Russie et islam, Acte VIII : travailler ensemble, comment faire ?

The Saker
The Saker

Par le Saker original – Le 18 décembre 2013 – Source vineyardsaker

PREMIÈRE PARTIE – INTRODUCTION ET DÉFINITIONS.
SECONDE PARTIE  – LE CHRISTIANISME ORTHODOXE
TROISIÈME PARTIE – LA RUSSIE ACTUELLE
QUATRIÈME PARTIE – LA MENACE ISLAMIQUE
CINQUIÈME PARTIE – L’ISLAM, UN ALLIÉ
SIXIÈME PARTIE      – LE KREMLIN
SEPTIème partie   – les échappatoires de M. Météo

Aujourd’hui, je vais étudier le thème de la coopération entre orthodoxes et musulmans, suggèrer une approche possible pour cette question et donner un exemple pratique sur ce qui pourrait être fait immédiatement et avec beaucoup d’avantages pour toutes les parties impliquées.

Continuer la lecture de Russie et islam, Acte VIII : travailler ensemble, comment faire ?

Discours du général Igor Sergun, chef du Service de renseignement russe, à propos du terrorisme


The Saker
The Saker

Par Le Saker original – Le 22 mai 2015 – Source thesaker.is

 

 

 

Préambule

Chers amis,

Je poste aujourd’hui le discours du colonel général Igor Sergun, chef du service principal des renseignements (GRU) des forces armées de Russie. Dire que cet homme, ou le GRU, sont discrets serait un euphémisme… Le GRU a pour habitude de ne jamais faire de déclaration publique; même pas la personne qui le dirige. Il est donc intéressant de voir qu’à l’une des rares occasions où le général Sergun accepte de s’exprimer en public, il choisisse de mettre l’accent sur les risques de l’extrémisme soi-disant islamique et que dans cette courte déclaration il fasse quatre références au fait que ces terroristes islamiques sont, à l’origine, une création de l’Occident. On pourrait être tenté de rétorquer «Rien de nouveau là-dedans, on sait déjà tout cela», mais ce serait manquer le point important qui nous dit que le renseignement militaire russe déclare ouvertement que le soi-disant terrorisme islamique n’est pas un phénomène indigène spontané mais un instrument dans la boite à outils de l’impérialisme occidental, outil utilisé pour déstabiliser les pays qui osent s’opposer à l’hégémonie mondiale de l’empire anglosioniste.

The Saker

Continuer la lecture de Discours du général Igor Sergun, chef du Service de renseignement russe, à propos du terrorisme

Dmitry Orlov, aux Russes : Non, vous ne pouvez pas revenir à l’URSS ! Vous pouvez faire mieux


Le 20 mai 2015 – Source Club Orlov

Une des fausses histoires entretenues par certains politiciens américains, avec l’aide des médias occidentaux, est que Vladimir Poutine (qui, répètent-ils comme un mantra, est un dictateur et un tyran) veut reconstituer l’URSS, dont l’annexion de la Crimée est le premier pas. Au lieu d’écouter leurs bavardages, nous allons présenter les faits. L’URSS a été officiellement dissoute le 26 décembre 1991 par la déclaration N°142-H du Soviet suprême. Il a reconnu l’indépendance des quinze républiques soviétiques, et à la place de l’URSS a créé une Communauté des États indépendants, qui n’avait pas le même potentiel.

Continuer la lecture de Dmitry Orlov, aux Russes : Non, vous ne pouvez pas revenir à l’URSS ! Vous pouvez faire mieux

Da’ouch : parodie palestinienne de l’ État Islamique


Par sayed7asan – Le 30 avril 2015 – Source sayed7asan

Cette parodie palestinienne comique mais véridique dénonce l’ État Islamique et ses membres pour ce qu’ils sont: des criminels barbares et ignares qui ne connaissent rien à l’islam, religion qu’ils ont adoptée dans sa version la plus rétrograde, l’hérésie wahhabite, et dont ils bafouent les principes les plus élémentaires. La majorité de leurs victimes sont des musulmans sunnites, accessoirement des chiites et des chrétiens, mais jamais, au grand jamais, ils ne s’en prendraient à leur grand allié, modèle et alter ego, l’État judaïque, c’est-à-dire Israël, ou à ses intérêts.

