Le non-débat du Grand système de santé américain


Orlov
Orlov

Par Dmitry Orlov – Le 25 juillet 2017 – Source Club Orlov

Une amie qui vit en Caroline du Sud a été admise dans un hôpital avec une cholécystite (vésicule biliaire enflammée). Son état était assez grave pour que les médecins des urgences aient recommandé une chirurgie immédiate. Les tests lui ont montré qu’elle était anémique, et donc elle a reçu une perfusion avant la chirurgie. Dans le processus, on lui a demandé quelle sorte d’assurance maladie elle avait, et elle a été assez insensée pour répondre réellement à la question plutôt que de dire quelque chose comme « Je me sent trop malade pour gérer la paperasserie ». Elle n’a pas d’assurance maladie parce qu’il n’y a pas d’option disponible dans sa région à un prix abordable pour elle. Elle a été libérée et mise à la rue quelques minutes plus tard avec une prescription pour un médicament contre la douleur qui est disponible sans ordonnance. Elle a eu des douleurs intermittentes depuis. Si sa vésicule biliaire éclate, elle mourra. Si elle meurt, ses trois enfants deviendront des pupilles de l’État, ce qui coûtera à l’État beaucoup plus que ce que sa chirurgie de la vésicule biliaire aurait coûté. Vous pouvez vous sentir libre de conclure que la Caroline du Sud est gérée par des idiots, mais comme nous le verrons, le problème est beaucoup plus important que cela.
Continuer la lecture de Le non-débat du Grand système de santé américain

Dommages collatéraux


Les sanctions étasuniennes contre la Russie heurtent les alliés européens


Par Diana Johnstone – Le 28 juillet 2017 – Source UNZ Review

Réalisent-ils ce qu’ils font ? Lorsque les membres du Congrès des États-Unis adoptent des sanctions draconiennes visant principalement à neutraliser le président Trump et exclure toute mesure visant à améliorer les relations avec la Russie, se rendent-ils compte que ces mesures constituent une déclaration de guerre économique contre leurs chers « amis » européens ?

Qu’ils le réalisent ou pas, visiblement ils s’en fichent. Les politiciens américains considèrent le reste du monde comme leur arrière cour, juste bonne à être exploitée, abusée et ignorée en toute impunité.

Continuer la lecture de Dommages collatéraux

S’éprendre de la guerre perpétuelle

 

La transformation du Parti démocrate en un parti soutenant la guerre perpétuelle − accélérée par l'hystérie due au Russiagate − est personnifiée par la Représentante Barbara Lee, qui avait pourtant voté contre le décret « War on terror » de 2001, comme l'explique Norman Solomon.

Par Norman Solomon – Le 25 juillet 2017 – Consortium News

Aucun membre du Congrès n’a été plus admiré que Barbara Lee, par les Américains qui s’opposent à la guerre perpétuelle. Depuis qu’elle a été la seule à voter contre une résolution offrant un chèque en blanc à la guerre, trois jours après les attentats terroristes du 11 septembre, la démocrate d’Oakland s’était fait une réputation de défendre courageusement, face au pouvoir militariste, son point de vue anti-guerre.

Continuer la lecture de S’éprendre de la guerre perpétuelle

Crise du Golfe : les États-Unis reconnaissent que les piratages russes sont des infos bidon


Par Finian Cunningham – Le 18 juillet 2017 – Source Strategic Culture

Le Conseil de coopération du Golfe

En un brusque virage, les agences de renseignement américaines accusent maintenant les Émirats arabes unis d’avoir piraté l’agence de presse officielle du Qatar et provoqué ainsi la crise entre les alliés arabes de Washington. Ce dernier revirement équivaut à reconnaitre que les États-Unis sont encore coupables d’avoir diffusé de fausses nouvelles accusant la Russie.

Continuer la lecture de Crise du Golfe : les États-Unis reconnaissent que les piratages russes sont des infos bidon

Les forces yéménites déclenchent une vague de chaleur en Arabie saoudite


Moon of Alabama
Moon of Alabama

Par Moon of Alabama – Le 24 juillet 2017

L’opulente armée des États-Unis rêve depuis longtemps d’influencer le temps et elle a même essayé de le faire. Sans aucun succès.
Les forces armées du Yémen qui subissent les bombardements continuels des États-Unis et de l’Arabie saoudite et qui manquent de tout, viennent d’accomplir cet exploit. Elles ont suscité une vague de chaleur nocturne en Arabie saoudite.

Continuer la lecture de Les forces yéménites déclenchent une vague de chaleur en Arabie saoudite

La seconde vie de Ghassan Kanafani

Ghassan Kanafani – Photo: Archives

Au début des années 1970, trois intellectuels palestiniens – Ghassan Kanafani, Majed Abu Sharar et Kamal Nasser – ont créé ensemble le Bureau d’information de l’Organisation de libération de la Palestine.


Par As’ad AbuKhalil – le 20 juillet 2017 – Source Chronique de Palestine

Les terroristes israéliens les ont tué tous les trois, en moins de dix ans : Kanafani en 1972, Nasser en 1973 et Abu Sharar en 1981.
 
Le mouvement sioniste ne s’est jamais donné la peine de faire la distinction, dans ses campagnes d’assassinat, entre civils et militaires ; en fait, à maintes reprises, le gouvernement israélien (tout comme le mouvement sioniste avant la fondation de l’État d’occupation) a ciblé les civils pour terroriser les populations. Tout porte à croire qu’Israël a volontairement tué Kanafani pour le faire taire. Mais le plan n’a pas fonctionné comme prévu.
 
Cela fait, ce mois-ci, quarante-cinq ans que Kanafani a été assassiné, et il est toujours là.

Continuer la lecture de La seconde vie de Ghassan Kanafani