La cinquième colonne russe panique après le triomphe de Poutine à Minsk

Par Dima Piterski – Le 12 février 2015 – Source FortRuss

Nos ennemis s’égosillent : Hollande et Merkel sont des traitres! Minsk est une conspiration!

Poutine arrive à l’aéroport de Minsk

Ça vaut la peine de lire les commentaires de nos ennemis sur l’accord de Minsk. Un article de deux russophobes invétérés, Illarionov et Piontkovsky, a paru aujourd’hui dont le thème général est la trahison de Merkel et de Hollande, tout est perdu, le client s’en va, on change la distribution [comme dans la comédie populaire russe Le Bras de diamant], et ainsi de suite.

Continuer la lecture de La cinquième colonne russe panique après le triomphe de Poutine à Minsk

Le problème de Moscou, c’est qu’il lui faut traiter avec des imbéciles et des vassaux

Finian Cunningham
Finian Cunningham

Par Finian CUNNINGHAM, Le 10 février 2015 – Source Strategic Culture Foundation

Le ministre russe des Affaires étrangères. Sergueï Lavrov

La Russie a un dilemme. Comment peut-on travailler à un règlement pacifique du conflit ukrainien – et éviter une plus grande, plus terrible guerre – quand on a comme interlocuteurs des imbéciles et des vassaux? Je veux parler des dirigeants américains et européens, respectivement.

Le problème quand on essaie d’avoir une conversation avec des imbéciles, c’est qu’ils sont tout simplement incapables de voir plus loin que le bout de leur nez. Ils souffrent de dissonance cognitive et ils en sont fiers. En fait, plus ils sont bêtes plus on les félicite de leur force. On ne peut rien apprendre aux imbéciles; leur regard grossier et obtus sur le monde leur interdit toute perspective différente, même si elle est plus juste. Ils ont d’ailleurs horreur qu’on les corrige, ce qui ne fait qu’aggraver leur bêtise.

Le problème quand on a affaire à des vassaux, c’est qu’ils ne peuvent pas changer de cap – même s’il leur reste encore quelque capacité à penser par eux-mêmes et à se rendre compte que la perspective qu’on leur propose est plus juste ou plus sensée.

Continuer la lecture de Le problème de Moscou, c’est qu’il lui faut traiter avec des imbéciles et des vassaux

Porochenko jette trois bataillons de 800 soldats dans la bataille pour débloquer le chaudron de Debaltsevo et sauver sa peau

Par Vladislav Shurygin, expert militaire – Le 12 février 2015 – Source FortRuss 

Note de Kristina Rus (Traductrice du russe à l’anglais)

Maintenant, on comprend mieux de quoi parlait Porochenko au téléphone, à Minsk aux premières heures du matin. Il préparait une énorme attaque surprise de dernier recours pour débloquer le chaudron de Debaltsevo dont il maintient qu’il n’existe pas. Il avait espéré arracher la victoire avant la fin de la journée pour pouvoir dire, regardez – j’avais raison, il n’y a pas chaudron! Mais toutes ces vies ukrainiennes ont été sacrifiées en vain…

Continuer la lecture de Porochenko jette trois bataillons de 800 soldats dans la bataille pour débloquer le chaudron de Debaltsevo et sauver sa peau

Minsk 2.0: juste la touche PAUSE, avant REPLAY

Le 12 février 2015 – Source Moon of Alabam

Après quinze heures de négociations à Minsk,  Porochenko, Poutine, Merkel et Hollande ont réussi à se mettre d’accord sur la reconduction – à quelques détails près – du cessez-le-feu Minsk 1.0 présentée comme le nouveau cessez-le-feu Minsk 2.0 pour l’Ukraine. Les deux chefs fédéralistes de Donetsk et de Lougansk ont aussi signé l’accord. Il n’y a pas eu de conférence de presse commune pour l’annoncer.

Les termes de l’accord sont, pour autant que je sache, presque les mêmes que ceux de Minsk 1.0. RT a twitté les principaux points:

1. Cessez-le-feu
2. Recul des armes lourdes
3. Surveillance (OSCE) y compris par satellites et drones
4. Élections régionales et gouvernement autonome
5.
Statut spécial dans 30 jours pour l’est du pays
6. Prisonniers de guerre
7. Couloirs humanitaires
8. Pensions & liens sociaux
9. Kiev contrôle les frontières
10. Combattants étrangers virés
11. Désarmement des troupes irrégulières
12. Réforme d’ici fin 2015, décentralisation
13. Élections dans le Donbass sous le contrôle d’un groupe de contact tripartite (GC3P) 14. GC3P va intensifier ses activités

Le texte original complet en russe est ici et il y a une traduction préliminaire en anglais ici. Les Allemands et les Français ont également rédigé une Déclaration de Minsk à l’appui du paquet de mesures pour la mise en œuvre des Accords de Minsk.

