’aurait pas dû donner lieu à la moindre controverse.

Continuer la lecture de Changement climatique anthropoclastique

Trump : changement climatique, oui, mais c’est trop tard, y a rien à faire


L’administration Trump reconnaît le changement climatique… et prédit une forte augmentation des températures mondiales, au-delà des prévisions.


Moon of AlabamaPar Moon of Alabama – Le 28 septembre 2018 – Source moonofalabama

Le mois dernier, au cœur d’une déclaration d’impact environnemental de cinq cent pages, l’administration Trump a fait une hypothèse surprenante : sur sa trajectoire actuelle, la planète se réchauffera d’un désastreux 7 degrés Fahrenheit d’ici la fin du siècle.

D’après les scientifiques, une augmentation de 7 degrés Fahrenheit, soit environ 4 degrés Celsius par rapport aux niveaux préindustriels, serait catastrophique.

Continuer la lecture de Trump : changement climatique, oui, mais c’est trop tard, y a rien à faire

Lamentation


Par James Howard Kunstler – Le 14 septembre 2018 – Source kunstler.com

Résultat de recherche d'images pour "images cyclone"
Une énorme quantité de plâtre va être définitivement ruinée au cours des prochains jours le long de la côte du Dixieland. Après le spectacle du reportage sur l’ouragan à la télévision, très peu de choses sont révélées pendant que l’événement est en cours. Les matériaux de construction bon marché des centres commerciaux stéréotypés se balancent dans la tempête et les vaillants chasseurs de tempête des réseaux télévisés luttent contre le déluge horizontal dans des parkings vides, mais leur reportage ne raconte pas grand-chose de la véritable histoire, qui ne se produit que lorsque le grondement de la météo est passé et que le soleil sort enfin.

Continuer la lecture de Lamentation

Comment Elon Musk, le PDG de Tesla est devenu le maître du fake business


Par Lawrence Solomon – Le 11 août 2017 – Source business.financialpost.com

Le Pdg de Tesla – Elon Musk.

Le génie de Musk s’exprime principalement dans le domaine de la recherche de subventions. En 2015, le gouvernement des États-Unis seul avait donné à ses entreprises 5 milliards de dollars américains par des subventions directes, des allégements fiscaux, des prêts à taux réduit, des crédits d’impôt et des rabais.

Les industries qui ont connu la croissance la plus rapide au cours des deux dernières décennies ont été des fake industries. Ce sont celles qui prospèrent malgré le fait que peu de clients sont prêts à acheter leurs produits, sauf à des prix de vente stratosphériques. Les fake industries ont toutes les mêmes investisseurs providentiels – les gouvernements – et le même promoteur vantant leurs marchandises – à nouveau les gouvernements. Ces fakes industries, créées par des entrepreneurs de la subvention, ont également tendance à être éblouissantes, ce qui est préférable pour faire écho à leurs partisans politiques et les spéculateurs boursiers pariant sur les flux de trésorerie des subventions gouvernementales.
Continuer la lecture de Comment Elon Musk, le PDG de Tesla est devenu le maître du fake business