Vidéo sous-titrée en français


Traduction & sous-titres : http://www.sayed7asan.blogspot.fr

Voir également

Discours de Hassan Nasrallah sur l’Etat Islamique : Première partie ; Deuxième partie ; Troisième partie

Hassan Nasrallah : l’État islamique est l’allié d’Israël et vise La Mecque et Médine (VOSTFR)

Hassan Nasrallah sur la coalition contre l’État Islamique : «L’Amérique est la mère du terrorisme»

Norman Finkelstein sur l’élection de Netanyahou, le racialisme israélien et les «Djihadistes Juifs»

   Envoyer l'article en PDF   

Hassan Nasrallah sur le Yémen et la rivalité entre l’Arabie Saoudite et l’Iran au Moyen-Orient


Par Sayed7asan – Le 9 avril 2015 – Source sayed7asan

Discours du Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, le 27 mars 2015

Première partie : http://www.youtube.com/watch?v=neWJ9SQ7Axk

Deuxième partie : http://www.youtube.com/watch?v=x0XFuSsrYws

Sayed Hassan Nasrallah a vivement condamné l’agression américano-saoudienne contre le Yémen et a exprimé son soutien au peuple yéménite et au mouvement résistant indépendantiste Ansarallah, dont il a prédit une victoire certaine et éclatante.

Dans cet extrait, il évoque longuement la prétendue ‘rivalité’ entre l’Arabie Saoudite et l’Iran au Moyen-Orient depuis 1979, date à laquelle le Shah, qui dominait le régime saoudien, a été renversé. L’Arabie saoudite est alors devenue le plus grand adversaire de la nouvelle République islamique, dont l’influence n’a cessé de croître.

En effet, comme Cuba à son heure, l’Iran révolutionnaire a toujours prêté une main secourable aux peuples opprimés du Moyen-Orient sans jamais demander de contrepartie, tandis que l’Arabie saoudite n’y traite qu’avec des vassaux et s’est toujours tenue aux côtés des oppresseurs, qu’ils soient locaux (Saddam Hussein, Al-Qaïda) ou importés (Américains, Israéliens).

Par sa politique arrogante, destructrice et collaborationniste, l’Arabie Saoudite a irrésistiblement poussé tous les peuples martyrs de la région à se rapprocher de l’Iran.

Continuer la lecture de Hassan Nasrallah sur le Yémen et la rivalité entre l’Arabie Saoudite et l’Iran au Moyen-Orient

Hassan Nasrallah: la guerre au Yémen annonce la fin de la dynastie saoudienne


Par Sayed7asan – Le 9 avril 2015 – Source sayed7asan

Interview du Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah Chaîne d’informations syrienne, lundi 6 avril 2015

Dans cet extrait, Sayed Hassan Nasrallah évoque l’opération américano-saoudienne au Yémen, un véritable désastre militaire jusqu’à présent. Selon lui, l’Arabie saoudite s’est lancée dans une entreprise insensée, et elle est maintenant menacée dans son intégrité territoriale même. Il prédit avec certitude une victoire éclatante des Houthis, et des répercussions majeures sur la dynastie régnante saoudienne et l’ensemble de la région qui iront dans le sens de l’intérêt des peuples.

 

 

Vidéo sous-titrée en français

Continuer la lecture de Hassan Nasrallah: la guerre au Yémen annonce la fin de la dynastie saoudienne

Al Shabaab a profité de la destruction de l’Etat libyen par l’Occident


Par Robert Barsocchini – Le 3 avril 2015 –  Source countercurrents.org

Al Shabaab, le groupe terroriste islamique qui vient d’assiéger une université kényane et de tuer près de 150 personnes, a bénéficié de l’agression pour détruire l’État libyen menée par des Occidentaux qui soutenaient al-Qaïda et des milices affiliées en 2011.

Continuer la lecture de Al Shabaab a profité de la destruction de l’Etat libyen par l’Occident

