Des trolls si rusés


Par PaulR – Le 22 septembre 2017 – Source Irrussianality

Une fois, j’ai lu que les fondateurs du site Inosmi.ru, qui traduit des articles des médias de masse occidentaux en russe, espéraient qu’en donnant aux Russes l’accès au journalisme occidental, ils pourraient les convaincre de la justesse des voies occidentales et de la valeur de la démocratie libérale, et donc les débarrasser de leurs impulsions nationalistes et antidémocratiques. Malheureusement, déclarait l’article, Inosmi a eu l’effet inverse. Une fois que les Russes ne parlant pas anglais ont finalement eu l’occasion de lire les absurdités au sujet de la Russie qui passent pour du journalisme dans la presse occidentale, ils sont devenus plus convaincus que jamais que le monde occidental ne les comprendrait jamais. Il a donc été suggéré que la meilleure chose que les autorités russes puissent faire pour contrer la propagande occidentale est de la diffuser aussi largement que possible parmi la population russe. Dégoûté par ce qu’il lit et entend, le peuple russe se rassemblera autour de son gouvernement.

Continuer la lecture de Des trolls si rusés

La défaite militaire comme déclencheur d’un effondrement financier


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 19 Septembre 2017 – Source Club Orlov

En 2007, j’ai publié Reinventing Collapse, dans lequel j’ai comparé l’effondrement de l’URSS à celui prochain des États-Unis. J’y écrivais ce qui suit :

« Imaginons que l’effondrement d’une superpuissance militaro-industrielle moderne, c’est comme faire de la soupe : couper les ingrédients, chauffer et remuer le tout. Les ingrédients que j’aime mettre dans ma soupe d’effondrement d’une superpuissance sont : un forte réduction chronique de la production de pétrole brut (cet élixir addictif magique des économies industrielles), un déficit commercial sévère en augmentation avec l’étranger, un budget militaire en augmentation dans une fuite en avant et une dette contractée à l’étranger gonflant inexorablement. La chaleur et l’agitation peuvent être fournies de manière très efficace par une défaite militaire humiliante et par l’augmentation chez la population de la peur d’une catastrophe imminente. » (Page 2)
Continuer la lecture de La défaite militaire comme déclencheur d’un effondrement financier

La journée des généraux : Sortir vainqueur de l’Armageddon


Par Phil Butler – Le 15 septembre 2017 – Source New Eastern Outlook

Dans une pièce, quelque part au fond du Pentagone, des généraux et des amiraux se sont récemment réunis afin de préparer une évaluation pour le Comité des services armés du Sénat des États-Unis. Étaient présents le général Mark Milley, chef d’état-major de l’armée américaine, le chef des opérations navales, l’amiral John Richardson, le commandant général de la Marine Robert Neller et le chef d’état-major de l’armée de l’air, David L. Goldfein. Il ne fait aucun doute que le général de marine, Joseph Dunford, a assisté à une telle réunion, en tant que président du Joint Chiefs of Staff. L’ordre du jour de cette réunion était aussi grave qu’une attaque cardiaque : les militaires étasuniens les plus brillants et les plus puissants se réunissaient pour discuter de l’Armageddon.

Continuer la lecture de La journée des généraux : Sortir vainqueur de l’Armageddon

Consternation en Occident : la guerre en Syrie touche à sa fin et Assad semble en sortir vainqueur


Nous étions tous occupés à attendre que Trump lance la Troisième Guerre mondiale, et nous n’avons pas vu que la carte de la guerre au Moyen-Orient avait considérablement changé. Il faudra des années pour reconstruire la Syrie et l’Irak (et le Yémen), et les Israéliens seront peut-être obligés d’aller demander à Poutine de les tirer du pétrin dans lequel ils se sont fourrés. – Robert Fisk


Les troupes du Hezbollah et de l’armée syrienne ont brisé le siège de Deir Ez-Tor – Photo capture vidéo

Par Robert Fisk – Le 9 septembre 2017 – Source Chronique de Palestine

Un message est arrivé de Syrie sur mon téléphone portable la semaine dernière. « Le général Khadour a tenu sa promesse », disait-il. Je savais ce que cela signifiait.
 
Il y a cinq ans, j’ai rencontré Mohamed Khadour qui commandait quelques soldats syriens dans une petite banlieue d’Alep, sous le feu de combattants islamistes à l’est de la ville. À l’époque, il m’avait montré sa carte. Il reprendrait ces rues dans 11 jours, m’avait-il dit.

Continuer la lecture de Consternation en Occident : la guerre en Syrie touche à sa fin et Assad semble en sortir vainqueur

Un sacré bordel


Par James Howard Kunstler – Le 1er septembre 2017 – Source kunstler.com

Résultats de recherche d'images pour « images inondation houston »
Ce n’est que plus d’une semaine après que l’ouragan Katrina a frappé la Nouvelle-Orléans en 2005 que l’ampleur du dégât a été reconnue et il en ira de même avec le sacré bordel dans lequel Houston se trouve. En gros, il est inconcevable que l’activité commerciale qui a fait de Houston la quatrième plus grande ville du pays et, selon Chris Martenson, l’équivalent de la 10e économie mondiale, puisse redevenir ce qu’elle était avant le 26 août 2017.

Continuer la lecture de Un sacré bordel

D’abord ils sont venus pour les nazis et les pédophiles…


Saker US
.

