Fin de règne


Par Zénon − Février 2018

Fin de règneZénon, jeune écrivain, nous avait fait le plaisir de publier quelques textes chez nous et s’il s’était tu, c’était pour se consacrer à l’écriture. Il revient avec un roman dont j’ai eu le plaisir de lire un premier jet et dont je vous présente ici la version finale.

Son roman, Fin de Règne, est dans la ligne droite de ces textes, plein de fougue, d’engagement, tout en restant lucide sur la réalité des pouvoirs qui gouvernent le monde. C’est une critique acerbe de ce monde qui broie les gens, la société et même notre civilisation.

Continuer la lecture de Fin de règne

Inversion, ou la nécessité de relire « 1984 », « le Prince » et « l’Art de la guerre »


Par Zénon − Le 5 février 2019

Résultat de recherche d'images pour "1984 images"

« Je ne veux plus, d’ici la fin de l’année, avoir des femmes et des hommes dans les rues, dans les bois, ou perdus. » déclarait notre Jupiter fraîchement élu le 27 juillet 2017. Le téléspectateur ou lecteur normalement constitué pouvait interpréter ces propos comme une promesse d’offrir un toit aux plus démunis. C’est du moins ce que nous suggère en la circonstance notre bon vieux sens commun. Ce dernier, malheureusement, se trouve le plus souvent inapte à saisir l’intention profonde sous la permanente ambiguïté verbale d’un psychopathe. Car cet engagement pouvait tout aussi bien annoncer, sans ambages, la déportation pure et simple des sans-abris, sans que le bon peuple y voie malice… Vous trouverez peut-être ce contrepied délirant ou paranoïaque. Il illustre néanmoins à merveille la double-pensée si caractéristique du discours présidentiel.

Continuer la lecture de Inversion, ou la nécessité de relire « 1984 », « le Prince » et « l’Art de la guerre »

Qu’aurais-je à craindre ?


Par Zénon – 22 novembre 2017

Dis-moi, qu’aurais-je à craindre, l’ami,
Des tenants d’un ordre en décrépitude, déjà au bord du tombeau ;
Car nous étions, sommes et serons unis
Comme au temps de la servitude à l’éclosion du renouveau.

Qu’aurais-je à craindre des colères ou des représailles
D’un ennemi déjà dispersé aux quatre vents de la plaine ;
Alors qu’en nos cœurs, nos âmes et en nos entrailles
Vibre l’aspiration à nous débarrasser de nos chaînes ?

Dis-moi encore le poids des ans à regarder passer les jours,
Et courber l’échine en disant que cela vaut mieux que la rue :
Je te montrerai la façon dont la peur et les beaux discours
T’auront dépossédé jusqu’à ton propre vécu.

J’ignore, mon ami, quelle issue trouvera notre lutte
Ou si le présent idéal verra demain le soleil ;
Mais toute tentative de se prémunir de la chute
Sera vaine, et plus douloureux alors l’éveil.

Je ne sais quand la lumière émergera de l’obscur
Ni l’heure à laquelle accouchera l’être Humain.
Mais ici et maintenant, une chose est sûre :
Aucun d’entre nous ne sera né pour rien.

Zénon

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Tangente


Sortir du piège de la toile d’araignée mondiale


Par Zénon − Février 2017

Afficher l'image d'origine

Imaginez une arme d’apparence tellement inoffensive, que vous pouvez la tendre à vos ennemis, et que s’en saisissant, 99% d’entre eux la prennent pour un jouet. Une arme à-même de faire ou défaire aussi bien une révolution qu’une dictature, sans que son usage paraisse au grand jour. Imaginez que cette arme contrôle toutes les infrastructures et la logistique des pays : les transactions financières, le transport aérien, maritime et routier, la communication dans les entreprises, les dossiers médicaux des citoyens ou même leur vie amoureuse… Une arme qui, par son action omniprésente, attaque et se substitue petit à petit à nos défenses et capacités naturelles, comme notre sens de l’orientation ou notre mémoire. Imaginez qu’elle permette non seulement d’anticiper les réactions de l’ennemi, mais encore de les susciter ; d’insinuer en lui une idée dont il sera certain d’être l’auteur. Une telle arme aurait été le rêve de tous les despotes historiques… Elle est aujourd’hui la réalité d’internet.

Continuer la lecture de Tangente

Tabula rasa

Afficher l'image d'origine


Par Zénon − Septembre 2016

Actualités d’aujourd’hui. Exercices militaires de l’OTAN dans les États baltes. Déploiement de la marine chinoise au large du Vietnam. Coup d’État et destitution de Dilma Rousseff au Brésil. Entrée des troupes turques dans le nord de la Syrie. Nouvel attentat à Kaboul, une centaine de morts. La Grande-Bretagne passe deuxième marchand d’armes mondial. Incendies ravageurs en Alaska et en Sibérie. Séisme en Italie. Cent-cinquante millions de manifestants dans la rue contre la loi travail en Inde. Dernier discours belliciste d’Hillary Clinton. Énième menace de crash des marchés boursiers. Plus près de chez nous, partout la violence qui explose. Échauffourées au marteau et à la machette à dix contre dix. À dix contre un. Une fliquette surinée dans un commico. Une mère éviscérée et décapitée par son fils à côté de Paris. Un étudiant italien qui s’y fait poignarder à mort dès son arrivée. Une jeune femme tabassée pour avoir refusé les avances d’un cassos… Multiplication des agressions sexuelles. Incestes. Viols collectifs ou privés. Meurtres gratuits, infanticides et pétages de plombs en tous genres… La liste n’est pas exhaustive. L’intention n’est pas de verser dans le sensationnalisme. Seulement de portraiturer le tableau du jour.

Continuer la lecture de Tabula rasa