Guerre Hybride 8. L’Afrique de l’Atlantique Sud – Angola 2/2


andrew-korybko

Par Andrew Korybko – Le 10 février 2017 – Oriental Review

Complot contre l’Angola

Hybrid Wars 8. South Atlantic AfricaAyant constaté que l’Angola est un pays stable et fiable qui fait des efforts pour prendre le leadership à la fois en haute mer (le SLOC Lusophone) et à l’intérieur du continent (sa participation au RDC et son rôle de terminal du STAR), on peut conclure que le pays est bien en voie de devenir une pierre angulaire de la multipolarité en Afrique. Malgré les risques structurels encore présents dans son économie en raison de sa dépendance excessive aux exportations d’énergie en terme de revenus, le pays a, dans l’ensemble, conservé la trajectoire positive des vainqueurs de la guerre civile du MPLA.

Continuer la lecture de Guerre Hybride 8. L’Afrique de l’Atlantique Sud – Angola 2/2

Analyse de la proposition de l’Autriche en matière de réfugiés et d’immigrés pour la périphérie de l’UE


Par Andrew Korybko – Le 11 mars 2017 – Oriental Review

Les Autrichiens ont récemment appelé les Balkans occidentaux, la Géorgie et l’Égypte à construire des centres de « réfugiés » et d’immigrants pour le traitement et potentiellement le logement indéfini des centaines de milliers d’individus non occidentaux qui entrent dans l’UE.

Analyzing Austria’s “Refugee”/Immigrant Proposal For The EU PeripheryM. Sebastian Kurz a déclaré au journal allemand Bild am Sonntag : « Ce n’est pas très important de savoir exactement où ils [les centres] seront. Ce qui est important, c’est que ces pays assureront la protection et que les gens qui tenteront illégalement d’arriver en Europe seront renvoyés là-bas. » Ce qu’il dit essentiellement, c’est que ces régions périphériques en dehors de l’UE se transforment en ce que les Serbes, par leur Premier ministre Aleksandar Vucic, ont déjà appelé des « parkings » pour les réfugiés et les immigrants, quelque chose dont il a juré qu’il ne laisserait jamais son pays le devenir.

Continuer la lecture de Analyse de la proposition de l’Autriche en matière de réfugiés et d’immigrés pour la périphérie de l’UE

Guerre Hybride 8. L’Afrique de l’Atlantique Sud – Angola 1/2


Par Andrew Korybko – Le 10 février 2017 – Source Oriental Review

Hybrid Wars 8. South Atlantic AfricaEn tant que troisième économie de l’Afrique sub-saharienne et premier producteur de pétrole du continent, l’Angola semble être un pays prometteur. Le pays est finalement sorti d’une guerre civile de 27 ans en 2002 et a rapidement construit son infrastructure depuis, même si son économie a conservé sa dépendance à l’exportation d’énergie. La crise économique  causée par la dernière chute du pétrole a donné à Luanda une motivation pressante pour finalement diversifier sa base de revenus et commencer à explorer l’industrie manufacturière et la production d’acier. Seul le temps nous dira si c’est trop peu trop tard ou le bon mouvement au bon moment. Mais l’élément le plus fondamental de la stratégie de diversification angolaise est son ambition de servir de point terminal pour la République démocratique du Congo (RDC) et les projets ferroviaires multinationaux de la Zambie. Ensemble, ils constituent la route trans-africaine du Sud (STAR), qui est menée par la Chine, ce qui renforce le partenariat stratégique entre la Chine et l’Angola et souligne l’importance sans égale de Luanda dans la grande stratégie continentale de Pékin.

