L’Europe à la croisée des chemins


Par Vladimir Nesterov- Le 12 août 2016 – Source Strategic-Culture

L’agence de nouvelles Bloomberg a nommé un certain nombre de pays européens dont ses experts estiment qu’ils pourraient bientôt se transformer en foyers d’instabilité. Ceux-ci incluent l’Allemagne, l’Espagne, l’Autriche et les Pays-Bas. La Grande-Bretagne, la Lituanie, la République tchèque, la Roumanie, la Croatie et la Hongrie peuvent également être inclues pour leur part dans la poursuite de l’instabilité de la région. L’agence de nouvelles relie toute cette agitation potentielle aux prochaines élections législatives, présidentielles et locales dans ces pays, ainsi qu’aux référendums à venir.

Continuer la lecture

L’Allemagne cherche à réduire les sanctions contre la Russie.


Par George Friedman – Le 1er juin 2016 – Geopolitical Futures

Le ministre allemand des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier a déclaré le 31 mai que l’Allemagne envisageait un assouplissement progressif des sanctions contre la Russie, en cas de progrès substantiels sur la question ukrainienne. La veille, l’hebdomadaire allemand Der Spiegel avait publié un article indiquant que le gouvernement de la chancelière allemande, Angela Merkel, envisage de lever certaines sanctions initiales telles que les restrictions de voyage, en contrepartie de la coopération de Moscou sur les élections locales en Ukraine orientale. L’article a précisé que les hauts fonctionnaires désiraient devenir plus proactifs pour trouver un moyen de sortir de l’impasse.

Continuer la lecture

La propagande pro européenne en Grande Bretagne entre en mode surrégime


Par Steven MacMillan – Le 27 mai 2016 – New Eastern Outlook

Ces derniers mois, l’élite britannique a démarré la campagne de propagande la plus flagrante et la plus concertée, depuis le référendum sur l’indépendance écossaise ou la guerre en Irak. Chaque jour, elle instille plus de peur dans la population, pour une ultime tentative de maintenir la Grande-Bretagne dans l’Union européenne. Cette campagne de propagande sape complètement le processus démocratique.

Continuer la lecture

L’Union européenne a toujours été un projet de la CIA, comme le découvrent les Brexiteurs


Par Ambrose Evans-Pritchard – Le 27 avril 2016 – Source The Independent

Bill Donovan, le légendaire chef des services spéciaux américains pendant la guerre, fut plus tard chargé d’orchestrer le projet européen.

Les Brexiteurs [les partisans britanniques qui sont pour quitter l’Union européenne, NdT] devaient bien s’attendre à l’intervention des États-Unis, puisque l’Union européenne a toujours été un projet américain.

C’est Washington qui a poussé à l’intégration européenne à la fin des années 1940, et l’a secrètement financée sous les administrations Truman, Eisenhower, Kennedy, Johnson et Nixon.  Continuer la lecture

Effondrement de l’Union européenne ? Un point de vue sceptique


Immanuel Wallerstein

Par Immanuel Wallerstein – Le 15 mars 2016 – Source iwallerstein.com

Commentaire No 421

Un des nombreux jeux auxquels les experts et les politiciens jouent ces jours-ci est de disséquer le pourquoi du comment l’Union européenne va s’effondrer, si elle ne s’effondre pas déjà. Quiconque suit les informations internationales connaît toutes les explications courantes : un Grexit ou un Brexit conduira seulement à d’autres sorties de l’Union ; personne ne veut davantage de migrants (réfugiés) dans son pays ; l’Allemagne a trop de pouvoir, ou pas assez ; les forces/partis d’extrême-droite sont en hausse presque partout ; l’accord de Schengen qui permet de circuler sans visa a été suspendu dans la plupart des pays qui l’avaient ratifié ; le chômage augmente inexorablement. Continuer la lecture

Yanis Varoufakis: L’Europe a besoin d’un nouveau mouvement pour la démocratie.


Par Nick Buxton et Yanis Varoufakis – Janvier 2016 – Red Pepper.

Yanis Varoufakis, interviewé par Nick Buxton, raconte qu’il veut sauver l’Europe avant qu’il ne soit trop tard, en lançant un mouvement pan européen pour une véritable démocratie européenne. Il nous raconte aussi sa difficile expérience personnelle face au monstre qu’est l’Union Européenne. Une interview pleine de leçons. Continuer la lecture

Attention à la grande crise financière de 2016


Albert Edwards rejoint RBS pour avertir d’un nouveau crash provoqué par la chute des prix du pétrole et la déflation, provoquée par les pays émergents, qui va submerger les banques centrales, faire basculer les marchés et s’effondrer la zone euro.


Par Larry Elliot – le 12 janvier 2016 – The Guardian.

L’un des grands ours de la City de Londres prévient que le monde se dirige vers une crise financière aussi sévère que celle de 2008-2009, qui pourrait provoquer un effondrement de la zone euro.

Albert Edwards, analyste stratégique à la Société générale, dit que l’Occident est à la veille d’être frappé par une vague de déflation provenant des marchés émergents et que les banques centrales sont inconscientes du danger qui risque de les toucher. Son commentaire est fait au moment où des analystes de la Royal Bank of Scotland (RBS) poussent les investisseurs à tout vendre avant l’arrivée imminente d’un crash boursier.

Continuer la lecture

Donc, vous dites que vous ne voulez pas de révolution ?

Par Dmitry Orlov – Le 21 juillet 2015 – Source cluborlov 

Au cours des derniers mois, nous avons été forcés de témoigner sur une farce humiliante qui se déroule en Europe. La Grèce, qui avait d’abord été acceptée dans l’Union monétaire européenne sous de faux prétextes, aux prises avec des niveaux excessifs de dette, puis paralysée par l’imposition de l’austérité, a finalement fait quelque chose : les Grecs ont élu un gouvernement qui a promis de faire bouger les choses. La plate-forme du parti Syriza avait fait les promesses suivantes, qui étaient tout à fait révolutionnaires dans leur esprit.

Continuer la lecture

L’Europe change rapidement, juste sous nos yeux

«...L’Europe est prise dans une vague de référendums aux résultats imprévisibles. Dans de nombreux pays, l’euroscepticisme gagne le soutien populaire. Par exemple, Marine Le Pen, dirigeante du parti nationaliste Front national, a promis de tenir un référendum sur la possible sortie de la France de l’Union européenne si elle est élue à la présidence en 2017.» Vladimir Nesterov

Par Vladimir Nesterov – Le 1er août 2015 – Source Strategic Culture

La crise grecque a donné l’impulsion au processus centrifuge en cours dans l’Union européenne. Il y a un fort sentiment sécessionniste. Les intérêts nationaux en arrivent à être plus importants que les valeurs de l’Europe unie… On dirait que l’Europe est prise dans une vague de référendums aux résultats imprévisibles. Outre la Grande-Bretagne, l’Autriche et la Finlande, l’euroscepticisme monte aussi dans d’autres pays membres de l’UE.

Continuer la lecture