Roumanie : Révolte, en effet. Mais révolte de qui contre qui?


Par Modeste Schwartz Le 13 février 2017 – Source Visegrad Post 

Nous constatons que la plupart des médias internationaux rapportent incorrectement la situation actuelle en Roumanie, se contentant de montrer le spectacle d’une minorité représentée par le seul président Iohannis et les manifestants organisés par lui. Les médias ne comprennent pas ou déforment délibérément les véritables événements et leurs enjeux.

C’est pourquoi nous souhaitons vous éclairer sur ce qui se passe vraiment en Roumanie depuis les élections législatives du 11 décembre 2016, qui ont été remportées d’une manière très nette par le Parti social-démocrate, PSD, (45,5%), lequel a réussi à former une coalition stable au Parlement (65,5%).

Continuer la lecture de Roumanie : Révolte, en effet. Mais révolte de qui contre qui?

Trump, les États-Unis et l’Europe (2/2)


Il faut que tout change pour que rien ne change. Tancrède dans Le Guépard, film de Visconti


Par Werner Rügemeier – Le 25 janvier 2017 – Source attac-koeln

La chancelière allemande a expliqué à propos de l’entrée en fonction de Trump : « Nous, Européens tenons notre destin entre nos mains. » Cette affirmation populiste de la figure politique la plus importante du capitalisme transatlantique en Europe se révèle contraire aux faits. En outre, des investisseurs, des agences, des militaires et des services de renseignement dont les siège sont aux États-Unis agissent aussi de manière assez indépendante de « leurs » gouvernements. Les lunettes roses d’Obama et de Clinton ont faussé cette vision dans l’Union européenne, en particulier en Allemagne. Continuer la lecture de Trump, les États-Unis et l’Europe (2/2)

Trump, les États-Unis et l’Europe (1/2)


Il faut que tout change pour que rien ne change. Tancrède dans Le Guépard, film de Visconti


Par Werner Rügemeier – Le 25 janvier 2017 – Source attac-koeln

La chancelière allemande a expliqué à propos de l’entrée en fonction de Trump : « Nous, Européens tenons notre destin entre nos mains. » Cette affirmation populiste de la figure politique la plus importante du capitalisme transatlantique en Europe se révèle contraire aux faits. En outre, des investisseurs, des agences, des militaires et des services de renseignement dont les sièges sont aux États-Unis agissent aussi de manière assez indépendante de « leurs » gouvernements. Les lunettes roses d’Obama et de Clinton ont faussé cette vision dans l’Union européenne, en particulier en Allemagne. Continuer la lecture de Trump, les États-Unis et l’Europe (1/2)

Alignements et antagonismes : opinion d’un communiste


Par Alexandre Moumbaris – Le 2 février 2017

L’élection présidentielle étasunienne nous a interpellés avec une très grande intensité. Le risque d’une guerre nucléaire était notre première préoccupation. Nous ne pouvions pas assumer une pseudo-pureté idéologique et condamner les deux candidats de la même manière – attitude répandue parmi des « communisants » d’extrême gauche – ou, ce qui au fond revient quasiment au même, s’enfoncer la tête dans le sable et attendre que l’orage passe.

Continuer la lecture de Alignements et antagonismes : opinion d’un communiste

Huit personnes possèdent autant que la moitié du monde

Le 18 janvier 2017 – Source Systemic Disorder

Juste au moment où il semblait que nous étions à court de superlatifs pour démontrer les inégalités monstrueuses du capitalisme d’aujourd’hui, Oxfam en a fourni l’exemple le plus frappant : huit individus, tous des hommes, possèdent autant de richesse que les 50% plus pauvres de l’humanité.

Huit personnes ont autant que 3.7 milliards d’êtres humains. Continuer la lecture de Huit personnes possèdent autant que la moitié du monde

Ce que nous réserve la nouvelle administration Trump


Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 19 janvier 2017 – Source Sputnik News

La nouvelle ère Trump s’amorce. Attendez-vous très bientôt à toute une série de rebondissements géopolitiques et géo-économiques imprévisibles.

