L’acte d’accusation prophétique de Soljenitsyne à l’Occident en 1978


Texte intégral du discours de Harvard.

« Si le monde n'est pas arrivé à son terme, il s'est approché d'un tournant majeur dans l'histoire, égal en importance au tournant du Moyen-Âge à la Renaissance. Il exigera de nous une poussée spirituelle : nous devrons nous élever à un nouveau sommet de vision, à un nouveau niveau de vie où notre nature physique ne sera pas maudite comme au Moyen-Age, mais, plus important encore, notre être spirituel ne sera pas piétiné comme dans l'ère moderne. »

Alexandre Soljenitsyne
Préambule de Russia Today 

C'est un discours vraiment remarquable, donné par Soljenitsyne aux diplômés de Harvard après avoir vécu en Occident pendant quatre ans, dont trois aux États-Unis. 

Adulé en Occident comme critique de l'Union soviétique, il a surpris tout le monde en réprimandant sévèrement l'Amérique pour son caractère superficiel, lâche, obsédé par le matérialisme, excessivement légaliste, confondu par trop d'informations, dépourvu de spiritualité et sans substance de grandeur,tout cela est devenu encore plus vrai aujourd'hui qu'il y a 40 ans. Il a également expliqué que les Américains ne comprenaient pas du tout la Russie, ce qui est encore vrai aujourd'hui, car les médias mentent généralement à propos de la Russie.

Il conclut sur une note optimiste, affirmant que la réalité angoissante de l'Occident, qui le consternait une fois qu'il l'eut comprise, prendra fin dans les années à venir et que la vie spirituelle de l'homme reprendra son essor.

Il a ajouté que si la Russie réussissait à s'affranchir du communisme, il ne lui recommanderait pas d'imiter l'Occident, ce qu'il considérait comme une impasse. Fascinant de lire ou d’écouter 40 ans après sa diffusion, une grande partie de ce qu’il a dit se concrétise alors que l’Occident plonge dans une profonde malhonnêteté et perversité.

Soljenitsyne est une figure controversée de la Russie moderne, où la plupart le voient comme ayant trahi avec les ennemis de la Russie pour la détruire, vu intellectuellement comme Quisling. Personne n'aime les traîtres, surtout les Russes. Il a aussi ses fans, dont M. Poutine.

Ce qui suit est l'essentiel du discours, à l'exception d'une longue introduction. Très recommandé.

Par Alexandre Soljenitsyne – Le 8 juin 1978 – Source Russia Insider

92fe1032Une baisse du courage est peut-être le trait le plus frappant qu’un observateur extérieur remarque en Occident de nos jours. Le monde occidental a perdu son courage civique, dans son ensemble et séparément, dans chaque pays, chaque gouvernement, chaque parti politique et, bien sûr, aux Nations Unies. Un tel déclin du courage est particulièrement perceptible parmi les groupes dirigeants et l’élite intellectuelle, provoquant une impression de perte de courage de la part de la société tout entière. Bien sûr, il y a beaucoup d’individus courageux, mais ils n’ont aucune influence déterminante sur la vie publique.

Continuer la lecture de L’acte d’accusation prophétique de Soljenitsyne à l’Occident en 1978

Les conservateurs américains recherchent une « option St Benoît » de portée mondiale

 


Par Alastair Crooke – Le 4 mars 2019 – Source Strategic Culture

proxy.duckduckgoSommes-nous « Rome » ? La question a lourdement pesé dans l’esprit des conservateurs, des libertaires et des catholiques américains lors de leurs diverses conférences.

US Conservatives Pursue a ‘Ben Option’ of Global Ramification

Continuer la lecture de Les conservateurs américains recherchent une « option St Benoît » de portée mondiale

Luciférisme : un regard laïque sur un système de croyance globaliste destructeur


Par Brandon Smith − Le 6 février 2019 − Source Alt-Market.com


Au cours de nombreuses années d’enquête sur les mécanismes des événements mondiaux et les personnes qui les ont provoqués, je suis peut-être devenu un peu obsédé par un sujet particulier – la source et les motivations du mal. Cette fascination ne provient pas d’une simple curiosité morbide, mais d’un besoin stratégique de comprendre l’ennemi. Tout comme un exterminateur a besoin de comprendre le comportement des cafards pour être efficace, je cherche à comprendre le comportement et la nature du mal organisé.

Continuer la lecture de Luciférisme : un regard laïque sur un système de croyance globaliste destructeur

Honte et déni de la mort : l’atemporalité moderne


La civilisation occidentale post-Chrétienne cherche à se débarrasser de la mémoire de la mort, à la fuir ; et la Russie seule résiste à cette course suicidaire.


Par Mikhail Touïourenkov – Le 21 janvier 2019 – Source Katehon

Pourquoi le culte de la « jeunesse éternelle » est-il si commun dans l’Occident moderne ? Il ne s’agit pas seulement d’un « mode de vie sain », mais d’un « parasitisme » du vivant, avec les modifications génétiques (juste pour donner l’illusion de l’immortalité). Pourquoi, avec la promotion active des droits de tuer les bébés à naître et l’euthanasie, les « maîtres de la vie » tentent-ils aujourd’hui de prolonger leur âge de pré-retraités à l’infini ?

Continuer la lecture de Honte et déni de la mort : l’atemporalité moderne

La Russie, Israël et les valeurs de la « civilisation occidentale » où est la vérité ?


Par The Saker – Le 25 janvier 2019 – Source thesaker.is via Unz Review

2015-09-15_13h17_31-150x112Pour commencer, quel est le problème avec cette obsession de vouloir ramener des nations entières à « l’âge de pierre » ?

