Le FMI à l’Ukraine:
La guerre ou les aides, il faut choisir

Alexander Mercouris – Le 29 janvier 2015 – Source Russia Insider

La Directrice générale du FMI durcit sa position. Elle ne peut pas continuer à soutenir un pays qui dilapide des milliards de dollars dans une guerre sans fin.

Porocchenko et Lagarde. Le paquet initial de $17 milliards supposait un accord sur la fin de la guerre en Ukraine

Christine Lagarde, la tête du FMI, a donné une interview au journal français le Monde, le 24 Janvier 2015, qui n’a pas attiré l’attention mais qui menace pourtant de donner le coup de grâce financier à l’Ukraine.

Pour la première fois depuis le début du conflit, Mme Lagarde a explicitement lié la poursuite de l’aide financière accordée à l’Ukraine à la fin de la guerre.

Continuer la lecture de Le FMI à l’Ukraine:
La guerre ou les aides, il faut choisir

Hongrie: prochaine station du Putsch-Express

Par Andrew Kahn – Le 25 janvier 2015 – Source Voice of America

Une fois, c’est une théorie du complot. Deux fois, c’est une coïncidence. Trois fois, et les gens commencent à se poser des questions. Quatre fois, et les dénégations polies commencent alors que la théorie du complot est devenue réalité néolibérale.

C’est comme ça dans les Balkans, en Europe centrale et de l’Est et dans les anciennes régions soviétiques. La Yougoslavie, la Croatie, la Tchétchénie, la Géorgie, l’Ukraine. À qui le tour? Le nombre a largement dépassé le chiffre quatre – celui des dénis polis. À ce point, il est vain de nier la conspiration, car elle n’est même plus dissimulée dans les têtes de charlatans casqués, elle est sous les yeux de tous; c’est-à-dire de quiconque a envie d’ouvrir les yeux sur ce qui se passe.

Continuer la lecture de Hongrie: prochaine station du Putsch-Express

Le bataillon de la mort à l’assaut du Quartier Général à Kiev

Le 31 janvier 2015 – Source Russia Today

Seulement une affaire mafieuse de gros sous?
Capture d’écran vidéo par Ruptly

Les combattants du célèbre bataillon paramilitaire Aïdar se sont rassemblés à Kiev contre leur dissolution. Ils ont essayé de prendre d’assaut le Quartier général du Ministère de la Défense ukrainienne et ont accusé l’armée régulière de bombarder délibérément les positions tenues par Aïdar avec de l’artillerie lourde.

Continuer la lecture de Le bataillon de la mort à l’assaut du Quartier Général à Kiev

Des armes supplémentaires contre la Russie

Par Michel Chossudovsky – Le 28 janvier 2015 – Source GlobalResearch 

Cliquez pour écouter l’interview (En anglais)

Une part substantielle de l’augmentation du budget du Pentagone demandée par Obama servira finalement contre la Russie, selon un analyste politique.

« Je dois préciser que les avions F35 [s’ils volent un jour, note du Saker Francophone], les sous-marins, les navires et tout le reste ont pour objet final d’être dirigés contre la Chine et la Russie », a déclaré Michel Chossudovsky, le fondateur et directeur du Centre de recherche sur la mondialisation (CRM) à Press TV, mercredi dernier.

Continuer la lecture de Des armes supplémentaires contre la Russie

Un ancien Premier ministre australien:
Les États-Unis, un allié dangereux

Staff Reporter – Le 24 janvier 2015 – Source wantasiatimes

 

NE PAS SE LAISSER ENTRAîner dans la guerre des autres
Malcom Fraser, ancien Premier ministre australien

Dans son nouveau livre intitulé Dangerous Allies (NdT : Alliés dangereux), Malcolm Fraser, un ancien Premier ministre australien s’inquiète de ce que la dépendance de Camberra vis-à-vis des États-Unis va finalement conduire la nation dans un conflit ouvert avec la Chine. Ses propos font écho à ceux du professeur de la Georgetown University, Amitai Etzioni dans un article qu’il a écrit pour le Diplomat le 20 janvier.

L’Australie a toujours été stratégiquement dépendante d’autres grandes puissances depuis son indépendance en 1901. Elle a été dépendante du Royaume-Uni jusqu’à la Seconde Guerre mondiale et elle a ensuite transféré cette dépendance vers les États-Unis. La relation est devenu plus forte après la signature du Traité de sécurité entre l’Australie, la Nouvelle-Zélande et les États-Unis, en 1951. Fraser dit que le traité ne stipule pas que les États-Unis défendent l’Australie mais qu’ils soient consultés en cas d’attaque.

Dans son livre, Fraser décrit comment la foi aveugle de l’Australie envers le Royaume-Uni a laissé le pays sans préparation pour la guerre. Il continue en disant qu’actuellement, de nombreuses personnes se sentent plus vulnérables à cause de la dépendance du pays vis-à-vis des États-Unis. Ce dont Fraser et d’autres dirigeants australiens ont le plus peur, c’est que les États-Unis impliquent l’Australie dans un conflit qu’elle n’aura pas créé. «L’ Australie a effectivement cédé aux États-Unis sa capacité à décider quand elle doit entrer en guerre», dit Fraser.

Fraser à qualifié les États-Unis d’allié dangereux alors que l’Australie a été progressivement de plus en plus liée aux affaires stratégiques et militaires états-uniennes depuis la fin de la guerre froide.

Tout comme avec les conflits armés au Moyen-Orient, Fraser a soutenu que le conflit en Ukraine a éclaté en partie à cause de la tentative de Washington d’inclure l’Ukraine dans l’OTAN. Il a poursuivi en accusant les États-Unis d’un manque de compréhension historique envers la Russie à ce sujet.

