Quelques développements politiques récents qui ne devraient pas passer inaperçus

Par The Saker − Le 25 mars 2020 − Source Unz Review via thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112La pandémie COVID19 / SARS-CoV-2 est, à tous égards, une immense crise planétaire qui va probablement changer pour toujours le monde dans lequel nous vivons. Pourtant, il y a d’autres problèmes qui ne sont peut-être pas aussi dramatiques et importants, mais qui méritent de ne pas être oubliés. En voici quelques-uns.

Continuer la lecture

Nous sommes en période de crise et la politique étrangère des États-Unis se déglingue


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 28 mars 2020

L’administration Trump réagit au stress de la pandémie en s’attaquant à ses ennemis, internes et externes. Le secrétaire d’État Mike Pompeo dirige l’assaut contre l’extérieur.

Continuer la lecture

Irak – Un avant goût …


La résistance en Irak révèle comment les troupes américaines seront renvoyées du pays


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 14 mars 2020

Hier, les États-Unis ont attaqué cinq sites en Irak et tué trois soldats irakiens de la 19e division, deux policiers et un civil. Les frappes ont eu lieu après qu’une dizaine de roquettes, tirées par des inconnus, ont touché la base commune du camp Tali et tué deux soldats américains et un britannique.

Aujourd’hui, les États-Unis ont reçu la monnaie de leur pièce.

Continuer la lecture

Pourquoi les États-Unis lancent-ils une nouvelle guerre contre l’Irak ?


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 13 mars 2020

Le 3 janvier, les États-Unis assassinaient le commandant de la force iranienne Qassem Suleimani et le vice-président des forces de mobilisation populaire (PMF) irakiennes Abu Mahdi al Muhandis près de l’aéroport de Bagdad. En réponse à cette violation de la souveraineté de l’Irak, le Parlement a voté l’expulsion de toutes les forces américaines et de la coalition d’Irak. Les États-Unis ont rejeté cette demande.

Le 11 mars, jour de l’anniversaire de Qassem Suleimani, un groupe de guérilleros inconnus a tiré 18 roquettes Katioucha contre une base, le camp Taji, situé à environ 17 miles au nord de Bagdad. Deux soldats américains et un britannique ont été tués par ces tirs et douze autres ont été blessés.

Continuer la lecture

Bagatelles pour un massacre


L’attitude des États-Unis au Moyen-Orient nous prépare une catastrophe


Par The Saker − Le 29 janvier 2020 – Source Unz Review via thesaker.is

2015-09-15_13h17_31-150x112Mensonges, sacrés mensonges et statistiques

Il s’avère que Trump et le Pentagone mentaient encore cette fois, sur le véritable impact de la contre-attaque iranienne sur les forces américaines en Irak. Ils ont d’abord affirmé qu’il n’y avait pas de personnel américain blessé, pour finalement devoir cracher le morceau que 34 soldats avaient subi une lésion cérébrale traumatique, que Trump a «reclassée» comme un «mal de tête». Ensuite, ils ont dû admettre que ce n’était pas vraiment 34, mais en fait 50 !

Continuer la lecture

Syrie. L’armée libère le Maarat al-Numan


Mais les États-Unis insistent pour garder le contrôle de la région


Par Moon of Alabama – Le 28 janvier 2020

Aujourd’hui, l’armée arabe syrienne a libéré la ville de Maarat al-Numan, au sud-est d’Idleb. Avant la guerre, la ville comptait environ 60 000 habitants. Cette libération a eu lieu après plusieurs semaines de progrès constants au cours desquelles deux douzaines de villages ont été repris aux djihadistes qui dirigeaient la région d’Idleb.

Sud-est d’Idleb. Le 28 janvier 2020 – Agrandir

Continuer la lecture

Troubles visuels des médias …


Associated Press voit des «centaines» là où les images montrent des millions


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 24 janvier 2020

A 10h01 UTC aujourd’hui, Associated Press a tweeté que des « centaines » de gens se rassemblent dans le centre de Bagdad pour exiger que les troupes américaines quittent le pays.

Continuer la lecture

Suite à l’assassinat planifié de longue date par les Etats-Unis, le chaos politique va s’accroître en Irak.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − 13 janvier 2020

L’administration Trump a donné diverses explications pour justifier son assassinat du général de division Qassem Soleimani et du commandant Abu Mahdi al Muhandis. Elle a affirmé qu’il y avait une « menace imminente » d’incident qui rendait l’assassinat nécessaire, même si elle ne savait pas où, quand, ni même quel genre d’incident se produirait. Trump a ensuite déclaré que cette menace était un attentat à la bombe planifié contre quatre ambassades américaines. Son secrétaire à la défense a ensuite contredit cette déclaration.

Soleimani et Muhandis pendant une bataille contre Etat Islamique

Continuer la lecture

J’y suis, j’y reste …


… En Irak, les États-Unis sont à nouveau une force d’occupation et refusent de partir comme on le leur demande


2015-05-21_11h17_05Le 10 janvier 2020 – Moon of Alabama

Le Premier ministre irakien Adel Abdul-Mahdi suit la décision du Parlement irakien de retirer toutes les forces étrangères d’Irak. Mais sa demande de pourparlers avec les États-Unis au sujet du processus de retrait américain a été accueillie par un élégant et tonitruant « Va te faire enc*** » :

Continuer la lecture