Article très intéressant paru aujourd’hui dans Russia Today : « L’ancien chef de l’ IDF [Armée israélienne] maintenant candidat au poste de Premier ministre se vante, dans une publicité de campagne, du nombre de morts [qu’il a provoquées] lors du bombardement de Gaza jusqu’à l’âge de pierre » (veuillez lire le texte intégral – il est court et très instructif [surtout les vidéos, NdT]).

Continuer la lecture de La Russie, Israël et les valeurs de la « civilisation occidentale » où est la vérité ?

Le communautarisme : un virus prolifique


Par Ibrahim Tabet – Novembre 2018

Résultat de recherche d'images pour "images communautarisme"

La mondialisation, le retour du religieux et l’accroissement des flux migratoires ont favorisé les crispations identitaires, le populisme et le virus  du communautarisme. Institutionnalisant ou faisant prévaloir les spécificités et les revendications  des communautés  ethnolinguistiques ou religieuses, cette idéologie conduit-elle à l’éclatement de la société et de l’État en plusieurs groupes d’appartenances au détriment de l’intérêt national ?  Est-elle un danger ou un système de gestion approprié de la diversité socioculturelle ?

Continuer la lecture de Le communautarisme : un virus prolifique

De Kerbala à Daech


Kerbala, le plus grand pèlerinage au monde. Pourtant vous n’en avez probablement jamais entendu parler.


Par Sayed Mahdi al-Modarresi – Le 18 novembre 2018 – The Huffpost

Le « Dôme d’or », mausolée de l’Imam Hussein

 

Ce n’est ni le Hajj musulman [pèlerinage à La Mecque], ni la Kumbh Mela hindoue. Désigné comme le « Arbaeen » [le quarantième jour], c’est le plus grand rassemblement au monde et vous n’en avez probablement jamais entendu parler ! Non seulement cette congrégation dépasse-t-elle le nombre de visiteurs à la Mecque (par un facteur de cinq, en fait), mais elle est encore plus importante que la Kumbh Mela, puisque cette dernière n’est commémorée que tous les trois ans. En bref, Arbaeen éclipse tous les autres rallyes de la planète, atteignant les vingt millions de participants l’an dernier. Cela représente une proportion impressionnante de 60% de toute la population d’Irak, et leur nombre est en augmentation année après année.

Continuer la lecture de De Kerbala à Daech

Tentative de diabolisation de la Chine sur sa politique au Xinjiang


Par Laurent Schiaparelli − Novembre 2018

Résultat de recherche d'images pour "Xinjiang"

Suivant un énième scénario funeste sorti des tiroirs du Pentagone, la Chine se trouve depuis quelques semaines dans le rôle du nouvel « ennemi du jour » des États-Unis, qui viennent de se rendre compte que leur campagne anti-russe des deux dernières années, loin de déstabiliser Trump, n’avait pour résultat que de rapprocher la Russie de la Chine. Si en 1972, en pleine guerre froide, Nixon s’est rapproché de Zhou Enlai pour isoler la Russie, c’est aujourd’hui la même politique que suit l’État profond américain, cette fois-ci à l’envers, en tentant une détente avec la Russie pour isoler la Chine.

Continuer la lecture de Tentative de diabolisation de la Chine sur sa politique au Xinjiang

L’Empire divise le monde orthodoxe – les conséquences possibles



2015-09-15_13h17_31-150x112Par le Saker – Le 19 octobre 2018 – Source The Saker

Dans de précédents articles sur ce thème, j’ai essayé de situer le contexte et d’expliquer pourquoi la plupart des Églises orthodoxes sont encore utilisées comme des pions dans des machinations purement politiques et comment la plupart des commentateurs qui discutent de ces questions aujourd’hui utilisent des mots et des concepts d’une manière totalement tordue, laïque et non chrétienne (ce qui est à peu près aussi absurde que de parler de médecine en recourant à une terminologie vague, incomprise et généralement non médicale).

J’ai aussi écrit des articles qui tentaient d’expliquer comment le concept d’« Église » est totalement mal compris de nos jours et combien de nombreuses Églises orthodoxes ont perdu leur mentalité patristique originale. Enfin, j’ai essayé de montrer les racines spirituelles anciennes de la russophobie moderne et comment l’Empire anglosioniste pourrait tenter de sauver le régime ukronazi de Kiev en provoquant une crise religieuse en Ukraine. J’espère que ces articles offriront un contexte utile pour évaluer et discuter de la crise actuelle entre le Patriarcat de Constantinople et le Patriarcat de Moscou. Continuer la lecture de L’Empire divise le monde orthodoxe – les conséquences possibles

La Pravda americaine. L’Anti-Defamation League dans la société américaine


À notre époque, il existe sûrement peu d’organisations qui terrorisent autant les Américains influents que la Ligue anti-diffamation (Anti-Defamation League, ADL) du B’nai B’rith, un organe central de la communauté juive organisée.


Par Ron Unz – Le 15 octobre 2018 – Source Unz Review

Mel Gibson était l’une des stars les plus populaires à Hollywood et son film de 2004, La Passion du Christ, l’un des plus rentables, quand l’ADL et ses alliés ont détruit sa carrière. Il a par la suite fait don de millions de dollars à des groupes juifs pour retrouver une partie de son statut public. Rupert Murdoch est un titan de l’industrie médiatique, mais lorsque l’ADL a critiqué une caricature parue dans l’un de ses journaux, il a présenté ses excuses personnelles à cette organisation.

Mary Phagan, la fille de 13 ans violée et assassinée par Leo Frank, dont l’héroïsation est l’acte fondateur de l’ADL

Continuer la lecture de La Pravda americaine. L’Anti-Defamation League dans la société américaine