La politique de Washington pour contenir la Chine peut finalement conduire l’Australie à des difficultés. Croyant que les États-Unis vont finalement utiliser l’Australie comme une base pour attaquer la Chine, Fraser suggère lde fermer le plus vite possible  toutes les bases militaires états-uniennes, à Darwin au nord et à Pine Gap au centre du pays. L’ancien dirigeant australien a ajouté que le pays devrait être plus indépendant vis-à-vis des États-Unis, tant dans le domaine de la défense qu’en matière de politique étrangère. Tout en recommandant que l’Australie consolide ses activités diplomatiques dans toute l’Asie et à l’ONU, il a aussi suggéré un accroissement des dépenses militaires jusqu’à 3% du PIB.

Jared McKinney, un expert de la défense états-unienne a dit du livre de Fraser qu’il était souvent redondant et qu’il paraissait parfois simpliste et partisan dans ses interprétations historiques. Malgré cela, il a loué le grand service rendu par Fraser à l’Australie et il a déclaré que se serait une honte si ses arguments étaient incapables de provoquer une sorte de débat sur la stratégie d’ensemble à long terme.

Traduit par Lionel, relu par jj pour le Saker Francophone

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

L’Europe en proie à l’angoisse et au spectre de la guerre

Pepe Escobar
Pepe Escobar

Par Pepe Escobar – le 1er février 2015 – Source RT

L’Europe, que l’Union européenne (UE) est censée représenter, livre une double guerre, contre la Grèce à l’intérieur de ses frontières et contre la Russie en Ukraine, ce qui risque de la défigurer au point de la rendre méconnaissable.

Reuters / Alkis Konstantinidis

Une exposition présentée à Rome, L’Âge de l’angoisse : de Commode à Dioclétien, ne pouvait mieux illustrer, sans le vouloir, l’esprit du temps. Les empereurs romains auraient toutefois peine à s’imaginer jusqu’à quel point les choses se détériorent sous la gouverne de l’UE.

Continuer la lecture de L’Europe en proie à l’angoisse et au spectre de la guerre

Putsch de Kiev, l’aveu

Par Philippe Grasset – le 2 février 2015 – Source Dedefensa

Dans une interview qu’il a donnée à Fareed Zakaria, de CNN (voir l’extrait impliqué sur le DVD de CNN le 31 janvier 2015), le président Obama glisse un membre de phrase qui constitue une reconnaissance du rôle proéminent joué par les USA dans le changement de direction politique en Ukraine en février 2014, ce qu’on peut nommer “coup d’État” ou plus justement “putsch”. Le membre de phrase est le suivant : (“… et dès lors que Mr. Poutine prit sa décision concernant la Crimée et l’Ukraine – non pas selon un projet de grande stratégie mais parce qu’il avait été pris de court par les protestations du Maïdan suivies de la fuite de Ianoukovitch après que nous ayons arrangé un accord de transition de gouvernement en Ukraine…”)

Continuer la lecture de Putsch de Kiev, l’aveu

Europe janvier 2015
Exode massif d’Ukrainiens de l’Ouest vers la Pologne

Le 31 janvier 2015 – Source sputniknews

La Pologne est confrontée à un afflux d’Ukrainiens qui cherchent du travail, un logement, et le statut de réfugié
© Flickr/ Kai Hendry

La Pologne connait une hausse spectaculaire des demandes de permis de travail, de permis de résidence, et de statut de réfugié de la part des Ukrainiens qui veulent échapper à la crise ukrainienne.

La politique de l’UE en Ukraine pourrait causer un exode massif des Ukrainiens en Europe.

Continuer la lecture de Europe janvier 2015
Exode massif d’Ukrainiens de l’Ouest vers la Pologne

Sanctions contre la Russie
Bras de fer UE – Grèce

par Alexander Mercouris – le 1er février 2015 – Source vineyardsaker

Comme Eric Kraus l’a souligné, il y a une confusion totale dans les médias aujourd’hui sur la façon d’interpréter la dernière décision de sanctions de l’UE. Syriza a-t-il plié comme le prétendent Reuters et Bloomberg. Ou bien la réunion a-t-elle mis au jour des divisions croissantes au sein de l’UE, comme le disent le Financial Times et le Times de Londres.

La meilleure réponse est que rien de définitif n’a été décidé à la dernière réunion du Conseil de l’UE, mais que Syriza a réussi à poser sa  marque.

Je reviens à mon article sur Syriza pour Russia Insider. Qu’on le veuille ou non, pour Syriza les relations avec la Russie ne sont pas la priorité. Syriza n’est pas d’accord avec les sanctions, mais sa priorité absolue est la crise économique de la Grèce.

Continuer la lecture de Sanctions contre la Russie
Bras de fer UE – Grèce

La Russie, ultime recours avant la Chute?

Par Nikita Mikhalkov – Le 30 janvier 2015 – Source (en anglais)  FortRuss

L’EUROPE EST UN HOSPICE, ET MERKEL EST LE SEUL HOMME ENCORE VALIDE

Nikita Mikhalkov, cinéaste russe

Interview donnée à Russia 24 le 30 janvier 2015. 

Regardez les visages de Turchinov, Porochenko, Iatseniouk, de cette dame pas très équilibrée qui voulait utiliser l’arme atomique. [Probablement une des hystériques qui officie au Département d’État US, note du Saker Francophone]

Continuer la lecture de La Russie, ultime recours avant la Chute?