Par-delà la Gauche et la Droite, au-delà des Rouges et des Blancs

Par Nina Kouprianova, le 14 mars 2015 – Source Ninabyzantina

2015-03-24_21h43_15

L’année 2014 a assisté à une poussée de patriotisme sans précédent dans la Russie contemporaine, qui a entraîné la vulgarisation de la notion d’un Monde russe. L’une des raisons pour cette augmentation du sentiment patriotique fut le retour à bon port de la Crimée, après l’immense majorité de votes en faveur d’une telle mesure dans un référendum il y a un an, exprimée par ses résidents, en majorité d’origine russe. Le début de la guerre de libération dans le Donbass, contre le régime de Kiev soutenu par l’Ouest, est la deuxième. Cette guerre a vraiment exposé les enjeux qui sous-tendent l’existence du Monde russe. Celui-ci n’est pas ethnique, mais un concept de civilisation, qui englobe une culture partagée, une histoire commune et une langue répandue dans tout l’espace eurasien, suivant des schémas traditionnels. Jusqu’à un certain point, et malgré des différences idéologiques évidentes, l’Empire russe et l’URSS représentaient la même entité géopolitique. Un aspect particulièrement digne d’intérêt, lorsque l’on s’intéresse à la crise actuelle du Donbass, est le symbolisme, autant religieux qu’historique, qui recouvre les références habituelles, mais obsolètes, d’un affrontement Droite contre Gauche. Dans le contexte russe, il est également nécessaire de s’affranchir des séparations Rouges contre Blancs instituées par la Révolution communiste. Le fait que cette guerre ait encouragé les Russes à examiner la raison d’être de leur pays est tout à fait remarquable. Pendant deux décennies, les citoyens russes n’avaient pas d’idéologie officielle, celle-ci étant interdite par la Constitution [de la Fédération de Russie], celle-ci étant basée sur des modèles occidentaux. L’émergence d’une nouvelle manière de penser en Russie, devrait apparaître plus évidente, une fois que nous nous intéresserons au sens des insignes religieux, aux guerres passées (la guerre civile russe et la Grande Guerre patriotique), ainsi qu’à la question de l’idéologie dans le monde Postmoderne.

Continuer la lecture de Par-delà la Gauche et la Droite, au-delà des Rouges et des Blancs

La croix et l’épée :
La guerre sainte en Ukraine

Par Marcin Mamon – Le 18 mars 2015 – Source The Intercept

Les hommes du bataillon Ste Marie en prière dans leur base de Marioupol, le 14 octobre 2014. (AFP Photo / Alexander Khudoteply)

Le centre de recrutement pour les volontaires de la guerre sainte de Dmytro Korchinsky est situé dans le sous-sol d’un immeuble du centre de Kiev, rue Chapaev, qui était à l’origine une salle de billard. Tout le monde peut s’enrôler et l’endroit n’a rien de secret, on trouve son adresse et son numéro de téléphone sur internet.

Étalées sur les billards, les fausses Kalachnikovs que les recrues utilisent pour tirer sur des cibles accrochées au mur. Derrière le bar, les étagères supportent non pas des bouteilles d’alcool mais des cocktails Molotov, restes des violentes manifestations qui ont renversé le gouvernement l’année précédente. Ils pourront encore servir pour la prochaine étape du soulèvement ukrainien.

Continuer la lecture de La croix et l’épée :
La guerre sainte en Ukraine

L’État islamique est avant tout wahhabite, chaque musulman doit le combattre

Par Sayed7asan – Le 15 mars 2015

Discours du Secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hasan Nasrallah, le 25 octobre 2014, à l’occasion de la commémoration de ‘Ashura, le martyre de l’Imam Hussein.

 Discours consacré à l’État Islamique 

Vidéo sous-titrée : Hassan Nasrallah : l’État islamique est avant tout wahhabite, chaque musulman doit le combattre

Dans cet extrait, Hassan Nasrallah affirme que le takfirisme n’a aucun lien avec l’Islam et son Prophète, mais qu’il est avant tout le fait de la secte hérétique wahhabite créée et propagée par l’Arabie Saoudite. Il soutient que l’État islamique ne pourra être vaincu que par les musulmans et que la confrontation doit avoir lieu avant tout sur le terrain idéologique, appelant tous les musulmans à dénoncer et réfuter les thèses wahhabites comme une abominable distorsion des principes élémentaires de l’Islam, à proclamer et défendre l’Islam authentique et à avoir un comportement qui incarne les valeurs authentiques de l’Islam. Plutôt que de se précipiter vers une solution militaire, qui doit être un dernier recours, il convient d’abord de stopper la diffusion du wahhabisme dans le monde arabo-musulman pour en préserver les peuples, et d’essayer de raisonner ceux qui ont été égarés et combattent avec l’État islamique en croyant qu’ils combattent dans la voie de Dieu.

Continuer la lecture de L’État islamique est avant tout wahhabite, chaque musulman doit le combattre