Comment Trump s’est rebellé contre ses généraux


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 17 janvier 2020

Au début de 2017, juste au moment où Trump a été intronisé, nous avons écrit au sujet d’une vieille théorie des centres de pouvoir qui semblait expliquer comment Trump avait remporté les élections :

Continuer la lecture de Comment Trump s’est rebellé contre ses généraux

Voici comment l’État profond est en train de couler le Parti démocrate


Un résumé de ce qui se trame derrière le procès de destitution de Trump.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 18 décembre 2019

Les Démocrates de la Chambre continuent de faire la fête pendant qu’ils voguent sur le Titanic, malgré les signes visibles que l’iceberg de la destitution va les couler :

Continuer la lecture de Voici comment l’État profond est en train de couler le Parti démocrate

Bienvenue au village Potemkine du pouvoir de Washington…


…où il commence à être visible qu’un président élu doit se soumettre aux militaires, et non l’inverse.


Par William S. Smith − Le 2 décembre 2019 −  Source The American Conservative

trump et le CMI

Ce dont le gouvernement constitutionnel américain a besoin de toute urgence à l’heure actuelle, c’est que nos institutions «madisoniennes» – la présidence, le Congrès et les tribunaux – reprennent le contrôle d’un establishment de sécurité nationale non élu et au comportement de plus en plus voyou.

Cette inquiétante remise en question constitutionnaliste a été pleinement mise en évidence par un récent article d’opinion, écrit par l’amiral à la retraite William McRaven et publié dans le New York Times, dans lequel il mettait en garde contre le fait que si Trump ne prenait pas le train de la «guerre perpétuelle», il devait être destitué, et « le plus tôt sera le mieux ». Les États-Unis doivent avoir une politique, dit M. McRaven, qui protège  » les Kurdes, les Irakiens, les Afghans, les Syriens, les Rohingyas, les Soudanais du Sud et les millions de personnes victimes de la tyrannie « .

Continuer la lecture de Bienvenue au village Potemkine du pouvoir de Washington…

US : le FBI sur le grill …


Le FBI, poussé par John Brennan, a menti sept fois à la Cour à propos de l’espionnage de la campagne de Trump


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 11 décembre 2019

Le 6 janvier 2017, l’auteur de cet article concluait :

 

Lorsque Hillary Clinton a été battue lors de l'élection présidentielle américaine, les pouvoirs compétents ont lancé une campagne pour délégitimer le président élu Donald Trump.

Le but ultime de la cabale est de le renvoyer du bureau ovale et de le remplacer par quelqu'un de fiable, comme le vice-président élu Pence. Si cela n'est pas possible, on espère que la délégitimation rendra impossible pour Trump de changer les grandes trajectoires politiques, en particulier en matière de politique étrangère. Le problème principal ici est la réorientation du complexe militaire américain, et de ses mandataires de l'OTAN dans la guerre contre la terreur, vers une confrontation directe avec les principales puissances comme la Russie et la Chine. ...

Un rôle majeur dans la direction de l'intrigue est dévolu au consigliere d'Obama, John Brennan, l'actuel directeur de la CIA.

Continuer la lecture de US : le FBI sur le grill …

La propagande médiatique étatsunienne à la rescousse de l’OIAC


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 2 decembre 2019

Une organisation internationale a publié deux faux rapports et s’est fait prendre la main dans le sac. Mais comme ces faux rapports ont été établis dans l’intérêt des États-Unis, une organisation de propagande parrainée par les États-Unis est envoyée pour embrouiller la situation. Alors que cette tentative se retrouve sous le feu des critiques, le New York Times intervient pour donner un coup de pouce supplémentaire.

Continuer la lecture de La propagande médiatique étatsunienne à la rescousse de l’OIAC

Les US de plus en plus « à l’Ouest » : questions divertissantes


Par James Howard Kunstler − Le 18 novembre 2019 − Source kunstler.com

James Howard KunstlerQuiconque doute que le procureur général est diablement sérieux à propos du nettoyage du foutu bordel de sédition engendré par le Parti Démocrate, ses agents dans la bureaucratie permanente de Washington et ses bras médiatiques, pourrait investir un peu de temps et d’attention dans l’écoute du discours de William Barr – le procureur en question –  devant la Federalist Society vendredi soir. (Texte du discours ici et vidéo .)

