Une guerre contre Gaza pour que le régime puisse changer à Tel Aviv ?


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 25 mars 2019

Ce jour, au petit matin, une roquette a touché une maison située dans le centre d’Israël. Elle a été détruite et sept personnes blessées, aucune d’entre elles sérieusement.

L’armée israélienne prétend que la roquette, d’une portée de 120 km, a été tirée depuis la bande de Gaza. Elle accuse le Hamas, le parti qui dirige la bande de Gaza, de l’avoir lancée. Le Hamas nie être impliqué.

Continuer la lecture de Une guerre contre Gaza pour que le régime puisse changer à Tel Aviv ?

La France de Macron, avant-garde de l’odieux amalgame entre antisionisme et antisémitisme


Par Jonathan Cook – Le 27 février 2019 – Son blog via Sayed7asan.

Juifs orthodoxes de Jérusalem brûlant le drapeau d’Israël, et revendiquant le démantèlement de l’État hébreu.

On peut mesurer à quel point l’attitude de la communauté internationale à l’égard d’Israël s’est complètement inversée au cours des cinquante dernières années en étudiant le sort d’un simple mot : « sionisme ».

En 1975, lors de l’Assemblée générale des Nations Unies, le monde entier se dissociait de la position des États-Unis et de l’Europe pour déclarer que le sionisme, l’idéologie fondatrice d’Israël, « est une forme de racisme et de discrimination raciale ».

Continuer la lecture de La France de Macron, avant-garde de l’odieux amalgame entre antisionisme et antisémitisme

« Menace stratégique » pour Israël…


…Les progressistes n’ont plus peur de parler de la Palestine


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 22 janvier 2019

Il y a deux semaines, le lobby sioniste a ciblé la militante des droits civiques Angela Davis pour son soutien au mouvement BDS (Boycott-Désinvestissement-Sanctions). Suite aux pressions exercées par le lobby, le Birmingham Civil Rights Institute en Alabama a annulé son gala annuel au cours duquel Davis devait recevoir un prestigieux prix des Droits de l’homme. Cela a provoqué une énorme réaction. Le conseil municipal de Birmingham a adopté à l’unanimité une résolution « reconnaissant le travail d’Angela Davis durant toute sa vie ». Le président, le vice-président et le secrétaire de l’Institut ont dû démissionner du conseil.

Continuer la lecture de « Menace stratégique » pour Israël…

Le juge Richard Goldstone a souffert d’avoir renié Gaza, mais pas autant que les Palestiniens qu’il a trahis


Par Robert Fisk – Le 3 janvier 2019 – Source The Independent

Le juge Richard Goldstone a enquêté sur les violations des droits de l’homme pendant la guerre

Quand on est trahi par son héros, la trace est indélébile. Je ne suis pas la seule personne, je le sais, qui considérait Richard Goldstone comme un héros – un juge formidable, brillant et courageux qui avait finalement dit la vérité au pouvoir au Moyen-Orient. Et puis il s’est rétracté, comme un prisonnier politique terrifié, en multipliant les protestations d’amour envers la nation dont il avait si courageusement dénoncé les crimes de guerre.
Continuer la lecture de Le juge Richard Goldstone a souffert d’avoir renié Gaza, mais pas autant que les Palestiniens qu’il a trahis

La chute probable de Netanyahou va détruire la stratégie proche orientale de Trump


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 14 novembre 2018

Le bouleversement politique en Israël est un problème pour la Maison-Blanche et ses plans au Proche-Orient.

Aujourd’hui, le ministre israélien de la Défense, Avigor Lieberman, a démissionné et a demandé à ce que de nouvelles élections soient tenues. Il n’était pas d’accord avec le Premier ministre Netanyahou au sujet du nouveau cessez-le-feu à Gaza.

Netanyahou avait œuvré en faveur du cessez-le-feu précédent visant à séparer Gaza, sous l’égide du Hamas, de l’Autorité palestinienne en Cisjordanie, dirigée par Mahmoud Abbas. Cette scission s’inscrit dans la ligne idéologique de la scission moyen-orientale entre le Qatar et la Turquie d’un côté, les partisans des Frères musulmans, et les dirigeants absolutistes de l’autre, comme le prince héritier saoudien Mohammad bin Salman. Le Qatar finance maintenant le Hamas à Gaza tandis que les Saoudiens soutiennent Abbas.

Continuer la lecture de La chute probable de Netanyahou va détruire la stratégie proche orientale de Trump

La courte guerre avec Gaza a révélé la faiblesse d’Israël


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 13 novembre 2018

La semaine dernière, un accord de cessez-le-feu a été conclu entre les factions palestiniennes à Gaza et Israël :

Le changement, prévu dans un plan proposé par l’intermédiaire de l’Égypte et financé par l’argent fourni par le Qatar, vise à apporter une aide indispensable à Gaza, à rétablir le calme du côté israélien de la frontière et à éviter une nouvelle guerre.