Par le Saker – Le 30 août 2017 – Source The Saker

« Quand les nazis sont venus chercher les communistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas communiste.

Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas social-démocrate.

Quand ils sont venus chercher les syndicalistes,
je n’ai rien dit,
je n’étais pas syndicaliste.

Quand ils sont venus me chercher,
il ne restait plus personne
pour protester. »

Martin Niemöller (1892–1984)

Je dois commencer cette analyse en vous demandant votre compréhension pour les nombreuses citations intégrales que j’y introduirai. Dans des circonstances normales, je vous aurais simplement fourni des liens, mais compte tenu du sujet que je vais traiter, et du nombre de choses qui « disparaissent » subitement d’Internet, les citations intégrales sont probablement la meilleure solution. Le sujet dont je veux m’occuper est la répression brutale de la liberté d’expression par les Anglosionistes par le biais de leurs « entreprises loyales ». Continuer la lecture de D’abord ils sont venus pour les nazis et les pédophiles…

Comment Elon Musk, le PDG de Tesla est devenu le maître du fake business


Par Lawrence Solomon – Le 11 août 2017 – Source business.financialpost.com

Le Pdg de Tesla – Elon Musk.

Le génie de Musk s’exprime principalement dans le domaine de la recherche de subventions. En 2015, le gouvernement des États-Unis seul avait donné à ses entreprises 5 milliards de dollars américains par des subventions directes, des allégements fiscaux, des prêts à taux réduit, des crédits d’impôt et des rabais.

Les industries qui ont connu la croissance la plus rapide au cours des deux dernières décennies ont été des fake industries. Ce sont celles qui prospèrent malgré le fait que peu de clients sont prêts à acheter leurs produits, sauf à des prix de vente stratosphériques. Les fake industries ont toutes les mêmes investisseurs providentiels – les gouvernements – et le même promoteur vantant leurs marchandises – à nouveau les gouvernements. Ces fakes industries, créées par des entrepreneurs de la subvention, ont également tendance à être éblouissantes, ce qui est préférable pour faire écho à leurs partisans politiques et les spéculateurs boursiers pariant sur les flux de trésorerie des subventions gouvernementales.
Continuer la lecture de Comment Elon Musk, le PDG de Tesla est devenu le maître du fake business

Une guerre sinistre sur notre droit à détenir du cash


Par William Engdahl – Le 21 août 2017 – Source New Eastern Outlook

Has it ever occured to you that when you have no cash, you have no privacy?
Une opération qui a commencé comme une discussion académique assez obscure il y a trois ans est en train de devenir une campagne de propagande massive par certaines des institutions les plus puissantes du monde industrialisé. C’est ce qu’on appelle à juste titre la guerre contre le cash. Comme la guerre contre la terreur, la guerre contre le cancer ou la guerre contre les drogues, son véritable agenda est sinistre et opaque. Si nous sommes assez sots pour avaler la propagande de l’élimination complète du cash en faveur de l’argent bancaire purement numérique, nous pouvons bientôt dire adieu à notre autonomie restante et à notre vie privée. La dystopie de George Orwell, 1984, sera devenue réalité et sous stéroïdes.
Continuer la lecture de Une guerre sinistre sur notre droit à détenir du cash

Fumée et feu


Par James Howard Kunstler – Le 14 août 2017 – Source kunstler.com

Image associée
Coucou les « Nazis corn pone » ! 1. Voici venir les tireurs de ficelle. Bon, vous vous attendiez à quoi ?

Avec les différentes autorités de cette culture qui enfoncent sans cesse des notions de « privilège blanc » dans le crâne du public, tôt ou tard, elles étaient sûres de provoquer une réponse des cerveaux reptiliens suivant les ordres de bas niveau de leur cerveau limbique de blanc-becs. Bien sûr, vous ne pouviez pas organiser un acte de provocation plus stupide dans l’État de Virginie, garantissant de faire bondir de rage les bas de plafond du coin, que de menacer d’enlever une statue de Robert E. Lee.
Continuer la lecture de Fumée et feu

  1. Insultes contre les paysans politisés du sud des États-Unis, l’ancienne « Confédération ». Corn pone était un gros type de pain fait de maïs aux temps de la Frontière. Note de l’Auteur

Tout va selon le plan


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 22 août 2017 – Source Club Orlov

Si vous regardez la condition contemporaine des États-Unis, il est facile de tomber dans le puits émotionnel des sentiments tristes, de déplorer l’état désolant des choses, de se plaindre amèrement et de maudire son destin. Tout se déglingue ! Est-il possible, dans ces conditions, de continuer à croire en la vision angélique qui prétend que tout est comme cela doit être, dans le meilleur des mondes ? Je l’espère sincèrement ! Il y a, bien sûr, les rationalisations faciles comme « cela pourrait toujours être pire » et « nous ne sommes pas encore morts ». Cependant, peu d’entre nous les trouvons entièrement satisfaisantes. Mais il y a aussi la possibilité beaucoup plus séduisante de comprendre comment nous en sommes arrivés là et où nous allons. Une fois que nous l’aurons compris, nous nous reprocherons brièvement d’avoir espéré autre chose, puis nous nous dirigerons vers des choses plus intéressantes. Cette compréhension n’est pas facilement accessible. Pour beaucoup d’entre nous, il devient de plus en plus difficile de combler le gouffre entre les observations et nos souhaits. Voyons voir !
Continuer la lecture de Tout va selon le plan