Destitution de la présidente brésilienne Dilma Rousseff : entretien avec Pepe Escobar


Interview de Pepe Escobar – Le 12 mai 2016 – Source Cercle Des Volontaires

Cercle des Volontaires

La présidente brésilienne Dilma Rousseff vient d’être officiellement écartée du pouvoir présidentiel au Brésil. L’annonce fait suite au vote mercredi des sénateurs en faveur de l’ouverture du procès en destitution de la dirigeante, qui est automatiquement remplacée pour une période de 180 jours maximum par celui qui était alors vice-président de la République, Michel Temer. Ce que beaucoup dénoncent comme un « coup d’État institutionnel » met fin à 13 ans de pouvoir de la gauche au Brésil. Vendredi dernier, le Cercle des Volontaires recevait le journaliste et analyste géopolitique brésilien Pepe Escobar afin qu’il nous livre son analyse sur des événements pas forcément faciles à appréhender vus de France.

Voici la liste des sites brésiliens de réinformation en portugais proposé par Pépé Escobar à partir de 19′

Mathieu P. et Alexandre Karal

Lien

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

Brésil – Une jeune démocratie malmenée


Lettre ouverte aux médias européens

Au vu des derniers bulletins d’information traitant de la conjoncture brésilienne, de la lutte contre la corruption et de la condamnation des personnes impliquées qui sont actuellement diffusés par les médias européens de langue française, nous, citoyens et citoyennes brésiliens vivant en Europe, désirons, au travers de cette lettre, exprimer notre surprise et notre perplexité face à la manière dont ces événements ont été relayés par certains acteurs médiatiques. Continuer la lecture de Brésil – Une jeune démocratie malmenée

Brésil : Dilma Rousseff ne cédera pas


Triste paradoxe et coup de maître médiatique : alors qu’elle est notoirement corrompue, la droite a réussi à convaincre que la présidente s’était enrichie illégalement ! Une contre-vérité qu’a crue la majorité de députés en votant la procédure de destitution. Les sénateurs se prononceront le 17 mai


Par Augusta Conchiglia – Mai 2016 – Source Afrique-Asie

Un tsunami institutionnel. Un coup d’État larvé. Le 17 avril, dans une atmosphère survoltée, aussi bien dans les rues investies par des centaines de milliers de manifestants des camps adverses que dans l’enceinte du Parlement, 367 députés sur 513 ont voté en faveur de la destitution de la présidente Dilma Rousseff – élue en 2014 par 54 millions de Brésiliens.

La politique sociale de Dilma et de son prédécesseur Lula vaut toujours à ceux-ci le soutien chaleureux des couches populaires.
La politique sociale de Dilma et de son prédécesseur Lula
vaut toujours à ceux-ci le soutien chaleureux des couches populaires.

Continuer la lecture de Brésil : Dilma Rousseff ne cédera pas

Le coup constitutionnel et la révolution colorée en deux étapes au Brésil


The Constitutional Coup-Color Revolution Two-Step In Brazil

Par Andrew Korybko (USA) – Le 25 avril 2016 – Source Oriental Review

Le Brésil est au milieu d’une opération prolongée de changement de régime. Elle est documentée étape par étape par Pepe Escobar, dans ses articles pour Sputnik, RT et Strategic Culture Foundation. L’intention de l’auteur, ici, n’est pas d’entrer dans les spécificités de chacune des situations et de tous les détails derrière les techniques de guerre hybride des États-Unis, mais de fournir un aperçu général des stratégies qui sont en jeu et leur contribution à la théorie de la guerre hybride. Le Brésil est un champ de bataille important de la nouvelle guerre froide, et pas seulement en raison de sa multi-polarité institutionnelle, mais surtout en raison de son rôle dans une vision globale One Belt One Road des Routes de la soie chinoises.

Continuer la lecture de Le coup constitutionnel et la révolution colorée en deux étapes au Brésil

Après le vote de destitution de la présidente brésilienne, un haut dirigeant de l’opposition se rend à Washington


«C’est un voyage de relations publiques», dit Maurício Santoro, un professeur de sciences politiques à l'Université d’État de Rio de Janeiro, dans une interview à The Intercept. «Le défi le plus important auquel Aloysio fait face n’est pas le gouvernement américain, c’est l'opinion publique américaine. Voilà où l'opposition est en train de perdre la bataille.»

Par Glenn Greenwald – le 19 avril 2016 – The Intercept.

