La crise due à l’attaque sur l’infrastructure pétrolière saoudienne est terminée


Nous attendons maintenant la prochaine


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 19 septembre 2019

La crise due à l’attaque de drones et de missiles yéménites sur deux installations pétrolières saoudiennes est pour l’instant terminée.

Les Saoudiens et les Américains accusent l’Iran d’être à l’origine de cet « acte de guerre », comme l’a nommé le secrétaire d’État, Pompeo. Les Saoudiens bombardent le Yémen avec des bombes américaines depuis 2015. On se demande bien comment Pompeo appelle ça.

Continuer la lecture

Les représailles asymétriques du Yemen …


… Une attaque massive de drones, bien ciblée, cause des dégâts considérables au complexe pétrolier le plus important d’Arabie Saoudite


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama − Le 16 septembre 2019

L’attaque de samedi contre le complexe de traitement de pétrole et de gaz saoudien à Abqaiq a touché ses capacité de stabilisation du brut :

Continuer la lecture

L’Arabie Saoudite se prend encore une grosse claque


Des attaques contre les principaux champs de pétrole saoudiens montrent l’urgente nécessité d’une paix avec le Yémen.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 14 septembre 2019

Dix drones contrôlés par les forces yéménites houthis ont frappé deux des plus importantes installations pétrolières saoudiennes la nuit dernière et ont causé plusieurs gros incendies.

Arabie en feu
Agrandirvidéo

Continuer la lecture

L’Arabie Saoudite reconnait sa défaite au Yémen …


… et commence à chercher un moyen de faire la paix.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 29 aout 2019

Il y a deux semaines, nous écrivions que la guerre contre le Yémen prendrait bientôt fin. Les Saoudiens ont perdu leur allié, ils ont perdu la guerre et auront à faire la paix. C’est bien ce qu’ils font maintenant. Mais les combats au Yémen se poursuivront jusqu’à ce que ce pays trouve un nouvel équilibre.

Aujourd’hui, l’armée de l’air des Émirats arabes unis a bombardé les forces yéménites soutenues par son « allié » l’Arabie saoudite :

Continuer la lecture

L’attaque d’un champ pétrolier saoudien éloigné du Yémen marque la fin de la guerre contre ce pays.


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 17 aout 2019

Aujourd’hui, l’Arabie saoudite est finalement en train de perdre la guerre contre le Yémen. Elle n’a aucun moyen de défense contre les nouvelles armes que les Houthis du Yémen ont acquises. Ces armes menacent la base de l’économie saoudienne.

Continuer la lecture

Discours de Hassan Nasrallah …


L’Axe de la Résistance est plus puissant que jamais, l’Accord du Siècle est voué à l’échec


Par Sayed Hasan – Le 19 juin 2019 – Source Le cri des peuples


Discours du Secrétaire Général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le vendredi 31 mai 2019, à l’occasion de la Journée Internationale d’Al-Quds (Jérusalem).

Traduit par lecridespeuples.fr

Voir les extraits précédents du discours :

Extrait 1 – La Résistance et les peuples arabo-musulmans n’abandonneront jamais la Palestine

Extrait 2 – En cas de guerre, le Hezbollah et la Résistance à Gaza s’empareront de vastes territoires israéliens

Transcription 

[…] (Passons à) l’Irak. Même après 2011, et après le retrait américain d’Irak, toutes les tentatives américaines de s’emparer à nouveau de l’Irak et de le contrôler complètement en matière politique et sécuritaire ont échoué. Ils ont soutenu Daesh pour qu’il constitue un prétexte au retour des forces américaines, et ce double jeu a été démasqué. La position de l’Irak dans les équations régionales est très différente aujourd’hui, et ce au niveau officiel. Je commenterai la position irakienne durant le récent sommet arabe (de La Mecque). Il en va de même aux niveaux populaire et djihadiste (capacité à combattre) en ce qui concerne les causes de la région et la Palestine.

Continuer la lecture

À l’aube de la guerre, ou pourquoi l’Iran ne pliera pas


Par Yossef Bodansky − Le 19 mai 2019 − Source oilprice.com

Le 14 mai 2019, une semaine après que le secrétaire d’État américain Mike Pompeo eut visité Bagdad et rencontré un haut fonctionnaire iranien, le chef suprême de l’Iran, l’ayatollah Seyyed Ali Khamenei a défini la trajectoire de la crise actuelle que traverse actuellement son pays face aux  États-Unis en émettant des directives aux autorités compétentes. Khamenei a convoqué une réunion à huis clos avec les « chefs des branches du pouvoir », les principaux hauts fonctionnaires, les juristes et les membres du Madjles.

Continuer la lecture

L’ONU complice d’un génocide


Le Programme alimentaire mondial, corrompu par des Saoudiens, menace les Yéménites d’une nouvelle famine


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama  – Le 1er janvier 2019

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies est censé venir en aide aux populations qui ont un besoin urgent de vivres. Ce n’est pas censé être une organisation partisane. Mais dans la guerre contre le Yémen, elle a maintenant pris parti pour un côté du conflit et menace l’autre de mourir de faim.

Continuer la lecture

Yémen – Tenir Hodeidah est la dernière chance des houthis

2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 10 novembre 2018

Rappel tiré de la dernière revue hebdomadaire de MoA :

31 octobre – Yémen – Après la mort de 200 000 personnes, un gouvernement américain embarrassé appelle enfin à des négociations

Les EAU et leurs mercenaires ont renouvelé leur vaste attaque contre le port d’Hodeidah. S’ils le capturent, ils contrôleront tous les approvisionnements dans les zones houthies. Les Saoudiens et les EAU semblent utiliser les 30 jours que Trump leur a donnés pour obtenir un gain maximal.

Continuer la lecture

Les US au Yemen : contrits, ou contraints à la paix ?


Yémen – Après la mort de 200 000 personnes, un gouvernement américain embarrassé appelle enfin à des négociations


2015-05-21_11h17_05Par Moon of Alabama – Le 31 octobre 2018

Isa Blumi écrit :

La guerre au Yémen aujourd’hui est un exemple brutal de la manière dont l’expansion des intérêts capitalistes mondiaux détruit les nations.
Il prend d’abord la forme du néolibéralisme – souvent qualifié innocemment de mondialisation – puis, au début de l’effondrement structurel inévitable du pays ciblé , avec son inévitable résistance populaire minant l’ordre politique, une forme de violence plus manifeste est introduite.

Continuer la lecture