Le cessez-le feu débutera dans les faits le 15 février. On peut s’attendre à de violents combats jusqu’à la dernière minute car chacun des deux camps va essayer de consolider ses positions. Il y aura sûrement des interprétations différentes des clauses de part et d’autre. On ne sait pas non plus si les groupes paramilitaires, en particulier ceux qui sont dans le camp de l’État ukrainien, obéiront aux ordres de cesser les combats.

Le président ukrainien Porochenko semble se faire beaucoup d’illusions. Comme l’a laissé entendre le président russe Vladimir Poutine dans sa brève conférence de presse, Porochenko ne croit pas que plusieurs milliers de ses soldat sont encerclés à Debaltsevo et coupés du reste de ses troupes. C’est ridicule car même des sources ukrainiennes de première importance, quoique officieuses, ont confirmé la fermeture du chaudron, il y a deux jours. Il semble que les chefs militaires de l’armée ukrainienne ne lui disent pas ce qui se passe réellement sur le terrain. M. Poutine a également déclaré que les fédéralistes veulent que les troupes ukrainiennes coincées dans le chaudron déposent les armes. Va-t-on leur ordonner de le faire, ou va-t-on leur ordonner de continuer le combat?

Les États-Unis se sont invités dans la négociation par l’intermédiaire du Fonds monétaire international, qu’ils contrôlent. Deux heures avant la fin des négociations, le FMI a annoncé un nouveau plan de 17 milliards de dollars pour l’Ukraine, sur quatre ans. C’était le joker états-unien signifiant à Porochenko qu’il aurait assez d’argent pour continuer à se battre et qu’il n’était pas obligé de renoncer à ses positions. L’annonce a dû profondément irriter Merkel et Hollande qui s’épuisaient à arracher plus de concessions à Porochenko.

Pour le moment, le plan de Minsk 2.0 est un vrai soulagement. En particulier pour les gens de Donetsk et de Lougansk qui sont sous le feu constant de l’artillerie ukrainienne. Les pays de l’UE seront heureux que la pression pour de nouvelles sanctions se relâche et les faucons américains devront remiser leur campagne armons l’Ukraine pour l’instant. Mais le cessez-le-feu ne résout pas les principales questions. La partie la plus radicale du gouvernement putschiste ukrainien va vouloir continuer à punir l’Est, et les habitants de l’Est, qui ne seront pas mieux représentés, rejetteront toutes les demandes du gouvernement central.

On peut donc penser que les combats ne s’arrêteront pas très longtemps. La guerre sans merci devrait reprendre dans un mois, ou deux tout au plus.

Traduit par Dominique, relu par jj pour le Saker Francophone

 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Le «spectre de la guerre nucléaire» s’installe

Par Philippe Grasset – Le 12 février 2015 – Dedefensa

Il commence à apparaître que la conscience de la possibilité d’une guerre totale, c’est-à-dire la possibilité d’une guerre nucléaire, existe dans la logique folle de la crise ukrainienne. Les causes de cette prise de conscience sont sans doute diverses mais tournent autour de la politique US – non-politique assimilable à la politique-Système fondée sur le développement incontrôlé d’une surpuissance agressive, marquée dans son plus récent spasme par l’exploration de la possibilité de livrer des armements avancés à Kiev. Paul McAdams, du Ron Paul Institute, propose cette explication à l’absence des USA dans les négociations du quartet de Normandie qui contient en soi la cause de cette prise de conscience du risque nucléaire, sous la forme d’un rapport dont le Système a le secret. (Rassembler des noms prestigieux à Washington – Ivo Daalder, Michele Flournoy, l’amiral Stavridis, Strobe Talbott, etc.; sous l’égide de trois prestigieux think tanks évidemment complètement indépendants – Brookings Institution, Chicago Council on Global Affairs, Atlantic Council; conclure qu’il faut livrer très, très vite des armes à l’Ukraine pour défendre glorieusement son indépendance; la note de ces fournitures est même détaillée, selon une répartition qui fait honneur au sens de l’équité entre eux des généreux donateurs du complexe militaro-industriel, lesquels ont, pour ajouter la générosité au symbole, financé ce rapport… La conclusion est qu’il faut $3 milliards de quincaillerie pour l’Ukraine.)

