Les nuages qui s’amoncellent sur l’Ukraine vont-ils se dissiper ?


Par Jean-Luc Baslé – Le 24 décembre 2021

Anti-terrorist operation in eastern Ukraine | Anti-terrorist… | Flickr

Le 17 décembre, la Russie a remis aux Occidentaux deux projets de traité dont l’objet est la création d’une architecture européenne de sécurité. Les médias n’y ont guère prêté attention – à tort, semble-t-il, car il ne s’agit pas de « souhaits » mais d’« exigences » russes ce que reconnaît volontiers le New York Times. dans l’article que le journal lui a consacré, tout en minimisant la portée et le bien-fondé de cette démarche. Elle fait suite aux récents évènements en Ukraine où la tension est montée d’un cran. Les relations internationales étant également tendues au Moyen Orient et en Asie, il est souhaitable qu’un accord intervienne entre les deux parties d’autant que la situation économique étant ce qu’elle est, une récession mondiale ne peut être exclue. La concomitance de ces deux évènements – tension russo-américaine et récession– ne peut qu’aggraver une situation internationale instable avec les conséquences que l’on peut imaginer.

Continuer la lecture

Assouplissement quantitatif : comment sortir de ce pétrin ?


Par Jean-Luc Baslé – Le 1er novembre 2021Milton Friedman (1912 - 2006) : il a prêché toute sa vie contre les méfaits de la dépense publique - Capital.frConfrontés à ce nouveau concept, né des théories monétaires de Milton Friedman, les banquiers centraux se sont tout d’abord montrés circonspects. Puis, devant le refus des gouvernements de ne pas accroître des déficits budgétaires déjà élevés pour enrailler la récession née de la crise des subprimes, ils s’y sont ralliés, puis y ont pris goût en raison du pouvoir qu’ils en tiraient au point de créer une situation économique et financière dont personne ne sait comment s’en sortir. Plusieurs personnes ont proposé des solutions dont Saule Omarova, future directrice du prestigieux Office of the Comptroller of the Currency, Mark Carney, ancien gouverneur de la Banque d’Angleterre, Michael Hudson, spécialiste des questions monétaires internationales, et Stéphanie Kelton, ancienne économiste en chef du Comité budgétaire du sénat. Avant d’étudier leurs propositions, examinons la politique monétaire des banques centrales ces dernières décennies et leurs conséquences sur l’économie pour cerner le problème.

Continuer la lecture

La politique du bluff de l’Amérique


Par Jean-Luc Baslé – Le 19 octobre 2021

Le poker est le jeu de cartes préféré des Américains. C’est un jeu de bluff. Hollywood en a fait grand usage dans ses westerns. Le bluff est utilisé dans tous les aspects de la vie, y compris dans les guerres et les relations extérieures. La victoire de Napoléon à Austerlitz reposait en partie sur un bluff, tout comme le Jour J – les Alliés ayant convaincu Hitler que le débarquement aurait lieu dans le nord de la France plutôt qu’en Normandie. Cependant, le bluff doit être utilisé à bon escient, car s’il est suivi par l’autre partie, le résultat peut être une défaite totale pour le bluffeur. Si les relations étrangères n’étaient pas un sujet aussi sérieux, surtout en ces temps troublés, on serait tenté d’imaginer les États-Unis, la Russie et la Chine comme trois joueurs de poker assis à une table dans un saloon. Les États-Unis, pris entre le marteau et l’enclume – le marteau étant la troisième guerre mondiale, l’enclume la mort lente de l’Empire – recourent au bluff dans l’espoir de remporter la mise. Comment en sommes-nous arrivés à une situation aussi étrange et épouvantable ?

Continuer la lecture

Sous-marins australiens : une démarche immature et potentiellement dévastatrice


Par Jean-Luc Baslé – 22 septembre 2021

France & Australia Reaffirm Commitment to the Attack-class Submarine Program - Naval News

Dans une interview accordée le 20 septembre au journal Ouest-France, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian explique que le contrat des sous-marins australiens s’inscrit dans la stratégie indo-pacifique de la France – une stratégie qui inclut l’Inde1 et dont l’objectif est d’assurer la stabilité dans une région d’une importance cruciale pour la paix et la prospérité du monde et, accessoirement, où vivent deux millions de Français. Cette initiative tripartite de type gaullien de la France dans une zone que les États-Unis considèrent comme leur réserve privée depuis la fin du 19ème siècle, ne pouvait être tolérée. Washington DC devait y mettre un terme. Il l’a fait de manière plutôt abrupte et inamicale, la France étant son plus ancien allié.

