Dans le monde multipolaire, l’Iran ne craindra plus les sanctions américaines


Par Moon of Alabama – Le 19 juillet 2022

Lorsque le président américain Joe Biden a récemment tenu un certain nombre de discussions au Moyen-Orient, l’Iran était l’un des sujets à l’ordre du jour. Les États-Unis ont clairement indiqué qu’ils ne souhaitaient pas revenir à l’accord nucléaire conclu avec l’Iran. Au lieu de cela, ils tentent à nouveau une stratégie de « pression maximale » pour pousser l’Iran à faire des concessions supplémentaires.

L’Iran a clairement fait savoir qu’il n’y en aurait pas d’autres que celles qu’il avait faites dans l’accord initial. Biden a ensuite tenté de former une coalition anti-Iran avec Israël et les régimes du Golfe Persique. Les États du Conseil de coopération du Golfe (CCG) ont rejeté cette idée :

Continuer la lecture

La société russe Gazprom déclare la force majeure pour certains approvisionnements en gaz vers l’Europe


Par Reuters – Le 18 Juillet 2022 –  Source CNBC

La société russe Gazprom a déclaré la force majeure pour les fournitures de gaz à l’Europe, à au moins un client important, selon la lettre de Gazprom datée du 14 juillet et vue par Reuters lundi.

La lettre indique que Gazprom, qui détient le monopole des exportations de gaz russe par gazoduc, n’a pas pu remplir ses obligations d’approvisionnement en raison de circonstances « extraordinaires« , indépendantes de sa volonté.

Continuer la lecture

Sur les Divines Sanctions


Par Dmitry Orlov − Le 2 juillet 2022 − Source Club Orlov

C’est le milieu de l’été, il fait chaud et tout le monde se sent paresseux. Pourtant, nous devons continuer à bloguer sans relâche et faire de notre mieux pour nourrir le coucou qui vit sous votre chapeau. Et aujourd’hui, je vais écrire sur les Divines Sanctions qui ont été conçues pour enrichir la Russie, détruire l’Europe et distraire temporairement l’Amérique de son économie défaillante et de sa société folle à lier.

Continuer la lecture

C’est la guerre, et l’escalade est à venir


« La guerre, c’est la guerre » , et cette guerre va s’intensifier.


Par Alastair Crooke – Le 24 avril 2022 – Source Al Mayadeen

Il s’agit bien d’une guerre. L’OTAN est en guerre contre la Russie. Les juristes allemands diront peut-être que non, mais quand l’Occident arme l’Ukraine, quand les forces spéciales de l’OTAN sont à Kiev (c’est-à-dire les SAS britanniques) et forment les milices sous leur protection à l’utilisation de leurs armes pour tuer des Russes, est-il vraiment pertinent de savoir de quelle épaule est tiré le missile Starstreak (de fabrication britannique) qui abat un hélicoptère russe ? Le sait-on vraiment ?
Continuer la lecture

Ce n’est pas le nouvel ordre mondial que vous avez commandé


Par Dmitry Orlov – Le 24 mars 2022 – Source Club Orlov

Orlov

L’usine à fake news « Les Russes tuent des civils ukrainiens » continue de tourner, mais tôt ou tard, cette histoire devra être abandonnée et une nouvelle obsession médiatique sera nécessaire pour distraire les masses désemparées de ce qui se passe réellement. Qu’est-ce que ce sera ? Les écureuils de Central Park atteints de la peste bubonique ? L’opération de changement de sexe de Hunter Biden ? Un bébé tombé dans un puits de pétrole ?

Continuer la lecture

Les sanctions les plus bêtes du monde


Par Dmitry Orlov – Le 21 mars 2022 – Source Club Orlov

Stupid Ideas Are Actually Good Ideas: Building The Innovation Mindset | by Biswajeet Das | DataDrivenInvestor

Selon Reuters, le gouvernement australien a annoncé aujourd’hui l’arrêt immédiat des exportations d’alumine et de bauxite vers la Russie en guise de punition pour l’action militaire russe en Ukraine. Il a également annoncé qu’il s’efforcerait d’expédier du charbon à l’Ukraine et, bien sûr, des armes et peut-être même de l’aide humanitaire – la seule chose dont les Ukrainiens ont réellement besoin. Étant donné que mes lecteurs australiens subsistent dans des conditions de censure d’État totalitaire, il est peu probable qu’ils trouvent une interprétation raisonnable de l’impact de ces décisions de la part de quelqu’un de chez eux, d’autant plus que cela donnerait à leurs dirigeants intrépides l’air particulièrement stupide, et je suis donc impatient de m’obliger à combler cette lacune.

