Est-ce que Washington nous tuera tous?


Par Paul Craig Roberts – Le 16 avril 2015 – Source Global Research

Saviez-vous que Washington maintient 450 ICBM [missiles balistiques intercontinentaux] nucléaires en alerte instantanée?  Washington pense que cela nous met en sécurité. Le raisonnement, si on peut appeler cela de la raison, est qu’en étant capables de tirer en quelques minutes, personne n’essaiera d’attaquer les États-Unis avec des armes nucléaires. Les missiles états-uniens sont en mesure de faire ce qu’ils doivent avant que les missiles de l’ennemi puissent atteindre les États-Unis pour détruire les nôtres.

 

Continuer la lecture de Est-ce que Washington nous tuera tous?

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’URSS a subi 25.3 millions de morts


Par Marko Marjanović – Le 15 avril 2015 – Source Russia Insider

Sur 1,5 million de morts dont on peut montrer qu’elles ont été causées par la répression soviétique, il reste 23,8 millions de décès dus à la guerre et à l’occupation.

Des pertes qu’aucun autre pays n’a jamais subies

Remarque: Avec le 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale qui arrive à grands pas, nous publions davantage d’articles liés à ce conflit épique, si important pour la mémoire collective russe.

Comprendre les pertes humaines et matérielles massives subies par les Russes et les autres peuples de l’Union soviétique est essentiel pour comprendre ce qui se passe.

Continuer la lecture de Pendant la Seconde Guerre mondiale, l’URSS a subi 25.3 millions de morts

RUSSIE-USA:
Le masque tombe, le voile se lève


Par Le Saker Francophone – le 17 avril 2015

GUERRE – le masque tombe

Discours de Georges Friedman géopoliticien américain pour Stratfor devant le Chicago Council, le 4 février 2015 – Vidéo vocalisée en français

1 – L’Europe n’existe pas
2 – Seule une union Allemagne-Russie pourrait nous menacer, ça n’arrivera jamais
3 – L’armée ukrainienne est une armée US, nous donnons nos médailles à leurs soldats méritants
4 – Nous livrons des armes dans tous les pays de l’est européen, même en Ukraine
5 – Notre but est d’installer un cordon sanitaire autour de la Russie
6 – Nous intervenons militairement dans le monde entier, nous dominons les océans et toute la terre
7 – Nous faisons battre nos ennemis entre eux, c’est cynique mais ça marche
8 – Les attaques préventives déstabilisent les ennemis, nous faisons ça dans toutes les guerres
9 – Nous installons des régimes favorables à nos intérêts
10 – Nous sommes un empire, nous ne pouvons pas nous relâcher
11 – L’Otan doit occuper tout l’espace terrestre entre la mer Baltique et la mer Noire
12 – Nous ne savons pas ce que va faire l’Allemagne, elle est dans une situation très difficile
13 – Nous ne voulons pas d’une coopération entre le capital financier et technologique allemand et les ressources de matières premières russes, les USA essaient d’empêcher ça depuis un siècle. Le destin de l’Europe dépendra de la décision des Allemands, où vont-ils diriger leurs exportations?


PAIX – le voile de l’espoir se lève

Conférence de presse de Poutine à Moscou, le 6 avril 2015 – Vidéo vocalisée en français

1 – La Russie n’attaque pas l’Occident, elle n’agresse personne, elle défend ses intérêts
2 – En 1990, la Russie a arrêté les vols de ses bombardiers stratégiques, mais les avions US continuaient à voler avec des armes nucléaires à bord. Pourquoi? Contre qui? Nous avons recommencé depuis trois ans, alors qui provoque?
3 – Nous avons deux base militaires hors de Russie
, à la frontière afghane, c’est même l’intérêt des USA. Eux ont plus de mille bases partout dans le monde, et nous sommes des agresseurs? Où est le bon sens? Que font les armes nucléaires américaines en Europe?
4 – Le budget militaire du Pentagone est dix fois plus élevé que le nôtre et nous menons une politique agressive? Il faut garder son bon sens. Avons-nous des bases aux frontières des USA?
5 – Pourquoi veut-on nous interdire de nous défendre? Qui a résilié le traité sur les missiles? Qui installe ses missiles aux frontières de l’autre? Et nous sommes agressifs?
6 – Nous voulons des relations d’égalité avec l’Occident, en accord avec nos intérêts nationaux
7 – Nous avons attendu 20 ans avant d’être acceptés à l’OMC, avec beaucoup de concessions, les règles solides sont violées, celles de l’OMC, de l’ONU, du droit international avec les sanctions contre nous
8 – Nous voulons collaborer sur les problèmes de l’humanité, sécurité, désarmement, terrorisme, santé, drogue, crime organisé
9 – Après la chute du mur de Berlin, on nous avait promis un gel de l’Otan, et aujourd’hui elle est partout à nos frontières, c’est un nouveau mur. Les Occidentaux ont décidé qu’ils étaient vainqueurs.
10 – Il faut arrêter de construire de nouveaux murs et faire un monde commun humain, prospère et en sécurité.
11 – Les sanctions économiques ne sont pas le prix que nous payons pour la Crimée, mais pour notre volonté d’exister en tant que nation et civilisation libre
12 – Quoi que nous fassions pour la détente, nous rencontrons toujours des refus et des résistances de l’Occident. Les derniers jeux Olympiques d’hiver de Sotchi ont été calomniés et discrédités avant, pendant et après, pourquoi ?
13 – L’Occident veut enchaîner l’ours russe, même s’il reste dans sa tanière, il veut arracher les dents et les griffes de l’ours, ses armes nucléaires. Ensuite il empaillera l’ours et s’appropriera sa taïga, son territoire. Les USA trouvent injuste que la Russie soit si grande, elle en veut un morceau, comme elle avait volé le Texas au Mexique en 1848 [plus la moitié de ses terres, du Texas à la Californie, NdT]
14 – Nous utilisons les sanctions économiques comme tremplin pour améliorer notre économie, nous serons plus indépendants
15 – Nous ne voulons pas que la peau de l’ours soit accrochée au mur, cela n’a rien à voir avec la Crimée.