Continuer la lecture de Les US de plus en plus « à l’Ouest » : questions divertissantes

Il y a des émeutes en Iran …


… et les suspects habituels sont sur le coup, même Amnesty International est de la fête !


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 19 novembre 2019

 

 

Amnesty International @amnesty - 15h50 UTC · 19 novembre 2019

Selon des informations que nous avons reçues, au moins 106 manifestants dans 21 villes ont été tués en #Iran. Des séquences vidéo vérifiées, des témoignages oculaires et des informations recueillies auprès d'activistes en dehors de l'Iran révèlent une tendance déchirante aux meurtres illégaux perpétrés par les forces de sécurité iraniennes.

« … Témoignages oculaires … recueillies auprès de militants en dehors de l’Iran … »

Le gouvernement iranien a décidé d’augmenter le prix, pourtant extrêmement bas, de l’essence en Iran. Le nouveau prix ne s’appliquera qu’à la quantité d’essence excédant les 60 litres subventionnés, par famille et par mois. L’argent supplémentaire sera distribué aux pauvres.

La décision a un sens économique. Elle avait déjà été recommandée par le FMI.

Les suspects habituels ont profité de cette annonce pour organiser des manifestations et des émeutes dans plusieurs villes iraniennes. Certaines banques ont été incendiées et le personnel de sécurité a été attaqué. Les sectes de la CIA et de l’OMPI essaient certainement de faire pression pour de nouvelles perturbations. Le gouvernement iranien a coupé l’accès à Internet pour empêcher cela.

Pour autant que je me souvienne, de telles manifestations et émeutes ont lieu en Iran tous les deux ans environ. Elles s’épuisent généralement en une semaine. Je suis convaincu que la même chose se produira cette fois-ci.

Mais cela n’empêche évidemment pas les « changeurs de régime » et leur « claque » de clamer les non-sens habituels. Nous recevons donc des « témoignages » de « militants » qui ne se trouvent pas en Iran à propos d’événements qui se produiraient là-bas.

Il est intéressant de noter qu’ils n’essaient même plus d’être sensés.

Moon of Alabama

Traduit par jj, relu par Hervé pour le Saker Francophone

   Envoyer l'article en PDF   

Assange : nous vivons sous une dictature, c’est maintenant incontestable


Par Eric Zuesse − Le 23 octobre 2019 − Source thesaker.is 

Eric ZuesseComment pouvons-nous qualifier cela ? Un éditeur a fait ce que le New York Times a lui-même fait lorsqu’il a publié les Pentagon Papers et que la Cour suprême en 1971 – cas New York Times Co. contre États-Unis – a jugé qu’il était protégé par le premier amendement, mais aujourd’hui l’éditeur dont nous parlons a malgré tout subi, pendant des années, divers modes d’emprisonnement sans procès et a été détruit au point que, lors de sa première comparution devant un tribunal pour se défendre il semble avoir été drogué, car pour une raison quelconque «lorsqu’on lui a demandé de donner son nom et sa date de naissance, il a visiblement lutté pendant plusieurs secondes pour se souvenir des deux … Il a eu beaucoup de difficulté à articuler les mots et à centrer ses idées.» L’événement s’est produit le 21 octobre.

Assange-dying-864x400_c

Continuer la lecture de Assange : nous vivons sous une dictature, c’est maintenant incontestable

Un Iran rétif…

… alors que la « pression maximale » ne parvient pas à faire bouger l’Iran, les coups tordus vont arriver.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − 7 novembre 2019
caramba
Qu’est-ce qui se passe avec le grand plan de paix de Jared Kushner au Moyen-Orient ? Il semble être aussi vivant que ce fameux perroquet.

Continuer la lecture de Un Iran rétif…

États-Unis : le théâtre autour de la destitution


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 1er novembre 2019

L’UkraineGate est le nouveau RussiaGate. La « plainte du lanceur d’alerte » est le nouveau « dossier sale ». À l’«ancien» espion du MI6, Christopher Steele, qui avait rédigé le dossier sale, succède Eric Ciaramella, l’espion actuel de la CIA, qui a écrit la « plainte », description :

Continuer la lecture de États-Unis : le théâtre autour de la destitution