Continuer la lecture de La courte guerre avec Gaza a révélé la faiblesse d’Israël

En mettant fin aux aides américaines à la Palestine, Trump souligne l’hypocrisie des USA comme du reste du monde


Andrew Korybko
Andrew Korybko

Par Andrew Korybko – Le 24 septembre 2018 – Source orientalreview.org

Les USA ont mis un point d’arrêt à leur aide économique et humanitaire à la Palestine.

C’est la dernière coupe en date – et la dernière tout court dans ces programmes –  qui ne concerne qu’une misérable aide de 10 millions de dollars, mais qui vient se soustraire en sus des 500 millions de dollars d’aides diverses déjà coupées au fil de l’année dernière, dans ce que les critiques ont décrit comme une grossière campagne mettant la pression sur les Palestiniens d’accepter des « concessions » avec Israël, dans ce que Trump allait en venir à appeler « accord du siècle ». C’est effectivement le cas, mais il ne faut pas non plus mettre de côté les considérations politiques intérieures derrière cette décision. Trump s’était en effet parmi ses promesses de campagne engagé à réduire ses aides à l’étranger, en particulier envers les pays ne maintenant pas d’excellentes relations avec les USA. Continuer la lecture de En mettant fin aux aides américaines à la Palestine, Trump souligne l’hypocrisie des USA comme du reste du monde

Oslo : il n’y a jamais eu de véritables négociations


Par Omar Kami – le 1er octobre 2018 – Source Chronique de Palestine

Les habitants du village « non reconnu » d’Al-Araqib au cours d’une manifestation contre la démolition de leurs maisons, en 2010. Les autorités israéliennes d’occupation ont démoli le village plus de 100 fois – Photo : Activestills.org

 

Ce mois-ci a été marqué par le 25e anniversaire du début des accords d’Oslo et de la signature de la Déclaration de principes à Washington en 1993.
 
Les accords ont été présentés comme le seul moyen de parvenir à une paix durable entre Palestiniens et Israéliens, une paix fondée sur les « principes » de reconnaissance mutuelle et de « terre contre paix ».
 
Grâce à ces accords, les Palestiniens devaient finir par jouir de la liberté et de l’autodétermination sur leur propre territoire. Ce que serait exactement ce territoire du point de vue du droit, quel serait le statut de Jérusalem et ce que deviendraient les réfugiés palestiniens, tous ces points devaient être discutés et résolus au cours des cinq années de négociations prévues à cet effet, avec comme date butoir 1998.

Continuer la lecture de Oslo : il n’y a jamais eu de véritables négociations

Redonner une dimension politique au discours palestinien


Par Hazem Jamjoum – Le 10 septembre 2018 – Source Chronique de Palestine

Manifestation à Nabi Salah – Décembre 2011 – Photo : Anne Paq/ActiveStills

L’Organisation de libération de la Palestine (OLP), qui incarnait autrefois le mouvement de libération de la Palestine, s’est depuis transformée en une entité non souveraine – l’Autorité palestinienne (AP) – qui préside aux destinées d’un archipel de prisons en Cisjordanie occupée. Cela a provoqué, dans la société palestinienne internationale, une onde de choc qui a fracturé le récit historique palestinien. À l’occasion du 25e anniversaire de la création de l’AP, cet article se propose d’analyser un des plus importants aspects de la lutte pour la libération de la Palestine, malgré la capitulation de l’OLP à Oslo, à savoir la lutte basée sur les droits humains, et de montrer ses avantages et inconvénients. Continuer la lecture de Redonner une dimension politique au discours palestinien

J’ai demandé à la seule journaliste israélienne basée en Palestine de me montrer quelque chose de choquant – et voilà ce que j’ai vu


C’est l’ancienne route de Ramallah à Jérusalem, bordée de richesses perdues, de vains espoirs et de maisons autrefois aimées. Tout cela, bien sûr, finit maintenant dans le Mur.


Par Robert Fisk – Le 21 septembre 2018 – Source The Independent

Amira Hass

Montrez-moi quelque chose qui va me choquer, ai-je demandé à Amira Hass. La seule journaliste israélienne qui vit en Cisjordanie – ou en Palestine, si vous croyez encore en ce mot si peu orthodoxe – m’a donc emmené sur une route à l’extérieur de Ramallah qui dans mon souvenir était une autoroute qui conduisait à Jérusalem. Mais maintenant, sur la colline, elle se transforme en une route à l’abandon, à moitié goudronnée, bordée de magasins fermés par des volets rouillés et des ordures. La même odeur putride d’égouts à l’air libre plane sur la route. L’eau puante stagne, verte et flasque, en flaques au pied du mur. Continuer la lecture de J’ai demandé à la seule journaliste israélienne basée en Palestine de me montrer quelque chose de choquant – et voilà ce que j’ai vu