Continuer la lecture

  1. L’Inde est un client de longue date de l’industrie française de l’armement

La descente aux enfers


« Ce n’est pas la fin. Ce n’est pas le début de la fin. Mais c’est la fin du commencement. » Winston Churchill


Par Jean-Luc Baslé – 14 septembre 2021

Diplomatie – Biden a invité Poutine et Jinping au sommet virtuel sur le climat | Tribune de Genève

Pris isolément, le retrait humiliant d’Afghanistan peut être considéré comme un incident malheureux que les grandes puissances comme les États-Unis rencontrent dans leur histoire. La défaite de Xerxès aux Thermopyles n’a pas marqué la fin de l’empire perse. Considéré dans un contexte plus large, cependant, le retrait d’Afghanistan prend une signification plus profonde. Il fait suite à une rencontre entre Joe Biden et Vladimir Poutine à Genève, et précède une conversation téléphonique entre Joe Biden et Xi Jinping le 9 septembre. Dans les deux cas, les États-Unis étaient le demandeur et non l’ordonnateur. Ensemble, ces événements en disent long sur l’état des États-Unis dans le monde.

Continuer la lecture

Les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, ni les marchés boursiers


Par Jean-Luc Baslé – 15 juin 2021

En 2000, Robert J. Shiller, professeur d’économie à Yale et lauréat du prix Nobel, a publié un livre intitulé « Irrational Exuberance » dans lequel il expliquait que, contrairement à une croyance largement répandue, les marchés ne sont pas nécessairement rationnels. Parfois, ils se comportent de manière plutôt insensée. Nous sommes arrivés à l’un de ces moments. Wall Street a créé une bulle. La question n’est plus de savoir si elle éclatera, mais quand.

Continuer la lecture

Naufrage ou fin d’une nation ?


Par Jean-Luc Baslé – 6 juin 2021

France : drapeau en berne au palais de l'Elysée

La France traverse à nouveau une période difficile de son histoire. La crise du Covid l’a affaibli alors qu’elle doit se renforcer pour faire face à un futur incertain. Nombre de commentateurs s’en inquiète. Charles Sannat se désole du « démantèlement de notre pays » dans une note intitulée « Panne des numéros d’urgence, le naufrage français se poursuit ! ». Le général (2S) Henri Roure fait un constat similaire dans un éditorial intitulé « De Clovis à Macron : vie et fin d’une nation ».

Continuer la lecture

Les lignes rouges de Vladimir Poutine


Par Jean-Luc Baslé – Le 30 novembre 2021

UKRAINE IS DONE: Putin draws a 'red line' on Ukraine, and he means it - YouTube

Dans son discours présidentiel du 15 avril, Vladimir Poutine a demandé aux États-Unis et au monde occidental en général de ne pas franchir certaines « lignes rouges ». S’ils le font, la réponse russe sera « asymétrique, rapide et dure », ajoutant pour faire bonne mesure que ceux qui « menacent les intérêts fondamentaux de notre sécurité regretteront ce qu’ils ont fait comme ils n’ont rien regretté depuis longtemps ». Par ces mots, il répète son opposition maintes fois déclarée à l’hégémonie des États-Unis, baptisée « Nouvel ordre mondial » par George W. H. Bush dans son discours du 11 septembre 1990, et rebaptisée « America is back » par Joe Biden.

Continuer la lecture

Le temps perdu ne se rattrape jamais


Par Jean-Luc Baslé – Le 30 novembre 2020

A la recherche du temps perdu - Proust eBook de Marcel Proust - 9791021900059 | Rakuten Kobo FranceDans un article intitulé « A la recherche du temps perdu », madame Galactéros, présidente de GeoPragma, se désole à raison de la perte d’influence de la France dans les affaires mondiales, et constate amèrement que « nous ne comptons plus ». Elle qualifie nos interventions en Libye et en Syrie de « suivisme suicidaire », porteur d’une décrédibilisation de notre politique extérieure. Son analyse est tout à fait pertinente. Mais de quelle latitude dispose la France dans la définition de sa « démarche stratégique » ?

Continuer la lecture

Brève réflexion sur le mensonge


Par Jean-Luc Baslé – Le 9 juin 2020

Hana Kimura

Une société qui vit dans le mensonge se désagrège dans le temps. Le mensonge est consubstantiel à l’homme. Mais, il ne peut être la règle. Il doit être l’exception. Généralisé, il devient propagande. Qui ment ? L’État, les médias, les universités, les entreprises, les associations, en bref : tout le monde. Pourquoi mentir ? Pour obtenir un avantage indu, éviter une sanction, défendre sa réputation, etc. Nous mentons pour toute sorte de raisons, bonnes et mauvaises. Car le mensonge est parfois utile. Jadis, on parlait de « pieux mensonges » pour en souligner l’utilité dans certaines circonstances, avec un brin d’hypocrisie. Ces derniers temps, à la manière de la calomnie dans l’œuvre de Beaumarchais, le mensonge, de petit vent rasant la terre, a enflé et avancé. Rien ne l’arrête désormais et, sous cette arme redoutable, la vérité est tombée, terrassée. Le mensonge est devenu la règle.

Continuer la lecture