Continuer la lecture de Guerre Hybride 8. L’Afrique de l’Atlantique Sud – Angola 1/2

Guerre Hybride 8. Malawi et Zambie


andrew-korybko

Par Andrew Korybko – Le 3 février 2017 – Oriental Review

Hybrid Wars 8. Malawi and ZambiaLes pays enclavés du Malawi et de la Zambie sont peu connus du reste du monde, mais ils occupent des positions très stratégiques dans les projets d’interconnectivité continentale et les projections de la guerre hybride. La Zambie est située au centre des couloirs nord-sud et est-ouest, tandis que le Malawi – malgré sa pauvreté et son sous-développement – se trouve encore dans un espace stratégique entre les futurs géants gaziers, la Tanzanie et le Mozambique et la future puissance logistique qu’est la Zambie. En raison de l’histoire partagée du Malawi et de la Zambie comme colonies britanniques séparées et en même temps parties de la Fédération de Rhodésie et du Nyassaland, ainsi que leur statut de pays voisins et sans littoral, il convient de discuter des deux dans le même chapitre de la guerre hybride.

Continuer la lecture de Guerre Hybride 8. Malawi et Zambie

Guerre Hybride 8. Les dessous chic du Mozambique


Par Andrew Korybko – Le 27 janvier 2017 – Source Oriental Review

Hybrid Wars 8. There’s more than meets the eye in MozambiqueAvant-propos

La recherche sur la guerre hybride est maintenant passée de la Corne de l’Afrique et de l’Afrique de l’Est à une ceinture d’États que l’auteur a appelée l’Afrique Centrale Sud, qui comprend le Mozambique, le Malawi, la Zambie et l’Angola. Cette partie de l’Afrique est importante parce qu’elle relie l’espace de l’Afrique centrale et orientale à celui de l’Afrique du Sud beaucoup plus développé et économiquement mature, la République d’Afrique du Sud (RSA) étant naturellement le centre de gravité de cette grande région.

Le Mozambique figure dans le calcul stratégique à cause de ses énormes réserves de gaz offshore, et aussi parce que son territoire pourrait théoriquement être la route la plus directe reliant la RSA à la Communauté de l’Afrique de l’Est, à condition bien entendu que l’insurrection RENAMO soit définitivement vaincue. Le Malawi, quant à lui, se trouve à l’intersection de trois nouveaux pays de la Route de la Soie, la Tanzanie, la Zambie et le Mozambique, ce qui en fait une « charnière géopolitique ».

Continuer la lecture de Guerre Hybride 8. Les dessous chic du Mozambique

Le néo-marxisme et le Nouveau Moyen-Orient


andrew-korybko

Par Andrew Korybko – Le 24 janvier 2017 – Source Oriental Review

“Neo-Marxism” And “The New Middle East”Le regain de dynamisme que connaissent les adeptes autoproclamés de l’idéologie marxiste de l’ère de la Guerre froide, 25 ans après la dissolution de l’Union soviétique, constitue l’une des plus curieuses bizarreries de l’histoire récente ; et chose intéressante, il gagne tout particulièrement du terrain au Moyen-Orient. Cela pourrait apparaître comme une surprise pour les observateurs dilettantes qui ont été persuadés par les médias de masse que la région est uniquement imprégnée de radicalisme religieux ; ce n’est d’ailleurs certainement pas faux mais ça n’englobe pas tout le panel des extrémismes actuellement en action dans les environs. L’une des incidences les plus inattendues des révolutions de couleur dans la région, popularisées sous le nom de « Printemps arabes », a été la phase d’offensive des milices armées « néomarxistes » kurdes qui ont fini par attaquer les gouvernements syrien, turc et iranien, invoquant chacune leurs prétendues « raisons » propres mais œuvrant en réalité dans le cadre d’un plan coordonné avec l’appui des États-Unis afin de remodeler géopolitiquement le Moyen-Orient.

