Tu veux…ou tu veux pas ?


La Maison Blanche met en avant l’histoire d’un  « recul de Trump ». Celui-ci n’a probablement jamais approuvé la frappe contre l’Iran


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 21 juin 2019

La nuit dernière, le président américain Trump se serait retenu d’une frappe militaire contre l’Iran après que celle-ci a déjà été ordonnée.

C’est l’histoire officielle, mais il y a des doutes sur sa véracité. La campagne iranienne de « pression maximale » contre les sanctions de Trump est toujours en cours. Et il y a des premiers signes qu’elle réussit.

Continuer la lecture de Tu veux…ou tu veux pas ?

Comment John Bolton contrôle l’administration et Donald Trump


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 19 juin 2019

Le blog de Jeff Bezos, le Washington Post, présente quelques éléments sur la discussion et les luttes intestines dans l’administration Trump au sujet de la marche vers la guerre contre l’Iran. L’article débute par l’annonce d’une nouvelle ligne rouge proposée par l’administration Trump :

Continuer la lecture de Comment John Bolton contrôle l’administration et Donald Trump

Pourquoi Trump veut maintenant des pourparlers avec l’Iran


Si Téhéran bloque le détroit d’Ormuz, cela pourrait faire monter le prix du pétrole et provoquer une récession mondiale


Par Pepe Escobar − Le 5 juin 2019 − Source Asia Times

Pepe EscobarContrairement au légendaire « Smoke on the Water » de Deep Purple : « Nous sommes tous venus à Montreux, sur les rives du lac Léman… », la 67ème réunion du groupe de Bilderberg n’a produit ni feu ni fumée au luxueux hôtel Fairmont Le Montreux Palace.

Continuer la lecture de Pourquoi Trump veut maintenant des pourparlers avec l’Iran

L’imbroglio trumpesque…


…L’Iran va dépasser certaines limites de l’accord nucléaire. L’UE sous pression pour remplir ses engagements


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 17 juin 2019 

Le conflit que le président américain Donald Trump a déclenché en reniant l’accord nucléaire passé avec l’Iran s’intensifie sur plusieurs fronts. Les sanctions américaines à l’encontre des importations et des exportations iraniennes sont dévastatrices pour l’économie iranienne.

Continuer la lecture de L’imbroglio trumpesque…

La prochaine étape du reset préfabriqué de l’économie globale est arrivée


Par Brandon Smith − Le 6 juin 2019 − Source Alt-Market.com


Lorsque l’on discute du fait que les globalistes organisent souvent délibérément des événements de crise économique, certaines questions se posent inévitablement. La première question étant « Pourquoi les élites ruineraient-elles un système qui fonctionne déjà en leur faveur ? ». La réponse est d’une certaine manière compliquée parce qu’il y a de multiples facteurs qui motivent les globalistes à faire ce qu’ils font. Cependant, avant d’entrer dans les explications, nous devons comprendre que ce genre de question est enraciné dans de fausses hypothèses, et non dans la logique.

La première hypothèse que les gens font est que le système actuel est le système globaliste idéal. Ce n’est pas le cas et de loin.
Continuer la lecture de La prochaine étape du reset préfabriqué de l’économie globale est arrivée

Iran : retour de flamme pour Trump…


Ou comment la campagne « pression maximale » de Trump contre l’Iran se retourne maintenant contre lui


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 16 juin 2019

Il n’y a aucune preuve que l’Iran ait été à l’origine de l’attaque vendredi contre des pétroliers dans le golfe d’Oman.

burningtanker-sAgrandir

Continuer la lecture de Iran : retour de flamme pour Trump…

Poutine remet le couvert pour l’abandon du dollar


Par Rory Hall – Le 9 juin 2019 – Source The Daily Coin

public-domain-pixabay2847423_060_720-putin-720x340

C’est la seconde fois que le président russe Poutine déclare sur la scène internationale que la devise de la Réserve fédérale ne méritait plus le statut et le privilège de « monnaie de réserve mondiale » qui permet l’impression illimitée de la monnaie. La première fois qu’il avait mentionné cela, il avait, en fait, déclaré qu’il s’agissait d’une menace pour la sécurité nationale de la Russie.

Continuer la lecture de Poutine remet le couvert pour l’abandon du dollar

Sanctions contre la Russie


Quelles conséquences pour l’Europe ?


Par Emmanuel Leroy − Le 13 juin 2019

Résultat de recherche d'images pour "images sanctions russie"
Avant de tenter de répondre à la question des conséquences de cette crise pour l’Europe et la France en particulier, il me paraît nécessaire de rappeler le contexte de ces sanctions prises contre la Russie après le coup de force du Maïdan – soutenu par l’occident rappelons-le – et qui a entraîné le renversement du Président ukrainien légitimement élu, Viktor Yanoukovitch, ce qui conduira au référendum d’autodétermination de la Crimée en mars 2014 et au rattachement de cette dernière à la Fédération de Russie.

Continuer la lecture de Sanctions contre la Russie

Au sujet de cette hostile coexistence avec la Chine


Par W. Freeman – Le 3 mai 2019 – Source chasfreeman.net

usachina

La guerre commerciale du président Trump avec la Chine s’est rapidement étendue à tous les autres domaines des relations sino-américaines. Washington tente actuellement de démanteler l’interdépendance entre la Chine et l’économie américaine, de réduire le rôle de celle-ci dans la gouvernance mondiale ; de contrer ses investissements à l’étranger ; de paralyser ses entreprises ; de bloquer ses progrès technologiques ; de punir ses nombreuses déviations de l’idéologie libérale ; de contester ses frontières ; de cartographier ses défenses et de conserver sa capacité à pénétrer ces défenses quand elle le veut.

Le message qu’envoient ces hostilités à l’égard de la Chine est cohérent et apparemment total. La plupart des Chinois croient que cela reflète une vision ou une stratégie américaine intégrée. Ce n’est pas le cas.

Continuer la lecture de Au sujet de cette hostile coexistence avec la Chine

Les limites du pouvoir destructeur américain


Par Dmitry Orlov – Le 29 mai 2019 – Source Club Orlov


La politique étrangère américaine a toujours eu pour but de détruire tout ce qui n’était pas jugé suffisamment américain et de le remplacer par quelque chose de plus acceptable, surtout si cela permettait aux richesses d’affluer aux États-Unis depuis sa périphérie. Des compromis étaient réservés à l’URSS, mais même là, les Américains essayaient constamment de tricher. Pour tous les autres, il n’y avait que la soumission, habituellement déguisée avec tact, sous des abords positifs, une place à la grande table qui offrait de meilleures chances pour la paix, la prospérité et le développement économique et social.

Continuer la lecture de Les limites du pouvoir destructeur américain