La Chambre des députés brésilienne a voté dimanche pour destituer le président du pays, Dilma Rousseff, et renvoyé la procédure devant le Sénat. Dans un acte symbolique involontaire mais significatif, le député qui a aidé à ce que la mise en accusation atteigne le seuil de 342 voix est Bruno Araújo, pourtant lui-même mis en cause dans le document, indiquant qu’il pourrait avoir reçu des fonds illégaux du géant de la construction, au cœur du scandale de corruption qui déstabilise le pays. Continuer la lecture de Après le vote de destitution de la présidente brésilienne, un haut dirigeant de l’opposition se rend à Washington

Guerre hybride :
les hyènes déchiquètent le Brésil

«Donc Wall Street, le Big Oil US et les proverbiaux  intérêts américains ont gagné ce round du grand cirque...
... Le coup d'État continue. Les véritables hyènes n'ont pas encore bondi. C'est donc loin d'être terminé.» Pepe Escobar

Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 18 avril 2016 – Source Russia Insider

La nuit sombre et répulsive, qui a vu la femme présidente de la 7e plus grande économie du monde être la proie de choix donnée en pâture au lynchage des hyènes dans un Circus Maximus terne et provincial, vivra éternellement dans le souvenir de l’infamie.

En un mot, le but ultime est d’aligner parfaitement l’exécutif brésilien, le législatif, le judiciaire avec les intérêts des médias du Big Business »

Continuer la lecture de Guerre hybride :
les hyènes déchiquètent le Brésil

La guerre hybride est déclarée au Brésil, comme en Russie


Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 29 mars 2015 – Source Russia Today

Les révolutions de couleur ne seront jamais suffisantes ; L’Exceptionalistan est toujours à l’affût des mises à jour stratégiques majeures capables d’assurer l’hégémonie perpétuelle de l’Empire du Chaos.

© Kacper Pempel
© Kacper Pempel / Reuters

Si la matrice idéologique et le modus operandi des révolutions de couleur sont maintenant dans le domaine public, ce n’est pas tellement le cas du concept de Guerre non conventionnelle [UW : Unconventional War].

Continuer la lecture de La guerre hybride est déclarée au Brésil, comme en Russie

La dernière révolution thématique de la CIA : la révolution du canard jaune au Brésil


Wayne Madsen
Wayne Madsen

Par Wayne Madsen – Le 24 mars 2016 – Source Strategic Culture

La dernière révolution thématique concoctée par l’aile soft power des agents de l’Agence centrale de renseignements (CIA) dans les corps législatifs de la fédération et des états du Brésil, les médias commerciaux, les tribunaux et les bureaux des procureurs – tous stimulés par l’appui financier des organisations non gouvernementales de George Soros – est la Révolution du canard jaune.


Continuer la lecture de La dernière révolution thématique de la CIA : la révolution du canard jaune au Brésil

La révolution au Brésil commence à révéler ses vraies couleurs

«... Appelez cela un coup d'État à blanc. Appelez-le changement de régime. Appelez-le révolution de couleur brésilienne. Sans l'Otan. Sans l'impérialisme humanitaire. Pas de sang versé ni de zillions de dollars US perdus, comme en Irak, en Libye ou en Syrie. Si propre. Si légal. Comment se fait-il que les théoriciens de l'Empire du Chaos n'y aient jamais pensé avant ?» Pepe Escobar

Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – Le 21 mars 2016 – Source Russia Today

Alors que nous approchons High Noon dans le western politico-économique sauvage au Brésil, voici ce qui est en jeu à la suite de mon article précédent sur Russia Today.

Continuer la lecture de La révolution au Brésil commence à révéler ses vraies couleurs

Le Premier ministre Lula : Le Brésilien qui va changer la donne.


Par Pepe Escobar – Le 16 mars 2016 – Russia Today.

Comparée au tourbillon politique et économique au Brésil, la série House of Cards est une série pour enfants.

Après seulement trois jours d’importantes manifestations appelant à la destitution de la présidente Dilma Rousseff et moins de deux semaines après sa détention légalement douteuse de 4 heures dans le but de l’interroger, l’ancien président brésilien Lula s’apprête à réintégrer de manière spectaculaire le gouvernement brésilien en tant que ministre, ou plutôt super-ministre.

Dilma Roussef et Lula

Continuer la lecture de Le Premier ministre Lula : Le Brésilien qui va changer la donne.