J’ai soutenu que la stratégie déployée par Henry Kissinger, le gourou de Trump en matière de politique étrangère, pour contrer le redoutable trio favorisant une intégration eurasienne (Russie, Chine et Iran), est une version remixée du classique Diviser pour régner, en séduisant la Russie pour l’éloigner de son partenariat stratégique avec la Chine, tout en continuant de harceler l’Iran, le maillon le plus faible du trio.

The day breaks behind the White House in Washington,DC

Continuer la lecture de Ce que nous réserve la nouvelle administration Trump

Comment rendre sa grandeur à l’Amérique avec l’argent des autres


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 3 Janvier 2016 – Source Club Orlov

donne-moi le butin

Beaucoup de commentateurs à l’esprit très aiguisé ont récemment commencé à signaler un problème avec le plan de Donald Trump pour « rendre sa grandeur à l’Amérique » : le manque de fonds. Les États-Unis sont en faillite : ils s’affaissent de plus en plus sous le poids de dettes non remboursables, incapables d’atteindre un taux de croissance économique qui pourrait jamais leur permettre de rattraper le fardeau croissant de leur dette. On est au milieu d’une bulle financière géante qui est soutenue par diverses escroqueries et rackets, avec des prêts sur les voitures dont le terme dépasse la durée de vie utile de la voiture, des déficits des fonds de retraite causés par des taux d’intérêt effectivement négatifs, la dette éducative qui condamne toujours plus de jeunes à une vie de servitude volontaire et contractualisée, un racket médical qui mange maintenant plus de 20% de l’économie tout en fournissant un des pires niveaux de bien-être du monde développé… Les tentatives pour résoudre n’importe lequel de ces problèmes vont se heurter inévitablement à des conflits politiques et de vieilles contradictions insolubles tout en faisant éclater la bulle financière et en transformant le domaine politique en un très grand parti de gens en colère. Mieux vaut pas s’y risquer !

Continuer la lecture de Comment rendre sa grandeur à l’Amérique avec l’argent des autres

Les crises du néolibéralisme ne se résoudront pas par encore plus de néolibéralisme


Par Systemic Disorder – Le 16 novembre 2016 – Source Systemic Disorder

Nous aurons de graves ennuis si nous sommes incapables de concevoir des modèles économiques alternatifs. Il n’est pas nécessaire de s’attarder aux détails comme l’accroissement des inégalités, l’instabilité, le renforcement du contrôle des entreprises, la crise environnementale imminente, l’emploi toujours plus précaire (quand il y en a) et l’incapacité à répondre aux besoins de milliards de gens dans le monde, pour voir que le capitalisme manque d’humanité. Continuer la lecture de Les crises du néolibéralisme ne se résoudront pas par encore plus de néolibéralisme

Le fascisme évolutionnaire : un phénomène américain


Counter Punch

Par Norman Pollack – Le 18 novembre 2016 – Source CounterPunch

Barrington Moore, dans Social Origins of Dictatorship and Democracy, a déclaré que le capitalisme sans révolution équivaut au fascisme, ce qui implique l’absence de démocratisation dans son développement historique, et aboutit à une formation sociétale monolithique qui reconduit simplement ses caractéristiques idéologiques structurelles d’origine, au cours de son évolution heureuse.

Continuer la lecture de Le fascisme évolutionnaire : un phénomène américain

Pour en finir avec la dernière dictature du XXe siècle


Par Emmanuel Leroy − Novembre 2016

leroy

Le XXe siècle a été le théâtre d’une confrontation entre trois idéologies totalitaires, étroitement imbriquées entre elles, nazisme, communisme et libéralisme. Elles ont des points communs et des divergences, mais toutes visaient à l’asservissement des hommes. Les deux premières ont heureusement disparu, mais il en reste une dont les ravages se font toujours sentir. Elle est probablement la plus dangereuse, d’abord parce qu’elle a vaincu successivement les deux autres en démontrant par là sa supériorité, ensuite parce qu’à la différence des deux premières, elle avance masquée sous la bannière attrayante des droits de l’homme, de l’abondance et de la liberté.

Continuer la lecture de Pour en finir avec la dernière dictature du XXe siècle