Continuer la lecture de Le «spectre de la guerre nucléaire» s’installe

Comprendre la Russie
La Russie et l’islam – Acte III

Par Le Saker Original – 18 février 2015 – Source vineyardsaker

PREMIÈRE PARTIE – INTRODUCTION ET DÉFINITIONS.
SECONDE PARTIE  – LE CHRISTIANISME ORTHODOXE

Nous avons vu dans les deux premiers chapitres de cette série sur la Russie et l’Islam les raisons pour lesquelles ni le modèle civilisationnel européen ni la foi orthodoxe traditionnelle ne peuvent, à l’heure qu’il est, fournir une source viable et positive d’inspiration idéologique ou spirituelle à la Russie post-soviétique. Bien qu’au cours des trois cent dernières années le modèle philosophique et politique idéologiquement dominant ait été l’occidentalisme, les désastres épouvantables ayant fatalement résulté de l’accession au pouvoir de libéraux en Russie (Kerensky, Eltsine), en plus des trahisons de toutes les promesses de l’occident (l’OTAN ne s’étendra pas vers l’Est) ont eu comme résultat l’effondrement de ce modèle. La grande majorité des Russes aujourd’hui serait d’accord avec les idées de base exposées ci-dessous.

Continuer la lecture de Comprendre la Russie
La Russie et l’islam – Acte III

L’Allemagne, entre deux eaux très agitées

 

Par Philippe Grasset – Le 10 février 2015 – Source dedefensa

La rencontre Merkel-Obama à Washington, après les folies non autorisées par Washington de la semaine dernière, montre ce que nous nommerions un réalignement marginal sur les thèses US. Une autre interprétation est de parler de divergence tactiques, suggérant que les deux pays sont stratégiquement alignés. C’est l’image du verre à moitié vide ou du verre à moitié plein ; notre image du réalignement tactique indique que nous choisissons l’option du verre à moitié vide, non parce que nous aurions confiance dans le comportement pseudo-ferme de cette chancelière plutôt de fer-blanc, mais parce que nous ne voyons rien, dans les événements à venir et dans l’intransigeance-Système du fondement de la non-politique US, matière à remplir un peu plus ce verre vide – et plutôt diablement le contraire, certes.

Continuer la lecture de L’Allemagne, entre deux eaux très agitées

Avertissement de la société russe: Nous sommes prêts pour la guerre. Et vous?

Par le Saker original – Le 09 février 2015 – Source vineyardsaker

Une des différences les plus notables entre les médias russes et occidentaux, c’est que l’éventualité d’une guerre est constamment abordée dans le premier cas, et pratiquement jamais dans le second. En Russie, le risque qu’une guerre éclate est avancé dans les émissions d’affaires publiques et par des personnalités bien connues, et ce thème revient souvent dans les émissions-débats. Même Poutine a dû déclarer récemment qu’il ne croyait pas qu’une guerre était probable. C’est comme si la Russie et l’Occident étaient deux trains sur la même voie, se dirigeant à toute allure l’un vers l’autre, mais avec une différence notable: le train occidental fonce les yeux fermés, tandis que le train russe s’avance en gardant les yeux bien ouverts.

Continuer la lecture de Avertissement de la société russe: Nous sommes prêts pour la guerre. Et vous?

Comprendre la Russie
La Russie et l’islam – Acte II

Par Le Saker Original – 18 février 2013 – Source vineyardsaker

PREMIÈRE PARTIE – INTRODUCTION ET DÉFINITIONS.

Russie et Islam: le christianisme russe orthodoxe
Christ Pantocrator du Monastère de Hilandar. Wikipédia

La plupart des gens pensent que la Russie est un pays chrétien orthodoxe et que l’église orthodoxe russe est le chef spirituel du peuple russe. Ceci est une approche très superficielle, et je dirais même fondamentalement erronée. Pour que ce que je viens d’affirmer soit bien clair, je vais devoir expliquer quelque chose qui est totalement incompris par la grande majorité des gens, beaucoup de Russes inclus. L’église orthodoxe russe, en tant qu’institution, et la spiritualité orthodoxe du peuple russe ont été sévèrement persécutés depuis trois cent ans au moins. Ce phénomène est si crucial qu’il va falloir que je fasse une brève digression dans l’histoire de la Russie.

Continuer la lecture de Comprendre la Russie
La Russie et l’islam – Acte II

Lettre ouverte des vétérans de Stalingrad à Madame la Chancelière Angela Merkel.

Le 5 février 2015 – Source : RT Allemagne

Source BArchBo

Madame Merkel,

Soixante-dix ans après la victoire sur les nazis nous sommes là, nous, les anciens combattants de cette terrible guerre, et les participants à cette monstrueuse bataille, prenant conscience qu’en Europe un fantôme erre, le spectre de la peste noire.

Continuer la lecture de Lettre ouverte des vétérans de Stalingrad à Madame la Chancelière Angela Merkel.