 

   Envoyer l'article en PDF   

Un dernier regard sur l’économie réelle avant qu’elle n’implose – Partie 5

Par Brandon Smith – Le 16 avril 2015 – Source www.altmarket.com

Depuis que j’ai commencé à écrire l’analyse pour le mouvement de la liberté il y a plus de huit ans, j’ai toujours dit que nous saurions quand les mondialistes siffleraient la fin de la récréation. Ces criminels le feront en se montrant dans la lumière du jour et en avouant leurs crimes. A ce moment, ils ne craindront plus les répercussions ni que leurs plans soient obstrués.

Continuer la lecture de Un dernier regard sur l’économie réelle avant qu’elle n’implose – Partie 5

Une analyse du Saker sur l’Ukraine: un scénario d’attaque croate ?

The Saker original

Le 16 avril 2014 – Source thesaker.is

Minsk 2.0 est mort, RIP

Il est assez clair que les chances de paix, qui ont toujours été minuscules, empirent tous les jours. Je n’ai personnellement jamais cru que les Accords de paix de Minsk 2 (Minsk 2.0) seraient appliqués par la junte de Kiev et je ne suis pas du tout surpris.  Le plus que la junte pouvait faire était de retirer quelques-unes (et même pas la plus grande partie) de ses armes lourdes puis d’en amener de nouvelles.  Quant aux étapes politiques prévues par Minsk 2.0, elles sont tout simplement inconcevables pour la junte. En fait, même si Porochenko décidait de se conformer à Minsk 2.0 et, disons, de négocier une future Constitution pour l’Ukraine avec les représentants de Novorussie, il serait probablement renversé en 24 heures, pas seulement parce que les fous nazis du genre Iarosh ne l’accepteraient jamais, mais parce, plus important, Oncle Sam ne le tolérerait jamais non plus.

Continuer la lecture de Une analyse du Saker sur l’Ukraine: un scénario d’attaque croate ?

Tours jumelles en Cornouailles


Par Paul Matthews – le 16 avril 2015

une vache à lait française en Grande Bretagne
Les 150 dernières années ont vu une hausse significative de la toxicité des déchets domestiques et industriels. Autrefois le flux de déchets - constitué de produits naturels et neutres, comme le papier, le bois, les tissus - était peu problématique. De nombreux produits aujourd'hui comprennent des niveaux élevés de métaux lourds et les plastiques synthétiques - comme le PVC - dont le traitement pose d'énormes problèmes de santé, d'environnement et un héritage toxique pour les générations futures.

Le Dr Vyvyan Howard 2005 [1]
2015-04-16_10h15_52Malmenés par une économie zombie vorace, nous jouons avec le feu à plus d’un titre. A l’instar des Quatre cavaliers de l’Apocalypse, notre époque est hantée par un air de déchéance physique et morale. Une logique de guerre asymétrique et de fuite en avant se répand à bien des niveaux de la civilisation occidentale, sucée jusqu’à la moelle par une corruption bancaire et politique inédite. Ce récit s’inspire du principe que, dans des reflets du microcosme, on peut déceler les traits du macrocosme, La question cette fois-ci: l’avenir d’une jolie paroisse cornouaillaise du nom de St Dennis (Tredhinas en cornique) peuplée d’un peu moins de 3 000 âmes.

Continuer la lecture de Tours jumelles en Cornouailles

Faites connaissance avec le groupe secret qui dirige la planète, la Banque des Règlements Internationaux


Par ggellenoncourt – Le 13 avril 2015 – Source Le Fractal

Petit rappel avant de lire cet excellent article de Durden: ce qui est appelé banques centrales: la BCE, la Bundesbank, la Banque d’Angleterre, la Banque de France, la Banque de la Réserve Fédérale des Etats-Unis etc… sont des consortiums de BANQUES PRIVÉES, qui sont gérées par des hauts fonctionnaires d’état, payés grassement des deniers publics. Ces gens s’enferment tous les deux mois dans des réunions secrètes à Bâle donc pour y décider en privé du sort économique du monde, le tout pour le profit d’intérêts banquiers PRIVÉS… et tout le monde trouve çà normal ? Ah oui c’est vrai, on est pas censé le savoir !!