Continuer la lecture de Le néo-marxisme et le Nouveau Moyen-Orient

Guerre hybride 8. Beaucoup de problèmes en Tanzanie 2/2


Par Andrew Korybko – Le 20 janvier 2017 – Source Oriental Review

Hybrid Wars 8. Lots of trouble to TanzaniaMatrice de l’infrastructure en Tanzanie

La Tanzanie occupe une place importante dans le paradigme global du projet One Belt One Road de la Chine car elle est l’hôte de quatre grands projets d’infrastructures de connectivité en cours de construction par Pékin. On pense également que le pays possède d’énormes gisements de gaz naturel et de pétrole au large, dont certains se trouvent dans les eaux de Zanzibar ou tout près et qui ont poussé les autorités de l’archipel à s’impliquer davantage pour avoir plus d’autonomie et leur permettre d’étendre leur juridiction. Ce dernier point est très litigieux et sera discuté plus en profondeur à la fin de la recherche, de sorte que pour l’instant l’étude se concentrera uniquement sur les projets d’infrastructure continentaux dans le pays et leur pertinence régionale pour son projet de Route de la Soie en Afrique en de l’Est.

Continuer la lecture de Guerre hybride 8. Beaucoup de problèmes en Tanzanie 2/2

Les médias iraniens :
Trump est sur le point de nous briser


andrew-korybkoPar Andrew Korybko – Le 30 janvier 2017 – Source Oriental Review

La guerre hybride peut être décrite comme un conflit d’identité fabriqué ou provoqué dans le but de perturber, de contrôler ou d’influencer des projets d’infrastructures de raccordement transnationaux multipolaires par le biais des méthodes de modification, changement ou redémarrage de régime dans des États géostratégiques de transit. Cela peut être appelé la loi de la guerre hybride.

Continuer la lecture de Les médias iraniens :
Trump est sur le point de nous briser

Guerre hybride 8. Beaucoup de problèmes en Tanzanie 1/2


Par Andrew Korybko – Le 20 janvier 2017 – Source Oriental Review

Hybrid Wars 8. Lots of trouble to TanzaniaLe dernier des cinq pays traditionnels de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CAE) à analyser dans cette recherche est la Tanzanie, le membre sud-est du bloc. Longtemps reconnu comme un bastion de stabilité harmonieuse, malgré ses quelques 120 groupes ethniques et langues distinctes, la Tanzanie a également une histoire de leadership régional dans la lutte anti-coloniale et contre l’apartheid. Un pays de près de 50 millions de personnes, selon le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (ONU) sur les perspectives démographiques de 2015, qui devrait atteindre les 137 millions d’ici 2050, puis 299 millions au tournant du siècle prochain. Cela fait de la Tanzanie l’un des pays les plus dynamiques au monde en termes démographiques, ce qui pourrait laisser présager des défis majeurs dans les décennies à venir en matière de sécurité alimentaire, d’infrastructures physiques et sociales et de stabilité ethnique.

Continuer la lecture de Guerre hybride 8. Beaucoup de problèmes en Tanzanie 1/2

Guerre hybride 8. Est-il temps pour la guerre hybride dans les hautes terres africaines? 2/2


andrew-korybko

Par Andrew Korybko – Le 13 janvier 2017 – Source Oriental Review

« Terre Tutsi »

Hybrid Wars 8. Is it high time for HW in the African Highlands?

L’avancement du projet géopolitique régional de la « Terre Tutsi » (de facto ou de jure) n’est pas un aspect fondamentalement immuable de la politique étrangère du Rwanda. Il s’agit plutôt de la manipulation astucieuse, par le président de ce pays, de la démographie trans-nationale présente dans les territoires immédiatement contigus à son pays. Kagame a mélangé son histoire personnelle et les perspectives régionales avec son rôle de chef de l’État, créant une combinaison très instable qui a donné à l’idéologue racial tout l’appareil d’État ougandais pour promouvoir ses desseins. Cela explique la férocité avec laquelle l’idée de « Terre Tutsi » a été combattue au Rwanda, au Burundi et en RDC, et elle permet également de comprendre pourquoi cela pourrait indirectement influencer les affaires ougandaises.

Continuer la lecture de Guerre hybride 8. Est-il temps pour la guerre hybride dans les hautes terres africaines? 2/2