Continuer la lecture

De nouvelles sanctions contre la Russie vont détruire l’Europe


Par Moon of Alabama – Le 23 mars 2022

Le 21 février, la Russie annonçait qu’elle allait reconnaître les républiques du Donbass. Le lendemain, elle l’a fait. L’« Occident » a immédiatement annoncé des sanctions qui, en fait, avaient été préparées à l’avance. Le 24 février, les troupes russes franchissaient la frontière de l’Ukraine.

Le rouble russe a immédiatement subi une forte baisse. Depuis, il s’est un peu redressé.

Continuer la lecture

Sanctions contre la Russie : la globalisation préfère le suicide à la répudiation


Par Karine Bechet-Golovko – Le 6 mars 2022 – Russie politics

Nous voyons ces derniers jours une avalanche de sanctions se déverser sur la Russie, mettant à la porte des Jeux paralympiques l’équipe handisport russe, bannissant les chats russes des compétition, exigeant la sortie de magasins étrangers du marché russe, etc. Mais surtout, ce sont les organes de gouvernance globale, qui ont la tentation de la régionalisation, le pouvoir atlantiste ne pouvant accepter d’être ignoré, rejeté. S’il pouvait y avoir une vie en dehors de la globalisation, les pays dominés pourraient finir par y penser. Ceci explique ce niveau inédit de rage et de haine envers la Russie de la part des élites gouvernantes atlantistes. Car il s’agit bien de rage et de haine. Face au risque de retour à la régionalisation.

Continuer la lecture

En punissant la Russie, le « monde globaliste » ne fait que se suicider


Par Moon of Alabama – Le 7 mars 2022

Il y a deux jours, nous avions examiné les raisons pour lesquelles la Russie agit comme elle le fait :

La Russie a interprété la remarque de Zelensky à Munich comme une menace de la part de l’Ukraine d’acquérir des armes nucléaires. Elle dispose déjà de l’expertise, des matériaux et des moyens pour le faire.

 

Un gouvernement contrôlé par des fascistes avec des armes nucléaires à la frontière de la Russie ? Il ne s’agit pas du tout de Poutine. Aucun gouvernement russe, quel qu’il soit, ne pourrait jamais tolérer cela.

 

Je pense que cette menace crédible, ainsi que les préparatifs d’artillerie pour une nouvelle guerre sur Donbass, est ce qui a convaincu le gouvernement russe d’intervenir par la force.

L’« Occident » n’a pas compris la nécessité pour la Russie d’agir. Il n’a pas réussi à prendre les engagements nécessaires, et à accepter les demandes raisonnables de la Russie, pour éviter le combat. En conséquence, il va maintenant s’effondrer. La réaction impulsive à « l’opération militaire spéciale » de la Russie en Ukraine conduira, comme l’écrit Alastair Crooke, à la fin du « monde globaliste » :

Continuer la lecture

Le nœud se desserre autour de l’Iran


Par M. K. Bhadrakumar − Le 18 février 2022 − Source OrientalReview

M.K. BhadrakumarLes négociations de Vienne visant à remettre en marche l’accord nucléaire iranien, connu sous le nom de JCPOA, vont presque certainement aboutir. Le signe le plus évident est que les marchés financiers Asiatique, ce 17 février au matin, anticipaient une nette baisse sur les prix futurs du pétrole, malgré les développements haussiers induits par les tensions croissantes à la frontière ukraino-russe. Même un accord transitoire pourrait faire croître les exportations de pétrole de 700 000 barils par jour, selon le Global Platts Analytics de Standard & Poor, ce qui permettrait aux marchés du pétrole de se détendre après une période de tension persistante.

Continuer la lecture