Qu’est-ce qu’une trahison déjà ?

A lire impérativement en complément de cet article: notre traduction du livre de l’historien Antony Sutton: « Wall Street et la montée d’Hitler », qui parle dès le premier chapitre de la collusion de Wall Street, de Schacht et de la BRI/BIS comme étant le cœur même avec JP Morgan et Rockefeller du financement de l’Allemagne nazie sous couvert des plans Dawes et Young de l’après 1ère guerre mondiale…

— Résistance 71 —

 

Basel Tower

Au cours des siècles, il y a eu beaucoup d’histoires, certaines basées sur des rumeurs, d’autres basées sur des ouï-dire, des conjectures, des spéculations ou des mensonges, à propos des groupes de personnes qui dirigent le monde. Certaines de ces histoires sont partiellement exactes, d’autres sont grandement exagérées, mais quand on en vient au rapport historique, rien ne se rapproche plus du stéréotype que le groupe secret qui détermine le sort de plus de 7 milliards de personnes, la Banque des règlements internationaux, qui se cache au vu et au su de tous, et à laquelle peu ont vraiment fait attention.

Ceci est son histoire…

Continuer la lecture de Faites connaissance avec le groupe secret qui dirige la planète, la Banque des Règlements Internationaux

Comment l’Ukraine fait les rois dans la démocratie canadienne


Par John Helmer – Le 8 avril 2015 – Source johnhelmer.net

Le gouvernement canadien a annoncé la semaine dernière qu’il va donner à nouveau 200 millions de dollars à Kiev, en plus des 200 millions qui ont été donnés en septembre dernier.

Un porte-parole du ministre des Affaires Étrangères Rob Nicholson admet que la destination de l’argent n’est pas vérifiée comme les accords de prêt annoncés l’exigent.

Continuer la lecture de Comment l’Ukraine fait les rois dans la démocratie canadienne

Las Vegas meurt de soif.
Le niveau du lac Mead continue de baisser


Par Tyler Durden – Le 14 avril 2015 – Source ZeroHedge

La dernière fois que nous avons examiné l’approvisionnement en eau à Las Vegas, les commentaires des professionnels ont été que le sort de Las Vegas est scellé, à moins que les niveaux d’eau du lac Mead ne montent de 7%, c’est aussi mauvais que vous pouvez l’imaginer. Les mauvaises nouvelles… Les niveaux d’eau dans le lac Mead n’ont jamais été aussi bas pour cette période de l’année – et c’est avant que la baisse de niveau due à la chaleur de l’été ne produise ses effets.

Nous avons noté précédemment en juin 2014, comme beaucoup d’autres choses à Sin City, l’approvisionnement apparemment sans fin en eau est une illusion.

La destination la plus décadente de l'Amérique est engagée dans un pari potentiellement catastrophique avec la nature et maintenant, après quatorze années d'une sécheresse dévastatrice, elle est sur le point de tout perdre.

«La situation est aussi mauvaise que vous pouvez l'imaginer, a déclaré Tim Barnett, un scientifique du climat à la Scripps Institution of Oceanography. La situation se dégrade. Et cela avance relativement rapidement. Sauf si on peut trouver un moyen d'obtenir plus d'eau quelque part, Las Vegas est mort. Pourtant, ils sont toujours en train de construire, ce qui est stupide
Source: The Burning Platform

Les choses ne se sont pas améliorées, du tout…

Note du Saker Francophone

Cet article fait suite à celui récent sur la sécheresse en Californie. Ce sujet mérite un suivi car il cristallise plusieurs éléments de notre crise systémique.

  • Les effets visibles des changements climatiques d’ordre entropique ou pas
  • L’incapacité des États, de la classe politique ou même des citoyens à affronter une réalité qui ne correspond pas au projet d’une mondialisation heureuse
  • La pression que met la nature sur les fleurons de notre société du Progrès que sont Las Vegas, Hollywood ou la Silicon Valley
  • L’incapacité de ce même progrès à résoudre durablement la crise hydrique malgré les énormes travaux d’infrastructure menés depuis 50 ans

C’est donc un excellent point de vue sur nos capacités collectives à affronter un effondrement partiel qui pourrait être le flocon de trop qui déclenche l’avalanche d’une crise mondiale.

Traduit par Hervé, relu par Diane pour le Saker Francophone

   Envoyer l'article en PDF   

Rafale : l’accord français de Modi prend son envol


Par MK Bhadrakumar – Le 12 avril 2015 – Source mkbhadrakumar

Si le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi était encore en vie, nous aurions pu lui demander comment les Français s’arrangent avec les dirigeants autoritaires et les dictateurs de pacotille des pays en développement qui portent de gros chéquiers dans leurs poches quand ils voyagent à l’étranger.

Continuer la lecture de Rafale : l’accord français de Modi prend son envol